Notez des films
Mon AlloCiné
    Oasiseu
    note moyenne
    4,0
    145 notes dont 29 critiques
    répartition des 29 critiques par note
    13 critiques
    9 critiques
    4 critiques
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Oasiseu ?

    29 critiques spectateurs

    Kounta-DEBOISE
    Kounta-DEBOISE

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 16 octobre 2010
    Frustrant ! C'est le film le plus frustrant que je n'ai jamais vu de toute ma vie ! Je m'étonne que personne n'ait ressenti la même chose que moi. Si l'on entre dans l'univers du film, et si l'on est sensible à cet amour "improbable", comment fait-on pour ne pas ressentir de frustration et se contenter de dire "c'est un film magnifique". Je n'y arrive pas ! Pendant tout le film sauf la fin, je voyais le scénario comme un réel chef-d'oeuvre. L'idée de mettre au grand au écran un couple entre un récidiviste et une handicapée mentale est brillante. La manière dont on voit évoluer ce couple, dont il s'amuse assez naïvement, c'est vraiment magnifique. J'ai presque l'envie de pleurer tellement je suis content pour leur bonheur (surtout le bonheur de l'handicapée mentale qui a trouvé "la perle rare" dans le sens où peut d'autres personnes sauront l'aimer d'amour). Jusque-là, ce film avait tout d'un Grand Film. Mais à la fin, lorsque ce récidiviste se fait arrêter pour viol (alors que c'est l'handicapée qui voulait le faire), et que personne ne dit rien, ni le récidiviste parce qu'il est trop simplet, ni l'handicapée parce qu'elle a du mal à s'exprimer, ça m'énerve ! Pourquoi ce récidiviste ne se défend même pas auprès de sa famille, au moins ? Pourquoi, même avec le temps, l'handicapée n'a jamais dit à sa famille qu'il ne l'avait pas agressée, mais qu'ils s'aimaient ? Certes, je comprends le message, à savoir celui du couple rejeté par la société. Mais exprimez-vous, bon sang ! L'un ou l'autre ! La force, par exemple, du film "Elephant man", c'est notamment lorsque la victime a poussé sa gueulade. C'est ça que j'aime ! C'est ce que j'attendais à la fin, mais qui n'est jamais arrivée. Personne ne dit rien, et le vie continue... C'est nul. Sans doute une question de sensibilité du spectateur, mais autant je peux reconnaître que le fond du film est sublime, jamais je ne le reverrai une seconde fois, jamais (même les pires films, je pourrais les regarder deux fois, c'est dire !). Je l'ai jeté à la corbeille dès qu'il s'est terminé (cela ne veut pas dire pour autant qu'il sera aux oubliettes, bien au contraire, "malheureusement"). Mais j'ai eu le réflexe de venir posté immédiatement après mon avis ici, tellement j'étais révolté (à la fois par la fin du film, et par le fait qu'aucun commentaire ne l'ait mentionné). Vous ne pouvez pas savoir combien je suis dégoûté... Je suis obligé de bien le noter pour tout ce que j'ai vu de si beau avant la fin, mais la fin m'a mis hors de moi (au moins, ce n'est sûrement pas un film qui laisse indifférent). Coup de chapeau aux acteurs principaux, surtout Moon So-ri que j'aurais prise pour une véritable handicapée, si je ne la connaissais pas...
    Johannes
    Johannes

