Mon compte
    The Strangers
    Bande-annonce The Strangers
    6 juillet 2016 en salle / 2h 36min / Thriller, Policier, Drame, Epouvante-horreur
    De Na Hong-jin
    Par Na Hong-jin
    Avec Do-Won Kwak, Hwang Jeong-min, Jun Kunimura
    Titre original Goksung
    VOD
    Presse
    4,1 24 critiques
    Spectateurs
    3,9 2998 notes dont 261 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    La vie d’un village de montagne est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués. L’enquête de police piétine alors qu’une épidémie de fièvre se propage et mène à la folie meurtrière les habitants de la petite communauté. Sans explication rationnelle à ce phénomène, les soupçons se portent sur un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attisant rumeurs et superstitions.

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Cinemasalademande Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 16,96 €
    The Strangers
    The Strangers (Blu-ray)
    neuf à partir de 16,96 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    The Strangers Teaser VO 1:18
    14 305 vues
    The Strangers Bande-annonce (2) VO 1:26
    The Strangers Bande-annonce (2) VO
    432 898 vues

    Dernières news

    2010-2019 : les 15 meilleurs films d'horreur de la décennie
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 19 décembre 2019
    Kubo, Elle, The Revenant : les meilleurs films 2016 selon AlloCiné
    NEWS - Culture ciné
    samedi 10 décembre 2016
    L'heure du bilan a sonné : découvrez les 16 meilleurs films de 2016 selon la Rédac' AlloCiné. Et vous, quels sont vos films…
    Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (06.07.2016)
    NEWS - Sorties ciné
    samedi 9 juillet 2016
    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur AlloCiné !
    Sorties cinéma : Tarzan a la banane !
    NEWS - Box Office
    mercredi 6 juillet 2016
    Loin devant les autres sorties, Tarzan fait le meilleur démarrage parisien de la semaine. Il est suivi par drame psychologique…
    The Strangers : un film fantastique "qui relève un peu de la comédie", selon Na Hong-jin
    NEWS - Interviews
    mercredi 6 juillet 2016
    De retour à Cannes pour la troisième fois, le cinéaste coréen Na Hong-jin nous a accordé quelques propos sur son dernier…
    14 news sur ce film

    Acteurs et actrices

    Do-Won Kwak
    Rôle : Jong-Goo
    Hwang Jeong-min
    Rôle : Il-Gwang
    Jun Kunimura
    Rôle : The Stranger / Japanese Man
    Woo-hee Chun
    Rôle : Moo-Myeong
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CinemaTeaser
    • Ecran Large
    • Franceinfo Culture
    • Le Dauphiné Libéré
    • Libération
    • Mad Movies
    • Première
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • 20 Minutes
    • CNews
    • L'Ecran Fantastique
    • L'Obs
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Paris Match
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Studio Ciné Live
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 262 critiques

    3,5
    Publiée le 12 juillet 2016
    On peut parler (ou écrire) sur "The Strangers" aussi longtemps qu'on veut - aussi longtemps qu'a duré l'épreuve sublime du film lui-même -, on n'en épuise ni le sens profond, ni les sensations, extrêmes, déroutantes. Mieux vaut peut-être se taire, comme les spectateurs hébétés, épuisés, terrifiés, qui sortaient de la salle hier après-midi autour de moi : retrouver le soleil de l'été après 2h30 face à l'obscurité intégrale du ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 16 juillet 2016
    Ce film sud coréen commence comme une enquête à l'humour décalée et se poursuit dans un registre plus horrifique. Le scénario nous dépeint une société entre tradition et modernité, où les policiers de province sont assez limités (comme dans l'excellent "Memories of murder"), où les gens vivent reclus et où le moindre étranger est suspect... Même si le film ne donne pas toutes les clés, que l'histoire se perd un peu en multipliant ...
    Lire plus
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 191 abonnés Lire ses 2 207 critiques

    5,0
    Publiée le 25 juillet 2016
    Après ses très réussis polars "The chaser" et "The murderer", le réalisateur coréen Na Hong-jin signe là un thriller fantastique absolument grandiose et parfaitement magnétique. Un long-métrage tout à fait remarquable pour ses plans sur une nature splendide, pour ses nombreuses scènes qui clouent littéralement le spectateur sur son siège et pour son ambiance lourde de tension, envoûtante. L'interprétation est impeccable, Jun ...
    Lire plus
    Antoine S
    Antoine S

