Mon compte
    Le Ravissement
    Note moyenne
    4,0
    1474 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Ravissement ?

    161 critiques spectateurs

    5
    40 critiques
    4
    60 critiques
    3
    40 critiques
    2
    13 critiques
    1
    5 critiques
    0
    3 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Damien
    Damien

    153 abonnés 427 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 20 novembre 2023
    Une sage-femme malheureuse (Hafsia Herzi) fait croire à un amant (Alexis Manenti) qu'il est le père de l'enfant d'une amie à elle (Nina Meurisse). Solitude sordide, déceptions sentimentales, glissement dans la folie... De l'interprétation à la photo en passant par le rythme, un film déprimant difficile à aimer.
    Adelme d'Otrante
    Adelme d'Otrante

    161 abonnés 1 064 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2023
    Lydia dont la BFF est Salomé considère qu'un fil invisible les relie et qu'il fonctionne comme un vase communicant, quand l'une est heureuse l'autre est malheureuse. Quand Salomé tombe enceinte et se destine à être heureuse toute sa vie que va devenir Lydia?. Un joli film sobre et remarquablement bien écrit avec des dialogues simples mais qui visent toujours là où il faut sur les vicissitudes de la natalité et de l'amitié.
    Alolfer
    Alolfer

    103 abonnés 976 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 février 2024
    Pour un premier film, je dois dire que c'est assez impressionnant ! Tenant durant 90 minutes, l'histoire de ce film est construit brillamment ! Absolument remarquable. La prestation de Hafsia Herzi fait partie des meilleures performances de l'année 2023 dans le cinéma français : Une belle révélation ! N'oublions pas Alexis Manenti qui confirme son talent au fut et à mesure des films qui participent !

    Un magnifique film, à la fois triste et cruelle.
    christophe D10
    christophe D10

    11 abonnés 555 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 11 juillet 2024
    Et un film de plus aux critiques ultra positives qui se révèle être très décevant.
    C’est assez lent et ennuyeux et la voix off est assez pénible et difficile à comprendre jusqu’à la fin.
    Un nouveau film français très surcoté…
    Lynebonnaud
    Lynebonnaud

    1 abonné 52 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 23 octobre 2023
    Lydia vit douloureusement sa rupture avec Julien. Après 2 ans de vie commune, elle n’a pas voulu voir ce qui s’imposait à eux, son désamour à lui. Depuis son départ, elle ne rentre plus chez elle, elle enchaîne ses gardes de sage-femme, et tue le temps dans les transports en commun, qui ne la mènent nulle part. Mettre des enfants au monde et aider les jeunes mamans, est la seule chose qu’elle arrive à bien faire. C’est au terminus d’un bus dont elle fût obligée de descendre qu’elle fait la rencontre du chauffeur, Milos, le temps d’une nuit. Le jour de la rupture, sa meilleure et seule amie Salomé, lui avait annoncé sa grossesse.
    Le film début par la rupture et l’on va suivre Lydia dans une vie qui déraille par une dérive mensongère. Elle affiche aux autres un calme serein, ses gestes sûrs sont doux et professionnels. Rien ne laisse dévoiler la solitude qui envahit la jeune femme, elle garde volontiers le silence. Quand elle parle, c’est pour délicatement donner le change, elle enchaine un mensonge, à un autre, et modifie le cours de la réalité autour d’elle, qui ne lui convient pas. Elle emporte avec elle ceux qui l’approche dans une spirale, aspirés dans des profondeurs de sentiments qu’ils n’imaginent pas, jusqu’à l’inextricable.
    Le personnage insondable de la jeune femme est redoutablement efficace sous les traits de Hafsia Herzi. C’est le réalisateur Abdellatif Kechiche qui l’avait révélée dans « La graine et le mulet », dans lequel elle avait été récompensée du meilleur espoir féminin au festival de Cannes. Sa beauté taiseuse et réservée, transcende ce personnage de femme, à travers l’amitié, la maternité, l’amour, la manipulation et la perversité sous réserve qu’elle puisse en être. Les chiens écrasés, ces faits divers qui inspirent de nombreuses histoires de cinéma révèlent souvent en positif du négatif beaucoup d’humanité. Lydia reste attachante, c’est bien là toute la magie de ce premier film, qui créait son personnage comme un territoire à explorer.
    « Le Ravissement » est subtil dans l’équilibre de l’écriture, des images captées à l’écran et de la présence à l’image de l’actrice réellement bouleversante. C’est elle qui donne tout son poids au film. Le scénario est l’écriture de son personnage insaisissable, parfaitement maitrisé par la réalisatrice, trentenaire elle aussi, tout comme son personnage et actrice. La mise en scène par l’utilisation de la voix off, celle de Milos qui raconte Lydia, est très pudique et donne encore plus de profondeur à ce qui se joue sous nos yeux chez ces deux jeunes gens.
    J’ai aimé cette histoire dans laquelle une jeune femme qui cherche à aimer et à être aimée, se prend les pieds dans son propre piège et la fin m’a bouleversée. Je n’aurai pu imaginer une autre fin, elle donne tout son sens à la complexité des sentiments humains, à la fragilité des rencontres et à la résilience.
    Un premier film poignant, à l’écriture ciselée avec une main de maitresse femme à la caméra. On attend avec grande impatience son second long métrage. Elle sait dire les choses à l’image sans forcer le trait des mots susceptibles d’alourdir le propos ou de figer des sentiments de manière binaire. C’est un peu tout le contraire au cinéma d’un film comme « Le règne animal » actuellement sur les écrans. Une grande qualité d’écriture au service des images. C’est exactement l’inverse dans le film de Thomas Cailley, une tout autre manière de faire du cinéma.
    Sylvain M.
    Sylvain M.