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 302 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Autant prévenir tout de suite, la vision de ce film est parfois pénible, non pas que Lee Chang Dong n'ait aucun talent pour mettre en scène et raconter une histoire, mais le sujet, comme son traitement ambigu, met d'emblée mal à l'aise. Les moments de compassion succédant aux scènes de poésie et de voyeurisme sans aucune gêne. Les jugements moraux, comme les préjugés, s'en trouvent ainsi bousculés. Dans le fond, ce n'est pas si mal.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mars 2014
    Oasis n'est pas un biopic du groupe Britannique mais un drame parlant d'amour et de handicape, c'est l'histoire d'un gars un peu simplet comme Forrest Gump qui va tomber amoureux d'une femme handicapée moteur . Une histoire d'amour originale et unique mais avant tout profondément humain et triste . Oasis est aussi une dénonciation de la société et de l'image qu'elle a des handicapés, par exemple on y voit l'accès de la femme refusé sous prétexte que le restaurant ne sert plus . On y voit la difficulté de s'intégrer et dans tout cela l'imaginaire prend le dessus et on voit la femme s'imaginer en étant normale . Elle marche, chante, s'amuse et dévoile ses sentiments, ces passages sont vraiment touchant et nous rejettent à la réalité de façon glacial . " Je ne sais pas si c'est une comédie ou une tragédie mais c'est un chef d'oeuvre " Cette phrase issue d'un film de Jean-Luc Godard colle parfaitement à ce film . On pourrait presque y voir un aspect involontairement comique dans la situation finale, enfin bon je ne vais pas en dire plus mais ça peut faire sourire . Oasis est donc une grande oeuvre bouleversante et touchante qui ne joue pas sur un abus de sentimentalisme larmoyant, c'est juste et sincère et c'est ça qui fait la force de ce film . Le cinéma Coréen aura su explorer un thème quasi inexplorable et ceci en fait un très grand film .
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 335 critiques

    1,5
    Publiée le 19 août 2017
    Le problème des films naturalistes, c'est que pour être pleinement conquis, il faut forcément un propos de départ très fort, ou des acteurs en béton. Ici, le propos de base est orignal, l'amour entre deux "handicapés", et Kyung-Gu Sol est remarquable (même si il renifle un peu trop au début). Et pourtant le film n'évite pas une certaine forme d’immobilisme, c'est lent, et assez plat, et ça fait pas rêver. Le film est assez misérabiliste et n'évolue pas. Il y a quelques scènes touchantes qui relèvent le haut,,comme les scènes de rêves ou de communion entre les 2 personnages principaux (quand il porte sur son dos sa dulcinée ou l'invite au restaurant). Mais c'est surtout l'ennui et le maltraite (avec l'actrice handicapé) qui ressort de cette vision. La fin est aussi très réussit, une vive critique de la société qui serait seule a juger qui doit aimer et de quelle manière.
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 768 critiques

    3,5
    Publiée le 5 mai 2020
    Cette histoire d'Amour entre un jeune homme valide et une jeune femme handicapée est très émouvante. Elle montre aussi les travers des gens, comme la famille de la jeune fille qui ne l'écoute pas quand on doit l'interroger sur son prétendu "viol" et qui "utilise" le fait qu'elle soit handicapée uniquement pour en retirer des avantages (logement privilégié, dédommagements financiers après le "viol", etc.). Un film qui appuie là où cela fait mal : il nous fait réfléchir à notre vision des handicapés, à notre comportement envers eux. C'est une vision réaliste du monde. De plus, ce film nous permet de nous faire une certaine idée du destin : le héros endosse un meurtre qu'il n'a pas commis pour protéger son frère et, ensuite, quand il est accusé à tort de viol, ce meurtre et le casier judiciaire qui y est associé pèsent contre lui. Cette histoire d'Amour est très belle et les rêves de la jeune fille qui n'ignore pas la réalité de sa situation nous permettent de mieux comprendre son bonheur présent. Un film différent pour une histoire différente de la "moisson" hebdomadaire habituelle des films projetés dans les salles françaises.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 2 637 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2010
    Une romance magnifique entre deux marginaux qui doit beaucoup à la qualité de l'interprétation. Lee Chang-Dong est un directeur d'acteurs remarquable et ses personnages ont une rare justesse dès l'écriture.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 727 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2016
    Film remarquable porté par deux comédiens prodigieux. Sul Kyoung-gu et Moon So-ri campent respectivement un déficient mental et une handicapée moteur. Deux rôles complexes difficiles à tenir jusqu’au bout des prises. Quand Moon So-ri sort de son interprétation, alors naissent de magnifiques instants surréalistes. Lee Chang-dong capte subtilement les situations sans aucun voyeurisme et interroge les spectateurs sur la place des handicapés dans notre société et leur vie amoureuse. Un grand film. Magnifique.
    Sionsono2
    Sionsono2

