Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Temps modernes
    Bande-annonce Les Temps modernes
    13 mars 1936 / 1h 27min / Romance, Comédie dramatique
    Date de reprise 10 juillet 2019
    De Charles Chaplin
    Avec Charles Chaplin, Paulette Goddard, Henry Bergman
    Nationalité américain
    à partir de 8 ans
    Bande-annonce Séances Ce film en VOD
    Presse
    4,6 8 critiques
    Spectateurs
    4,4 26150 notes dont 804 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Charlot est ouvrier dans une immense usine. Il resserre quotidiennement des boulons. Mais les machines, le travail à la chaîne le rendent malade, il abandonne son poste et recueille une orpheline…
    Titre original

    Modern Times

    Distributeur Théâtre du Temple
    Récompenses 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1936
    Date de sortie DVD 14/12/2017
    Date de sortie Blu-ray 19/12/2017
    Date de sortie VOD 01/01/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget 1 500 000 $
    Date de reprise 10/07/2019
    Langues Muet
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 16 028

    Séances

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    LaCinetek Location dès 2,00 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    ARTE Boutique Location dès 3,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 23.35 €
    Les Temps modernes
    Les Temps modernes (Blu-ray)
    neuf à partir de 19.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°74 - Les personnages qui s'en sortent grâce à une chanson 3:28
    Top 5 N°74 - Les personnages qui s'en sortent grâce à une chanson
    39044 vues
    Merci Qui? N°125 - Merci qui - "Les Temps modernes" 2:53
    Merci Qui? N°125 - Merci qui - "Les Temps modernes"
    21876 vues
    Top 5 N°274 - Les héros qui n'ont pas de nom 2:37
    Top 5 N°274 - Les héros qui n'ont pas de nom
    26367 vues
    11 vidéos

    Acteurs et actrices

    Charles Chaplin
    Rôle : Un ouvrier d'usine
    Paulette Goddard
    Rôle : La gamine
    Henry Bergman
    Rôle : Le propriétaire du café
    Tiny Sandford
    Rôle : Big Bill
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    Une comédie dramatique américaine de Charlie Chaplin, sortie en 1936, qui dénonce le tragique d’une époque : les lendemains de la grande crise, la mécanisation du travail, le chômage, la violence de la répression policière… Dans cette réalisation qui constitue le dernier film muet de son auteur, on passe du dramatique au burlesque avec une facilité déconcertante. Une oeuvre acide, visionnaire, intemporelle, à la mise en scène ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2111 abonnés Lire ses 5 802 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2008
    Avec Les Temps Modernes (1936), Charles Chaplin dépeint une Amérique que l’on a rarement vue, en retranscrivant la grave crise économique de 1929, où la pauvreté, la misère et les grèves ponctuaient la vie de tous les jours. Issu d’un milieu défavorisé, Chaplin ne pouvait passer à côté de cela, il en fait donc son thème principal. Le film commence sur les chapeaux de roue, avec le premier plan du film, où l’on voit une masse ...
    Lire plus
    SVF
    SVF

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 58 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mars 2014
    Film culte et grand classique du cinéma, ce énième film de Charlie Chaplin est un grand chef d'oeuvre! Humour, gags, et enchaînement d'actions, ce long-métrage est un réel plaisir à regarder. Recontextualisons d'abord l'époque : film de 1932, Chaplin décide de parler de la crise économique qui a eut lieu en 1929 partout aux Etats-Unis. Avec son ingéniosité et son talent, il parvient à nous emmener dans cette époque difficile aux ...
    Lire plus
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 17 janvier 2014
    Les Temps Modernes de Charles Chaplin est un film qui représente parfaitement l’idée même de cinéma selon moi : le spectacle, le divertissement. Chaplin avait tout compris et livre avec Les Temps Modernes un film culte où l’humour simple est encore aujourd’hui irrésistible, où la réalisation brillante pour l’époque l’est encore et les acteurs sont toujours aussi magnifiques. Chaplin livrait un de ses meilleurs long-métrages en ...
    Lire plus
    804 Critiques Spectateurs

    Photos

    39 Photos

    Secret de tournage

    Un combat contre les machines dans un contexte particulier

    En 1931, Charles Chaplin est vivement préoccupé par les problèmes sociaux et économiques de son époque. En effet, la crise de 1929 aux Etats-Unis fait augmenter considérablement le nombre de chômeurs, et coincide avec le développement de la mécanisation industrielle. La même année, il déclare à un journaliste "Le chômage, voilà la question essentielle. Les machines devraient faire le bien de l'humanité, au lieu de lui apporter tragédie et chômage... Lire plus

    Dernière apparition de Charlot

    Le personnage de "Charlot", qui avait apporté la gloire à Charles Chaplin, fait dans Les Temps modernes sa dernière apparition. Une dernière rencontre unie cependant Chaplin à son mythe. En 1971, il est fait commandeur de la Légion d'honneur à la remise des prix du festival de Cannes. Pour saluer l'assistance, Chaplin adopte une dernière fois la démarche burlesque du personnage qui l'a fait universellement connaître.

