Mon compte
    Un jour sans fin
    note moyenne
    4,0
    28728 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Un jour sans fin ?

    606 critiques spectateurs

    5
    201 critiques
    4
    242 critiques
    3
    122 critiques
    2
    29 critiques
    1
    11 critiques
    0
    1 critique
    Bob D.
    Bob D.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 85 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mai 2009
    Un film culte que vous aussi regarderez sans fin.
    Mathieu Dumont-Roty
    Mathieu Dumont-Roty

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 988 critiques

    2,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    Une idée originale qui sent vite le sapin à cause de son manque de rythme et du peu d'intérêt qu'elle suscite. 11/20
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 3 030 critiques

    3,5
    Publiée le 15 juin 2016
    Elle met un peu de temps à démarrer, mais une fois lancée, cette comédie nous attrape et ne nous lâche plus.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 2 792 critiques

    3,0
    Publiée le 20 avril 2020
    Je découvre enfin ce film, réalisé par Harold Ramis et sorti en 1993, dont tout le monde parle et je dois dire que je n'en suis pas spécialement subjugué. Peut-être que cela vient du fait que, à force d'en entendre du bien, je m'attendais à quelque chose de génial, mais finalement, le film s'avère être une comédie romantique plutôt classique doté d'un aspect fantastique. L'histoire, tout le monde la connaît, c'est celle de Phil, un présentateur météo, qui doit se rendre à Punxsutawney lors du Jour de la marmotte. Mais il recommence indéfiniment la même journée et tente par tous les moyens de sortir de cette boucle. Nous pouvons déjà remarquer que le concept de revivre la journée en boucle fonctionne énormément puisque nous le retrouvons dans de nombreux téléfilms, et notamment au moment de Noël (vous savez, le genre de truc fade et ultra-prévisible). Et bien, je vais peut-être heurter les fans, mais sans en être fade non plus, le film en est très prévisible et n'en est pas spécialement captivant, enfin en tout cas en ce qui me concerne. C'est peut-être parce que j'ai vu bon nombre de ces téléfilms mielleux avant de voir ce film qui en est à l'origine mais honnêtement, je n'ai pas trouvé cela extraordinaire. Ainsi, la morale n'est pas du tout originale, surtout lorsque l'on nous présente le personnage principal qui est aigri et sarcastique, son parcours initiatique en est par conséquence téléphoné. De même que le côté comédie romantique ne tape pas non plus dans l'original et en reprend tous les codes et clichés du genre, ce qui est assez dommage. Malgré tout, on peut facilement se laisser porter par le côté simpliste du film qui reste au moins reposant et sympa à suivre. En ce qui concerne les acteurs, nous avons principalement Bill Murray, parfait dans ce genre de rôle, et puis Andie McDowell, Chris Elliott etc. qui jouent bien. "Un jour sans fin" est donc un film sympathique mais, sans se mentir, n'est guère mieux qu'un téléfilm M6.
    Franck V
    Franck V

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 695 critiques

    4,0
    Publiée le 6 avril 2013
    Harold Ramis réalise un film d'une rare intelligence. Un scénario surprenant servi par deux grands acteurs que sont Bill Murray et Andie MacDowell.
    Surprenant et captivant...
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 2 431 abonnés Lire ses 4 733 critiques

    1,0
    Publiée le 15 novembre 2008
    Un jour on reste sur sa faim ! Comédie familiale, détente assurée, acteur généreux et juste. Parfois comique, parfois pas trop comique cela dépends des scènes. La grosse reussite du film : Bill Murray, malgrés que le film a du mordant, le coup de la technique de drague sur des années peut paraître lassante et puis on ressent comme un manque, un mélange au niveau scénaristique, au bout du compte, ou Harold Ramis veut-il en venir ?
    bladgik
    bladgik

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 491 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2014
    Chef d'œuvre j'adore ce film d'une originalité incroyable, Bill Murray est fabuleux. A voir et revoir sans modération. C'est aussi une histoire d'amour peu commune
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 530 abonnés Lire ses 3 949 critiques

