Notez des films
Mon AlloCiné
    Jurassic Park
    note moyenne
    4,2
    56006 notes dont 1903 critiques
    répartition des 1903 critiques par note
    944 critiques
    617 critiques
    112 critiques
    163 critiques
    54 critiques
    13 critiques
    Votre avis sur Jurassic Park ?

    1903 critiques spectateurs

    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 214 abonnés Lire ses 1 372 critiques

    5,0
    Publiée le 12 octobre 2014
    20 ans après son incroyable succès, Jurassic Park 1er du nom, sortit en 1993, épate toujours au plus haut point. Spielberg avait largement démontré ici son génie artistique. En effet, les moyens techniques de l'époque, notamment sur la conception des dinosaures, n'ont pas prit une rides. J'irais même jusqu'à dire qu'aucune création moderne, n'a su égaler une pareille perfection. Si Spielberg ne porte pas le mérite du concept (inspiré du best-seller de Michael Crichton, publié en 1990), il nous gratifie d'un scénario exaltant, rythmé et parsemé de scènes cultes. Son âme d'enfant gravite autour de ses œuvres et transcende nos visions les plus fantaisistes et utopiques. Du suspens à l'action, en passant par l'humour avec un Jeff Goldblum adepte de la théorie du chaos. Chaque détail est orchestré minutieusement pour un parfait divertissement. De plus, le message véhiculé en arrière plan porte à réfléchir quant à l'emprise de l'homme sur la nature: quoi que nos progrès technologiques et scientifiques puissent apportés, la nature est indomptable, c'est inexorable. Ce film qui a bercé toute une génération, a su attisé un regain d'intérêt pour les espèces préhistoriques auprès des jeunes comme des moins jeunes. Ces créatures disparues, soudain renaissantes au cœur d'un parc d’attraction révolutionnaire! Voila qui ne manque pas de cachet! Surtout lorsque le réalisme atteint un tel niveau de perfection. Une aventure époustouflante et saisissante qui demeurera à jamais intemporel. Du grand cinéma. 5/5
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 1 970 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2013
    La réédition 3D de ce classique de Spielberg m'aura surtout permis de le revoir sur grand écran car autant le dire de suite, la 3D n'apporte rien et on finit même par oublier qu'elle aurait dû être présente. Reste le plaisir de redécouvrir les visages stupéfaits des acteurs devant la vision surréaliste des Brachiosaures et de suivre à nouveau les péripéties trépidantes de ces aventuriers téméraires face à des mastodontes plus vrais que nature censés avoir disparus depuis des millions d'années. La mise en scène fait toujours mouche et 20 ans après, les effets spéciaux d'époque n'ont rien à envier à certaines productions actuelles, les passages mettant en scène le tyrannosaure sont tout simplement exceptionnels, sans oublier la petite touche d'humour, notamment par le biais de l'excellent Jeff Goldblum. Un must signé du grand Spielberg, à voir et à revoir sans modération.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 621 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juin 2018
    Évidemment le top, un must, un bon Spielberg ça se note avec 5 étoiles... Enfin pas forcément mais là on parle de ses films qui ont vraiment marqué, et Jurassic park en fait parti. Déjà s'inspirer du livre de Crichton et ne pas trop en dériver c'était un gage de bon goût, de qualité, et une assurance de réussite en soi ; mais en faire une œuvre complète là je dis bravo. Il y a de tout : de l'humour, des bons acteurs jouant juste leur partition, un scénario innovant (pour l'époque oui, beaucoup ont copié la trame ensuite), une histoire inédite et top, une musique collant parfaitement aux situations et devenue culte, des scènes mémorables, des FX novateurs et qui n'ont pas encore trop vieillis, un peu de suspens et de frayeur puis le T Rex... Je rappellerai par contre que les connaissances sur les dinosaures dans les années 90 ne permettaient aucunement de savoir qu’ils avaient beaucoup de gènes d’oiseaux, la recherche les voyaient plutôt comme des reptiles (et c’est pas complètement faux). Crichton fait un super roman dessus qui est bien adapté par Spielberg, pour la vérité archéologique il y a les documentaires, mais on aura moins de spectacles (mais plus de vraisemblances contrairement à Jurassic World). Pas la peine d’en dire plus, pas de défauts, complet et bien fait avec une fin épique, donc 5 étoiles. Notons que la plupart des acteurs de ce film sont devenus des références par la suite, et que si les suites ont pas mal été critiquées, l'original demeure magique.
    BlueSkull
    BlueSkull

