Mon compte
    Petits Frères
    note moyenne
    2,8
    72 notes dont 6 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 6 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    1 critique
    1 critique
    Votre avis sur Petits Frères ?

    6 critiques spectateurs

    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 692 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    3,5
    Publiée le 5 février 2014
    Les années 90 ont marqué le cinéma français en mettant en avant ce qu'on appelle les films de banlieue. Inspirés malgré eux par ceux, américains, des ghettos noirs, ces longs-métrages ont vraiment explosé avec la sortie de La Haine qui mettait immédiatement en dérision ces pseudo-gangsters des cités, faux méchants et vrais losers. Ont suivi les très violents Ma 6-T va crack-er et Raï ainsi que ce Petits frères réalisé sans surprise par un Jacques Doillon toujours aussi proche des drames profondément humains... Ici, on se rapproche encore un peu plus du malaise, le film mettant en scène des gosses, même pas encore des ados, des gamins rentrant à peine au collège et qui font déjà les pires saloperies : ils volent, ils se battent, ils rackettent, ils sucent, ils crachent. C'est dur. Et voir ces jeunes acteurs amateurs parler aussi mal et s'immiscer dans ces atroces situations ne fait que renforcer ce malaise. Porté par la très convaincante Iliès Sefraoui, Petits frères suit le parcours de Talia, nouvelle arrivée dans la cité et qui va se lier avec d'autres jeunes de son âge. Mais les liens ne sont pas faciles dans ce milieu : tromperies, mensonges, vols, insultes, bagarres. Il faut y passer pour être accepté. Et le moins qu'on puisse dire c'est que Talia elle a des couilles pour s'imposer. Gorgé de séquences forcément difficiles, parfois à la limite de l'insoutenable, le long-métrage nous transporte dans un univers contemporain, véritable, effrayant, où les décors et les personnages sont à la limite du réel et non de la comédie. Certes un peu longuet et parfois mal joué (rappelons que les acteurs sont tous de amateurs choisis sur la volée par Doillon himself), Petits frères n'en demeure pas moins une impressionnante immersion en zone urbaine, ce monde rempli d'espoir où ne règnent que violence et laisser-aller parental. Comme un rappel à l'ordre, comme un miroir de notre propre réalité, le film nous laisser espérer le meilleur pour l'avenir de cette jeunesse décadente.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 2 225 critiques

    4,0
    Publiée le 17 janvier 2008
    Doillon connait bien le monde de l'enfance et de l'adolescence pour l'avoir maintes et maintes fois évoqué dans sa filmographie (Un sac de billes, Le petit criminel, Le jeune Werther, Ponette, etc, etc). Comme dans Le petit criminel, il pose sa caméra en banlieue et grâce à son intelligence nous en dresse un portrait loin des clichés habituels que nous avons droit à la télévision. Surtout, il ne tombe pas dans le pessimisme ambiant qui consiste à montrer les cités comme des amas de bétons, de tours HLM, de tags, gangrénées par la violence et le vol. Tout ceci est montré, bien sûr, car c'est authentique mais Doillon utilise toujours l'humour ou la légéreté (les scènes dans les espaces verts) pour désamorcer la gravité des faits. Dans un bonus du dvd, l'actrice principale Stéphanie Touly indique que si les jeunes dérapent, c'est parce qu'ils s'ennuient profondèment. Ajoutons à cela que ces derniers évoluent le plus souvent au sein de familles déstructurées et tout est dit. Mais la débrouillardise, l'amitié et la solidarité qu'ont tous ces gamins entre eux leur permettent de survivre. Un beau portrait empreint d'une grande pudeur d'une France qui est injustement sous-représentée alors qu'elle s'avère être des plus créatives.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 6 novembre 2009
    Un trés mauvais film, 1h30 d'ennui avec beaucoup de clichés, scénario vite prévisible, 1 étoile pour la musique de Oxmo Puccino, bref a evité !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Prenant pour prétexte la disparition d'un chien, le film nous entraine de l'autre côté du périph'. Loin des clichés, Jaques Doillon y filme des gosses qui passent l'été dans leur cité. Des scènes de jeux et de dialogues très biens senties. C'est frais, mignon, souvent drôle, parfois cruel comme le sont les enfants. Par contre, les scènes de tête à tête entre la jeune héroine et les autres acteurs sonnent, elles, bien moins juste.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 15 mai 2009
    Encore que ça soit mal joué d'accord, je peux comprendre c'est leur premier film. Mais là ! Non seulement c'est mal joué mais en plus on sait tout de suite se qui va se passer avant chaque chaque scène, le scénario tient à moitié debout, c'est mal filmé, bref c'est le pire film que j'ai vu au cinéma de toute ma vie ! En plus, le réalisateur n'est même pas capable de respectezr la règle que je trouve obligatoire à respecter : celle d'être dans le film à 100%. Ce n'est pas difficile mais Jacques Doillon lui n'y arrive même pas ! Bref, une DOBE !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 25 novembre 2010
    Exellent film ! Emouvant ,très émouvant.je suis allez le voir avec ma classe et j'ai adoré ! Je vous le conseille de le voir absulument !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top