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 756 critiques

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2013
    Si on pouvait mettre plus d'étoiles, je le ferais! Qui peut se targuer d'avoir un film aussi triste, dur, touchant et accablant à la fois? On arrive à une qualité sentimentale que je pensais impossible! Le réalisateur coréen fait dans la simplicité pour nous distiller ce bijoux remplit de réalité. Le cas des handicapés n'est pas connu de tous et la famille pense faire le mieux pour la personne concernée. Pense-t-elle seulement l'écouter quelques instants? S'occuper, jouer ou encore rire avec elle? Un jeune homme un peu simplet, fraîchement sortit de prison, s'attachera à cette jeune fille incomprise. Et ce jeunet en question deviendra son oasis, son coin d'eau dans ce désert que lui font souffrir la société. Même pendant la dernière partie, on ne la laisse pas s'expliquer, ce qui est horrible. Et ce "frère" qui ne connait pas sa soeur et qui croit la protéger. Encore une fois, le cinéma coréen frappe fort, très très fort. Ici, pas besoin de sang pour se faire comprendre, pas besoin de musique incessante pour se faire entendre. L'image à elle seule suffit. Et c'est ça le cinéma. Faire passer une émotion sans feu d'artifice. Et le cinéma américain n'arrive plus à faire passer ça. Et quand on voit des jeunes qui adulent Hunger Games, Avatar ou Battleship et qui traîte ce film de merde, mais vous n'avez rien compris! Surtout que ce film aurait mérité bien plus de succès (Venise oui, mais oscar, césar et Cannes c'est encore mieux), aurait dû été mettre en avant pas Tarantino (au lieu de l'horrible Tokyo Gore Police), Spilberg (ah non, c'est du cinéma commercial qu'il lui faut à ce gâteux) ou encore Guillermo Del Toro (je t'adore mais arrête de produire des films moyens!). Bref, je trouve ça vraiment dommage, et je rappelle que ceci reste mon avis!
    didbail
    didbail

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 446 critiques

    4,0
    Publiée le 13 décembre 2006
    Un beau film attachant, rendu crédible par de très bons acteurs (Moon So-ri mérite le prix reçu à la Mostra de Venise en 2002). Le handicap n'avait jusqu'à présent jamais été montré sous cet angle là. Dans notre société de l'exclusion, il est salutaire de voir de telles oeuvres.
    betty63
    betty63

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 428 critiques

    5,0
    Publiée le 5 avril 2011
    Du grand cinéma. L'actrice, Moon-sori, est simplement hallucinante ! Elle a bien mérité toutes les récompenses glanées pour ce rôle. C'est triste, émouvant, mais beau. Merci beaucoup pour ce magnifique film.
    Mirobole Pancrate
    Mirobole Pancrate

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 157 critiques

    3,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    Un long métrage dur et tendre à la fois où se compilent bon nombre de mélanges de sensations et d'émotions contradictoires. En cela Oasis est brillant et profond, voire virtuose, car les personnages (et en premier lieu "le simplet" et "l'handicapée") sont tout à la fois éprouvants à regarder vivre, touchants, têtes à claques, amoraux, bêtes, drôles, irresponsables, attentionnés, etc. Cependant en contrepartie, le film peut user son spectateur et achever de le décevoir sur cette fin où ni l'accusé, ni le témoin principal ne paraissent en mesure de se défendre face aux accusations, sans réelle explication. De ces films où l'on voudrait que le mis en cause commence par l'essentiel, crier son innocence, mais où il n'en fait rien (type "La Chasse"). Un peu dommage et peu crédible, mais intéressant néanmoins.
    Gerard M
    Gerard M

