Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Trois caballeros
    note moyenne
    2,7
    253 notes dont 37 critiques
    répartition des 37 critiques par note
    4 critiques
    4 critiques
    11 critiques
    11 critiques
    5 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Les Trois caballeros ?

    37 critiques spectateurs

    Zorrine
    Zorrine

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 231 critiques

    1,0
    Publiée le 14 juin 2019
    Une déception. Ce film ne raconte pas grand chose. C'est sympa de nous montrer des clips travaillés, mais il ne faut pas que le reste soit vide. En plus, on ne comprend rien à ce que Donnais. D'habitude, j'arrive à le comprendre, même s'il ne parle toujours très clairement, mais la, je n'ai quasiment rien compris. Après, il y a des scènes très créatives, mais ça ne suffit pas. On a plus l'impression de voir une série de clips qu'un film.
    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 598 critiques

    2,0
    Publiée le 26 mars 2019
    ➖Avis bref : Le septième long métrage Disney. Suite de saludos amigos donc second volet pour un second recyclage.. La visites des pays d’Amérique latine continue. Plusieurs thèmes sont abordés dont les traditions et danses locales, c’est vrai qu’une culture s’y reflète. Mais, ça reste dans la lignée de son premier quoi que un peu plus long. Une seconde série de courts-métrages toujours très enfantin, même si l’admet avoir sentie légèrement plus de rythmes sur les symphonies de celui-ci. Enfin bref, C’est donc le deuxième volet de la série courts-métrages.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 003 critiques

    2,5
    Publiée le 6 juillet 2018
    Ouh mazette le moment de solitude !! Nous nous sommes mis devant ce programme en famille hier soir, quasi certains d'adhérer aux histoires sud américaines de notre ami Donald et bien nous avons vite déchanté ! Les histoires sont inintéressantes voire quasi inexistantes !! C'est pas dur il ne se passe rien !! Juste un défilé de chansons et de danses kitschs sur fond de voix off et c'est tout !! Donald ne sert à rien et on s'est très vite ennuyé ! Mes enfants n'ont pas aimé du tout et la soirée à été bien longue pour mon compagnon et moi !! Un fiasco total !!
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 21 septembre 2018
    Comme son ainé, Saludos Amigos, et tous les films "efforts de guerre" de Disney qui viendrons après lui, les Trois Caballeros ne brille pas par son ingéniosité et soyons honnête, il n'est franchement pas terrible, mais le contexte fait que nous leur en tiendrons pas rigueur. Originale sans vraiment l'être ce film presque documentaire est une suite de tableau vantant les richesses des pays de l'Amérique Latine. En gros, c'est bien ennuyeux et ça n'intéressera que les passionné de Disney (et encore...). Je ne vous le conseillerais que pour compléter votre collection mais certainement pas pour ses rebondissements scenaristiques ni même pour son animation.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 3 mars 2018
    Un dessin animé raté et décevant de Disney avec des personnages attachants, des musiques oubliables et un scénario peu intéressant.
    Alexis D.
    Alexis D.

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 860 critiques

    3,5
    Publiée le 17 février 2018
    Un bon cru de l'animation signé Walt Disney qui mélange à la fois l'animé et le concret. Ce savoureux mélange est une réussite à tous les niveaux que ce soit pour les petits comme pour les grands, à commencer par les petits qui s'amusent grâce à Donald Duck et ses acolytes d'Amérique du Sud, les saveurs du Brésil, le Mexique et autres (les coutumes et les traditions certes idéalisées par les chansons plutôt réussies) tandis que les grands peuvent s'en amuser par rapport aux nombreuses allusions sexuelles (oui, vous m'avez bien lu) qui en découlent (notamment un Donald qui ne sait plus en donner de la queue à la vue de toutes ces femmes). Bref, humour, colonialisme, et découverte font de ce film un sympathique Disney sans prise de tête, à voir pour tous les fans de Disney car ce film vaut le détour, on passe un moment très sympathique. En effet c'est vraiment très agréable d'être immergé dans cette atmosphère brésilienne si particulière. Ce film est aussi le résultat d'une exceptionnelle audace visuelle. Le film regorge de trouvailles de bout en bout. L'utilisation de la couleur, due à la talentueuse Mary Blair, donne, tout d'abord, à l'ensemble un charme et une chaleur indéniables. Les pépites de réalisation, ensuite, parsèment le récit aussi bien dans ses séquences traditionnelles que dans ses scènes déjantées. Des hommages ou clins d'œil sont enfin légions à l'image du rêve de Donald qui fait honneur à la séquence des éléphants roses de "Dumbo". Bref, un bon film d'animation Disney
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 1 186 critiques

