Notez des films
Mon AlloCiné
    Chat noir, chat blanc
    note moyenne
    4,0
    6279 notes dont 304 critiques
    répartition des 304 critiques par note
    150 critiques
    82 critiques
    11 critiques
    28 critiques
    22 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Chat noir, chat blanc ?

    304 critiques spectateurs

    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 1 668 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2010
    Après avoir un temps songé à arrêter le cinéma, Emir Kusturica (pour notre plus grand bonheur !) finira par se raviser en signant "Chat noir, chat blanc", une nouvelle fantaisie créatrice tout droit sortie de ses tiroirs les plus inspirés. Après la douleur de son précédent film palmé, le cinéaste serbe adopte un ton plus léger avec ce nouvel opus. La liberté semble de mise et nous pouvons en admirer le résultat : personnages loufoques, bande son décapante, gags hilarants, rythme enlevé ; il s'agit purement d'un régal de tous les instants. Certes l'histoire n'a pas la même profondeur que celle d' "Underground". Elle n'en possède pas non plus le même coté à la fois tragique et drôle. Mais le plaisir reste plus que jamais au rendez vous.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    5,0
    Publiée le 13 septembre 2010
    Un des meilleurs réalisateurs contemporains, sans doute le meilleur de sa génération, Kusturica en génie s'amuse et fait vivre ses films dans des délires visuels quasi Felliniens où les personnages n'ont aucune emprise sur leur environnement ou leur sort mais s'évertuent à vivre à mille à l'heure chaque minute telle une offrande du destin. L'humour est toujours là mais comme souvent dans le style Kusturica (comme Fellini par ailleurs), toutes les émotions sont passées au crible: de la joie à la tristesse, de la vie à la mort, du mariage au divorce, de l'amitié à la haine... tout n'est que danse éternelle lancée aux allures folles des rythmes tsiganes de Goran Bregovic. Une grande valse jamais inerte qui semble être en 2 heures le film de toute une vie humaine. Un grand moment de bonheur, d'humour et de cinéma.
    girondins59
    girondins59

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 490 critiques

    5,0
    Publiée le 5 juin 2008
    "Chat noir, chat blanc" marque une date importante dans la carrière d'Emir Kusturica. Après avoir essuyé de violentes critiques suites à sa palme d'or en 1995 pour "Underground", le réalisateur serbe avait prévenu qu'on ne le reverrait jamais derrière une caméra. Mais quand on a autant de bonheur et de joie à exposer aux gens, est-ce bien raisonnable de les en priver? C'est de la vitamine sur pellicule, un coktail frétillant et ensoleillé qui donne envie de danser et de se lâcher complètement, "Chat noir, chat blanc", c'est le meilleur remède pour les dépressifs en puissance. Kusturica a ce talent de faire transparaître une joie de vivre incontrôlable dans ses images (la scène dans le champ de tournesol est tout simplement merveilleuse) en rendant même la mort comique. Barré, bordélique et emmené à 200 à l'heure, le film n'a aucune prétention si ce n'est celle d'être une oeuvre euphorique et délicieuse, symbole de l'innocence et de l'ivresse d'un Kusturica qui ne demande qu'une chose, faire du cinéma selon son coeur. "Chat noir, chat blanc" est sûrement l'un des plus grands bonheur cinématographiques et quoi qu'on en dise, l'investigateur de cette merveille ne peut qu'avoir une joie de vivre intense et infinie et une passion pour le cinéma qu'il serait dommage d'écourter.
    cinéfyl
    cinéfyl

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 134 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juin 2008
    Un des meilleurs Kusturica depuis le Temps de Gitans ,2 heures de pur bonheur au milieu de ce monde Gitan et de leurs aventures completements dejantées.Comme d'habitude avec le cineaste Yougoslave ,l'histoire (bien qu'ici assez solide) n'est surtout qu'un pretexte a donner vie a toute une cohorte de personnages + "cinglés" et "decalés" les uns que les autres ,il suffit de se laisser penetrer par cet univers si particulier et de profiter du talent de tous ces comediens qui deambulent devant la camera du genial realisateur qui compose de veritables tableaux que la musique quasi omni-presente dynamite dans un torrent de folie communicatrice.Il ya un petit coté Bollywood dans de nombreuses scenes qui melangent dans un joyeux bordel les airs Tziganes et Manouches a des decors vivants et colorés.Un merveilleux "bazar" cinématographique qui redonnerait la joie de vivre au plus désespèré des suicidaires dépressifs !Final superbe avec le clin d'oeil au Casablanca de Curtiz.
    Ritoney
    Ritoney

