Mon compte
    La Vie est belle
    note moyenne
    4,3
    9973 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Vie est belle ?

    262 critiques spectateurs

    5
    145 critiques
    4
    72 critiques
    3
    27 critiques
    2
    11 critiques
    1
    6 critiques
    0
    1 critique
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 1 653 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2014
    "La vie est belle" de Frank Capra est cité par beaucoup de cinéphiles comme un film qui les ont marqué, le confirme que c'est un très beau long métrage et une belle leçon de vivre !! Tout commence dans les étoiles ou des anges entendent plusieurs prières de gens pendant les fètes de Noel pour la survie d'un certain George Bailey. Le film retrace sa vie, de son enfance ou il a secourut son petit frère dans l'eau perdant l'audition de son oreille gauche, son ascension adulte, sa rencontre avec sa femme , ses enfants, son entreprise mais aussi de la mort de son père, la crise des années 30 ayant une détresse globale et autres circonstances sans révéler les détails. C'est le premier film que je découvre de Frank Capra, cinéaste réputé pour son humanisme dans ses longs métrages, "La vie est belle" est une œuvre parfois drole, touchante qui vieillit bien aujourd'hui et fait réfléchir sur la vie. James Stewart est grandiose de même que la charmante Donna Reed, Lionel Barrymore et les acteurs secondaires. Un chef d'œuvre.
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 881 critiques

    5,0
    Publiée le 26 décembre 2020
    26 Décembre 2020 : Premier Visionnage du film de Capra.


    J'ai suivi le conseil de bien des cinéphiles professionnel ou amateurs et je confirme, oui ce film est parfais pour cette date ! Il est parfait à toute les dates d'ailleurs ! Il s'agit assurément d'un long-métrage qui bouleverse, qui retourne, qui se grave en nous indélébilement. J'avais quelques craintes à première vue, une peur de bon sentiments distillés à tort et à travers, très vite ses questions sont balayés par son climat en rien angélique. Oui, vraiment ( rire ) ! Capra ne pond d'ailleurs en rien un éloge du bon samaritain parfait en tout point de vue, il capte autre chose de bien plus essentiel. Dans le ressentiment et la colère d'un homme qui s'effondre sous l'effort se niche une quête hautement estimable. Le sillon creusé dans cette direction officie tel un message, se qui se brise n'ai pas forcement détruit ... C'est lorsque Georges ( magnifique James Stewart ) touchera le fond, ou qu'il l'évitera plutôt, qu'il renouera avec sa passion et sa dévotion pour les autres. La Famille et la communauté n'ont jamais été aussi subversif qu'ici ( rires ). Je ne plaisante qu'a moitié, il y'a de la rébellion dans le giron de cette création, Potter ( tout aussi excellent Lionel Barrymore ) prend des traits d'homme avide et sans scrupules, à l'image de bien des tyrans, restons-en là.

    Beaucoup de film m'ont chamboulé je l'avoue, pourtant les larmes ne me viennent que très rarement. Ce fut le cas avec La Vie est Belle. Plusieurs fois même. Pour cette histoire forcement, pour sa beauté, pour ses personnages. Georges, Mary, les enfants, Oncle Billy, Clarence, Emil Gower, Pa et Ma ainsi que touts les autres m'ont amenés a essuyés mes joues plutôt dans cette journée. C'est avec un sourire certain que j'écris ces quelques lignes, le cinéma encore une fois me pousse à baisser mon masque et m'amène ce réconfort dont tout un chacun à au fond besoin.