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 523 critiques

    4,0
    Publiée le 12 janvier 2014
    Cela fait plaisir de redécouvrir ce classique de Steven Spielberg. Ce n'est pas son meilleur film selon moi, cependant, il n'en demeure pas moins, indéniablement, un film culte. Avec des effets spéciaux révolutionnaires pour l'époque, l'émerveillement était total. Même si quelques effets numériques ont un peu vieilli, l'ensemble des plans sur les dinosaures reste incroyablement réaliste. Jurassic Park nous offre des scènes incontournables, que tout le monde connaît, je pense notamment à l'attaque des toilettes du tyrannosaure ou les vélociraptors dans la cuisine. Riche en scènes d'action et en moments comiques, ce Jurassic Park reste le divertissement à l'état pur, qui ravira les plus grands et les plus petits. Néanmoins, il reste loin d'être un chef d'oeuvre à mes yeux.
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 2 979 critiques

    3,5
    Publiée le 15 janvier 2015
    Un grand classique qui reste très original. Une idée de départ surprenante, un bon scénario, une bonne intrigue;Tout y était pour en faire un film culte et qui engendrera des franchises. La réalisation a bien viellit.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 494 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juin 2015
    Une révolution, voici ce que fut Jurassic park lors de sa sortie. Effectivement, deux après Terminator 2, le film de Steven Spielberg fit basculer le cinéma dans l’ère des effets spéciaux numériques. En effet, jamais les trucages par ordinateur n’avaient été aussi crédibles. Mais, contrairement à la croyance répandue, la majorité des séquences représentant des dinosaures utilise des trucages en animatronics directement exécuté sur le plateau. Malgré ces différences de technologies, il est quasiment impossible de différencier les trucages filmées en « live » des effets virtuels, les deux atteignant la perfection. Car voici la force de cette œuvre : les dinosaures ne semblent plus êtres des trucages comme dans le King Kong de 1933 ou Le Monde perdu de 1925 mais semblent vivre réellement. Les dinosaures sont ainsi les véritables stars du film : pour le casting humain, Spielberg a eu l’intelligence de ne pas prendre de star mais de très solides acteurs tels que Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum, Richard Attenborough ou Samuel L. Jackson (qui à l’époque n’était pas encore très connu), ce qui permet à la fois de ne pas détourner l’attention du spectateur du véritable but de l’œuvre et de renforcer l’identification du spectateur (les personnages sont des anonymes comme lui). Tout cela s’ajoute au talent de réalisateur de Steven Spielberg. Dans la première heure, il arrive à offrir au spectateur tout ce que le parc peut avoir de plaisant spoiler: (l’apparition du brontosaure, le tricératops malade…) , sans toutefois rendre cela ennuyant et et tout en sous-entendant que cela peut se renverser, avant de transformer son film en suspense accumulant les séquences d’action spectaculaires dans la seconde moitié spoiler: (la scène de l’attaque de la voiture par le tyrannosaurus rex et celle des vélociraptors dans la cuisine sont restées gravées dans l’histoire du cinéma) . De plus, la musique que John Williams a composé pour le film fait partie de ses œuvres les plus marquantes et est toujours immédiatement reconnaissable. Certes, on peut reprocher à Spielberg quelques faiblesses dans le scénario spoiler: (on peut se dire que Nedry aurait pu choisir un moment où il n’y avait aucune visite et une manière plus discrète pour faire sa trahison, que sont devenus les chercheurs que l’on voit lors de la visite …) . Cependant, Spielberg possède un tel métier et une telle envie de recréer un monde totalement inédit à l’époque qu’il arrive à nous passionner et à nous faire retomber en enfance, tout en nous alertant sur les dangers de la technologie (belle ironie de la part du réalisateur qui envoya le cinéma dans une nouvelle ère technologique avec ce film). A voir et à revoir avec toujours le même émerveillement.
    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 684 critiques

