Mon compte
    L'Astragale
    Bande-annonce L'Astragale
    8 avril 2015 en salle | 1h 37min | Drame, Romance
    De Brigitte Sy
    |
    Par Brigitte Sy, Serge Le Péron
    Avec Leïla Bekhti, Reda Kateb, Esther Garrel
    Presse
    3,4 20 critiques
    Spectateurs
    3,3 466 notes, 53 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Une nuit d’avril 1957. Albertine, 19 ans, saute du mur de la prison où elle purge une peine pour hold-up. Dans sa chute, elle se brise l’os du pied : l’astragale. Elle est secourue par Julien, repris de justice, qui l’emmène et la cache chez une amie à Paris. Pendant qu’il mène sa vie de malfrat en province, elle réapprend à marcher dans la capitale. Julien est arrêté et emprisonné. Seule et recherchée par la police, elle se prostitue pour survivre et, de planque en planque, de rencontre en rencontre, lutte au prix de toutes les audaces pour sa fragile liberté et pour supporter la douloureuse absence de Julien…

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Cinemasalademande
    Cinemasalademande
    Location dès 3,99 €
    Regarder
    Hopikid
    Hopikid
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    L'Astragale Teaser VF 0:28
    15 356 vues
    L'Astragale Bande-annonce VF 1:37
    L'Astragale Bande-annonce VF
    215 926 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Reda Kateb : "L'Astragale est un film romantique dans le beau sens du terme" 4:20
    Reda Kateb : "L'Astragale est un film romantique dans le beau sens du terme"
    2 004 vues
    Reda Kateb : "On a bataillé pour produire l'Astragale" 1:09
    Reda Kateb : "On a bataillé pour produire l'Astragale"
    4 595 vues
    Reda Kateb : retour sur un an de promo 0:51
    Reda Kateb : retour sur un an de promo
    828 vues

    Dernières news

    Un an avec... Reda Kateb
    News - Interviews
    Alors que L'Astragale et Lost River sont sortis ce mercredi, rencontre avec Reda Kateb. L'occasion de revenir sur une année…
    samedi 11 avril 2015
    Reda Kateb : "L'Astragale est un film romantique dans le beau sens du terme"
    News - Interviews
    Rencontre avec Reda Kateb autour de L'Astragale de Brigitte Sy, avec Leïla Bekhti, film librement inspiré de l'histoire…
    mercredi 8 avril 2015
    Pixels, L'Astragale, Le Transporteur... Les bandes-annonces ciné à ne pas rater !
    News - Vu sur le web
    Tous les samedis, découvrez les 5 vidéos qui ont fait le buzz cette semaine. Au programme : Pixels lâche ses monstres, les…
    samedi 21 mars 2015
    Bande-annonce L'Astragale avec Leïla Bekhti et Reda Kateb
    News - Vu sur le web
    Leïla Bekhti et Reda Kateb sont les héros de "L'Astragale", le nouveau film de Brigitte Sy adapté du roman éponyme d'Albertine…
    mercredi 18 mars 2015

    Acteurs et actrices

    Leïla Bekhti
    Rôle : Albertine
    Reda Kateb
    Rôle : Julien
    Esther Garrel
    Rôle : Marie
    Jocelyne Desverchere
    Rôle : Nini

    Critiques Presse

    • Femme Actuelle
    • Paris Match
    • Positif
    • 20 Minutes
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com
    • L'Express
    • La Croix
    • Ouest France
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Franceinfo Culture
    • Le Monde
    • Libération
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    dominique P.
    dominique P.

    784 abonnés 2 027 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 15 avril 2015
    Très bon film dramatique relatant une histoire vraie.
    Les acteurs sont parfaits et la réalisation très bien faite.
    J'ai beaucoup apprécié.
    traversay1
    traversay1

    3 083 abonnés 4 621 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 14 avril 2015
    Qui a lu son roman autobiographique paru en en 1965 ? Qui se souvient de sa mort prématurée en 1967, à 29 ans, des suites d'une erreur erreur médicale ? Qui a vu le film de Guy Casaril en 1969 ? Pour beaucoup, L'astragale va être l'occasion de découvrir Albertine Sarrazin, une femme étonnante, insoumise et se souciant peu de la morale, prostituée et taularde, rebelle et amoureuse. Avec l'insolence de sa jeunesse qui lui fit dire à ses ...
    Lire plus
    framboise32
    framboise32

    130 abonnés 1 286 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 12 avril 2015
    Le film a un peu de mal à se lancer. Mais très vite, on est charmé. Quelle belle histoire d'amour ! et quel beau portrait de femme ! Cette adaptation du roman de Albertine Sarrazin est exalté par le noir et blanc. Le titre fait référence au nom de l'os de pied que se casse Albertine lorsqu'elle s'évade. La douleur au pied n'est rien à celle qu'elle éprouve pour Julien, un amour fou. Ce portrait de femme est magnifique. Et cette histoire ...
    Lire plus
    Padami N.
    Padami N.

