Mon compte
    Dolls
    note moyenne
    3,6
    1033 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Dolls ?

    82 critiques spectateurs

    5
    39 critiques
    4
    14 critiques
    3
    9 critiques
    2
    12 critiques
    1
    8 critiques
    0
    0 critique
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 17 mars 2009
    Voir, se laisser porter, s'émouvoir. Sublime.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 27 mars 2010
    Sublime... Takeshi Kitano crée ici un film poétique, calme et apaisant... beau. Hyperactifs, passez votre chemin : le film est très lent. Mais cette lenteur est parfaitement maîtrisée à mon goût, faisant de ce film une perle (au sens propre comme au sens figuré): pur et brillant.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Bienvenu dans Dolls, le dixième film de l'Asakusa Kid! La structure narrative du film est des plus intéressantes. Le film commence par un spectacle de poupées du théatre Bunkaru, ultime hommage à sa grand-mère puisque c'est un art dans lequel elle excellait. Cette scène, de prime abord sans rapport avec le film, est à la fois le prélude du long métrage lui même, l'explication incarnée du titre et son résumé au triptyque. La première histoire est celle de Matsumoto et Sawako. Couple model au début du film, puis détruit par l'égoisme de Matsumoto, cette histoire est le fil rouge de l'histoire, dans tous les sens du terme... En effet, après une tentative de suicide manquée de Sawako, cette dernière se retrouve déficiente mentalement. Elle est à jamais enfermée dans un monde intérieur la caractérisant et dont son corps ne sert plus que de contenant. Matsumoto, rongé par les remords et son Amour pour la belle qu'il avait décidé d'ignorer, abandonne tout pour s'occuper de Sawako. Afin de ne plus jamais la perdre et sûrement pour expier ses fautes, il attache autour de leurs corps une longue corde rouge les reliant mutuellement l'un à l'autre. Deuxième histoire: Hiro, un puissant chef yakusa, effectue un pélérinage nostalgique dans un parc. En effet, trente ans plus tôt, il avait été contraint, par la force des choses, d'abandonner la femme de sa vie dans ce même parc. Troisième et dernière histoire: Haruna, une ex-star de la chanson populaire Japonaise, se retrouve borgne à la suite d'un malheureux accident. Nukui, son plus grand fan, tente de se rapprocher de cette femme tombée depuis dans l'oubli et la désuétude du public. Tout l'intérêt de film revêt dans sa qualité graphique indéniable et surtout impressionante! Les couleurs chatoyantes mettent en exergue les sentiments des protagonistes. A voir, pour tous les Amoureux du cinéma mais surtout de la vie.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un film magnifique, trois histoires d'amours touchantes qui se croisent dans des décors superbes, une musique si bien intégrée qu'elle semble faire partie de l'image même. Une véritable poésie visuelle.

    Seul bémol: passez votre chemin si vous aimez l'action, le film en est totalement dénué.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Si vous cherchez un film violent, de règlement de compte entre yak', bref l'idée que la plupart se font des films de Kitano, passez votre chemin.

    J'y suis allé en sachant à quoi m'attendre, et, je dois avouer que je suis plutôt attristé par le résultat de la réalisation...

    C'est beau, c'est magnifiquement bien filmer (très belle mise en scène des 4 saisons), c'est tendre(les histoires passionnelles sont assez émouvantes)... mais c'est surtout méga lent (et sur la fin ca vire au chiantisme absolu)...

    Ce n'est pas parce qu'on a une scène d'un quart d'heure sur deux amants se tenant par la main, attachés par une corde, marchant dans un paysage froid et dénué de décors, sans musique ni dialogue, qu'il faut crier au chef d'oeuvre. Car si la lenteur est justifiable dans des films de ce genre, "faut pas pousser mémé dans les orties".

    Quelle prétention de croire que parce qu'on s'appelle Kitano (et c'est peu dire que j'ai de l'admiration pour ce réalisateur), qu'on a un film un tant soit peu original, qu'on pose un rythme très lent, le spectateur va se laisser berner (quoique d'après les autres critiques on pourrait le croire).