    5,0
    Publiée le 14 avril 2020
    Oeuvre magistrale du regretté Harold Ramis et une performance incroyable de son compère Bill Murray. Un film devenu un classique qui mélange comédie, romance et science-fiction. Un pur chef d'oeuvre intemporel du début des années 90.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 2 292 critiques

    4,5
    Publiée le 7 juin 2018
    Un Jour sans fin aura eu un certain impact au début des années 90 au même titre que d'autres comédies américaines devenues rapidement cultes sorties à cette époque comme Un Poisson nommé Wanda ou Quand Harry rencontre Sally. Finalement, quand on voit ou revoit Lost in Translation, Bill Murray, aussi bon soit-il, ne faisait que recycler son jeu. Celui d'un inadapté, cynique, frustré, en décalage avec les autres, en attente d'un quelque chose qu'ils ne peuvent ou ne veulent lui offrir ou qu'il n'arrivait pas à trouver. Il proposait déjà ça en 1993 avec Un Jour sans fin où il est condamné à revivre toujours la même journée. Au début, on pourrait trouver ça amusant. Ça permet de gommer ses erreurs. De profiter des joies simples de la vie comme inviter une fille à prendre un verre et tenter de la séduire. Rapidement, ça peut devenir aussi flippant voire même plus que la mort. Car il est impossible de changer son destin quand on sait que tout sera effacé le lendemain. L'impuissance, la résignation, c'est même pire qu'un jeu vidéo ou qu'un mauvais rêve vu qu'on sait que tout s'arrête à la fin. Heureusement, on est dans une comédie romantique et si je parlais de condamnation plus haut, c'est une condamnation positive à changer de mentalité pour ce présentateur météo. D'égocentrique, il va devoir apprendre à faire preuve d'humilité : exprimer ses sentiments, faire le bien autour de lui au lieu de prendre tout le monde de haut. Une romance en forme de leçon de vie. Et c'est fou ce qu'Andie MacDowell pouvait être jolie. Et même encore maintenant, je n'en doute pas.
    Peichan2
    Peichan2

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 431 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2008
    Un jour sans fin est le type de film sur lequel on peut réaliser tout ce qu'on peut penser à faire en une journée et savoir que ce qu'on a fait dans cette journée, on l'acquier. Ce qu'on apprends et que quoi qu'on fasse, tout recommence à zero. Ce film est drole, on se mets à la place du personnae et on comprends tout ce qu'il fait (sauf une chose qe j'aurais tentée et lui ne l'as pas fait). Bon film fantastique à voir.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 141 critiques

    3,0
    Publiée le 2 septembre 2014
    Scenario tres original, film plutot plaisant, mais ça verse un petit peu trop dans l'emotionelle sur la fin.
    cinéman
    cinéman

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 536 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mars 2018
    C'est cucu, même si le héros essaye très souvent d'être "fun". Cette journée où il se réveille tous les jours à 6h du matin dans la même ville (coincé par la neige) contient de bonnes idées, et quelques bons gags. Mais l'ensemble parait long et bien répétitif (c'est le cas de la dire). On ne trouve aucune explication rationnelle à revivre cette même journée, l'auteur ne cherche pas à en donner d'ailleurs, est-ce l'aveu d'un scénario fantaisiste? Le film de Tom Cruise The edge of tomorrow s'est inspiré de cette journée en boucle, donc peut-être de ce film.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 874 abonnés Lire ses 6 787 critiques

    3,0
    Publiée le 17 novembre 2020
    Harold Ramis (Mafia Blues - 1999) réalise avec Un Jour sans fin (1993), une comédie fantastique mettant en scène un présentateur météo blasé, prétentieux, imbu de lui-même et aigri. Ce dernier doit couvrir un évènement qui ne lui tient pas à cœur et qu’il trouve futile, c’est "Le jour de la marmotte" (le "Groundhog Day"), un événement célébré en Amérique du Nord le jour de la Chandeleur (début février), une fête qui permettrait de savoir si oui ou non l’hiver sera rude (en fonction de la fameuse marmotte).