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 178 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2008
    Très drôle, rythmé, animé, gigantesque, Chat noir chat blanc roule à toute allure et si il est long c'est pour toujours nous gater en images hallucinantes ! ps : La scène du grand père qui sort de l'hopital est culte !
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 2 080 critiques

    4,5
    Publiée le 9 janvier 2015
    Ma première incursion dans le cinéma d'Emir Kusturica est une franche réussite. Un cinéma emballant, succession de scènes complètement loufoques et décalées reliées par un scénario brillant. Un humour loufoque et truculent, un film de génie qui ne ressemble à rien d'autre, une peinture superbe d'une culture peu vue au cinéma. D'une grande fraîcheur.
    rosebud83
    rosebud83

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 25 avril 2010
    :)
    romka92
    romka92

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2011
    Encore un superbe film de kustu fait de bric et de broc une comédie hilarante décalé qui fonctionne parfaitement au rythme de la musique enivrante
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2547 abonnés Lire ses 6 058 critiques

    4,0
    Publiée le 26 janvier 2011
    Une comédie surréaliste, de part son contexte, sa forme et surtout grâce à ses acteurs, qui, il faut l'avouer, ont tous de la " gueule " ! ! Une comédie loufoque, barge, totalement bizarre et déjantée, mais qui restera (à coup sur) dans les annales du cinéma serbe. Des acteurs au top de leur forme, tous dotés d'un charisme extraordinaire, chacun nous faisant rire de différentes façons, dans leurs manières d'interpréter leur personnage, dans leur dialogue ou simplement en jouant sur leur physique. Une bande son mythique, qui vous entraîne dans leur délire, dans la limite du folklorique, et ce grâce au réalisateur Emir Kusturica (qui a été le président du jury du 58ème Festival de Cannes en 2005), et son groupe, le No Smoking Orchestra. Chat Noir , Chat Blanc, est une perle rare que l'on a rarement la chance de voir, une comédie vibrante, euphorisante, dont on ne se lassera pas de si tôt !
    Louis-Auxile M.
    Louis-Auxile M.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 369 critiques

    4,5
    Publiée le 7 novembre 2010
    Bravo. Je n'ai plus qu'à ajouter humblement mon petit avis. Ce film montre bien à quel point les plus médiatisés sont loin d'être les meilleurs.
    Timdu26
    Timdu26

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 481 critiques

    5,0
    Publiée le 15 juin 2011
    Ah ... Kusturica ! Du rêve, tout simplement ! Encore un film énorme qu'il nous livre là ! La musique, le casting, la réalisation, l'histoire, que de l'originalité ! Magique, énorme, un voyage.
    SuperMadara
    SuperMadara

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 935 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juin 2011
    Un film drôle , complètement fou et avec un tendre et amusant regard sur la culture serbe , les traditions et la simplicité qu'on ne connait plus ici . Une petite arnaque qui tourne au fil des évènements a une grande course vers l'amour , voila un scénario presque polar anglais (dans le style de tournure) mais toute la comédie , les gags souvent trash et surtout les personnages barrés et divers comme Dadan (Un Tony Montana de seconde zone , accro a la coke et a la danse) qui assurent largement le spectacle durant les deux heures . Les acteurs vont souvent au delà du bon jeu en exagérant trop mais ils sont tellement dedans , ça sent l'honnêteté , le vrai cinéma et ça fait plaisir a voir même si ce ne sont pas d'excellents acteurs non plus . La caméra folle et imprévisible de Kusturica aime filmer l'amour et la folie avec une passion et une vivacité surprenante et entrainante , un rythme jamais stopper qui permet de garder toujours cet amusement . Une oeuvre vrai , surprenante et terriblement amusante a regarder .
    Akira17
    Akira17

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 45 critiques

    5,0
    Publiée le 13 octobre 2006
    Baroque, frappadingue, drôle, loufoque, réjouissant, électrique, Chat Noir Chat Blanc est l’un de mes films fétiches, je l’aime, je l’aime à mourir, c’est un sentiment que j’ai besoin d’expulser, de canaliser. Rarement un film m’a fait un effet pareil, la folie serbe y est omniprésente, aucun moment dramatique ou tristounet y est abordé, les moments de surprises exaltantes ne sont pas rares. J’ai du mal à trouver les mots justes pour en relater, car pour courir le voir et l’aimer, les critiques des autres ne suffisent pas, seules les scènes peuvent rapidement déclencher des émotions, et on n’y reste pas insensible, peut-être dérouté par le côté déluré… Impression qu’a ressentie my mummy, qui n’a vu que 6 minutes du film et cela lui a apparemment suffi… Alors autant exploser de rire seule, en pyjama, durant un après-midi d’été… un peu dur à imaginer, mais ça l’fait lol.
    Vutib
    Vutib