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 218 critiques

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2016
    Bizarre et énigmatique, le réalisateur se joue de nous. Au début le film nous berce dans une comédie un peu bouffonne et puis petit à petit, sans même que l’on arrive à le percevoir, on tombe dans l’horreur. On ressort du film avec une sensation très bizarre !
    261 Critiques Spectateurs

    Photos

    16 Photos

    Secrets de tournage

    Une histoire cannoise

    Le cinéaste coréen Na Hong-jin est venu présenter The Strangers à Cannes 2016 Hors Compétition. Il avait déjà projeté ses deux autres films sur la Croisette, The Chaser en 2008 et The Murderer en 2011.

    Goksung ?

    Le titre original, Goksung, tire son nom du village de montagne dans lequel le film a été tourné, lieu principal du déroulement de l'intrigue de The Strangers.

    L'Exorciste + Rosemary's Baby

    Pour The Strangers, Na Hong-jin revendique l'influence de deux grands classiques du cinéma d'épouvante, L'Exorciste de William Friedkin et Rosemary's Baby de Roman Polanski : "Je pense que ce sont précisément les deux films qui m’ont le plus influencés pour tourner celui-ci", confie le metteur en scène.
    10 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité South Korea
    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2016
    Date de sortie DVD 09/01/2017
    Date de sortie Blu-ray 23/01/2017
    Date de sortie VOD 01/10/2021
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 59 492 entrées
    Budget -
    Langues Coréen
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 144816

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2016, Meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2016.