    3,5
    Publiée le 8 avril 2015
    Profitant de l’aubaine numérique, Spielberg réalise un rêve d’enfant, et avec lui exauce les délires de millions de culottes courtes à travers le monde : il ressuscite les dinosaures. Les uns ont la taille d’une baleine, les autres ont celle d’une musaraigne, certains portent des cornes immenses, d’autres des mâchoires énormes, d’autres encore crachent un venin toxique. Il y a ceux qui la jouent solo, ceux qui préfèrent chasser en bande, ceux qui restent à défendre leur progéniture. Divers, mais unanimement effrayants. Et incroyables de réalisme. Mais derrière les prouesses techniques, que reste-t-il ? Pas grand-chose à vrai dire. Tout à son souci d’ébahir le public de son parc, le roi de la SF pour tous en oublie le style, lui qui va jusqu’à léguer les clés à son pote Lucas pour finir la prod (on sent l’investissement). Mais c’est ainsi, le grand Steven aime à bien s’entourer. A l’écriture par exemple, il retrouve le pape du polar techno-futuriste Michal Crichton, toujours à l’aise à construire des intrigues prenantes et bien documentées. De même devant la caméra, Sam Neill, Laura Dern et l’un peu sous-utilisé Goldblum ne souffrent pas du délaissement manifeste imposé par le cinéaste. Les seconds rôles en revanche, écrits à la truelle et joués avec les pieds, n’inspirent que lassitude – mais qui s’en soucie quand au loin rugit un T-rex de neuf mètres ? Reprenez donc une poignée de popcorn et laissez-vous juste emporter par les attractions. Après tout, vous êtes là pour ça.
    DarkParadise
    DarkParadise

