Mon AlloCiné
    The Sea
    note moyenne
    2,9
    26 notes dont 6 critiques
    répartition des 6 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    2 critiques
    0 critique
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur The Sea ?

    6 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6379 abonnés Lire ses 10 768 critiques

    1,5
    Publiée le 1 juin 2016
    « On ne congèle pas l'amour comme on congèle le poisson ! » On s'attendait à voir une oeuvre brûlante et glacèe comme le stipule haut et fort le slogan du film et on se retrouve face à une oeuvre ennuyeuse et très dècevante! D'un père qui voudrait que son fils prenne sa succession à l'usine pour qu'il puisse remettre de l'ordre dans tout ça! Bien que le fiston en question redoute d'affronter son paternel avec des vèritès ici et là qui ne sont pas bonnes à dire ou à entendre! La frenchy Hèlène de Fougerolles compte parmi les « attraits » d'un film islandais qui n'en manque pas en terme de paysages et de spècialitès culinaires (harengs, requin, Mort noire...). Le meilleur acteur du film, c'est finalement ce drôle de bèlier noir que l'on voit errer dans une pompe à essence! Le sujet n'est pas original pour un sou mais l'intèrêt reste constant spoiler: quand arrive la scène d'amour dans ce lac gelè! C'est sans aucun doute le meilleur passage de "The Sea".
    Heureusement, Baltasar Kormákur se rattrapera avec l'excellent "The Deep" (survivre) où l'histoire vraie du marin qui a survècu au pire...
    Reznik
    Reznik

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 602 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juillet 2010
    C'est l'argument fumeux de la réunion de famille et son déballage de secrets douloureux. Écrit sans mesure, ça vire au grotesque avec un cynisme de tous instants qui n'épargne aucun personnage, tous pathétiques et caricaturaux dans leur haine de l'autre (à part Fougerolles dont on se demande ce qu'elle fout là), le tout complaisamment filmé dans une superbe lumière boréale.
    Beurk ! Aucun intérêt.
    Del arte
    Del arte

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 168 critiques

    3,5
    Publiée le 14 octobre 2017
    En fait, j'ai vu The See plusieurs fois et mon point de vue évolue. A la première vision, j'aurais facilement mis le film à la poubelle, parce que le climat est très tendu, lourd, et on ne comprend pas bien les non-dits qui font la culture du peuple islandais. Mais à la deuxième vision, on comprend enfin à quel point le peuple islandais traîne derrière lui le poids des siècles d'alcool et d'inceste. Dans une petite "ville" de pêcheurs, un riche propriétaire en fin de carrière veut céder l'affaire à son fils qui est musicien en France. Arrive la futur belle fille française, qui n'en comprend pas plus que nous, et tout tourne autour du non-dit, des rapports de couples, des histoires familiales jamais résolues, et de la succession de l'entreprise. Un climat de froidure dans les tempéraments, et de rudesse. De la perversion, etc. C'est tout de même un film attachant et qui permet de découvrir une réalité assez éloignée des brochures publicitaires.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 23 novembre 2011
    Tout se passe au sujet du poisson, des quotas de pêche, ainsi que nous avons, nous-même, des quotas laitiers. Mais nos vaches nagent moins bien. Surprise, ce film s'écroule littéralement dans ses dernière 20 mn dans un festival d'explosions, dignes d'un 14 juillet. Auparavant, on était dans le fine lignée d'un "Festen" (véritable référence de réunion familalle) et puis le soufflé se déballonne et part en c.. sucette. Vraiment dommage. Inutile de citer H.D.Fougerolle qui est présente uniquement pour soigner son petit accent english (à la "Berlitz") autant dire en complet décalage avec le vrai t(h)on nordique. Elle passe clairement son temps à débiter son texte. Et elle-même, à la vue du film, aura eu certainement d'énorme regrets. Assurément, d'importants complexes. Mais elle est très bien, comme toujours. On se demande simplement pourquoi elle se trouve à cette tablée. Tablée qui elle est autrement plus à son aise. En tous cas, ce qu'il faut retenir : un jeu excellent des acteurs scandinaves, une ambiance à couper au couteau (c'est de circonstance dans une poissonnerie) un jeu de rebondissements incroyable, une grand-mère qui nous scotche littéralement à chaque réplique. Elle, il faudrait l'empailler, l'encadrer,la conserver au formol, au moins pour la postérité à venir. Audiard a trouvé là une bien belle concurrence car c'est un véritable BIJOU _la vioque_ proche et même meilleure que la célèbre Tatie Danielle. Simplement, regrets pour la dernière mi-temps, car autrement, on tient bien là un "Must Have". En tous cas pas le genre de film qui nous décourage du ciné nordique; bien au contraire. C'est à la fois sinistre et froid par le climat extérieur, et étonnement généreux et chaleureux par les répliques qui vous collent littéralement au mur, tant le règlement de compte familial est féroce. Il faut s'accrocher et ne surtout pas partir un seul instant au gogues, au risque de perdre même une seule réplique, chacune est essentielle. Ah j'oubliai : une scène triviale, où dans une voiture, on cherche désespérément dans quelle position (et à qui peuvent bien appartenir cette partie) se trouve une paire de... enfin, vous comprendrez mieux à voir, ou tenter d'imaginer, de comprendre. Franchement, je n'ai pas trouvé le kama soutra qui puisse correspondre.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Une carte postale sociale d'Islande,comme je les aime de part le monde.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un point de vue nordique sur la vie quand on a passé son enfance dans un environnement isolé et replié sur lui-même.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top