Notez des films
Mon AlloCiné
    Ecorchés
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ecorchés" et de son tournage !

    Un premier film...

    Ecorchés est le premier long métrage que réalise Cheyenne Carron. Après son court métrage intitulé A une Madone, elle se lance dans l'aventure, consciente de la difficulté de l'entreprise mais prête à faire le grand saut : "Quand on croit ferme à ce que l'on fait, on finit toujours par convaincre les autres. J'ai réalisé Ecorchés à 27 ans, c'était le bon moment pour que je fasse ce film. Ecorchés ressemble à mon état d'esprit de l'époque. Aujourd'hui, j'ai presque 31 ans, j'ai grandi."

    ... à la frontière de l'autobiographie

    Si Ecorchés ne peut être considéré comme un film autobiographique, il comporte malgré tout quelques éléments de la vie de la réalisatrice. "Leur parcours est une voie que j'aurais pu prendre. Mais les quelques valeurs que l'on m'a inculquées m'ont permis de prendre un autre chemin." C'est d'ailleurs grâce à sa rencontre avec le cinéma que Cheyenne Carron a trouvé sa voie et est parvenue à s'en sortir la tête haute : "À l'âge de 16 ans, je vivais seule. J'étais plutôt mal dans ma tête, suite à une succession d'"accidents de la vie" depuis mon enfance. Un soir, j'ai découvert le Cinéma de minuit sur FR3. Dès lors, je n'ai plus raté aucune diffusion. À l'époque, la DASS me donnait de quoi vivre; cet argent je l'ai dépensé en grande partie pour les salles de cinéma. Depuis ces années, c'est le cinéma qui a guidé ma vie."

    Du pur et du brut

    Pour son premier film, Cheyenne Carron a choisi de construire une histoire dure qui irait directement toucher les spectateurs : "Ce film, c'est un cri, je l'ai fait avec sincérité. J'avais besoin de ce film brut. C'est pourquoi, tout y est simplifié, sans détours... y compris dans les dialogues. Parfois, je trouve qu'au cinéma les dialogues ne sont qu'un accessoire superflu. Ce qui compte dans un film, c'est le mouvement, le corps. D'une certaine manière, le cinéma le plus pur, c'est le muet."

    Au sein d'un refuge autodestructeur

    Dans Ecorcés, le couple formé par Mélanie Thierry et Vincent Martinez s'enferme dans une maison isolée. Alors que dehors le vent souffle, ce lieu devient le troisième personnage du film, l'incarnation même du déchaînement de leur passion : "La maison est comme un bateau, perdu dans la tempête. Tout échappe à leur contrôle. Ils ne maîtrisent plus rien et c'est précisément ce no man's land qu'ils sont venus chercher. Mais au bout du compte, le rejet des valeurs, des repères, les conduira à un sentiment de violence", explique Cheyenne Carron.

    Un coup d'essai récompensé

    Ecorchés a reçu le Prix du Meilleur Film au Rebelfest International Film Festival de Toronto. Quant à son actrice principale, Mélanie Thierry, elle a obtenu le Prix de la Meilleure Interprétation Féminine au Festival des Jeunes Réalisateurs de St Jean de Luz. De son côté, Vincent Martinez a été couronné Meilleur Interprète Masculin au Bajacalifornia Film Festival de Tijuana.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Je te veux, moi non plus (2020)
    • Zack Snyder's Justice League (2021)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Le Chant du Loup (2019)
    • Madame Claude (2021)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Quai d'Orsay (2012)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • xXx (2002)
    • Seven Sisters (2017)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • 30 jours max (2019)
    • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
    • Raya et le dernier dragon (2021)
    • The Suicide Squad (2021)
    • Voyez Comme on Danse (2018)
    • Cosmic Sin (2021)
    • Nobody (2021)
    • Un homme en colère (2021)
    Back to Top