    Rencontre avec Paulette Goddard

    Dans Les Temps modernes, le personnage de la gamine est interprété par Paulette Goddard. Après un tour du monde de dix-huit mois en 1931-32, Charles Chaplin rencontre l'actrice Paulette Goddard, qui devait rester sa compagne dans sa vie privée jusqu'en 1940. C'est elle qui a inspiré le personnage de la gamine, alter ego de Charlot au féminin.

    Dernières news

    Netflix :  Chaplin, Dolan, Godard, Truffaut... Le cinéma d'auteur s'invite sur la plateforme
    NEWS - Culture ciné
    samedi 19 septembre 2020
    De Jean-Luc Godard à François Truffaut, de François Ozon à Xavier Dolan, en passant par des classiques comme le cinéma de...
    Le Protagoniste, Personne, La Bête... : ces personnages qui n'ont pas de nom
    NEWS - Culture ciné
    samedi 29 août 2020
    A l'image du Protagoniste campé par John David Washington dans "Tenet" ou de Personne, incarné par Terrence Hill dans "Mon...
    25 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1936, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 1936.

    Commentaires

    • PENN-@R-BED (COMMS)
      LES TEMPS MODERNES.La première scène est équivoque : un troupeau de moutons (ou brebis ?) suivi d'un plan sur un troupeau d'hommes sortant du métro pour aller au travail. L'ouvrier traiter comme une machine incapable de s’arrêter, même pendant sa pause. Comme d'habitude Charlie Chaplin était un visionnaire et il le prouve une nouvelle fois, en tout cas avec la première partie de ce film ou il travaille a l'usine. Après, même si les situations sont cocasses, ça s'embourbe dans une romance mièvre et sans réelle saveur.Bien : 3,5/5.D'autres avis ici : http://www.allocine.fr/memb...
    • Naewin
      Chef d'oeuvre intemporel
    • Le Clown Dansant
      Je dois dire que ce fût mon premier film muet intégralement muet et en noir et blanc, et quoi de mieux que de commencer par ce qu'il s'avère être le maestro en la matière, Chaplin Himself.Le film met en exergue de manière ironique la pénibilité du travail à la chaîne avec un rendement demandé toujours plus important, les difficultés rencontrées dans une société en pleine mutation industrielle avec notamment le chômage, la difficulté de se loger le tout orchestré par des manifestations et des grèves nombreuses, mais heureusement notre Charlot va trouver sur sa route une compagne d'infortune et malgré leur galère, ils ne cesseront jamais de se soutenir mutuellement. J'imagine qu'a l'époque ce film a du beaucoup faire parler et plaire à la classe populaire et contribuer au même cas au succès florissant et au mythe Chaplin.D'ailleurs, moi qui ne le connaissais qu'à travers d'innombrables extraits ici et la, c'était l'occasion cette fois de le voir à l'oeuvre 1H30, et force et de constater que son personnage est mené de main de mettre.Un Charlot virevoltant et détonnant avec un look reconnaissable par mille, une démarche mythique avec ses grosses chaussures de clown, un jeu très en mouvement et démonstratif, sans atteindre la dimension grandiloquente d'un De Funès. Nul doute qu'il crève l'écran, la jolie actrice qui l'accompagne le complète parfaitement et le duo qu'il forme est très attachant.En dehors de ça, je me suis surpris à accroché à l'histoire et à profiter de cette expérience nouvelle pour moi, même si j'ai fini par davantage décroché dans les 20 dernières minutes.C'est un cinéma d'une autre époque ou le jeu d'acteur est pantomime, il n'y a donc pas le droit à l'erreur, c'est un travail théâtral adapté sur Grand écran. L'acteur muet doit se sublimer dans ce registre et c'est très intéressant.Une expérience que je poursuivrais avec le dictateur et les lumières de la ville prochainementMise à jour : Depuis j'ai regardé Le Kid et les lumières de la ville , je me suis attaché au personnage de Charlot, si les temps modernes reste l'oeuvre que j'apprécie la moins des trois ça n'en reste pas moins un bon film
    • Le Clown Dansant
      j'oubliais ma note : 2,5/5 ! car je note toujours en fonction du plaisir que j'y ai pris avant tout. Je mets de côté le statut d'un film pour ne pas me laisser influencer.Quant au jeu d'acteur, au scénario,à la bande originale, la direction artistique et tout le reste, ils peuvent, et ont souvent leur importance dans ma notation, mais le plaisir que j'y prends prime. Et sur ce point la ce fût partagé
    • Le Clown Dansant
