Mon compte
    BAFTA 2019 : La Favorite porte bien son nom avec 12 nominations
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 9 janv. 2019 à 11:35

    Le nouveau long métrage signé Yórgos Lánthimos est très loin en tête pour la récompense britannique avec douze citations. Derrière, "Roma", "Bohemian Rhapsody", "First Man – Le Premier Homme sur la Lune" et "A Star Is Born" en comptent sept chacun.

    Twentieth Century Fox France

    Petites surprises au BAFTA cette année : les lauréats des Gloden Globes Regina King (actrice dans Si Beale Street pouvait parler) et Justin Hurwitz (pour la musique de First Man – Le Premier Homme sur la Lune) ne sont même pas nommés. Par ailleurs, on remarque une bizarrerie côté meilleur son : comme The Artist (film muet) en son temps, Sans un bruit, remarquable pour son économie sonore justifiée par le titre, est cité dans la catégorie. Peter Jackson, le réalisateur de la saga Le Seigneur des anneaux, est également nommé dans la catégorie meilleur documentaire pour They Shall Not Grow Old, son film sur les archives de la Première Guerre mondiale.

    En tête des nominations : The Favorite, Bohemian Rhapsody, First Man – Le Premier Homme sur la Lune, A Star Is Born, Roma, Green Book : Sur les routes du sud et Vice confirment leur statut de films à surveiller pour la course finale aux Oscars.

    La 72ème cérémonie des BAFTA aura lieu le 10 février 2019 au Royal Albert Hall de Londres. Elle sera présentée, comme l’an passé, par Joanna Lumley.

    Meilleur film

    Meilleur film britannique

    Meilleure actrice

    Meilleur acteur

    Meilleur actrice dans un second rôle

    Meilleur acteur dans un second rôle

    Meilleur réalisateur

    • Spike Lee pour BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
    • Paweł Pawlikowski pour Cold War
    • Yórgos Lánthimos pour La Favorite
    • Alfonso Cuarón pour Roma
    • Bradley Cooper pour A Star Is Born

    Meilleur scénario adapté

    Meilleur scénario original

    Meilleur premier film britannique pour un scénariste, un réalisateur ou un producteur

    Meilleur film d'animation

    Meilleure photographie

    Meilleure musique

    Meilleur film en langue étrangère

    Meilleur montage

    • Bohemian Rhapsody
    • La Favorite
    • First Man - Le Premier Homme sur la Lune
    • Roma
    • Vice

    Meilleurs décors

    Meilleurs costumes

    Meilleurs maquillages & coiffures

    • Bohemian Rhapsody
    • La Favorite
    • Marie Stuart, Reine d'Ecosse
    • Stan & Ollie
    • Vice

    Meilleur son

    Meilleurs effets spéciaux

    Meilleur espoir

    Meilleur documentaire

    Meilleur court métrage

    • 73 Cows d'Alex Lockwood
    • Bachelor, 38 d'Angela Clarke
    • The Blue Door de Ben Clark, Megan Pugh & Paul Taylor
    • The Field Sandhya Suri & Balthazar de Ganay
    • Wale de Barnaby Blackburn, Sophie Alexander, Catherine Slater & Edward Speleers

    Meilleur court métrage d'animation

    • I'm OK d'Elizabeth Hobbs, Abigail Addison & Jelena Popović
    • Marfa de Gary McLeod & Myles McLeod
    • RoughHouse de Jonathan Hodgson & Richard Van Den Boom