    2,0
    Publiée le 22 novembre 2016
    Les grands classiques Disney des années 40 souffrent à la fois d'une économie de guerre peu propices aux innovations techniques, mais aussi à un manque de moyen qui amène les studios à sortir des compilations de courts-métrages plutôt que des longs-métrages. Les Trois Caballeros constituent en une succession de scénettes chantées et dansées, et de documentaires sur l'Amérique latine qui ne présentent pas un grand intérêt pour le spectateur d'aujourd'hui. A peine se plaît-on à voir Donald à son meilleur.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 2 068 critiques

    2,0
    Publiée le 29 octobre 2016
    Les trois caballeros est un film sympathique mais en-dessous du niveau imposé par Disney. Les trois personnages sont assez sympathiques, même si c'est bien Donald Duck que l'on apprécie le plus (les deux autres oiseaux nous étant moins familier). Le doublage est correct, l'animation est très réussie. Le problème, c'est qu'il ne se passe pas grand chose dans ce film. On voyage dans des endroits très exotiques, les airs musicaux sont entraînant, Disney se fait plaisir en mélangeant animation et prises de vue réelles … mais finalement le scénario est assez vide. On peut s'y ennuyer. Ça demeure pas mal, mais avec le temps, ce n'est pas un must-see.
    Thibault F.
    Thibault F.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 822 critiques

    3,5
    Publiée le 21 juillet 2015
    Un petit bijoux signé Walt Disney qui mélange à la fois l'animée et le concret. Ce savoureux mélange est une réussite à tous les niveaux que ce soit pour les petits comme pour les grands. A commencer par les petits qui s'amusent grâce à Donald Duck et ses acolytes d'Amérique du Sud, les saveurs du Brésil, Mexique et autres (les coutumes, les traditions certes idéalisées par les chansons plutôt réussis) tandis que les grands peuvent s'en amuser par rapport aux nombreuses allusions sexuelles (oui, vous m'avez bien lu) qui en découlent (notamment un Donald qui ne sait plus en donner de la queue à la vue de toutes ces femmes). Bref, humour, colonialisme, découverte en fond un sympathique Disney sans prise de tête. Et c'est après tout ce qu'on demande lorsqu'on regarde un divertissement.
    Loïc G.
    Loïc G.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 66 critiques

    2,0
    Publiée le 4 juillet 2015
    La suite de Saludos Amigos, qui n'a pas vraiment d'intérêt si ce n'est artistique. Un des premiers Disney dans lequel Donald ne pense qu'à une chose, c'est pécho ! Au delà du caractère sexuel assez voyant du film, il y a des oiseaux qui parlent un dialecte incompréhensible et des chansons en veux-tu en voilà très vite gavantes car elle ne servent pas l'intrigue contrairement aux classiques habituels. Le seul point positif, c'est qu'il s'agit d'un des premiers films d'animation à mélanger prises de vues réelles et dessins justement, mais le travail est loin d'être impeccable ici encore.
    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 107 critiques

