Mon compte
    Très bien, merci
    Bande-annonce Très bien, merci
    25 avril 2007 en salle | 1h 40min | Comédie dramatique
    De Emmanuelle Cuau
    |
    Par Agnès Caffin
    Avec Gilbert Melki, Sandrine Kiberlain, Olivier Cruveiller
    Presse
    4,2 25 critiques
    Spectateurs
    2,5 664 notes, 161 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Alex, comptable, et Béatrice, chauffeur de taxi, forment un couple sans histoires. Mais un soir, Alex se mêle au travail de la police lors d'un contrôle d'identité. Un engrenage implacable et absurde se met alors en marche : il se retrouve au poste, au chômage, et en clinique psychiatrique. Sauf que les fous, ici, ne sont pas ceux qu'on croit...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    PremiereMax
    PremiereMax
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Cinemasalademande
    Cinemasalademande
    Location dès 3,99 €
    Regarder
    VIVA
    VIVA
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    Très bien, merci Bande-annonce VF 1:40
    Très bien, merci Bande-annonce VF
    88 076 vues
    Très bien, merci Teaser VF 0:30

    Interview, making-of et extrait

    Sandrine Kiberlain commente sa biographie AlloCiné 10:55
    Sandrine Kiberlain commente sa biographie AlloCiné
    237 470 vues

    Dernières news

    1ères séances : Nicolas Cage en mode mineur
    News - Box Office
    mercredi 25 avril 2007
    Sandrine Kiberlain de retour au cinéma
    News - Tournages
    Après avoir fait des débuts très remarqués dans la chanson, la "godiche" Sandrine Kiberlain tourne actuellement dans "Très…
    mercredi 7 décembre 2005

    Acteurs et actrices

    Gilbert Melki
    Rôle : Alex
    Sandrine Kiberlain
    Rôle : Béatrice
    Olivier Cruveiller
    Rôle : Landier
    Christophe Odent
    Rôle : le patron d'Alex

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • MCinéma.com
    • Metro
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Elle
    • L'Express
    • L'Humanité
    • L'Obs
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Libération
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Première
    • Score
    • Télé 7 Jours
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • Le Figaro
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    1 055 abonnés 4 104 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 3 janvier 2012
    Alex comptable, marié à Béatrice, est un cadre sans histoire. Pourtant il ne va pas très fort et supporte de plus en plus mal les faux semblants qui polluent nos vies quotidiennes, principalement dans le cadre du travail. Quand son collègue et ami , Landier , se fait licencier pour une anodine surévaluation de ses frais de transports, quelque chose se fêle en lui. Il a désormais envie d’en découdre avec cette société qui ne tolère ...
    Lire plus
    Maxime P.
    Maxime P.

    63 abonnés 226 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 9 juin 2007
    La réalisatrice Emmanuelle Cuau vient de réaliser avec « Très bien, merci » la comédie française la plus effrayante de ces dernières années et vient peut-être même d’inventer un genre dont le nom est encore à trouver. En partant d’un sujet qui concerne tout le monde, de plus très actuel en cette période d’élection, ce film se concentre sur les dérives et les absurdités les plus tordues de tout le système sociétaire ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 mai 2008
    toutes ces scènes qui tournent la société au ridicule ! c'est une sorte de dénonciation satirique et politique ! socialement parlant, et vu par ou les protagonistes passent y a de quoi déclencher un fou rire hilarant ! dans le style "mais putain c'est quoi ces cons, c'est quoi ce truc, c'est quoi cette merde" hum dsl .. toutes ces situations dans laquelle le "héros" passe est voué à l'echec, comme si il était condamné à tourné en rond ...
    Lire plus
    Backpacker
    Backpacker

    61 abonnés 780 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 13 février 2014
    Une histoire kafkaïenne qui ne pouvait trouver meilleurs interprètes que ceux du tandem génial Melki / Kiberlain, deux énormes acteurs au sommet de leur art. La réalisatrice en profite pour dénoncer les dérives fascisantes et contraires aux droits humains de la police mais également l'enfermement. Intentions manichéennes mais tout à fait louables même si un approfondissement de ces problématiques n'aurait pas été de ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    "Un film de citoyenne"

