Notez des films
Mon AlloCiné
    Falbalas
    Falbalas
    26 juin 1945 / 1h 35min / Comédie dramatique, Romance
    De Jacques Becker
    Avec Raymond Rouleau, Micheline Presle, Gabrielle Dorziat
    Nationalité français
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,4 77 notes dont 19 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Un couturier séduit par jeu et cynisme la fiancée de son ami. Mais tel est pris qui croyait prendre.
    Distributeur Védis
    Voir les infos techniques
    Année de production 1945
    Date de sortie DVD 08/02/2011
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 24/08/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Box Office France 2 108 663 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    LaCinetek Location dès 2,00 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.00 €
    Falbalas
    Falbalas (DVD)
    neuf à partir de 9.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Raymond Rouleau
    Rôle : Philippe Clarence
    Micheline Presle
    Rôle : Micheline Lafaurie
    Gabrielle Dorziat
    Rôle : Solange
    Jeanne Fusier-Gir
    Rôle : Paulette
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 756 abonnés Lire ses 3 822 critiques

    5,0
    Publiée le 30 avril 2017
    Avec un tel scénario on aurait pu avoir une bluette insipide digne d'un roman photo de "Nous deux". Et bien Becker parvient à nous transcender tout ça et en faire un chef d'œuvre. La direction d'acteurs est impeccable, Raymond Rouleau est exceptionnel, Micheline Presle magnifique, et Jeanne Fusier-Gir n'a jamais été aussi bonne. Le milieu de la haute couture (que Becker connait bien) est particulièrement bien rendu sous tous ces aspects. ...
    Lire plus
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 285 abonnés Lire ses 3 632 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2014
    Jolie comédie dramatique de la grande époque du cinéma français. Un très bon scénario et un charme inégalé.
    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 348 critiques

    2,0
    Publiée le 20 avril 2017
    "Falbalas" (1945) Arte le 10.04.2017 Falbalas ? Patatras, oui ! Le tournage aurait été éprouvant ! Il n'y a pas que le tournage : sa vision aura été pour moi une épreuve à laquelle je suis rarement confronté lors de la vision d'un film de l'immédiat après guerre ! C'est mou, c'est long et c'est monotone, quasiment sans intérêt ! Raymond Rouleau en particulier est horripilant et Micheline Presle n'est pas dans un de ses meilleurs ...
    Lire plus
    champignac
    champignac

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 82 critiques

    5,0
    Publiée le 22 mars 2016
    La grâce absolue, le film majeur de la période (le film est tournée pendant la fin de l'occupation et est sorti après) et la réunion de tant de savoir faire. La postérité de l'oeuvre de Jacques Becker se dessine enfin, libérée de la fixation sur Casque d'or, bien inférieure à celui ci. (Micheline Presle a elle même livré ce diagnostic récemment lors d'une projection à la Cinémathèque) En fait le cinéma de Becker est bien de la ...
    Lire plus
    19 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Un tournage éprouvant

    Le tournage du film a commencé en mars 1944, mais la guerre et la libération de Paris ont provoqué des retards ; finalement, Falbalas n'est sorti qu'en juin 1945. Parmi ces problèmes, de nombreuses pannes d'électricité ont provoqué des fermetures fréquentes du studio.

    La haute couture s'en mêle

    Pour la réalisation de Falbalas, on a fait appel au couturier Marcel Rochas pour créer toutes les robes du film. Seules deux contraintes lui ont été imposées : le fait de tourner en noir et blanc, ce qui l'a obligé à privilégier la ligne, et les besoins d'exportation, qui l'ont forcé à créer des habits intemporels, afin que le film se vende.

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1945, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1945.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top