Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Île aux chiens
    Bande-annonce L'Île aux chiens
    11 avril 2018 / 1h 42min / Animation, Aventure
    De Wes Anderson
    Avec Vincent Lindon, Louis Garrel, Romain Duris
    Nationalités allemand, américain
    Bande-annonce Séances Ce film en VOD
    Presse
    4,1 38 critiques
    Spectateurs
    4,3 4337 notes dont 268 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.
    Titre original

    Isle Of Dogs

    Distributeur Twentieth Century Fox France
    Récompenses 2 prix et 11 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 22/08/2018
    Date de sortie Blu-ray 22/08/2018
    Date de sortie VOD 22/08/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 14 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais, Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148312

    Séances

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Achat dès 5,00 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.72 €
    L'Île aux chiens
    L'Île aux chiens (DVD)
    neuf à partir de 4.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    L'Île aux chiens Bande-annonce VO 2:29
    L'Île aux chiens Bande-annonce VO
    281542 vues

    Interviews, making-of et extraits

    L'île aux chiens BONUS VF "L'interview des chiens" 4:54
    L'île aux chiens BONUS VF "L'interview des chiens"
    2656 vues
    L'île aux chiens BONUS VO "Les animateurs" 3:30
    L'île aux chiens BONUS VO "Les animateurs"
    3572 vues
    Aviez-vous remarqué ? L'Île aux chiens 3:08
    Aviez-vous remarqué ? L'Île aux chiens
    2008 vues
    7 vidéos

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Culturebox - France Télévisions
    • L'Express
    • La Voix du Nord
    • Libération
    • Paris Match
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • BIBA
    • Bande à part
    • CNews
    • Culturopoing.com
    • Femme Actuelle
    • L'Humanité
    • La Septième Obsession
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Journal du Geek
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Mad Movies
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • IGN France
    • La Croix
    • Transfuge
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    38 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 288 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    4,5
    Publiée le 11 avril 2018
    Un récit qui fait corps avec sa mise en scène. L’Île aux Chiens glisse par le truchement du cinéma d’animation pour une raison toute simple : la rudesse de son propos. La peinture féroce et sans concessions de son univers prend presque le pas sur l’humour doux-amer, marque de fabrique du cinéaste. Doublée d’une animation absolument renversante, L’Île aux Chiens fait montre d’un équilibre parfait entre ses éléments.
    larac28
    larac28

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 123 critiques

    4,5
    Publiée le 1 mai 2018
    Road movie canin, fable politique, film d’animation, épopée burlesque…W A montre à quel point il s’affranchit habilement de la notion de genre depuis Moonrise Kingdom tendant à créer un ovni cinématographique. L’image est généreuse tant par son message, sa musique, ses couleurs et son arrière-plan, celui d’un Japon fort documenté (références à Miyazaki, théâtre Kabuki, gastronomie…) que par le registre émotionnel. Les ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2018
    Après l'aboutissement esthétique "The Grand Budapest Hotel", Wes Anderson poursuit dans une voie politique puisque dans un avenir proche, les chiens sont rejetés sur une île-poubelle et sur le point d'être exterminés, écho terrifiant à la Solution finale et à l'impérialisme japonais durant la Seconde guerre mondiale. Mais si ce totalitarisme ne pouvait être combattu dans le précédant film du cinéaste – le dandysme était donc ...
    Lire plus
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 2 052 critiques

    4,5
    Publiée le 12 avril 2018
    Alors que je l'avais découvert par le biais de son film précédent "The Grand Budapest Hotel", Wes Anderson est rapidement devenu l'un de mes réalisateurs préférés alors que je remontais progressivement sa filmographie. Pour son neuvième long-métrage, le réalisateur américain revient à l'animation, huit ans après le génial "Fantastic Mr Fox" avec la même technique en stop-motion. Sur le thème de l'amitié entre un enfant et son ...
    Lire plus
    268 Critiques Spectateurs