    L’originalité du film, est que le personnage principal va être victime d’une "boucle temporelle", à savoir qu’il se retrouve bloqué dans le temps, obligé de revivre inlassablement et jour après jour, la même journée, avec son lot de rencontres et tout ce qui s’ensuit. Ce dernier comprendra finalement que pour arrêter ce manège incessant, il faudra qu’il trouve un sens à sa vie et un épanouissement personnel.

    Passant par plusieurs stades, allant de la comédie au fantastique, du drame à la romance, Harold Ramis a mis sur pied une séduisante et hilarante comédie, magnifiquement portée par un très beau tandem, à savoir Bill Murray & Andie MacDowell. Une histoire étonnante et drôle grâce à un humour noir bien présent spoiler: (Bill Murray en pleine dépression, essayant toute sorte de mises à mort pour échapper à son destin inéluctable)
    . Cependant, force est de constater que le film accuse tout de même quelques longueurs liées à pas mal de situations répétitives.

    A noter que ce film est très largement inspiré du téléfilm 12 h 01, prisonnier du temps (1993), lui-même adapté du roman éponyme de Richard A. Lupoff (pour rappel, un procès avait été intenté contre la Columbia Pictures par le réalisateur et l’écrivain).

    ► http://bit.ly/CinephileNostalGeek ★ http://twitter.com/B_Renger ◄
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 786 abonnés Lire ses 4 237 critiques

    4,5
    Publiée le 9 novembre 2015
    Une musique culte qui repasse tous les jours pour Bill Muray, coincé dans une petite ville par le blizzard et condamné à vivre le même jour, sans fin. Il va finir par s'apercevoir que quoiqu'il fasse, il n'y a pas de conséquence sur l'avenir du lendemain. Le même jour rejoue encore et encore pour le ramener à son point de départ. beaucoup de fun et les mêmes personnages avec de nombreuses interprétations différentes. Une excellente comédie !
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 425 abonnés Lire ses 1 505 critiques

    4,0
    Publiée le 28 septembre 2021
    Que ferions-nous si l'on vivait inlassablement le même jour, qui plus est dans une bourgade paumée en plein hiver ? C'est en tout cas ce qui arrive au journaliste prétentieux Phil Connors, condamné à présenter le "célèbre" jour de la marmotte dans le village de Punxsutawney, lors d'un 2 février qui ne cesse de recommencer. À partir d'une idée appartenant au genre fantastique, Harold Ramis trouve une certaine justesse dans la représentation du comportement de Phil, qui d'abord s'étonne logiquement de ce qui lui arrive, puis en vient à désespérer de sa situation, avant de se mettre en tête de séduire sa collègue Rita (Andie MacDowell irrésistible). La segmentation très marquée du cheminement de Phil pourrait être programmatique si elle n'était pas fluidifiée par l'interprétation de Bill Murray, qui ne calque pas stricto sensu ses émotions sur les étapes du scénario ; au contraire, l'acteur, qui trouve ici l'un de ses plus beaux rôles, parvient à faire émerger lors de ces différents mouvements une tonalité particulière – de l'exaspération à la bonté, en passant par l'aigreur –, tout en n'écartant jamais d'autres affects, qui peuvent se manifester à n'importe quel moment. Quand le rire est franc, le désespoir n'est jamais très loin – et vice-versa, quand Phil se lance dans une série de suicides, c'est bien un humour noir ravageur qui prend forme –, et l'extraordinaire expressivité de Murray vient rappeler cette circulation de sentiments contraires dans une situation inimaginable. Moins convaincant dans sa dernière partie dans laquelle le film se rabat sur des codes mélodramatiques plus convenus, "Un jour sans fin" demeure une merveille d'écriture en réussissant toujours à véhiculer un discours philosophique et moral à travers l'humour, salvateur face à l'impuissance.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top