Notez des films
Mon AlloCiné
    Sang et or
    note moyenne
    3,3
    53 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    1 critique
    4 critiques
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Sang et or ?

    8 critiques spectateurs

    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2009
    Beau film, original et bien construit. Au-delà de son intérêt cinématographique évident - la scène de la piscine par exemple est d’une sauvage beauté - il s’agit de la restitution d’une ville (Teheran) et d'un Moyen Orient ravagé par les guerres et les errances de la religion mais toujours vivant et plein d'amour. À voir pour découvrir un cinéaste et une œuvre.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 14 août 2011
    Jafar Panahi porte de nouveau à l'écran un scénario d'Abbas Kiarostami avec "Sang et or", son 4ème long-métrage. On suit un personnage, Hussein, livreur de pizza effacé, qui, comme toujours chez Panahi, va être amené à errer dans Téhéran et à rencontrer des personnages différents : un bijoutier hautain, des policiers répressifs, un ancien soldat à côté duquel il a combattu, un jeune et riche héritier qui rentre des Etats-Unis. Panahi ne fait pas un film policier comme on a pu le dire, il dresse simplement plusieurs portraits : celui d'Hussein et celui des inégalités sociales qui divise l'Iran. On l'a cependant connu un peu plus inspiré et le film tourne rapidement en rond. Il n'en demeure pas moins un excellent cinéaste, comme le prouvent les deux plans-séquences de debut et de fin, grandioses. "Sang et or" aurait de fait peut-être gagné à n'être qu'un court-métrage...
    stillpop
    stillpop

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    3,0
    Publiée le 4 septembre 2011
    Tristesse et déprime orientale.
    Pour les non-connaisseurs, c'est une bonne approche de Téhéran avec cette image de la ville du haut trustée par les (hyper) riches qui contemplent leur pouvoir sur la ville du bas, dépotoir des (plutôt) pauvres, avec ses égouts, canalisés, mais quand même à ciel ouvert.
    C'est l'image d'un peuple schizophrénique qui a vécu à l'occidentale et qui a du mal à vivre au moyen âge islamique. On se croirait dans Valérian et Laureline agents spatio-temporels !
    Surtout quand, au contraire de l'idéal communiste chinois, les fractures sociales sont encore plus humiliantes et sans l'opium du peuple.
    La solution envisagée par le principal protagoniste est sans doute la bonne, avec son pendant; l'exil. Pour une fois, ce n'est pas un film intello, toujours fatiguant de non-dit persan, mais un road-movie citadin franc du collier vu par les doubles perdants de la révolution iranienne.
    Bravo à Kirostami qui fait enfin un scénario efficace et sans fard. On sera plus réservé sur le réalisateur, qui, en plus de mal diriger ses acteurs, a des difficultés avec les éclairages et les plans, surtout quand on voit ce qu'on peut faire avec des plans fixes dans "Turning gate".
    Par contre, on se croit parfois dans un vieux Melville ou Duvivier avec des évocations des quartiers sordides très "françaises".
    kumbaya
    kumbaya

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 236 critiques

    4,0
    Publiée le 1 octobre 2010
    Ce drame sociale et humaniste, d'une puissance rare malgré (et par) son économie totale d'outils de mélodramatique et d'embellie, suffit à classer le cinéaste underground iranien Panahi parmis les grands.
    betty63
    betty63

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 428 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juillet 2012
    Le film aurait tout aussi bien pu s'appeler "Vie et mort d'une coquille vide". J'ai vu nettement mieux de Jafar Panahi ! Le film retrace l'histoire d'un pauvre type qui se sent mal à l'aise dans sa vie parce qu'il ne fait que regarder ce qu'il n'est pas, ce qu'il n'a pas et que, visiblement, même s'il était ou s'il avait ce à quoi il ne peut prétendre je doute fortement qu'il puisse les apprécier. Il a une gentille fiancée, un beau-frère qui lui est dévoué, un job mais il ne les voit pas, il préfère se baigner dans l'humiliation en tentant de s'infiltrer dans un monde qui n'est pas le sien.
    filifilafilo
    filifilafilo

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 172 critiques

    5,0
    Publiée le 15 octobre 2007
    Un grand film à l'intérieur d'une ville, Téhéran, dont on découvre toutes les facettes, grâce au personnage qui nous sert de révélateur social, le livreur de pizza, une sorte de GhostDog iranien, magnifique, à fleur de peau. Le film le suit. Et c'est un vrai plaisir. Chaque scène est très bien construite. Les dialogues sont drôles. Et l'histoire est passionnante.
    thewall
    thewall

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 740 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Jafar Panahi fut sans doute plus inspiré par le sort des femmes iraniennes dans son superbe "Le Cercle", mais ici, il continue son exploration des dysfonctionnements de son pays avec talent.
    Il commence son film par la fin, ce qui rend l'ensemble implacable. Par la suite, l'auteur n'évite pas les longueurs et les redites inhérentes au cinéma iranien, mais sa démonstration est efficace : le pays est déchiré par une dictature islamiste qui traite la femme comme du bétail, qui se lance dans un capitalisme sauvage et qui étouffe toute forme de rébellion. Finalement, les personnages n'ont aucun moyen d'échapper à leur condition sociale, ce qui est mis en évidence par la mise en scène (le personnage principal est dans la scène finale comme prisonnier du cadre fixe de la caméra).
    Bref, le film est vraiment intéressant et mérite le détour, même si son rythme pourra en déconcerter plus d'un.
    pierrequi
    pierrequi

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 61 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai aimé ce film, car il peut se passer dans n'importe quel pays. Il suffit de transposer.
    J'ai aimé le rythme du film qui ressemble à la démarche du personnage principal. On prend le temps de comprendre comment il fonctionne. Il suffit de se déplacer.
    Une belle oeuvre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top