Mon compte
    La Révolte des poupées
    note moyenne
    3,0
    5 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Révolte des poupées ?

    1 critique spectateur

    5
    0 critique
    4
    0 critique
    3
    1 critique
    2
    0 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 463 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 27 février 2011
    Sally Reynolds trouve un emploi chez un fabricant de poupées, elle y rencontre là-bas un commercial dont elle tombe amoureuse. Mais celui-ci disparaît mystérieusement, alors la jeune femme se met à avoir des soupçons sur son patron qui se comporte de manière bien étrange envers ses poupées... Bon il est évident que le film pompe ouvertement sur le film de Jack Arnold, " L'homme qui rétrécit ", ou même sur " Les Poupées du Diable " que réalisa Tod Browning durant les années 30, mais Bert I. Gordon ( qui avait réalisé la même année le sympathique " l'Araignée Vampire " ) se sert de ces deux oeuvres de manière bien intelligence, surtout dans sa réalisation qui fait preuve d'un savoir faire étonnant, car celle-ci nous propose des séquences d'une grande richesse visuel - notamment celle où le personnage de Sally Reynolds se réveille miniaturisée, une scène forte et qui se révèle surtout très inattendue. Niveau artistisque, le film n'a rien à envier au film de Jack Arnold, tant les décors sont vraiment bien conçu et la photographie en noir et blanc s'avère d'une grande beauté, alors que les effets spéciaux sont magistrales et qu'elles donnent beaucoup de charme à l'ensemble. Le casting, qui est composé notamment de John Agar ( un habitué des westerns chez John Ford ), est particulièrement brillant, mais je retiendrais surtout la performance de John Hoyt, dans le rôle du machiavélique mais aussi touchant Mr Franz, qui offre un joli panel de son talent. Une rareté donc extrêmement réussi dans son style et qui mériterait d'être bien plus reconnue.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top