    2,5
    Publiée le 1 juillet 2015
    Les Trois Caballeros ! Première suite officiel d'un long-métrage, celle de Saludos Amigos. Cette fois ci un peu plus long, on nous offre les paysages du Brésil et de la culture Mexicaine ! Contrairement à son prédécesseur, ce film adopte plus le côté cartoon que documentaire mais quel dommage qu'une bonne moitié du film soit inintéressante ! La première partie est la découverte des oiseaux d'Amérique Latine et donc que vient faire un pingouin là dedans ? D'autant plus que la morale se contredit elle-même ! Et aussi, on a l'histoire d'un ane ailé, on peut me dire l'intérêt ? Pourquoi ne pas avoir consacré tout ce moment pour vraiment présenter la diversité des oiseaux d'autant plus qu'avec l'oiseau bizarre, on aurait pu faire plus de gags. La deuxième partie est la découverte d'une ville avec un panorama d'image somptueuse pour ensuite s'élancer avec un mélange réel/DA qui a assez mal vieilli. Et on termine d'une manière plus festive avec le Mexique caractérisé par Panchito, un coq bien survolté ! Si le film avait mieux été construit, on aurait vraiment mieux exploré la culture du Mexique car à peine une pinata et de la corrida, rien à se mettre sous la dent et de plus, les passages réel/DA sont d'un ennui avec une scène assez psychédélique Comme son prédécesseur, c'est surtout la musique qui prone ! Que c'est bon d'entendre ces musiques exotiques et ses danses endiablés ! On se laisse envouté par la Samba et les chansons typiquement mexicaines. Et cette fois-ci, on comprend un peu ce que raconte les deux compères de Donald malgré leur accent. Au final, malgré sa mise en scène illogique et sa construction foireuse ce film aura eu l'idée de créer l'un des trios les plus connus de l'animation !
    Spirouna
    Spirouna