    26 Décembre 2020 : Premier visionnage de La Vie est Belle, assurément pas le dernier.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 2 272 critiques

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2021
    Certains trouve(ro)nt que « la Vie est Belle » n’est qu’un grosse soupe qui déborde de naïveté, de mièvrerie voire de puérilité. Ce n’est pas totalement faux, il y a en effet un peu de tout ça, sauf que pour moi, le film de Franck Capra fait partie de ces beaux classiques qui font du bien à être vu, revu et re-revu.
    Nico2
    Nico2

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 939 critiques

    5,0
    Publiée le 5 mars 2012
    George Bailey est une jeune américain la tête remplie d'ambition et de rêves de voyage. Le décès de son père l'oblige à reprendre l'entreprise familiale de prêts à la construction, qui permet aux plus déshérités de se loger. Il entre en conflit avec l'homme le plus riche de la ville, qui tente de ruiner ses efforts. Au moment où il approche de la victoire, il égare les 8 000 dollars qu'il devait déposer en banque. Le soir de Noël, désespéré, il songe au suicide. C'est alors que le Ciel dépêche à ses côtés un ange de seconde classe, qui pour gagner ses ailes devra l'aider à sortir de cette mauvaise passe... Film de Noël aux Etats-Unis, considéré comme le chef-d'oeuvre de Frank Capra, It's a wonderful Life contient tous les thèmes fétiches du cinéaste sur l'espoir d'une vie meilleure, l'esprit de sacrifice pour le bonheur commun, la lutte contre les puissants symbolisée ici par Potter, un financier sans scrupules guidé par l'appât du gain. La différence ici est que Bailey, contrairement à Deeds ou Smith dans d'autres oeuvres de Capra, subit ce qui lui arrive et est systématiquement obligé de mettre de côté tous ses rêves (un voyage en Europe, des études, son voyage de noces) et la vie ne semble pas lui vouloir lui rendre la pareille. Aussi, quand il envisage le pire, Dieu décide de lui ouvrir les yeux en lui envoyant un ange qui va lui faire un des plus beaux cadeaux à un homme en plein doute. Je ne sais pas si c'est le meilleur Capra mais il est sans aucun doute celui qui a la fin la plus émouvante et il est impossible de rester de marbre devant le dénouement qui redonne le sourire et donne l'envie de croquer dans la vie à pleines dents malgré les coups durs qu'elle peut réserver. Ajoutez à cela des acteurs merveilleux dont le couple James Stewart-Donna Reed formidable et vous obtenez un film devenu à juste titre un chef-d'oeuvre. Frank Capra est un génie !
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 017 critiques

    2,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    mais mon dieu que c'est cucul la praline !!!!!!! même chez disney il y en a pas autant........
    un film sur le sens de la vie certes..... mais putain c'est cucul et c'est chiant. dés les premières minutes du film on s'attend à un film fantastique poétique, magique et enchanteur. il n'en n'est rien, le côté fantastique n'est présent que dans la dernière demi heure (la meilleure du film) le reste c'est un flash back sur un type plein d'ambitions qui rate sa vie.
    c'est pas tellement le message du film qui est con, c'est juste cucul la praline au possible. bisounours à côté c'est hardcore.
    JeremGar
    JeremGar

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 561 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2014
    "La Vie est Belle" et le film est très bon. Il est très dur de porter un titre comme celui-ci et d'obtenir une réalisation parfaite. Effectivement, principal objectif : ne pas tomber dans l'excès "gnangnan" où tout est beau tout est rose. Au contraire, ce film nous dévoile la chute d'un homme à qui tout sourit. Se posant de nombreuses questions et sur le point de se jeter du haut d'un pont le soir de Noël, son ange-gardien va lui montrer que la vie de ses proches sans lui n'aurait jamais été la même chose.
    Frank Capra a eu l'intelligence, avec ce film, de ne pas nous montrer uniquement cette dernière partie. La majeure partie de ce film relate l'histoire de ce George Bailey, de sa famille et de sa rencontre avec Mary Hatch. S'il tourne quelques fois en rond, le film rebondit aussitôt pour faire une ellipse dans le temps et, ainsi, accrocher à nouveau le spectateur.
    La joie de vivre du personnage de George Bailey est fâcheusement transmissible. Ses répliques sont excellentes et son personnage formidablement bien taillés pour l'acteur James Stewart. Ce n'est pas pour rien que ce dernier a même déclaré que ce rôle était, de loin, celui qu'il avait préféré interpréter.
    A noter également qu'en France ce film est mal connu et c'est bien dommage. Effectivement, aux Etats-Unis "La Vie Est Belle" est un film régulièrement diffusé notamment à la période des vacances de Noël. Peut-être est-il un peu trop américanisé pour toucher un large public français.
    S'il n'a pas su convaincre le jury de l'édition 1947 des Oscars malgré trois nominations, "La Vie Est Belle" a toutefois été récompensé en la personne de Frank Capra lors des Golden Globes de la même année. Il fallait au moins un trophée pour que justice soit rendue envers cette somptueuse réalisation.
    "Un film pour ceux qui se sentent la, abattus et découragés. [...] Un film pour leur dire qu'aucun homme n'est un raté". C'est ce qu'a déclaré Frank Capra aux critiques et intellectuels qui avaient descendu ce film à l'époque.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 551 abonnés Lire ses 3 746 critiques