      Je dois dire que ce fût mon premier film intégralement muet et en noir et blanc, et quoi de mieux que de commencer par ce qu'il s'avère être le maestro en la matière, Chaplin Himself.Le film met en exergue de manière ironique la pénibilité du travail à la chaîne avec un rendement demandé toujours plus important, les difficultés rencontrées dans une société en pleine mutation industrielle avec notamment le chômage, la difficulté de se loger le tout orchestré par des manifestations et des grèves nombreuses, mais heureusement notre Charlot va trouver sur sa route une compagne d'infortune et malgré leur galère, ils ne cesseront jamais de se soutenir mutuellement. J'imagine qu'a l'époque ce film a du beaucoup faire parler et plaire à la classe populaire et contribuer au succès florissant et au mythe Chaplin.D'ailleurs, moi qui ne le connaissais qu'à travers d'innombrables extraits ici et la, c'était l'occasion cette fois de le voir à l'oeuvre 1H30, et force et de constater que son personnage est mené de main de mettre.Un Charlot virevoltant et détonnant avec un look reconnaissable par mille, une démarche mythique avec ses grosses chaussures de clown, un jeu très en mouvement et démonstratif, sans atteindre la dimension grandiloquente d'un De Funès. Nul doute qu'il crève l'écran, la jolie actrice qui l'accompagne le complète parfaitement et le duo qu'il forme est très attachant.En dehors de ça, je me suis surpris à accroché à l'histoire et à profiter de cette expérience nouvelle pour moi, même si j'ai fini par davantage décroché dans les 20 dernières minutes et je n'étais pas mécontent que ça se finisse.C'est un cinéma d'une autre époque ou le jeu d'acteur est pantomime, il n'y a donc pas le droit à l'erreur, c'est un travail théâtral adapté sur Grand écran. L'acteur muet doit se sublimer dans ce registre et c'est très intéressant.Une expérience que je poursuivrais avec Chaplin prochainement dans Le Dictateur
    • Tigroux56
      Une satire intelligente de l'industrialisation, l'automatisation et du chomage. Un duo émouvant et joyeux entre la gamine et charlot. J'ai adoré : le gag dans la prison avec la drogue, La chanson en charabiat, et la fin ou Charlot n'est plus seule pour affronter les dures lois de la socièté. Le casting est au top ! La réalisation aussi ! Et la musique est magnifique ! 4,5/5 !
    • Cin?mangaeek
      Quoi ?
    • Lokijoker
      J'ai jamais vue de comparaison aussi lamentable...
    • Cin?mangaeek
      Effectivement, les films de Chaplin sont profond, et laisse des messages.
    • Nassou Peace
      Désolé de t'avoir critiqué (ainsi que tes potes) !! je m'emporte un peu dés qu'on critique mon idole lol .Mais je comprends,car moi aussi je ne suis pas mort de rire devant les films de Chaplin qui d'ailleurs,ne sont pas basé que sur l'humour !! y'a aussi beaucoup d'émotions et de tristesse qui se dégagent de ses films et surtout y'a beaucoup d’espoir !!!
    • Cin?mangaeek
      Bah, disons que l'on trouve l'humour de Charlie Chaplin, pas démodé, mais on ne rigole pas comme quand ça devait être le cas pour les générations précédentes :) Mais je ne critique en rien Charlie Chaplin pour qui j'ai un très grand respect :)
    • -BartMan-
      Ouais moi je pense comme toi de toute façon tempi pour ceux qui vont contredire ça.
    • Nassou Peace
      c'est ce genre de films (tous les Chaplin) que devraient regarder les jeunes d'aujourd'hui au lieu d'aller massacrer leurs neurones au cinéma devant des films artificiels qui brillent de l’extérieur mais complètement vide de l'intérieur !!!Chaplin s'adressait a l'humanité (cruelle) avec amour et plein d'éspoir
    • Nassou Peace
      si nous qui avons vieilli pas le film !!!
    • Nassou Peace
      j'aimerais pas regarder un film avec toi et tes potes, ça craint !!!
    • Nassou Peace
      tu es sérieux ?? tu ose comparer Chaplin a Danny Boon ???? y'a une seule explication : tu dois etre le vrai Danny Boon !!! aucun autre cinéphile n'oserai cette comparaison débile !!
    • Nassou Peace
      oui on à beau dire "chacun ses gouts" mais là c'est grave !!!Pour moi Danny Boon ne vaut pas le quart d'un Du Funes, ou d'un Bourvil ,alors oser le comparer a Chaplin .....
    • -BartMan-
      ''M.D.R''!! Chacun ses goûts mais autant garder une certaine dignité ...
    • Dany Boon
      Film très mauvais en plus c'est un film muet alors qu'en 1936 le cinéma était quasi entièrement parlant. Les mimiques de Chaplin sont énervantes, son talent de comique ne vaut pas celui de Dany Boon. 1/5 pour la chanson.
    • Antoine L.
      Wow, je l'avais jamais vu en entier. C'est vraiment génial.
    Voir les commentaires
    Back to Top