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 032 critiques

    5,0
    Publiée le 21 décembre 2010
    Il fallait y penser ! Faire revivre les dinosaures pour le besoin d'un film était osé mais le public était largement au rendez-vous. Les paysages grandioses nous émerveillent et on se croirait revenu il y a des millions d'années au temps où ces animaux gigantesques peuplaient la planète. Les effets spéciaux sont gargantuesques. Le passage dans la cuisine, impressionnant, tout est bien pensé. Le scénario se tient, les acteurs sont à fond dans leurs rôles et que dire de Jeff Goldblum ? Il est excellent, plein d'humour "j'en ai assez d'avoir toujours raison", ses répliques sont percutantes et il faut bien avouer que s'il se fait trop rare, c'est un grand acteur. Son rôle est essentiel pour contrebalancer l'optimiste de ses confrères. Sam Neill est tout aussi excellent ! Spielberg nous offre un chef-d'oeuvre, où tout est minutieusement pensé. J'ai beaucoup aimé ce film, ne serait-ce que pour le côté merveilleux des paysages, des dinosaures, celui de nos rêves d'enfants, qui virent très vite aux cauchemars face à une situation qui nous échappe. Excellent !
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2116 abonnés Lire ses 5 802 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2008
    Après les requins (Les Dents de la mer - 1975) et les martiens (Rencontres du 3ème type - 1978 & E.T. l'extraterrestre - 1982), Steven Spielberg donne vie aux reptiles dans ce que l’on peut qualifier comme étant l’un des meilleurs blockbusters combinant à la fois la science-fiction et l’aventure familiale dans un milieu peu exploité par le 7ème Art, les dinosaures. Véritable réussite, tant dans l’adaptation du roman éponyme de Michael Crichton, que dans la réussite des effets visuels. Véritables prouesses techniques, que ce soit au niveau des animatroniques, des plans en transparence ou des effets spéciaux. Le scénario tient la route (chose assez rare avec ce genre de film), les acteurs sont impeccables, que ce soit Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum, Richard Attenborough et même les plus jeunes s’en sortent très bien : Joseph Mazzello & Ariana Richards. La B.O est sensationnelle, l’action se mêle à l’humour, une vraie réussite qui fut couronnée par deux Oscar, dont celui des meilleurs effets visuels & du meilleur son. A découvrir dans la saga Jurassic Park, le second toujours réalisé par Spielberg en 1997 et un troisième en 2001 que l’on doit à Joe Johnston.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1988 abonnés Lire ses 5 063 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2017
    Après "Hook..." (1991) Steven Spielberg se lance donc dans l'adaptation du roman de Michael Crichton qui co-signe le scénario. Si le clonage montré dans le film est juste impossible le reste est juste bluffant. Le film impose un climax idéal, à la fois amusant (enfin des animaux préhistoriques en "vrai" !) et inquiétant (le clonage donne trop de paramètres inconnus). Le récit n'est pas sans rappeler "King Kong".
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 930 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2014
    Attention œuvre culte de chez culte ! Tout le monde connait et a déjà vu au moins une fois. Beaucoup l'ont aimé et continuent à apprécier ce film. Même moi peut réciter le scénario du film par cœur. Mais qu'en est - t-il du film réellement après plus de 20 ans ? Hammond, vieil excentrique a décidé de créer un immense parc d’attraction peupler de Dinosaures recréés en laboratoire. Mais un dysfonctionnement du à un piratage et une tempête va rapidement transformer le parc en un gigantesque piège dinosaurien. Donc dans ce film, il y a quoi à critiquer ? Quel problème décelé ? Bah rien. Vraiment rien. Ce film est un chef d'oeuvre. C'est frais et original. Il y a de l'humour, de l'esprit enfantin, de la terreur, de l'aventure. On n'est vraiment pris dans l'histoire qui nous enchante et il est truffé de répliques et instants cultes. On peut quand même trouver quelques faux-raccords par-ci par-là mais rien de biens monstrueux. Et je ne parle pas des personnages, tous aussi bien interprétés par des acteurs de talents (R.I.P Richard Attenborough). Mais 20 ans plus tard, y a-t-il quelques choses à redire ? Ben les plus malins d'entre - vous dirons que oui. Ils jugeront les petits points obscurs une ambiance trop old school pour les canons actuel spoiler: s et le Deus Ex Machina du T-Rex (j'ai trouvé ça cool perso) . Mais ils s'attarderont surtout sur un point, les réalités scientifiques. spoiler: Depuis, on sait que la plupart des carnivores n'avait probablement pas l’apparence relatée dans ce film; et la plupart des données scientifiques, comme le fait d'extraire tout le patrimoine génétique des sauriens d'un moustique piégé dans l'ambre parait totalement irréaliste. Malgré tout, la manière dont c'est raconté est tellement bien faite que ça en est plus que crédible. Et ça c'est fort. Car un film et une histoire ne sont qu'excellentes que si l'univers décrit est crédible. Bref un vrai petit chef d’œuvre de cinéma et un film culte. Par contre je me demande ce que cela donne en 3D. Ne l'ayant pas vu sous ce format, j'ose espéré qu'il soit grandiose.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 2 029 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mars 2017
    Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vu ce film, qui reste un de mes préférés de Spielberg, et franchement cela fait du bien de revoir un classique de ce genre ! Adapté du roman de Michael Crichton que je n'ai pas lu, réalisé donc par Steven Spielberg et sorti en 1993, ce film est tout juste magique et il est bourré de scènes cultes et géniales. Je pense que tout le monde connaît l'histoire et que je n'ai donc pas besoin de la résumer car je pense que tout le monde a au moins entendu parler de ce film, tellement il a cartonner et qu'il reste encore aujourd'hui d'actualité malgré la sortie récente du reboot/suite "Jurassic World". Le scénario est tout simplement génial, il réussi vraiment a nous transporter dans le parc avec les personnages et à nous faire vivre leurs émotions. Le film est bourré de scènes cultes dont mes deux favorites : la scène du T-Rex avec les voitures et des vélociraptors dans la cuisine qui sont des scènes très bien filmées et très angoissantes. On ne s'ennuie pas une seconde car le film est très bien rythmé, on a toujours quelque chose à se mettre sous la dent (sans mauvais jeu de mot). De plus, en parallèle de ce côté aventure et action, le film veut nous faire passer le message que l'homme ne peut pas contrôler la nature et il est ici très bien amené. Du côté des effets spéciaux, ils sont vraiment très bon et très réalistes et les animatroniques sont très bien fait, surtout celui du T-Rex qui est vraiment effrayant de réalisme. Pour ce qui est des acteurs, nous avons Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum, Richard Attenborough etc. et ils jouent tous franchement très bien. Petite mention spéciale à la B.O signée John Williams qui est magnifique et correspond parfaitement bien à l'ambiance du film. "Jurassic Park" est donc un film culte qui est tout juste excellent et où on éprouve toujours autant de plaisir à chaque visionnage.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2013
    Pur chef d'oeuvre du grand Spielberg, juste magnifique, des trucages parfait, hallucinant, une histoire folle et extraordinaire, un film d'une beauté, Sam Neill parfait et Goldblum toujours aussi dérangé !
    Bastien D.
    Bastien D.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 59 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mars 2013
    Un film qui a bercer notre enfance nous les enfants des années 80-90. Tout simplement sublime pour l'époque et encore aujourd'hui une référence en matière d'effets spéciaux. La scène avec le tyrannosaure tout simplement épique. Les personnages sont vraiment différents et complémentaires. Et le scénario est vraiment maîtrisé de A à Z. Vraiment du grand art. Bravo Spielberg!!!
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 985 critiques