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 78 critiques

    5,0
    Publiée le 28 juillet 2017
    non seulement , oui , une grande leçon de Cinéma , de ce Cinéma qui évolue , qui révéle des cultures si différentes dans leur simplicité ( Still walking , TamPopo , Historias minimas etc...) mais surtout peut etre la plus belle histoire d' Amour de ces derniéres années ! Rien de misérabiliste ( tous les personnages se révélent d'un niveau tres au dessus de la moyenne - des Policiers par exemple , qui s'inquietent de ce que le jeune prisonnier a vecu en prison aux freres et parents des deux merveilleux protagonistes : Elle , dont la beauté , comme le langage , n'est accessible en fait qu' à son Prince Charmant ( enfin ....son Général ! ) et lui , adorable personnage déboussolé par un handicap mental qui parait finalement lui apporter plus de force pour supporter les aléas de la vie courante ( et , pour lui , juger de sa pulsion sexuelle premiere comme aucun etre normal , à mon avis , ne le ferait ) .Cela déborde d' Amour , fou et évident , qui nous rend , comme eux , délicieusement et profondément heureux . Quelle force ! A noter qu'il n'est pas obligatoire , pour ce genre de films , de les revoir : l'évocation d'une seule séquence vous apporte ce fameux frisson dit ...."du poil des bras "! Que soient quelques notes de Yepes ou le prenom Michel pour Jeux Interdits , ou la teinture de la robe de Communiante de Bianca Nieves ....le regard plein d'etoiles de la jeune gagnante du coffret de maquillage du Jeu Télé d' Historias Minimas , ou ici la remarque de l' amoureux " parceque pour une Princesse tu es quand même bizarre " ! Stigmates des chefs-d'oeuvre , sceaux des grands Réalisateurs .
    Kaori92
    Kaori92

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 69 critiques

    5,0
    Publiée le 29 avril 2013
    Je voulais voir Oasis depuis un bon moment, mais les films coréens sont pas forcément faciles à trouver ce qui est vraiment dommage... on est envahis par le cinéma US qui est pourtant bien en dessous. L'histoire est sublime: un mec qui sort de prison (j'ai lu un simplet, je ne suis pas d'accord, c'est juste un gars un peu fou et qui aime s'amuser, il contraste avec les gens qui sont autour de lui, qui paraissent ternes et pas vivants) et une handicapée. L'handicapée est laissée pour compte par sa famille: on lui donne un poste de radio, un appart minable et on la laisse seule, abandonnée. Le "délinquant", qui est au passage lui aussi rejeté durement par sa famille à cause de son côté fou-fou qui est pas apprécié est en fait un mec au coeur d'or qui va s'attacher à cette fille. Eux, ils vivent comme un couple normal mais ils sont confrontés au rejet par les gens "normaux" (la scène du resto, l'anniversaire...). La fin est frustrante c'est vrai... lui qui ne dit pas la vérité, pourquoi? parce qu'il sait que personne ne va le croire? il passe pour un loser aux yeux de tout le monde alors que c'est les gens qui l'entourent les vrais nuls. Et elle, qui a cet handicap qui fait qu'elle n'arrive pas toujours à s'exprimer. Et il en résulte une injustice. Trop émouvant et tellement humain...
    toplistan
    toplistan

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 98 critiques

    5,0
    Publiée le 9 avril 2012
    chef d oeuvre ! y a t il une actrice en France capable de faire une telle performance ?
    Julien L.
    Julien L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 113 critiques

    3,5
    Publiée le 12 août 2012
    Excellent, ce film vaut surtout pour la performance de Moon So-ri, incroyable. C'est une histoire excessivement dure - âmes sensibles, s'abstenir, rien n'est épargné. A la fois tragédie et drame social, Oasis est surtout poignant dans la précision accordée aux détails, qui permettent de construire des personnages attachants. Et l'émotion y est forte, sans jamais tomber dans le larmoyant. Un très beau film, une expérience unique, mais il faut y être préparé, car on n'en sort pas indemne.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top