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2011
    Chat noir, Chat blanc est une excellente comédie afin de découvrir le cinéma de d'Emir Kusturica ainsi que les traditions et mœurs des gitans serbes. D'emblée, le film joue la carte de l'originalité: caméra inspirée, rythme pétillant, musique déjantée (excellente et composée par le groupe de Kusturica), personnages au physique et au caractère très marqué. Les premières minutes peuvent même nous sembler laborieuses tant l’atmosphère du film est étrange, personnelle et complétement inédite. On se retrouve quelque peu plongés dans un nouveau monde, aux coutumes étranges et ou règne une douce folie. Le film, a voir à tout prix dans sa version originale, joue la carte de la singularité et l'histoire, loufoque à souhait, est complétement barrée. Le film, tout de même teinté d'une force dramatique, est constamment à prendre au second degré. Une fois le cap franchi, vous allez tout simplement vous régaler: entre les histoires d'amour qui foutent le camp, la résurrection de cadavres calfeutrés dans une cave moisie, un mariage qui tourne au cauchemar, Emir Kusturica frappe vraiment fort et laisse libre cours à son imagination assez timbrée. Le film ne manque pas de finesse toutefois, ne tombant jamais dans l'humour potache et les blagues salaces "à l'américaine". En plus de nous faire découvrir un univers cinglé et une culture nouvelle, Chat noir, chat blanc parvient même à nous faire réfléchir vis à vis des relations familiales, amicales et amoureuses. La présence des deux chats (un blanc, un noir) fait surement allusion aux bons et mauvais évènements qui fluctuent tout au long de l’histoire. Les acteurs quand à eux sont parfaits, bien qu'inconnus pour la plupart. Ils se glissent dans la peau de personnages tous aussi différents que délirants, en passant du jeune homme fougueux au macho orgueilleux et avide jusqu'au riche vieillard barjo... bref, un pur régal! Je conseille donc ce film à tout le monde, car il est d'une part enrichissant, et d'autre part très divertissant. Tout le monde pourra y trouver son compte!
    teofoot29
    teofoot29

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 648 critiques

    5,0
    Publiée le 3 octobre 2010
    Ce Kusturica est particulièrement savoureux, mais avant tout totalement déjanté (fidèle à son réalisateur). On pourrait interpréter le titre "Chat Noir Chat Blanc" en raison de la formidable gamme de personnages composant le film, chacun formant un duo avec une autre personne lui étant contradictoire des pieds à la tête ; ainsi on trouvera des très gros et des très maigres, des très bêtes et des intelligents, des très vieux et des jeunes... Mais le titre peut être aussi assimilé directement à deux personnages du film: en effet, on remarque qu'il abonde comme dans tout les films de Kusturica de beaucoup d'animaux (personnellement je n'ai, je crois jamais vu autant d'oies dans un autre film), dont la présence d'un chat noir et d'un chat blanc qu'on retrouvra plusieurs fois. On aura même droit à un plan où le blanc "saute" le noir, et là où je veux en venir, c'est qu'un des personnages: Matko (le looser absolu du film, habillé en costard noir au marriage arrangé de son fils) est trompé par son "accolyte" le terrible et hilarant Dadan (tout le temps en blanc) dans l'attaque d'un train rempli de gazoil. Le chat blanc peut donc être Dadan, le noir Matko. Le film est aussi magistralement mis en scène, et commence très fort, ne laissant aucun répis (ou presque) à son spectateur, l'action est vive, pleine de rebondissements très divertissants, un comique burlesque épatant, un scénario fortiche et original, le tout orchestrée par une musique du "No smoking orchestra" (groupe où Kusturica est guitariste) géniale et entraînante à souhait. Kusturica arrive encore une fois à marier l'aspect burlesque, le conte merveilleux, la romance et clins d'oeils cinéphiliques (Casablanca; Mon oncle; Il était une fois dans l'ouest...) d'une manière qu'on ne peut qu'applaudir bruyament. Voyez-le ! Il est tellement drôle !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top