Mon compte
    El amante bilingüe
    note moyenne
    3,0
    3 notes dont 1 critique En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1 critique par note
    0 critique
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur El amante bilingüe ?

    1 critique spectateur

    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 3 098 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juin 2020
    Un bon film de Vincente Aranda, qui est vraiment un réalisateur espagnol très important, pas assez connu en France. Son style est très classique, pas d’innovation ou de génie dans sa manière de filmer, mais par contre le message, le fonds est toujours dérangeant, et aime à bousculer l’ordre établi, dans la grande tradition du cinéma espagnol de Bunuel, Berlanga , Bigas Luna ou Almodovar .Ici le film est inspiré d’un roman de Juan Marsé, écrivain catalan le plus connu avec Montalban. C’est à la fois un récit onirique policier, sur un mauvais mariage entre une catalane pure et dure de la haute bourgeoisie, et un « bilingue », immigré du sud, à Barcelone. Il y a aura passion puis divorce rapide, car la fille (très bien joué par Ornella Muti , au sommet de sa beauté) fut charmé par le « bilinguisme » de son amant mais s’en lassera très vite , pour rechercher d’autres « étrangers » . C’est aussi une satire de la société « catalinista » snobe , et arrogante, que Aranda sentait bien éclore en 1993, et qui a depuis gagné encore du terrain, pour réclamer aujourd’hui en 2016 son indépendance, avec Muti qui parle constamment en catalan, mais pour ne prononcer que des injures, et des gros mots ( contre- type de sa classe sociale). Le final bascule dans l’ésotérique, avec quelques jolies scènes qui flirtent avec le fantastique, ou l’onirique : le carnaval de Barcelone , avec toute la bourgeoisie catalane en costume Vénitien, joyeuse , et proche du libertinage . La transformation du héros ,looser , défiguré par des brûlures , en son double virtuel, avec un personnage donjuanesque, qui se substitue à lui . Ce personnage va séduire son ex femme, pour parvenir à sa reconquête, sans qu’elle ne le reconnaisse, amenant à de nouveaux ébats sexuels , complètement surréalistes. Aranda aime l’érotisme, et filme joliment les corps . Ornella Muti ,star déjà confirmée, à son apogée, est vraiment superbe .A noter un petit rôle de Javier Bardem, débutant , dans son 2e film, , 1 an après le cultissime « Jamon, Jamon » qui le lança au côté de l’autre future grande star espagnole Penelope Cruz ( qui deviendra beaucoup plus tard sa future femme) . Un film agréable, dérangeant, un peu fou, à mi-chemin entre le fantastique, l’érotique , l’ésotérique, et la farce sociale, très difficile à classifier, mais très réussi.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top