    11 abonnés 168 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 3 novembre 2023
    Prenant et beau. On plonge dans une détresse captivante. Hafsia Herzi est encore une fois formidable.
    Le 4e Homme
    Le 4e Homme

    7 abonnés 72 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 19 octobre 2023
    Lydia a un rôle intéressant mais elle n'est pas toujours très expressive.
    Les autres personnages ne présentent pas beaucoup d'intérêt.
    L'originalité du film c'est de ne pas se terminer sur un happy end comme 100% des films (américains)
    Au total on peut attendre de la voir à la TV.
    Thibe
    Thibe

    36 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 18 mars 2024
    Très bonne surprise, le scénario est bien ficelé, crédible, franchement je ne m'y attendais pas mais on se fait vite prendre par ce film. Les jeux d' acteurs sont sobres, c'est bien joué, tous très sensibles dans l'incarnation de leurs personnages. Bon moment.
    NEY FAYEMENDIE C
    NEY FAYEMENDIE C

    13 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 octobre 2023
    je suis allée voir ce film par hasard sans connaître du tout le thème.
    une très belle surprise
    un film grave avec un moment de longueur jusqu à ce que l histoire monte en puissance et devienne assez stressante
    les acteurs jouent très bien et sont justes dans le rôle qui est le leur.
    PL06
    PL06

    9 abonnés 131 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 15 novembre 2023
    Lydia restera un mystère. Comment cette femme qui ne cherche qu'à aimer pourra ainsi déraper, se laisser attirer dans le gouffre de mensonges répétés ? Et cela pour un bonheur qu’elle sait d’avance éphémère et perdu… La solitude et le besoin d’être aimée suffisent-ils à expliquer son cheminement ?
    Le montage est sobre mais efficace. La narration par Milos en voix off, empreinte d'une tendresse particulière, donne de la véracité au récit. Hafsia Herzi est d’une sensibilité remarquable dans le rôle de Lydia, femme indéfendable qui soulève pourtant notre émotion et notre compassion. Toute la subtilité du film est dans cette opposition entre la raison et l’humanité – toute personne a une dignité.
    L'évolution de Milos est également passionnante. Milos est un prénom serbe porteur d’une forte signification symbolique : celui qui aime, qui est empreint de bienveillance envers les autres. Il passe ainsi du machiniste distant et professionnel à celui qui s'attache Lydia pour son enfant, qui témoignera contre elle avant de la comprendre et de l’aimer pour elle-même.Une très belle figure, derrière un masque froid jusqu’au bout.
    Nina Meurisse joue un rôle peut être un peu inabouti dans le rôle de Salomé, vraie mère d’Esmée – en grec « Celui qui est aimé ». Avec une amitié déroutante entre elle et Lydia qui aurait peut-être mérité davantage de développement.
    munier rachel
    munier rachel

    1 critique Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 9 juillet 2024
    Bonjour,
    La musique d'intro plagie "le parrain",
    la lecture du test de grossesse plagi "Friends", le récit plagi "Cesar et Rosalie" et je n'en suis qu'à 10 minutes de visionnage!!
    Et on ne comprend pas les dialogues!!
    Désolée.
    Thierry Delarue
    Thierry Delarue

    63 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 11 juillet 2024
    Alors qu'elle évolue dans un univers professionnel qui apporte jour et lumière en donnant naissance aux enfants. Elle est le lien, l'espoir, en tant que sage femme qui accouche de la plus forte des unions celle d'une maman à son bébé. Alors pourquoi Lydia sombre dans le mensonge et commet l'irréparable. Son amie devient à son tour une de ces chanceuses mères à qui elle donne un vie nouvelle chaque jour. Lydia se se sent abandonnée, tout l'amour incarné par l'enfant, est celui qu'on lui prend. Une note de 3.5 sur 5, pour cette bouleversante histoire, d'amitié, d'amour, loin d'être un fait divers.
    TOS
    TOS

    6 abonnés 37 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 18 février 2024
    Rarement un film, beau et terrible, n'aura aussi bien porté son titre. Les deux actrices sont extraordinaires, on y croit, on est avec elles, on souffre avec elles. Et comme décors un Paris filmé avec douceur et mélancolie. Une merveille.
    Samir B.
    Samir B.

    23 abonnés 3 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 7 novembre 2023
    Bon film, on ressent des frissons de gêne carrement !
    Les acteurs sont justes aussi,
    Nicholas F.
    Nicholas F.

    7 abonnés 6 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2023
    Un titre excellemment trouvé où s'entremêlent la beauté et le drame dans une dualité inextricable et qui résume le bouillonnement des émotions du film.
    Bouleversant ! Bravo !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top