    4,0
    Publiée le 4 septembre 2011
    Grand classique du film de Noël, "It's a wonderful life" est parfois critiqué pour sa naïveté ou sa mise en scène relativement simple. Il n'en reste pas moins une œuvre humaniste et ode à la vie prenante, dotée de scènes et surtout d'un final très touchants. Par ailleurs, James Stewart est parfais dans le rôle d'un américain moyen sacrifiant ses ambitions pour le bien commun. Si bien que le film n'a pas volé son statut, et demeure à voir.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 2 038 critiques

    4,0
    Publiée le 9 décembre 2019
    Une ode à l'amitié et à l'aide sans condition, à la confiance en soi et à la générosité. "Remember no man is a failure who has friends" (rappelez-vous qu'aucun homme qui a des amis n'est un échec), tout est dit. Ce magnifique conte s'offre le luxe d'un James Stewart brillant et d'une Donna Reed non moins pétillante, d'une intrigue qui met un temps certain à s'installer (la première heure qui présente la vie du jeune homme est un poil longue) mais vraiment nécessaire si l'on veut ressentir tout le panel d'émotions finales qui nous emporte dans les dernières minutes. On fond devant la tendresse en même temps que l'on pleure de joie lors du final en apothéose de chaleur humaine, et cela nous rappelle qu'une action de bonté en appelle une autre en retour. On rigole bien grâce à l'humour cynique distillé par les dialogues et par une voix-off (un peu gonflante au début, puis l'on s'y fait), et le fantastique est bien amené, on ne regrette pas d'avoir plongé dans cette histoire à la morale irréprochable et à la vague d'émotion chaleureuse qui nous submerge de joie à la fin. Accrochez une cloche à votre sapin, qui sait si elle tintera...
    halou
    halou

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 532 critiques

    5,0
    Publiée le 7 janvier 2014
    Là où d'innombrables films sentent la mièvrerie, les raccourcis faciles, les facilités de production, Capra impose un conte magistral aidé de fantastiques comédiens. Même les gros cyniques ou nihilistes trouveront une part de rêve.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 9 janvier 2020
    L’art du storystelling poussé à un tel niveau de maîtrise que le film ressemble parfois à une leçon d’écriture et de mise en scène pour les décennies à venir. Le sentimentalisme de Capra est ici canalisé et condensé en un final bouleversant, qui rejoue la scène du tribunal de Vous ne l’emporterez pas avec vous. Pour le reste, c’est un récit parfaitement mené, conscient de lui-même et du plaisir qu’il procure, mais aussi une plongée fascinante dans l’imaginaire américain, ou comment l’American dream embrasse d’un même geste les destins exceptionnels et ceux qui, dans l’ombre, les rendent possibles.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 428 critiques