    Photos

    51 Photos

    Secrets de tournage

    Écriture à plusieurs mains

    À l'instar de ses précédents films, Wes Anderson a fait appel à ses plus fidèles collaborateurs et amis pour co-écrire L'Île aux chiens. Il a ainsi retrouvé Roman Coppola et Jason Schwartzman et a accueilli un petit nouveau, Kunichi Nomura, qu'il avait dirigé dans The Grand Budapest Hotel. Le réalisateur revient sur ce processus : "Kurosawa et ses modestes équipes de coauteurs travaillaient ensemble à l’élaboration des scénari... Lire plus

    Stop motion

    Wes Anderson s'est déjà frotté à la stop motion avec Fantastic Mr. Fox. S'il a décidé d'avoir à nouveau recours à cette technique, c'est parce qu'elle lui a permis de représenter à la fois les chiens indigents, mais pourtant pas dépourvus de riches émotions, et une île japonaise peuplée d'êtres mis au ban de la société.Pour le producteur Jeremy Dawson, c'était infaisable en prise de vues réelle : "C’est un film sur des chiens qui parlen... Lire plus

    2D...

    Plusieurs séquences présentant des images télévisuelles rythment le film. Elles sont animées en 2-D et dessinées à la main par un département de 12 personnes dirigé par Gwenn Germain, animateur français de 25 ans : "Notre équipe a fait quelque chose d’assez différent, par rapport à ce qu’on voit en animation 2-D. Ce n’est pas de la 2-D extrêmement détaillée dans le style de Disney ; au contraire, c’est un style plutôt épuré… à la&n... Lire plus
    14 Secrets de tournage

    Dernières news

    Programme TV vendredi 19 juin : L'Île aux chiens et Persepolis
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 19 juin 2020
    BAFTA 2019 : La Favorite porte bien son nom avec 12 nominations
    NEWS - Festivals
    mercredi 9 janvier 2019
    Le nouveau long métrage signé Yórgos Lánthimos est très loin en tête pour la récompense britannique avec douze citations....
    Best-of 2018 - Bohemian Rhapsody, Call Me By Your Name, Climax... Les meilleures chansons entendues au ciné cette année
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 30 décembre 2018
    AlloCiné a compilé 100 chansons entendues au cinéma en 2018... L'occasion de revisiter une année de films en musique. "Call...
    29 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Animation, Meilleurs films Animation en 2018.