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

    3,5
    Publiée le 15 janvier 2015
    Un vendredi 13, Donald reçoit trois cadeaux d'amérique du sud: on a deux court-métrages narratifs au début du film, une chanson sur fond dessiné avec personnages animés et acteurs réels, nos trois héros qui chantent une autre chanson devenue aujourd'hui culte et puis les voilà qui partent à la découverte de l'amérique du sud (plus le brésil et le mexique) découvrir les chants, les danses, les "jolies filles" et s'amuser un peu. Mais est-ce qu'on se lasse d'un tel concept? Non, déjà parce que le film dépasse à peine une heure et très bien traité: les deux courts-métrages sont touchants et drôles, le film est entrecoupé d'un mini-récit sur la pinàta, de gags hilarants, un aracuan (oiseau imaginaire) stupide et fou qui ne fait que quelque apparitions est resté gravé dans les esprits; et surtout on a une bonne fluidité grâce à la narration. Car le film possède un récit cohérent grâce à Donald qui tient les ficelles en ouvrant ses cadeaux un par un. Bon, il n'y a pas de structure narrative à proprement parler mais c'était aussi le cas dans Fantasia où seule une voix off nous guidait. Ici, ce sont les trois héros qui le font. Et ils sont tous aussi charismatiques les uns que les autres. Certes, ce cher Donald Duck est plus un observateur qu'un acteur/moteur d'action contrairement aux deux autres et se contente de draguer toutes les jolies filles qui passent ou de tomber sous le charme sous le charme de celles qui lui font signe mais il n'en reste pas moins hilarant de par sa maladresse et son côté grincheux tout en restant un bon camarade. José Carioca, s'il ne danse plus la samba comme dans Saludos Amigos a tout de même droit à son bref moment musical avec son parapluie/flûte ainsi que sa chanson Baïa avec sa voix toujours aussi sublime et est le plus aimable et le plus savant des trois. Panchito Pistoles, caballero de base, est celui qui a marqué les esprits avec la chanson phare du film du même nom. Fanfaron à la gâchette facile, attaché à son pays et aimant faire la fête, il n'en reste pas moins le plus lucide des trois et sait quoi faire pour les autres. Le film est aussi réussi dans son animation rapide et déjantée ainsi que ses moments psychédéliques où l'on passe de douceur à folie pure et danses rapides sans raison apparente (les femmes chantent de belles chansons à Donald puis les caballeros surgissent de nulle part, chantent leur chanson-phare à nouveau puis d'autres femmes courent...). Parce que de la raison et du sens dans ce film, il n'y en a pas. Il a été fait dans l'unique but de ne contenir aucune logique et de s'amuser en découvrant des pays qu'on ne connait pas, à la manière de Disney certes mais cela reste un film pour enfants. Le récit avec Donald qui ouvre des cadeaux n'est qu'un prétexte pour faire un film contemplatif tout comme le concert dans Fantasia n'était qu'un prétexte pour montrer des courts-métrages avec de la musique classique. Certes, si les incrustations personnages animés-acteurs prises de vues réelles ont vieillies aujourd'hui, il faut se dire que nous étions en 1944-1945 et que c'était les premières tentatives à ce moment-là. Pourtant, certaines, notamment durant la séquence os quindins de ya ya où la chanteuse/actrice brésilienne aurora miranda (décédée à l'âge de 90 ans en 2005 suite à une crise cardiaque), passent encore très bien aujourd'hui et certains films disney comme mary poppins, l'apprentie sorcière et qui veut la peau de roger rabbit maîtriseront bien mieux cette technique par la suite. Le seul reproche qu'on peut faire au film est une fin bâclée. Sans rien dévoiler ici, je dirais qu'une fin sans vraie conclusion, même dans un film aussi déjanté, est assez décevante, surtout quand on a choisi de lui donner un scénario comme prétexte. Il aurait fallu assumer jusqu'au bout et cela n'a pas été fait. Ce qui est dommage car on finit avec une sensation d'inachevé et que ça affaibli le tout qui marchait si bien. Mais malgré tout, dans son ensemble, le film reste très bon. A voir absolument!
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    3,5
    Publiée le 20 janvier 2015
    Petite j'étais fan de cette bande de Caballeros tout autant que les court-métrages et chansons présentes dans ce film. On retrouve l'esprit de Saludos Amigos en mieux, les courts-métrages sont sympathiques, drôles voir touchant et de nombreuses couleurs. Les chansons et leur mélodies restent un bon moment dans la tête. Un nouveau pari réussi pour les studios Disney et une mention spécial à mon ami le pingouin que j'adore. Petits et grands y trouveront leur compte pour un moment de plus en famille.
    toitoine621510
    toitoine621510

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 34 critiques

    2,0
    Publiée le 28 octobre 2014
    Les deux premiers dessins animes sont captivants mais malheureusement après c'est plutôt long et ennuyant.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juin 2014
    2 ans après Saludos Amigos, Walt Disney décide de surfer sur la réussite du film et d’en faire une suite tout aussi délirante, avec plus de sketches et plus de personnages. On rencontre dans ce film le personnage récurrent de Panchito Pistoles, qui représente absolument ce qu’est Les Trois Caballeros à Saludos Amigos : on rajoute un troisième acte, complètement fou, excité, hystérique et presque fatigant. Car oui, Les Trois Caballeros est un film profondément fatigant. Mais est-ce un véritable défaut ? Pour un tel film, c’est difficile à lui imputer ceci tant le film est divertissant et remuant, avec une musique encore une fois au top. Le film parle cette fois de toute l’Amérique et vise sans doute trop gros, dans la mesure où certaines séquences sont probablement en trop. Il en reste que dès qu’on laisse les trois caballeros ensemble, la créativité des dessinateurs n’a que peu d’égale. Après, la vision de Walt Disney sur le reste de l’Amérique est toujours aussi condescendante mais le film reste le témoin d’une époque révolue et ne serait-ce que pour cela, il est indispensable. Préférez Saludos Amigos aux Trois Caballeros, mais dans la mesure où Panchito Pistoles apparaît enfin et où les deux derniers sketches sont extrêmement originaux, regardez-les tous les deux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top