Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Justicier braque les dealers
    note moyenne
    2,5
    105 notes dont 25 critiques
    répartition des 25 critiques par note
    3 critiques
    4 critiques
    1 critique
    6 critiques
    6 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Le Justicier braque les dealers ?

    25 critiques spectateurs

    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1808 abonnés Lire ses 5 600 critiques

    0,5
    Publiée le 2 mars 2009
    Bronson est plus proche d'un exécuteur ici que d'un justicier, un 4ème opus vraiment navrant (le précédent était au moins un nanar amusant à voir), une réelle nullité sans intérêt aux scènes d'action pauvres et médiocres. Pauvre Bronson, seul le 1er justicier est un bon film, ses suites ne font pas honneur au cinéma.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 116 critiques

    2,5
    Publiée le 26 février 2008
    Après trois opus fortement réussis oscillant entre le réalisme violent et l’action bien fun, Death Wish 4 déçoit fortement à cause d’un rythme perfectible, de scènes d’action peu soignées et d’un scénario plutôt maigre sur fond de manipulations. Reste le charisme de Charles Bronson et le plaisir de le retrouver dans son personnage mythique mais dans le fond, cet avant-dernier opus de la saga est moyennement convainquant sans pour autant être désagréable à suivre et s’adresse uniquement aux inconditionnels de la saga.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    0,5
    Publiée le 5 avril 2009
    Pas de surprises avec ce quatrième volet de Death Wish où une fois de plus Paul Kersey perd ses proches et se venge en partant en croisade contre tous les criminels des grandes villes.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    2,5
    Publiée le 14 mai 2008
    Un film très violent avec beaucoup d'action. Distrayant si l'on passe sur les dizaines dinvraisemblances qui jalonnent ce film d'un bout à l'autre.
    Flyman23
    Flyman23

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 333 critiques

    0,5
    Publiée le 9 mai 2010
    Nanar oui mais pas jouissif, si l'on sourit aux réflexions ultra-conservatrices sur la drogue et la violence, qui décomposent le monde en deux parties (méchants dealeurs et gentils enfants), on s'ennuie surtout devant un film qui à l'image de Bronson est fatigué de s'auto-parodier, d'où des scènes d'action ultra-lentes (la scène des menottes!?!), un scénario pourri, des punchlines mal placées et toutes nazes. Même un nanar ça se travaille pour un pur plaisir débile
    Kratos-X
    Kratos-X

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 138 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mai 2011
    Pépé Bronson part en guerre contre les dealeurs ! le plus violent des sexagenaire va faire tomber non pas 1 mais 2 grand trafiquant de drogue c'est completement con mais qu'est ce qu'on se marre
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 183 critiques

    1,5
    Publiée le 3 août 2018
    Jusqu'au bout du ridicule, Charles Bronson incarne à nouveau ce justicier afin de combattre la drogue présente partout. Se foutant de tout et de tout le monde, n'ayant aucune considération pour personne, totalement inexpressif, il ne se contentera pas de braquer des dealers. Mais de les traquer méthodiquement, de les liguer les uns contre les autres, et continuer son œuvre de mort même sur les miettes qu'il reste. A la même époque, les films de Stallone et Schwarzenegger étaient drôles volontairement ou involontairement avec le recul et reflétaient leur époque. Des supers-héros bodybuildés qui avaient tous un idéal, un but, une quête à accomplir : devenir champion du monde de boxe pour Rocky, sauver leur épouse, leur fille, tuer un type. Chez Chuck Norris aussi même si ses films sont critiquables sur bien des points. Bronson n'a rien. Il est tout seul. Il se contente de tuer. Comme un robot sans âme. Au lieu de partir à la retraite et d'arrêter le massacre. Il préfère se ridiculiser à sortir avec une femme qui pourrait être sa fille ou sa petite-fille, à terrasser à l'arme de guerre des armées entières de toxicos ayant l'âge d'être ses petits-enfants et sans jamais se faire toucher. Ridicule. Consternant.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1142 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    1,0
    Publiée le 20 mai 2011
    Le justicier est de 4, sauf que là, le pistolet s'enraye... Bonjour l'ambiance film TV, ce volet manque de crédibilité, dans le genre je tombe de haut et attérit sur un petit tas de sacs poubelles puis je me relève sans rien. Ensuite, même si une certaine violence est présente le charme se perd. Autant se taper un Seagal en DTV.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 324 abonnés Lire ses 3 432 critiques

    0,5
    Publiée le 26 août 2017
    Alors que la fille de sa nouvelle compagne meurt d'une overdose, Paul Kersey reprend les armes, et part dans une croisade contre les cartels de la drogue. Si "Death Wish 3" était un nanar amusant, ce quatrième volet a malheureusement tout du nanar mou du genou, façon téléfilm d'action au rabais. La réalisation est fade à souhait, les dialogues pauvrissimes, et les acteurs souvent à côté de la plaque. Charles Bronson semble à peine concerné par ce qu'on lui fait jouer, tandis que l'on retrouve l’immanquable message propagandiste en faveur des armes à feu et de l'auto-justice, typique de cette franchise sécuritaire. A noter que le scénario du film contient pas mal de crétineries : outre l'idée qu'exterminer les dealers résout forcément le problème de la drogue (aucune remise en question des consommateurs !), on a le droit à quelques scènes d'action assez débiles. Mais l'ensemble demeure mauvais et ennuyeux.
    NomdeZeus
    NomdeZeus

