Mon compte
    L'Assommeur
    note moyenne
    2,7
    12 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur L'Assommeur ?

    6 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    0 critique
    3
    2 critiques
    2
    3 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 491 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    2,0
    Publiée le 20 juillet 2010
    Pour son premier film sonore, Josef von Sternberg nous propose un film plutôt médiocre. La mise en scène n'est pas toujours très emballante, dommage car l'histoire ( qui parle d'un condamné à mort qui désire se venger du nouvel amant de son ancienne compagne ) était à la base assez prometteur. Notons aussi que cette oeuvre possède une interprétation plutôt bonne de George Bancroft dans le rôle principal et la participation sympathique de la belle Fay Wray. Par contre, au niveau sonore ce film est d'une médiocrité assez affligeante, ce qui n'est guère étonnant quand on pense que le cinéma parlant en était qu'à son début. Au final, il s'agit donc pour moi d'un film somme toute assez banal et qui doit se visionner comme une raretée.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1 741 abonnés Lire ses 3 958 critiques

    3,0
    Publiée le 3 août 2016
    Un an avant L'ange bleu, le premier film parlant de von Sternberg. Une histoire sans grand relief au départ, triangle amoureux avec un caïd au milieu, lente et progressivement envoûtante. Le style du cinéaste est moins flamboyant que dans ses oeuvres suivantes, le thème ne s'y prête pas, mais ce faux film noir se distingue par son climat de tension, presque voluptueux, dans sa dernière partie, entièrement située dans le bloc des condamnés à mort. Jusqu'au dernier moment, impossible de savoir si le meurtrier qui se dirige vers son exécution, va prendre son rival dans ses bras ou l'assassiner. Un petit film d'un grand cinéaste ? Oui, mais quelle leçon de mise en scène !
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 397 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    1,0
    Publiée le 17 mai 2018
    Aucune unité, aucun souci de cohérence, impossibilité de savoir ce que Sternberg a voulu faire. Si ce film n’était pas aussi soigné visuellement et s’il n’était pas signé Sternberg à qui nous devons tant de chefs d’œuvres avec Marlène, il n’y aurait aucune raison de le regarder. Personne cependant ne peut lui reprocher cet échec à cette époque charnière ou tant de professionnels n’ont pas su s’adapter au passage muet/parlant. Thunderbolt est d’ailleurs très utile pour montrer la difficulté de la tache puisque son ratage saute aux yeux. En remplaçant les dialogues par des cartons, ce film devient un vrai muet, son coté réaliste devient artistique, George Bancroft retrouve une aura et les messages sur la rédemption fonctionnent. Même le directeur de prison passe du grotesque au sublime, ses mimiques suffisant largement à son rôle. Avec les dialogues rien ne passe, tout se prête aux sourires ou à l’ennui, c’est selon. Quand même quelle surprise ! Passer de Thunderbolt à Morocco avec juste une expérience réussie entre les deux, il faut voir ces 3 films pour le croire.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 736 abonnés Lire ses 11 201 critiques

    2,5
    Publiée le 31 mai 2010
    Dans ce film noir au scènario très èlaborè, le cinèaste Josef von Sternberg raconte l'histoire d'un gangster condamnè à mort qui veut se venger du nouvel amant de son ancienne compagne! Le gangster c'est George Bancroft, le "Heavy" (le dur) des films amèricains des annèes 20 et son ancienne compagne c'est Fay Wray, star qui ètait toujours promise au rôle de victime et surtout livrèe au roi Kong dans la version de Shoedsack! A noter que la version sonore de "Thunderbolt" (dont le titre français est "La rafle") montre que le cinèaste conquit d'emblèe la maîtrise du son! Inèdit en France sauf au cinèma de minuit, un film au ton habituel pour l'èpoque et parfois surprenant dans certaines situations...
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    2,5
    Publiée le 23 octobre 2012
    Pas du tout le meilleur film de Von Sternberg. L'acteur George Bancroft joue un personnage caricatural à l'excès et son jeu est étrangement lent. D'ailleurs dans le rythme des dialogues on voit bien qu'il s'agit d'un premier film parlant pour ce cinéaste. Plusieurs facilités dans le scénario (l'envoi en prison du personnage de Moran est peu crédible), mais voir le couloir de la mort dans un film de 1929 c'est malin.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 368 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Premier film parlant du grand Josef Von Sternberg, on ressent très bien hélàs que l'apparition du parlant n'est que très récente. La scène du cabaret est à ce titre-là une catastrophe, certains dialogues donnant l'impression de prendre la place d'intertitres. L'interprétation des comédiens ne brille pas non plus par un très grand naturel, se montrant même d'une très grande pesanteur. Il y a tout même George Bancroft qui avec sa carrure massive écrase totalement ses partenaires, ne laissant que quelques miettes à Tully Marshall très drôle en directeur de prison. D'ailleurs excepté la très drôle aussi scène dans l'escalier avec le chien, les seules grandes séquences du film sont celles qui se déroulent dans la prison. Là, on a toute la délicieuse extravagance si caractéristique du metteur en scène. Véritablement une rareté que tous les cinéphiles doivent voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top