    Contrairement à certains je n'ai pas peur de critiquer négativement cette "oeuvre". On pourra toujours me reprocher de ne rien comprendre au cinéma de Kitano, de n'aimer que la violence, de n'être pas assez "aware" à la poésie et à la sensibilité se dégageant du film: je le clame haut et fort, ce film est un des moins bons de Kitano.
    julienv13
    julienv13

    Suivre son activité Lire ses 25 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Kitano nous a pourtant très bien surpris, nous autres occidentaux, à aprécier le cinema japonnais avec des petits chef d' oeuvres comme Kikujiro ou Aniki. Mais là rien. Kedal. Niet. Le néant. Si nous pouvons noter quelques touches microspopique d' humour, des beaux paysages... Le film se résume à un defilement d' images de carte postale, sans dialogues bien evidemment. Un des films les plus soporifique jamais réalisé, merci Kitano je trouvais plus mes somnifères.
    superfilms
    superfilms

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Sans problème le meilleur film de Kitano. En un mot : EXTRAORDINAIRE !
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 5 mai 2012
    Inutile de se jeter sur ce film comme un vorace, vous risqueriez de vous trouer l'estomac... A éviter.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est un film contemplatif, on est émerveillé quand on voit de tels paysages. Ces trois histoires qui s'entremêlent nous emportent dans un univers paradisiaque et coloré. On se croirait presque dans un conte. Ce film montre que l'amour est plus fort que tout, ce qui explique le choix d'une fin tragique. Le seul bémol : des scènes parfois un peu lentes et longues. Amateurs d'action, passez donc votre chemin...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    3 histoires d'amours dramatique ou la fidélité et le sacrifice pour l'être aimé sont mis en valeurs accompagné pour la mise en scène d'un esthétisme superbe ...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Amateurs de films d'action allergiques aux rythmes lents, passez votre chemin, ce film n'est pas pour vous. Cette oeuvre très contemplative et mélancolique détonne un peu dans la filmographie de Kitano mais ne surprend pas vraiment. On y retrouve des personnages au bout du rouleau. Mais cette fois, c'est l'amour qui les a rendus fous (à moitié ou totalement comme Sawako)ou désespérés. A travers 3 histoires reliées entre elles par le passage des deux amoureux maudits, le réalisateur explore les voies qui mènent à l'amour et celles qui en ressortent, menant ceux qui sont pris dans ses filets à des situations extrêmes (folie, mort, mutilation, mais aussi dévouement sans limite pour l'être aimé).
    Kitano frappe juste. On est touchés, parfois tristes, parfois émus, parfois encore choqués par ce qui arrive aux protagonistes. Même si les situations paraissent invraisemblables, d'excellents acteurs parviennent à les rendre crédibles. Techniquement, c'est une merveille. Les plans sont tous très travaillés. La réalisation est sans faille, adaptée au contenu du film. Le rythme, lent, permet une contemplation sereine de magnifiques tableaux, traversés par les amants, le tout bercé par la somptueuse musique de Joe Hisaishi. Une belle réussite.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 31 janvier 2008
    un rythme doux et lent pour un très beau film aux qualités graphiques...
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 22 octobre 2006
    Un film qui parle d'amour, vu sous 3 histoires, 3 critiques, 3 portraits de la vie. Bravo kitano !!
    A part quelques lenteures trop accentuées, la realisation est impeccable
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 27 septembre 2007
    TAKESHI , avant d'executer un Hara-kiri pour t'avoir mis 2 étoiles sur ton film ,je ne prendrais pas le plaisir de le faire avec une lenteur pareille à DOLLS. Et si par la suite je suis maudit à érrer jusqu'à la fin de mes jours sur terre, j'ai bien peur de ne jamais revoir les paysages tels que tu les as filmés...Beau film...lent, mais beau film.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Du grand Kitano. Un film grand en émotion, toute la beauté, la puissance, et la violence sont de l'amour dans ce film... Une BO de Joe Hisaishi toujours aussi belle, et à la hauteur des images. Encore bravo.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top