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    1,5
    Publiée le 7 décembre 2012
    Décidément, Paul Kersey porte la poisse à ses proches! Dans ce quatrième épisode, c’est l’overdose de sa belle-fille qui pousse papy Bronson à partir en guerre contre le cartel de la drogue. Le film est moins invraisemblable que l’opus précédent mais également beaucoup moins drôle. Et puis, on a beaucoup de mal à comprendre comment le héros reste en vie jusqu’au bout du film avec sa vivacité de tortue anémique et ses plans foireux. Heureusement que les méchants visent comme des pieds…
    Benoit Schmidt
    Benoit Schmidt

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 206 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2007
    C'est exagéré mais il faut l'avouer, Bronson sait faire le ménage et il ne se gêne pas de le faire savoir. Un peu moins d'action que dans le 3 mais toujours aussi divertissant.
    Camusduverseau
    Camusduverseau

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 778 critiques

    1,0
    Publiée le 17 décembre 2006
    La série des Death Wish qui avait mal commencé... ne déroge pas à la règle, ça reste mauvais. Seul point positif (quoique) c'est qu'ici il y a quelques clins d'oeil à James Bond !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4970 abonnés Lire ses 10 358 critiques

    2,5
    Publiée le 30 avril 2008
    Pour ce quatrième èpisode des aventures tragiques du justicier, Charles Bronson retrouve le cinéaste Jack-Lee Thompson! Plus de vingt ans après "Un justicier dans la ville", son personnage poursuit la lutte contre les insuffisances de la justice et s'attaque cette fois aux trafiquants de drogue qui sèment la mort à Los Angeles! Sur fond de vengeance et de trahison, ce rècit violent multiplie les scènes d'action musclèes! Dans le rôle d'un homme poursuivi par le sort, le père Bronson donne la pleine mesure de sa force tranquille et va même jusqu'à utiliser un bazooka pour èliminer un mèchant rècalcitrant! Face à lui, John P.Ryan campe un père de famille au double visage qui tente de mener le hèros à sa perte! Un 4ème opus honorable...
    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 694 critiques

    2,0
    Publiée le 26 mai 2017
    Et on repart pour un tour avec notre cher justicier pour aller casser de la vilaine racaille ! Le résultat est similaire aux autres: c'est bête, c'est méchant, c'est réac et c'est mauvais au point d'être drôle. Paul Kersey (Charles Bronson) vit maintenant avec Karen (Kay Lenz) et Erika. Cette dernière va succomber à une overdose de cocaïne. Après avoir tué le dealer responsable de sa mort, Paul est contacté par Nathan White (John P. Ryan), un homme puissant qui propose à Kersey de débarrasser la ville de deux puissants barons de la drogue... La réalisation n'est pas mauvaise mais pas grandiose non plus. Les prises de vues restent très simples, la mise en scène est pas mal, la profondeur de champ n'est pas toujours exquise, le cadrage majoritairement bon et les mouvements assez réussis. Le scénario n'est pas lent mais très répétitif: Bronson va passer son temps à éliminer les grosses huiles de la drogue pendant une heure de film jusqu'à un climax aussi farfelu que stupide. Le rythme est là mais cela n’empêche pas un certain ennui. Les rebondissements ne sont guère impressionnants et les scènes d'action manquent de punch. Les acteurs sont assez mauvais, ils surjouent beaucoup. Les personnages sont des coquilles vides très stéréotypées. Les dialogues fonctionnent (un peu) la plupart du temps. La photographie est pas trop mal, la lumière est bien travaillée et les lumières passables. Le montage est très anarchique, il semble avoir été fait au hasard. Les costumes ne sont pas très bons, les décors sont vides et la musique est moins insupportable que dans les films précédents mais c'est pas toujours très subtil. "Le Justicier braque les dealers" (Oscar du titre le plus ridicule ?) est un concentré de stupidité et de ringardise qui est amusant à voir au moins une fois.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 25 janvier 2014
    On frôle la nullité la, franchement: déjà, le titre "Le justicier braque les dealers" c est le titre le plus con que j'ai jamais entendu! Réalisé par Jack Lee Thompson ( L or de MacKenna, Les canons de Navaronne)et qui dans les années 80 faisait vraiment n importe quoi! 4eme collaboration entre lui et Bronson , c'est vraiment la pire ( quoique "Kinjite, sujets tabous" 1989 n'est pas mieux....) Pourquoi ne laisse t on pas le personnage de Paul Jersey la ou il aurait du rester, c'est a dire dans le premier opus au lieu de le promener dans 4 autres films aussi peu original les uns que les autres! Des ficelles usées et de la violence gratuite que Bronson n'arrive pas a sauver. Le justicier dans son avant dernier opus J osé pas parler du film suivant" le justicier: l ultime combat" . Je préfère largement " Le bison blanc"(1977) et " Le justicier de Minuit"(1983) qui sont des collaborations precedentés du duo Bronson/Lee Thompson qui aurait pu faire autre chose que de malmener ce pauvre justicier et de le faire tourner en rond...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top