    Commentaires

    • Nakayama
      Première heure très moyenne, au point que j'ai failli arrêter voyant que je n'étais même pas à la moitié. Ca ressemblait à du mauvais cinéma coréen, un peu loufoque par moments (les doublages français n'aidant pas non plus). Et finalement le niveau se relève dès qu'une réelle intensité se met en place quand l'histoire se centre sur la petite fille possédée, et on est happé dans cette histoire de faux semblants au cœur de cette campagne coréenne qui ajoute au côté inquiétant. La fin qui joue avec le spectateur pendant de longues minutes (qui est le méchant ?) est d'ailleurs particulièrement intense et haletante.Ne mérite peut-être pas des notes aussi hautes sur l'ensemble des 2h36, mais un film avec quand même de grosses qualités, intéressant et qui passe bien, et que je ne regrette pas d'avoir vu.
    • Carinne B
      Ca m'a saoulé. 2 heures et demi à faire du surplace et ne se donne même pas la peine d'écrire une fin à l'histoire.Film à ne pas voir.
    • Davy H
      C'est pas mauvais, t'as pas aimé, point.
    • J B
      Essaye the murderer et j'ai rencontré le diable
    • pamcake
      Heu... non, le film ne montre rien du tout, il ne fait qu'éparpiller des croyances, sans rien démontrer.
    • JandB
      J’apprécie le cinéma coréen que je commence à découvrir (Parasite, the chaser, j’ai rencontré le diable) mais j’ai beaucoup de mal avec Memories of murder et celui-ci, je trouve les policiers vraiment trop débiles.Un peu l’impression de voir Dumb et Dumber dans Seven
    • Ezhirel
      Que c'est long, mais que c'est long… On pourrait charcuter le film de 45 minutes sans souci, il gagnerait en intensité. J'ai dû le regarder en 3 fois tellement le film m'a paru interminable. Je veux bien passer 2h30 sur un film contemplatif (un joli film à la Malick par exemple). Mais 2h30 sur un film avec un scénario assez simpliste, répétitif, et doté d'une réalisation sympa mais qui casse pas des briques, c'est déjà beaucoup plus compliqué.Cela dit, le film n'est pas mauvais. Par rapport à ce qui se fait dans le cinéma d'horreur Américain en ce moment, il faut admettre que c'est plutôt un bon film mais il n'est pas aussi bon que les notes peuvent le laisser paraître. J'ai l'impression que le cinéma Coréen, de manière générale, est quand même vachement surcoté, mais bon, c'est mon avis…Pour en revenir au film, le point positif, à mes yeux, c'est son climax final. Sans être imprévisible, il m'a plutôt bien surpris car il a le mérite d'être culotté, alors que je m'attendais à un film moraliste. Je me demande d'ailleurs pourquoi la presse Française a été si clémente et consensuelle avec ce film, elle qui est pourtant majoritairement de gauche. On aurait fait le même film en France, ce serait beaucoup moins bien passé (un étranger qui arrive dans un pays pour foutre le dawa, m'est avis que le film ce serait pris un tollé et qu'il aurait déclenché l'ire de certaines assos m'voyez).Autre point, l'ambiance du film est plutôt réussie, surtout dans sa première partie, et l'histoire est plutôt originale pour un film d'horreur. Le pitch de base m'a un peu rappelé La Tempête du Siècle de Stephen King (même si les films sont foncièrement différents). Néanmoins, j'ai décroché à plusieurs moments, car le ton sérieux du film est desservi par des séquences extrêmement kitchs (les zombies par exemple…)J'aimerais également revenir sur un des arguments que je n'arrête pas de voir dans les critiques et les commentaires ci-dessous et que je ne comprends pas, comme quoi le genre du film changerait en cours de route (et que ce serait une qualité). Est-ce qu'on a visionné le même film les gars ? C'est un film d'horreur / fantastique du début à la fin, je vois pas à quel moment il décide d'être autre chose. A lire les critiques, je craignais même qu'il s'agisse d'un thriller déguisé sous un costume d'apparat fantastique, comme cela se fait de plus en plus (ficelle que je ne supporte pas dans le cinéma). Mais si certains se posent la question comme moi parce qu'ils ont été mésinformé sur le film, je vous confirme qu'il s'agit bien d'un véritable film fantastique, du début à la fin.Alors peut-être que les spectateurs disent que le film change de genre parce c'est un patchwork de plusieurs croyances surnaturelles populaires (chamanisme, possessions, esprits, zombies etc.), mais pour moi, quand on parle de genre, on parle du genre qui le caractérise : SF, fantastique, horreur, thriller, drame etc. Et là, le film ne change pas de genre en l'occurence…
    • Guillaume L
      j'ai toujours eu du mal avec le ciné asiat a 2 ou 3 exceptions près. Un peu de mal au début avec ce coté loufoque. Puis petit a petit le film bascule d'un genre a un autre et nous emmène dans son délire mystérieux. C'est de plus en plus prenant et mystique, on crois que l'on va se retrouver avec un film de zombies alors que non, on explore le chamanisme. C'est bien sanglant aussi, perso les 2h30 sont très bien passées.
    • Guillaume L
      ptet que la force du film c'est justement de s'approprier tous ces genres pour servir son propos et nous emmener au travers de cette histoire dans les croyances de ces contrées. Perso j'ai vraiment bien aimé et pourtant le ciné asiat c'est pas trop mon délire.
    • gege toto
      revu 4 fois, toujours aussi puissant meme en connaissant la fin. alors au final qui est qui ? tjrs autant de questions sans réponses
    • le b
      C'est mauvais ,point.
    • DjFab57
      Il y a du vrai dans ce que tu dis, mais le problème c'est c'est difficile de différencier le subjectif de l'objectif. Le subjectif va forcément intervenir, sauf si tu es un robot.
    • Netsuko T.
      Oui, il y a des gens plus crédible que d’autres.Les mauvais goûts existent, les éléments objectivement mauvais existent. Les mauvais avis existent. Les bons aussi.Une œuvre, un film ou autre, n’est pas « bon » sous prétexte que les gens ont aimé, jamais. Çà n’est jamais une histoire de goût.
    • DjFab57
      C'est pas crédible en tout cas. Tout le monde va dire que son avis est le meilleur...
    • Netsuko T.
      Et pourquoi serais mauvais juge de mon propre avis ?
    • DjFab57
      Parce que c'est toi qui juge ton propre avis.
    • Netsuko T.
      Pourquoi ne le serait il pas ?
    • DjFab57
      Pourquoi le tien serait meilleur que celui des autres !?
    • Netsuko T.
      Pourquoi Tous les avis seraient respectables ?
    • DjFab57
      Et il faut apprendre à respecter l'avis des autres !
    Voir les commentaires
    Back to Top