Mon compte
    Paris vu par...
    Paris vu par...
    19 mai 1965 en salle / 1h 30min / Comédie dramatique
    Date de reprise 20 juillet 2005
    De Jean-Luc Godard, Jean Douchet, Eric Rohmer
    Par Claude Chabrol, Jean Douchet
    Avec Barbara Wilkind, François Chappey, Jean-Pierre Andreani
    VOD
    Presse
    4,0 1 critique
    Spectateurs
    2,7 69 notes dont 12 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Six réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague revisitent Paris à leur manière, échafaudant des fictions au coeur des quartiers de la capitale. Tandis que Jean-Daniel Pollet vagabonde Rue Saint-Denis, Jean Rouch s'intéresse à la Gare du Nord, Jean Douchet à Saint-Germain des Prés et Eric Rohmer à Place de l'Etoile. Jean-Luc Godard hésite entre Montparnasse-Levallois, alors que Claude Chabrol préfère La Muette.

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 15,98 €
    Paris vu par...
    Paris vu par... (DVD)
    neuf à partir de 15,98 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Dernières news

    Décès du réalisateur Jean Rouch
    NEWS - Stars
    jeudi 19 février 2004
    Jean Rouch, influent cinéaste et ethnologue français, est décédé le 18 février au Niger dans un accident de voiture à l'âge…

    Acteurs et actrices

    Barbara Wilkind
    Rôle : Katherine ('Saint-Germain-des-Près')
    François Chappey
    Rôle : Jean ('Saint-Germain-des-Près')
    Jean-Pierre Andreani
    Rôle : Raymond ('Saint-Germain-des-Près')
    Jean Douchet
    Rôle : The Narrator('Saint-Germain-des-Près') / a customer ('Place de l'Etoile')
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    2,5
    Publiée le 4 juin 2010
    Aujourd’hui «Paris vu par» (France, 1965) se dégage des pléthoriques films collectifs de l’époque parce qu’il constitue, plus qu’aucun autre, un document fidèle sur l’histoire du cinéma français du milieu des années 60. Œuvre des grands cinéastes français de l’époque, «Paris vu par» compile, dans l’ordre, des courts-métrages de Jean Douchet, Jean Rouch, Eric Rohmer, Claude Chabrol et Jean-Luc Godard. Chacun affilié ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 122 abonnés Lire ses 3 867 critiques

    3,5
    Publiée le 6 avril 2015
    Je vais donner un avis général sur le film et pas donner un avis particulier sur chaque segment (enfin, quoique), comme souvent dans ce genre de projet, tu n'as pas le summum du cinéma pour chaque réalisateur, le Godard est assez banal, idem pour le Rohmer (pas inintéressants, mais banal), le Pollet est inconsistant au possible... Enfin, à part le Pollet il y a un truc à sauver dans chacun de ces segments, mais même de façon plus ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 29 mai 2014
    Eventuellement pour des images d'archives de Paris et le sketch avec Pollet et Micheline Dax.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 057 abonnés Lire ses 4 263 critiques

    3,5
    Publiée le 16 février 2016
    Très inégal : Le Douchet est inintéressant et l'interprétation est catastrophique. Le Rouch est mal construit, mal joué et prétentieux (ça sert à quoi de faire des plans séquences quand on ne sait pas diriger les acteurs ?). Le Pollet n'est qu'un jeu d'acteurs mais Micheline Dax et Claude Mekli y sont fabuleux. Rohmer nous fait dans le burlesque et ce n'est pas si mal. Godard nous assomme en faisant joujou avec la bande son, (c'est ...
    Lire plus
    12 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Paris leur appartient

    Le parti-pris technique (usage d'une caméra 16 mm) et le choix du lieu de tournage (un quartier de Paris comme décor naturel) ont fait de ce Paris vu par... un film-manifeste de la Nouvelle Vague. A la sortie du film, en 1965, les fers de lance de ce mouvement avaient déjà plusieurs longs métrages à leur actif. Ces films font la part belle aux rues de la capitale : du Signe du lion, traversée d'un Paris désert et coup d'essai d'Eric Rohmer en 195 Lire plus

    Nouvelle Vague et remous

    Paris vu par..., est lié à l'histoire des Cahiers du cinéma, revue mythique dont sont issus plusieurs des réalisateurs de ce film collectif. Au début des années 60, la rédaction du journal est en proie à de profondes divisions. Les uns souhaitent perpétuer la tradition cinéphile de la revue, continuer de défendre un certain classicisme, en privilégiant l'analyse des films hollywoodiens. Parmi eux figure le rédacteur en chef de l'époque, Eric Rohm Lire plus

    Sous le signe du losange

    Paris vu par... est produit par Les Films du Losange, société fondée en 1964 par Barbet Schroeder, un proche d'Eric Rohmer. Les Films du Losange financeront ensuite la plupart des films de l'auteur de Ma nuit chez Maud, ainsi que des oeuvres de Rivette, Brisseau ou Haneke. Quant à Schroeder, il passera à la réalisation en 1969 avec More.
    9 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Les Films du Losange
    Année de production 1965
    Date de sortie DVD 02/05/2017
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/10/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 20/07/2005
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1965, Meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1965.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top