    Commentaires

    • Le Clown Dansant
      Critique (sans spoilers) : l'île aux chiens Spontanément, mon regard ne se serait pas porté forcément vers ce film dont la bande-annonce ne m'a pas emporté plus que ça. C'est surtout suite à la critique d'un influenceur cinéphile qui a exhorté ses viewers à le regarder que j'ai emboîté le pas.Sous ses faux airs de comédie pince sans rire ce film met au pilori bon nombre de méfaits présents dans notre société.La manipulation politique, les pots de vins salutaires, le traitement fait aux animaux, les déchets toxiques, l'épidémie pernicieuse ... le regard pointé vers le prolongement d'un index dénonciateur qui met en cause notre système corrompu, et la négligence de notre environnement. Ironie du sort, c'est en pleine propagation du Coronavirus à travers le monde et une actualité politique sous fond de perversion que j'ai vu l'île aux chiens de Wes Anderson.Hormis son aspect accusateur qui se distingue tout du long, l'autre caractéristique du film qui saute aux yeux dès la première seconde c'est son design très multi-facettes. J'ai pu m'en rendre compte encore davantage en regardant le Making off du film et l'envers du décor notamment avec le travail minutieuxqu'il a fallu à l'ensemble de l'équipe d'animations pour mettre en mouvement ces petits personnages d'une façon assez incroyable. Ils prennent vie dans des décors fait main de maquettes peaufinées dans les moindres détails, en y incluant des effets spéciaux et d'autres effets numériques et même des estampes japonaises, le tout lui conférant un style sans doute unique en son genre. Clap Clap ClapCependant, l'allure et le style rigide est guindé des marionnettes les rendant presque inexpressifs contraste totalement avec l'émotion véhiculée par le film. On voit souvent ( un peu trop ) les yeux des personnages animés dégoulinant de larmes abondantes alors que ni leur gestuelle, ni leur voix très monocorde ne se cale avec l'émotion ressentie. Tout est censé se passer dans le regard, mais leur regard ne m'a pas transcendé J'image sans trop me mouiller que cette dichotomie était voulue par le réalisateur pour amplifier ce contraste et donner aufilm une identité plus forte et un style singulier dans son ensemble, alors après tout pourquoi pas ... Mais je trouve cette disparité trop marquante pour que j'arrive à passer outre ou/et adhérer à son choix.On peut reprocher au film également son rythme sinusoïdale, mon nez s'allongerait si je dirais que j'ai été happé de la première à la dernière minute par cette épopée canine.Un travail sérieux a également était fait avec la bande son du film, mêlant différents genres, orientaux et plus occidentaux gardant cet esprit arc-en-ciel, il en est de même pour le doublage.Je tiens de nouveau à louer le travail d'artiste faîte pour cette production, c'est vraiment à saluer. Malgré tout, et comme toujours, mon premier critère de notation concerne le plaisir que j'ai pu ressentir, peu importe le statut dont un film jouit ou non, et à ce titre il était à la croisée des chemins, en son centre. 2,5/5
    • Le Clown Dansant
      personne n'est parfait
    • carpdiem72
      je n'ai absolument pas accroché avec ce film d'animation . j'ai trouvé qu'il manquait un peu de tout , une belle histoire basé plus sur l'émotion , aurait été plus judicieux .note : 2 / 5
    • matthieu t
      Surprenant , intelligent , poétique , rythmé et beau ! Un chef d'oeuvre !
    • Marie M.
      Wes Anderson sort une oeuvre au graphisme hyper travaillé, presque géométrique dans la façon dont s'agencent les plans, une manière superbe de nous plonger dans une métaphore romancée des penchants de notre société corrompue en passe de devenir invivable (épidémies - abondance des déchets - crise politique...). Sa narration de l'histoire est d'une originalité surprenante et la façon dont il vient chercher certaines émotions et soulever certains questionnement chez son public est à la fois subtile et pleine de beauté. Personnellement j'ai adoré ; la touche graphique du film d'animation achève de sublimer le tout.
    • owlsbeak
      Une merveilleuse surprise, du vrai Wes Anderson..La charge de travail considérable et une telle maitrise ne cesseront de m’impressionner.Et cette bande son.. FascinantA voir et revoir encore et encore.!Pour les curieux allez voir le making-off de ce film c'est prodigieux !
    • Naughty Dog
      Spider-Man into the Spider-Verse :p
    • StarLord92
      L’un des meilleurs films de l’année ! Encore un magnifique chef-d’oeuvre de la part de Wes Anderson, qui mérite d’être aux prochains Oscars !
    • Gérard B
      Beau, bien fait, touchant, une jolie histoire, que demander de plus?
    • StarLord92
      Je vois pas qui d’autre pourrait le gagner (à moins que Disney ne fasse une énième fellation à l’académie)