    3,5
    Publiée le 12 avril 2020
    Porté par un James Stewart spontané et un brin candide, ce classique parmi les classiques du cinéma américain (1946) est toujours un pur plaisir pour le spectateur. Parfois drôle, souvent plus émouvant, ce film qui vire au fantastique dans sa dernière demi-heure est un « feel good movie » avant l’heure, régulièrement rediffusé sur les télés américaines en période de Noël. Pourtant son message n’est pas si naïf. Constamment contrarié dans ses envies, le personnage principal ne cesse de repousser les opportunités qui feraient de lui un « bon Américain » (proposition professionnelle financièrement alléchante, départ à la guerre...) au profit d’une vie plus simple au service des siens et des habitants de sa ville. Un film qui bénéficie de très beaux moments de mise en scène, et qui nous rappelle que chacun a sa place dans ce bas monde.
    oneosh89000
    oneosh89000

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 554 critiques

    2,0
    Publiée le 16 juin 2011
    Pour ma 500ème et mon 6ème de mon tour des films renommés, "It's A Wonderful Life" de Frank Capra était de rigueur à voir, étant donné qu'il est adoré des américains et qu'il est positionné 11ème de l'AFI. Résultat des courses, large déception. Les américains diffusent à chaque fois au moment de Noël ce film. Alors c'est à dire qu'ils aiment voir des personnages caricaturaux, des dialogues plats, une réalisation naïve. C'est sous ses apparences de conte de fées à l'happy end bien américaine stéréotypée au maximum, que ce Capra m'a le plus dérangé. Ceci dit l'histoire est belle comme le prouve son titre, les acteurs à l'image de Stewart et Beulah Bondi sont juste bons ,les autres figurants m'ont paru assez exécrables et laissent une narration facile à suivre pour tous. Et puis le film comporte un noir et blanc qui a mal vieilli et une VF affreuse. Bref, j'ai été très défrisé pour le premier Capra que je viens de voir,j'espère ne pas l'être par le futur, cette comédie fantastique aux allures d'ode aux bons sentiments , synonyme de fable niaiseuse pour gamins n'est pas du tout le style de cinéma que j'adore. Et de plus, il serait sorti de nos jours, ce film aurait été assujetti péjorativement,c'est une certitude.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 324 abonnés Lire ses 2 559 critiques

    4,5
    Publiée le 8 janvier 2017
    Le film de Frank Capra n'a pas volé son statut du chef d'œuvre ou de film culte. La Vie est Belle est un magnifique film tolérant, respectueux, solidaire, qui manie les sentiments positifs avec force et conviction. Touchant et joyeux, ce chef d'œuvre intemporel est un condensé de l’esprit de Noël, amour, sérénité, générosité et respect sont les mots d’ordre de ce film puissant et renversant. La Vie est Belle est une ode à l’amour profond, spontané et réel, sans faux semblants le long métrage est un film incontournable qui redonnera sourire au plus déprimé des solitaires.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 22 février 2011
    Oui, c'est un conte de noël alors forcemment les critiques négatives enfoncent des portes ouvertes en parlant de manichéisme etc... Raisons pour lesquelles je n'étais pas très chaud pour regarder le film mais finalement il y a de la profondeur, le scénario est très bien construit et la réalisation de grande classe, avec en prime un james stewart impeccable.
    yoyo114
    yoyo114

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 480 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2012
    Beau film avec James Stewart en homme bon, intègre et généreux, dépassé par la crise, par la seconde guerre mondiale, par la cupidité de l’affreux Monsieur Potter. On pourra dire que ce film est manichéen, terriblement naïf et fleur bleue, ce qui est indéniable, mais le charme et l’émotion l’emportent. Les deux heures du film passent bien, malgré quelques passages un peu plats. On est transporté par cette destinée à la fois ordinaire et très belle. On se souvient de quelques belles scènes : la nuit de noces dans un petit hôtel sous une pluie battante, notamment. La partie fantastique du film arrive, étonnamment, très tardivement, mais passe plutôt bien. Dommage que les dernières minutes tombent trop dans le poussif et le gentillet. Mais, malgré son âge, c’est un film qui enchante encore, et qui plaira encore longtemps.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top