    Toute ressemblance entre les faits décrits dans le film et la réalité sociale... n'est nullement fortuite : "En 2002, quasiment du jour au lendemain, la police s'est démultipliée de façon flagrante. J'en voyais de plus en plus : des policiers à rollers, en voiture, à vélo, en fourgon, à pied. J'ai été très frappée par cela, ainsi que par des contrôles d'identité totalement arbitraires auxquels j'ai pu assister. Il faut savoir que depuis cette dat Lire plus

    De retour dans le circuit

    Très bien, merci marque le retour de Sandrine Kiberlain, après presque deux ans consacrés à la chanson, avec la sortie de l'album Manquait plus qu'ça et une série de concerts. Mais c'est aussi le retour, derrière la caméra, d'Emmanuelle Cuau. Née en 1964, soeur de l'actrice Marianne Denicourt, cette réalisatrice est l'auteur en 1993 du court métrage Offre d'emploi, dans lequel une jeune fille se prépare à un entretien d'embauche (une situation qu Lire plus

    Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel

    Une des questions posées par Très bien, merci est celle des internements abusifs en milieu psychiatrique. La réalisatrice précise : "J'ai connu quelqu'un qui a passé une grande partie de sa vie en hôpital psychiatrique. Elle me disait : "Je ne suis pas folle, mais je ne suis pas adaptée à ce monde ". Et je la comprenais, c'est nous qui sommes fous de pouvoir nous adapter à ce monde-là. J'allais régulièrement voir cette personne dans une clinique Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Gémini Films
    Récompense # prix
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 15/07/2015
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 209 486 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 108 080

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2007, Meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2007.

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Ce film me laisse une drôle d'impression...autant j'ai aimé la première partie (le personnage de Melki est à la fois drôle, intrigant et provocateur) et les scènes à la gendarmerie et à l’hôpital sont plutôt cocasses, autant la seconde partie m'a insupporté !! L'engrenage devient lassant et j'ai été complètement soulé au final !! Je reste sur une note décevante et je n'en garderai pas un bon souvenir !! Dommage...
    • Frankie Machine
      Trouvé bcp mieux la seconde fois. Tombé dessus à la TV, regardé jusqu'a la fin à ma plus grande surprise. Peut etre parce que je savais a quoi m'attendre... Pas si mal en fait.
    • angelabassompierre
      Bonne petite histoire, bonne intrigue, c'est vrai que ça rappelle roberto succo un peu, "les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel" à d'autres moments, bonne interprétation. ce qui est sûr est qu'il ne va pas me marquer plus que ça.
    • Maurice CURIE
      Voyons cette excellente fiction comme une parabole sur la dérive du citoyen lambda sûr de son bon droit, sinon de la Justice ; et celle de l’Autorité dans les mains de branquignols zélés… Il me souvient, dans une affaire au tribunal de simple police (dit correctionnelle) où quelqu’un avait usurpé mon identité, d’avoir usé de malice caractérisée pour me défendre de l’acte délictueux dont – a priori – je portais la responsibilité. Bref je refusai de m’avancer à la barre, arguant que je ne voulais pas être amalgamé au présumé coupable (qui était absent, d'ailleurs). Eh bien je faillis, dans mon apparente suffisance quand j’eus donné de la voix, être condamné pour outrage à magistrat ! Tout cela pour dire quoi ? Que la déconvenue vécue par le personnage Alex est du domaine du plausible, et que j’aurais pu être cet Alex. Tout un chacun peut un jour connaître le lot d’Alex, qu’on se le dise.
    • dark1234
      Je sais que nous sommes entrés dans une période sujette à caution au niveau des libertés individuelles, mais une telle situation peut-elle se produire (pour quelqu'un qui n'a pas un n° de téléphone d'avocat dans son répertoire) ?
    Back to Top