    59 abonnés 514 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 10 avril 2015
    très beau film.tres visuel. le noir et blanc accentue le côté retro des années 50, mais aussi des émotions via les expressions des acteurs. .la narration est littéraire via l'utilisation de la voix off récitant des fragments du livre. un peu facile..

    Photos

    Secrets de tournage

    Deuxième adaptation

    L'Astragale est l'adaptation du roman éponyme d'Albertine Sarrazin publié en 1965. Le roman avait déjà été adapté au cinéma en 1969 avec L'Astragale dont Marlène Jobert tenait le rôle principal.

    Prolongement

    Même s'il s'agit ici d'un film d'amour avant tout, le milieu carcéral est également évoqué puisque le personnage d'Albertine s'en échappe dès le début de l'histoire. Un monde que la réalisatrice Brigitte Sy connaît très bien pour y avoir enseigné le cinéma durant plusieurs années. Elle a d'ailleurs souhaité adapter son expérience dans son premier film Les Mains libres.

    Passion et Liberté

    La réalisatrice Brigitte Sy a découvert le roman d'Albertine Sarrazin lorsqu'elle était très jeune et s'est immédiatement sentie très proche du personnage principal et de son histoire. Elle explique : "L’Astragale est une histoire extraordinaire, par la rencontre miraculeuse d’Albertine et Julien et intensifiée par leurs empêchements à rester ensemble. Grâce à lui, elle marche à nouveau. Elle souffre de sa blessure physique mais c’est surtout d’a Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Alfama Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/03/2018
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 52 223 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 127241

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2015, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

    Commentaires

    • Martinemarie G.
      Je n'ai pas encore pu voir le film. J'ai une tendre admiration pour Albertine Sarrazin et j'espère que la sortie de ce film donnera envie de découvrir l'auteur de l'Astragale et surtout de La Cavale et la Traversière, les deux autres ouvrages qu'elle a écrits avant de mourir.
    • Mam?1972
      3.5/5Tiré d'un roman autobiographique, l'Astragale est filmé en noir et blanc, procédé qui ajoute une dimension esthétique, nostalgique et intemporelle que j'ai appréciée.La ferveur amoureuse des écrits d'Albertine, ses déclarations enflammées à Julien, les poèmes qu'elle lui récite ne peuvent que toucher et impacter sur nos émotions ressentis tout au long du film. Le duo d'amoureux est juste, émouvant, attachant bien que borderline : un de mes acteurs français préférés, Reda Kateb, charismatique en voyou stylé et la très lumineuse Leïla Bekhti en évadée de prison amoureuse au point de commettre toutes les folies, de souffrir de l'absence de son homme à chaque instant...SPOILER SPOILER SPOILER SPOILERMa phrase culte "Je te préfère en brune" "Moi je te préfère..." Vertigineux sentiment de l'amour inconditionnel d'Albertine pour Julien.FIN DU SPOILER FIN DU SPOILERJe me suis laissée emporter par cette histoire atypique, vertigineuse, extrême comme seul l'amour véritable devrait être. Agréable moment.
    • grandours
      Vu en Avant-première / Un film magnifique plein de paradoxes : Un film moderneen noir et blanc qui traite de l’histoire universelle et intemporelle d’unejeune femme libre qui a connu la gloire après prisons et évasions dans lesannées 60. Le traitement del’image est magnifique et délicat, les comédiens Leila Bekhti et Reda Kadtebsont rayonnants, sobres, justes, les seconds rôles sont formidables. Ladétermination, la quête de liberté d’Albertine Sarrazin, femme affranchie, sanstabou qui survie en cavaledans Paris pour l’amour de Julien l’homme de sa vie , celui-là même qui passant par hasard et l’a« ramassée » au pied du mur de la prison dont elle s’est évadée. Leurrencontre a donné un sens à l’existence de ces deux-là. Ce n’était passimple d’adapter « l’Astragale »roman autobiographique vendu à plus d’un million d’exemplaires, pas simple dedonner des visages à Albertine et Julien qui ont vécu si intensément…ce n’étaitpas simple mais c’est un pari réussi, incarné, respectueux, lumineux, délicat.BREAVO
    • Yoann Cachera
      Vu en avant première !!! un mot foncez-y !!!
    • 58tatoo
      Je languis de voir ce film. Leïla Bekhti plus Reda Kateb cela ne peut donner que du bon. La bande annonce fait vraiment envie.
    • Harp0
      la bande annonce donne envie
    • Simonnet Julien
      Le roman est très fort, j'espère quel e film arrivera a atteindre ce degré la
    • scarface1972
      La présence de Reda va ajouter un supplément d'âme
    • Anthony Polakos
      Je me souviens du film avec Marlène Jobert, sur le même sujet... Un film de 1968 oublié de nos jours...
    Back to Top