Mon compte
    L'Année du requin
    Note moyenne
    2,8
    25 titres de presse
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Closer
    • L'Humanité
    • Le Parisien
    • Public
    • CNews
    • Ecran Large
    • La Voix du Nord
    • Les Echos
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Voici
    • Critikat.com
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaro
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Si les références au classique de Steven Spielberg sont nombreuses et savoureuses, les réalisateurs trouvent un ton très personnel pour faire vivre des personnages hauts en couleur.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CinemaTeaser

    par Emmanuelle Spadacenta

    L’effet de surprise de "Teddy" passé, on peut tout simplement apprécier l’envie des Boukherma de revisiter le cinéma qui les a nourris à la sauce sud-ouest.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Closer

    par Justine Boivin

    Comédie dramatique et décalée, L'Année du requin est un conte politico-fantastique.

    L'Humanité

    par Michaël Mélinard

    Une œuvre enthousiasmante, mêlant habilement cinéma horrifique et humour dans une fiction qui assume des élans documentaires avec un naturalisme volontairement mal dégrossi.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Le Parisien

    par Pauline Conradsson

    On frissonne devant la mâchoire gigantesque de l’animal. On rit beaucoup, souvent jaune, dans ce film loufoque, burlesque, qui fait réfléchir, sans jamais choisir un genre précis, bien décidé à brouiller les pistes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Public

    par Sarah Lévy-Laithier

    Un savoureux mélange des genres qu'on ne peut qu'adorer.

    CNews

    par Louis Verdoux

    Audacieux et burlesque, «L'Année du requin» manque toutefois de mordant pour nous glacer le sang.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Ecran Large

    par Mathieu Jaborska

    Hybride foutraque qui doit tout à la passion de ses auteurs, mais ne sait pas sur quel aileron nager, ce film de requin made in France est assurément le divertissement le plus bizarroïde de l'été. Pour le meilleur ou pour le pire, à vous de juger !

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Avec sa tonalité ironique sans être parodique, L’Année du requin déroule ainsi sa propre singularité, étrange et désarçonnante, mais dans un respect absolu du genre auquel il se frotte… et de son chef-d’œuvre originel, Les Dents de la mer.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Les Echos

    par Olivier De Bruyn

    Entre « pur » film de monstre et farce délirante, « L'Année du requin », malgré ses répétitions et ses temps morts, a l'incontestable mérite de privilégier un ton résolument absurde et de prohiber l'esprit de sérieux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Les Fiches du Cinéma

    par Michael Ghennam

    Après Teddy, les frères Boukherma signent une comédie inaboutie, faite de bric et de broc mais profondément sincère.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Léo Moser

    Les frères Boukherma saisissent avec drôlerie, et le degré d’acidité qui convient, ce petit théâtre de la cruauté ordinaire.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Camille Nevers

    En surfant sur des personnages caricaturaux faisant craindre le pastiche, le film des frères Boukherma parvient à se maintenir à flot sans pour autant provoquer un raz-de-marée.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    Tendre, drôle, dépaysant, cet hommage décalé accuse quelques coups de mou, mais observe avec humour et finesse notre époque devenue folle.

    Télé Loisirs

    par Camille Brun

    La mise en scène travaillée et le jeu des acteurs, tous en pleine forme, permettent de fermer les yeux sur quelques baisses de rythme.

    Télérama

    par Hélène Marzolf

    Gentiment décalé, divertissant, L’Année du requin reste néanmoins un exercice de style. Alors que Teddy s’imposait comme une chronique sociale déguisée en film de genre, la démonstration, ici, manque de consistance.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Ariane Valadié

    Après Teddy, les frères Boukherma continuent de croquer - ici de façon moins convaincante - le ciné de genre social radical.

    Critikat.com

    par Sylvain Blandy

    En dépit de quelques gags, la rencontre entre le grand spectacle et un certain cinéma populaire hexagonal s’avère peu fructueuse.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    L'Obs

    par Nicolas Schaller

    Satire de la beauferie anti-woke, ode aux humiliés, victimes de la connerie ambiante, leur film ne manque pas d’idées, mais pour un court-métrage.

    La critique complète est disponible sur le site L'Obs

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Le parti pris de mêler suspense et comédie tourne rapidement court en désamorçant l’un et l’autre. Cet alliage hétéroclite engendre un film bancal qui ne parvient pas à avancer sur ses deux jambes.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Si on reste un peu sur sa faim côté attaques de squale, hémoglobine et tension, critères incontournables du genre, on peut savourer les scènes d’humour absurde à la Bruno Dumont.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Maroussia Dubreuil

    Du film de monstre qui nous prend à la gorge et ne nous laisse pas desserrer les doigts de notre accoudoir, on se retrouve vite dans une parodie avec clins d’œil appuyés à la pandémie de Covid-19 et au réchauffement climatique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Cahiers du Cinéma

    par Josué Morel

    Ni drôle ni spectaculaire, le film, dont l’action se déroule dans une petite station balnéaire des Landes, oscille entre un second degré surjouant la franchouillardise (les autochtones y raillent le réchauffement climatique et le « wokisme ») et un « shark movie » qui se prend par endroits au sérieux.

    Le Figaro

    par Olivier Delcroix

    Après un premier quart d'heure assez fort, la suite piétine sérieusement. Le film englue le spectateur dans les baïnes de l'ennui, alors qu'il ne dure qu'à peine une heure et ­demie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Première

    par Thomas Baurez

    Les cinéastes se retrouvent pris au piège et ne savent plus très bien où mettre les pieds, entre parodie, respect du genre et drame psychologique. A tout prendre, tout s’annule.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top