Mon compte
    Soldat Duroc, ça va être ta fête
    Note moyenne
    2,6
    17 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Soldat Duroc, ça va être ta fête ?

    6 critiques spectateurs

    5
    1 critique
    4
    1 critique
    3
    0 critique
    2
    3 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    chrischambers86
    chrischambers86

    11 938 abonnés 12 157 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 5 octobre 2018
    « Seconde classe Duroc ça va être votre fête!!! Merci mon adjudant! » [...] Septembre 1944, c'est la guerre du côtè de Senlis avec une succession de petits ennuis pour le soldat Duroc qui voulait juste faire le mur pour retrouver sa « virginale » fiancèe Nicole! Comèdie militaire dans la vieille tradition française et servie par des acteurs franchouillards des seventies (Pierre Tornade, Philippe Castelli, Marco Perrin...). Ça casse pas des briques, ça fait passer le temps où l'on peut s'amuser à voir Tornade jouer à la marelle où se manger une bouse de vache! Tout s'arrangera finalement pour le soldat Duroc qui sera promu à titre exceptionnel au grade de lieutenant pour avoir donnè toute satisfaction à ses supèrieurs, à la France, aux alliès...et à sa Nicole! Avec la participation de Roger Carel, celles de Frèdèric Duru (l'un des acteurs fètiches de Pascal Thomas) et Michel Galabru en maire / boulanger! On notera les dèbuts timides de Christophe Malavoy dans une pâle imitation du colonel Castelli...
    Estonius
    Estonius

    2 463 abonnés 5 222 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 12 août 2017
    Ça commence très mal, non seulement le rôle du dénommé Duroc est d'une stupidité sans nom mais l'acteur qui le joue est en roue libre avec un résultat affligeant. Heureusement Pierre Tornade relève un peu le niveau. Notons un toujours excellent Michel Galabru et un étonnant Philippe Castelli. Nathalie Courval incarne une jeune femme qui a eu un bébé avec un soldat allemand mais qui tombe amoureuse d'un américain (un doigt de réalisme politiquement incorrect dans cette improbable bidasserie) Sinon tout cela est confus, pas toujours très logique, avec une fin consternante, mais reste regardable. ! C'est plus un film gâché qu'un film raté
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    2 081 abonnés 4 211 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 22 août 2015
    Je poursuis mes incursions dans le cinéma populaire français, avec Soldat Duroc, une comédie militaire que n’aurait pas renié Robert Lamoureux, et qui, bien que tout à fait mineur comme la plupart des films du genre, n’est pas déplaisant à suivre.
    Ici en acteur principal on a Régis Porte, mais en fait il partage l’affiche avec un autre acteur, plus connu, Pierre Tornade, qui mène souvent la danse. Porte joue le jeune premier plus futé qu’attendu, et il ne se débrouille pas trop mal, mais se fait quand même largement volé la vedette par les truculents seconds rôles, emmenés donc par la galerie des acteurs populaires habituels, de Galabru à Préjean en passant donc par Tornade. Des prestations honorables dans l’ensemble, compte tenu du genre, qui nous offre les habituels allemands plus ou moins benêt, un français rusé, et au milieu de tout cela des soldats plus ou moins bidasses, et des civils plus ou moins malins. Rien de surprenant.
    Le scénario repose comme de coutume pour le genre sur des quiproquos, sur des décalages assez lourdingues, sur des jeux de mots entre les langues, bref, l’histoire, qui par elle-même ne vole pas haut permet de cumuler les gags estampiller « franchouillards ». Néanmoins si l’intrigue n’est pas géniale, et si l’humour laisse souvent dubitatif, le rythme est là, et l’ensemble est suffisamment « fin », pour ne jamais agacer ou ballonner franchement.
    Visuellement c’est pauvre, indéniablement. On voit bien que ce film n’avait pas le budget de la 7ème compagnie, qui n’était déjà pas faramineux. Donc les uniformes sont limites, le matériel militaire je n’en parle pas, il y a peu de figurants, les décors se limitent souvent à des intérieurs et des coins de campagne, la photographie est parfois trop sombre (pour les séquences nocturnes), et la réalisation signée Michel Gérard est celle d’une comédie populaire d’époque, c’est-à-dire uniquement alimentaire. Comme la bande son d’ailleurs.
    Soldat Duroc n’est donc pas un film réellement désagréable, mais c’est de la comédie populaire pure et dure des années 70, qui n’offre quand même pas grand-chose aujourd’hui, et qui s’avère même dans son genre, plus faible que la 7ème compagnie notamment. Lamoureux en avait fait sa spécialité, et il faut avouer que, je crois, il était le meilleur dans ce type de film. 2.
    Dominique D.
    Dominique D.

    3 abonnés 116 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 15 août 2016
    Le scénario est usé et on en voit facilement les ficelles. Pire, les acteurs sont tout sauf naturels. On a l'impression qu'ils jouent sous la dictée immédiate du metteur en scène... Bref, c'est 1 heure 25 de perdu.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 avril 2007
    Je n'ai pas pu le voir en entier, mais le peu que j'ai vu été vraiment drôle. A recommender
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 16 novembre 2012
    Soldat Duroc, ça va être ta fête! est un chef d’œuvre du 7ème Art qui mérite sa place au firmament du cinéma !
    Les décors, les costumes et la photographie sont de toute beauté.
    La mise en scène magistrale de Michel Gérard, dans la lignée des Scorsese et autre Kubrick, ainsi que les prestations phénoménales des deux acteurs principaux (Pierre Tornade et R. Carel) méritent tous les éloges.
    Un film que je ne me lasse pas de voir et revoir, en y trouvant toujours quelque chose de nouveau. Un film qui vous marque pour la vie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top