    4,5
    Publiée le 3 juillet 2017
    Après une confusion et une précipitation soudaine sur la post-production du dinomovie de Steven Spielberg, nous avons droit à une œuvre splendide. En effet, « La Liste de Schindler » serait en concurrence avec ce film. Mais passons et parlons de l’adaptation du best-seller de Michael Crichton. Le réalisateur ressuscite les grands descendants de la préhistoire afin de œuvrer pour la protection des espèces animales en tout genre. Bien que son style ne converge par vers une originalité de mise en scène, d’où le redondant écho au précieux « Les Dents de la Mer », il assume son choix de proposer une aventure universelle. C’est donc une intrigue familiale qui se frotte à nous. Une fois la barrière de l’impossible franchie, campant sur le dos de la génétique, la parade dans l’ère Mésozoïque est d’une beauté implacable. Grâce à des prouesses techniques qui donne plus de visibilité aux possibilités d’adaptation, nous pouvons vivre des moments forts de découverte. Il faut également souligner la partition de John Williams qui accompagne chacun de ces moments. Puissant, intense et poétique, les notes frappent directement en plein cœur et nos pupilles sont au petit soin de Spielberg et de George Lucas. On introduire, avec générosité, une monde merveilleux. Redécouvrir l’existence des dinosaures revient à redécouvrir son enfance. Les protagonistes s’en acquittent instinctivement en restant subjugués face aux animaux les plus volumineux de la Terre. Le propriétaire et richissime John Parker Hammond (Richard Attenborough) affiche sa motivation devant les « touristes » qu’il invite sur son île. Le docteur Alan Grant (Sam Neill) s’accroche à l’arc narratif qu’il symbolise. L’expert du Jurassique, c’est bien lui mais l’on se garde les grands discours sur les méfaits de la science que pour plus tard. Il est le repère du film, il nous enseigne avec zèle ce que l’on doit « regarder » alors que l’on reste bouche bée. Et quand arrive le cauchemar, ce parc devient le musée de l’horreur plein air. On frissonne, on s’intéresse à la situation désespérée des personnages. La mise en scène Hollywoodienne préfère alors un divertissement qui se résume à de l’hémoglobine modérée. Le hors champ est d’une subtilité contagieuse et efficace. Etant donné que l’on fasse déjà appel à notre imagination, concernant les cris des dinosaures, on nous propose un exercice de second encore basé sur l’imaginaire. Pourtant, les grandes lignes du roman sont vulgarisées au possible et la formule fonctionne tout de même. On peut à la fois s’éloigner du message clé sans pour autant négliger l’âme du projet. Voilà ce que maîtrise Spielberg, aller à l’essentiel ni plus ni moins. Le reste est dans la réflexion dont nous sommes invités à discuter. Jusqu’au terme de l’escapade, « Jurassic Park » parvient à induire la curiosité, élargie sur le plan moral et sociétal. Et ce que l’on retient vivement, c’est la virtuosité et la magie d’un monde méconnaissable. Il s’agit d’un monde que l’on craint avec ironie, alors que les prouesses modernes s’engagent dans une relation décomplexée avec le passé. Il ne faut donc pas tarder à prendre son ticket pour le parc nostalgique, où l’Homme fait face à l’extinction.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top