    • Didier B
      Un film qui est de la classe de ceux qui donnent, à priori, envie de venir garnir une anthologie personnelle et servir de référence. Un de ces films qu'on aimerait, avant même le visionnage, pouvoir grandement apprécier. Malheureusement, et contrairement à The Grand Budapest Hotel, ce n'est pas le sort qui a été réservé, pour moi, à L’île aux chiens.Le propos politique, largement plébiscité ici, m'a semblé excessivement convenu : le 21ème siècles étant celui des nouveaux mouvements sociaux, une toile de fond aussi plate sur la pollution, la surpopulation, le totalitarisme, n'est pas particulièrement intelligente, plutôt pataude, maladroite, très limitée. Le discours ne va pas beaucoup plus loin que et si on s'aimait ? et si on était libre ?, là aussi l'amour et la liberté étant les grandes coqueluches de l'époque, difficile de se sentir porter par des thématiques qui étaient fraîches à l'époque du rock des années 60-70-80 et qui n'ont hélas pas dépassé le stade embryonnaire un demi siècle plus tard.J’attendais pour ma part davantage un récit d'aventure autour de 5 chiens, une odyssée à travers l'exploration de l’île, sa conquête ou de son évasion. Des 5 chiens initiaux, seuls deux ont en faite une réelle consistance : Rex, le leader par la tyrannie de la majorité, et Chief, le mouton noir et finalement héro de l'histoire. De 2 on tombe vite à 1 puisque dès la séparation des chiens, Rex périclite dans la même fange que ses compères : le complet anonymat. Le deuxième duo, Chief et Spots, n'est pas beaucoup plus fouillé. La trame aventureuse est complètement parasitée par les segments sur la lutte entre la corruption/la tyrannie/l'autorité et la liberté/les médias, façon amnesty international. Meme les trois romances entre les trois principaux personnages masculins et les trois seuls personnages féminins (au delà de l'assistante du scientifique) passent à l'as.Ce qui sauve le film c'est la qualité du travail autour des effets sonores, de la bande son et de l'animation. Des qualités à ne pas négliger mais qui auraient mériter de servir un propos plus fin, un récit bien plus savoureux et une galerie de personnages digne du casting.
    • Pat N.
      Un très joli film. Un conte un peu naïf mais qui peut se transposer à beaucoup de nos maux moderne. La réalisation est juste magnifique. Onirique et poétique à souhait, dépaysante et innovante. J'ai trouvé la résolution par l'haïku un peu en deça de la tension amenée par l'intrigue. Du coup 4/5 pour moi.
    • Nikolas17
      Du Wes Anderson donc parfait pour moi ! 👍
    • Nikolas17
      J'espère !!
    • Nikolas17
      Du Wes Anderson. Donc parfait pour moi 👍
    • Exaucé D
      Je prédit l’oscar du meilleur film d’animation pour l’île au chien
    • Benito G
      une sympathique découverte vu totalement par hasard. visuellement rien à redire puisque l'on s'aime maintenant que ce n'est pas parce que l'on met des millions et des millions dans le budget que la qualité est au rendez-vous. pour l'histoire elle est assez banal remplacer juste les humains par nos très chers amis les chiens et à partir de là le réalisateur nous emmène dans une aventure qui plus est AmenRa à réfléchir un petit peu mais qui ne manque pas de piquant ni d'humour évidemment on se doute du dénouement final mais celui-ci et msi en forme et tout ce que l'on a vu auparavant sans l'ombre de la nuit nous amène sur un final assez intéressant. l'idée d'utiliser les chiens animaux de compagnie chez nous mais parfois autrement ailleurs. fut une bonne idée et je pense que cela fera rentrer la réflexion d'une façon un peu plus meilleur, un peu plus simple. bref surprise que je conseille les amateurs de ce genre de petit film.
    • Go with The Blog
      Résultat de six années de travail, L’ÎLE AUX CHIENS se révèle être une totale réussite ! … Au-delà de l’animation, de la maîtrise technique, de la méticulosité des détails, de cette mise en scène formidable, il y a une histoire prenante, toute à la fois touchante et drôle.Notre article critique complet sur le film >> http://gowith-theblog.com/i...
    • 7eme critique
      Un savoir-faire impressionnant dans tous les domaines. Sublime !
    • elriad
      Remarquable sur la forme comme sur le fond, ce dessin animé en forme de parabole qui pourrait s'appliquer sur tant d'autes sujets nous renvoie avec humour et causticité à la peur de l'autre, à l'exclusion. Ce sont ici des chiens, meilleurs amis de l'Homme à qui l'on donne la parole. Graphisme épuré imprégné des codes asiatiques où d'ailleurs l'action se passe, stylisme dans le coup de crayon, humour et profondeur, cette ile aux chiens est un petit bijou à ne pas rater.
    Voir les commentaires
    Back to Top