Notez des films
Mon AlloCiné
    Punch-drunk love - Ivre d'amour
    Note moyenne
    4,0
    23 titres de presse
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Le Point
    • MCinéma.com
    • Obejctif-Cinema.com
    • Télérama
    • Aden
    • Chronic'art.com
    • Les Echos
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Zurban
    • L'Humanité
    • Libération
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Ciné Live

    par Marc Toullec

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    L'Express

    par Jean-Pierre Dufreigne

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    Bref, voilà une oeuvre décalée et poétique, une belle réussite.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Punch Drunk Love procède d'une espèce de collage aux couleurs violentes, au formes abruptes, concentré dans la durée (le film dure moitié moins que Magnolia, la précédente réalisation de Paul Thomas Anderson), dont émerge une poésie étonnamment délicate.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Il faut souhaiter tout le bonheur possible à ce film très réussi (...). Il y a même parfois du Jacques Tati dans cette affaire qui se nourrit d'une jolie romance.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    Adam Sandler est épatant dans un rôle anti Forrest Gump, et Emily Watson et Philip Seymour Hoffman sont excellents.

    Obejctif-Cinema.com

    par Gilles Lyon-Caen

    Fragile et magnifique entre-deux : Barry, comme le film, incarne le merveilleux et la violence instinctive. Strident et larmoyant à la fois.

    La critique complète est disponible sur le site Obejctif-Cinema.com

    Télérama

    par Pierre Murat

    Paul Thomas Anderson a du succès et du talent. Seule crainte : qu'il le sache. Seul espoir : qu'il le sache et s'en moque. Pour mieux continuer à tourner des films audacieux et insolents. Ou, comme Punch-Drunk Love, radieux.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Il y a du Blake Edwards (celui de La Party) dans Punch-Drunk Love : c'est-à-dire un grain de folie (pour ravager les toiles d'un restaurant chic pour calmer une contrariété), de la musique (direction Hawaii) et une envie (dingue, bien sûr) de profiter de la vie.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Chronic'art.com

    par Vincent Malausa

    Peut-être n'y a-t-il dans Punch-drunk love que très peu d'enjeux psychologiques, une tendance effrontée à la désincarnation et à l'épure, mais qu'importe : le mélodrame, fusse-t-il une simple boîte à vent, petit orgue de barbarie aux allures d'harmonium lunaire, y retrouve pour un instant ses lettres de noblesse.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    Le résultat peut, si l'on est mal luné, agacer par ce qu'il contient, à l'évidence, d'artifice revendiqué. Mais on devrait plutôt en sortir tout sourire avec, en prime, le sentiment que derrière l'histoire farfelue et la romance de carton pâte, quelque chose de grinçant reste en suspens, et qui pourrait bien être une nouvelle pierre dans le jardin d'une Amérique où les Candide ont bien du mal à tirer leur naïveté d'un jeu truqué par l'argent et les préjugés. Un film qui, en tout cas, prouve l'éclectisme de son auteur, et son esprit d'indépendance.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Positif

    par Stéphane Goudet

    (...) Punch-Drunk Love est un film réjouissant, et il n'est pas si fréquent de voir des comédies aussi bien mises en scène.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Stéphanie Lamôme

    Parions que Punch-Drunk Love sera à Adam Sandler ce que The Truman Show a été à Jim Carrey...

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thomas Baurez

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    C'est une bluette charmante, une love story cacophonique, rapide et drôle (...).

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Cahiers du Cinéma

    par Sébastien Bénédict

    L'insolite est ce qui échappe et s'accommode mal d'une bizarrerie à ce point contrôlée.

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Nicklaus

    Sous des apparences loufoques, une comédie verrouillée. Mais Adam Sandler tire son épingle du jeu.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Zurban

    par Claire Vassé

    Avec une entrée en matière saisissante de précision et d'imprévu, le réalisateur prouve qu'il est bien l'un des enfants terribles les plus doués du jeune cinéma américain. Navigant efficacement entre comédie romantique et humour cartoonesque, ce plaisir finit, hélas, par tomber trop vite dans la facilité.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Prix de la mise en scène à Cannes 2002. Pas étonnant, il n'y a que ça, de la mise en scène dans cette fable sur un semi-demeuré, énième Forrest Gump. Une fois passé l'étonnement des premières minutes, énigmatiques, le héros, très gadget avec ses manies pittoresques, ses idio(t)syncrasies, s'avère aussi abstrait que le récit.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Didier Péron

    Mais le problème de Punch-drunk Love est comparable à la durée de vie d'un chewing-gum. Au début, on mâche, le goût emporte le palais mais, à force de mastiquer, on se retrouve avec un vieux plastique dans la bouche. Qui a envie de ça ?

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Jacques Morice

    Un bataclan composé d'éléments en eux-mêmes intéressants : Adam Sandler surprend, Emily Watson est à croquer, la musique de percussion est singulière ­, mais qui, réunis, forment un tout aussi indigeste qu'une montagne de pudding.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top