    Découvrez la bande annonce de La Favorite de Yórgos Lánthimos, nommé 12 fois

    La Favorite Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Hunnam29
      Haha, ouais.
    • Javier_Rodriguez
      Les British... quand ils décident qu'un truc leur appartient, c'est difficile de discuter avec eux. Une bonne moitié de la planète peut en témoigner.
    • Stringer B
      Je sais pas... Les votants de l'AMPAS attendent très souvent les premières cérémonies de récompense avant de se prononcer et souvent les Golden Globes ou les Critics Choice ont un rôle de validation pour certains votants de l'Académie... Bohemian Rhapsody, Green Book ... Tous ces films ont reçu ce genre de validation durant les GG... On verra ;)
    • Housecoat
      Un peu de patience. Pour l'instant il n'y a que les GG qui l'ont ignoré (et encore, en lui donnant le prix de la musique). Les Oscars lui font de l’œil à coup sûr.
    • Stringer B
      Je trouve aussi ; je comprends que la différenciation des genres soit quelque chose de théoriquement utile dans un tas de domaines d'études, mais ça n'a aucun sens en pratique dans des cérémonies comme celle-ci. A la limite ça peut avoir du sens strictement dans la catégorie meilleur film (mais pour les acteurs faut pas déconner) si tu veux être plus inclusif, mais même c'est fondamentalement absurde.
    • Cuderoy
      Ils n'ont déjà pas cette idée absurde de différencier drame et comédie pour gonfler la liste des prétendants à une statuette.
    • Stringer B
      Je trouve que c'est une manoeuvre assez pragmatique qui permet aussi d'ouvrir un peu plus l'horizon de la reconnaissance critique à certains films. Certes, sur le principe ce n'est pas génial, mais ça a ses avantages aussi. Un excellent film comme Beast, parce qu'il n'est peut-être pas aussi incroyable que les films de la catégorie Meilleur Film (encore que franchement Green Book... mais n'y revenons pas^^) aura une certaine visibilité et sera reconnu comme une manifestation de l'excellence de productions plus locales, ce que je trouve bien aussi. Après, comme toute manoeuvre imparfaite sur le principe, elle peut avoir ses inconvénients, comme celui que tu as évoqué par rapport à Three Billboards.
    • Stringer B
      Oui mais pour le cas de First Man, c'est assez étonnant, parce qu'en apparence, il correspond assez aux canons esthétiques et thématiques favorisés par les académies qui relèvent de la saison des récompenses plus traditionnelle. C'est un biopic qui retrace une aventure qui a considérablement fait rayonner les Etats-Unis aux yeux du monde entier, un film qui relève d'une tradition à la fois naturaliste et épique assez populaire et qui parle d'un héros américain mythique aujourd'hui. Après la tendance actuelle est favorise aussi les figures plus associées au progressisme artistique et politique, il faut dire (ce qui n'en rien est une mauvaise chose, d'ailleurs, c'est bien aussi qu'on parle d'autres catégories de personne). Mais je trouve que c'est très dommage. De façon générale, les biopics favorisés aux cérémonies de récompenses sont la plupart du temps mauvais ou pas géniaux (Bohemian Rhapsody en est encore un exemple, je trouve) et pour une fois, il y en avait un qui sortait du lot et qui correspondait à la sensibilité d'une grosse partie des jurys élargis concernés.
    • ghyom
      Et tu as des films tournés dans un pays, avec des acteurs, réalisateurs, équipe techniques, etc. du même pays mais produit tout ou parti par une boite française (ou américaine, anglaise, espagnole, italienne ou ce que tu veux) et ça en fait un film français. C'est comme ça.
    • Housecoat
      C'est bon à savoir. Merci de l'info.
    • Hunnam29
      Ouais du coup d'un côté t'as 4 films nominés dans la catégorie, 100% british, avec acteurs british, avec style british, qui pourraient aller dans des festivals comme le festival du film britannique de Dinard. Et de l'autre Bohemian Rhapsody, grosse production américaine, réalisé par un américain, très orienté biopic US qui est aux Golden Globes et bientôt aux Oscars sûrement. Hmm ouais.
    • ghyom
      oui
    • Housecoat
      ça fonctionne aussi dans un autre pays ? Un Dollar suffit à faire d'un film Français une co-production Américaine, par exemple ?
    • ghyom
      il suffit qu'il y ait une livre sterling dans la production et ça en fait un film britannique.
    • Housecoat
      Je crois que ça provient du fait que plusieurs producteurs sont Britannique (notamment Brian May et Roger Taylor).
    • Housecoat
      Truc qui n'a rien à voir avec les nominations ci-dessus mais, je suis le seul qui trouve aberrante l'idée des BAFTA de faire deux catégories Meilleur Film et Meilleur Film Britannique ?Les BAFTA n'ont pas la responsabilité de nommer les films qui ne soient pas Britanniques, alors même qu'il y a une catégorie Meilleur Film étranger dès qu'il s'agit de films qui ne soient pas anglophones. Ils font ce qu'ils veulent après tout, mais il y a des fois où je m'interroge quand ça ne sert pas à grand chose vu qu'ils se réservent le loisir de primer deux fois le même film (Three Billboards qui a triomphé dans les deux catégories l'an dernier).Alors quoi ? On reproche aux Oscars qui sont Américains de ne pas primer des films internationaux, par-contre les BAFTA qui ont spécialement conçu une catégorie pour, ça ne dérange personne ?
    • Hunnam29
      Y'oups, je n'avais pas vu. D'où il est britannique ce film ? C'est peut être une collaboration UK/USA, mais c'est quand même beaucoup plus un film US. Surtout par rapport aux autres films nominés, qui sont des films britanniques pur souche. Après je préfère autant le retrouver là que dans l'autre catégorie, mais bon.
    • Javier_Rodriguez
      Bohemian Rhapsody est nommé pour le meilleur film britannique.
    • Hunnam29
      Pas de Bohemian Rhapsody, pas de Black Panthers, c'est déjà plus cohérent comme nominations au meilleur film. Les nominations du meilleur film en langue étrangère sont très bonnes aussi. Sont franchement pas mal ces nominations, comparées à celles des Golden Globes.
    • ghyom
      Les cérémonies de ce type (Oscars, Golden Globes, BAFTA, Cesars, etc.) aiment les films académiques, classiques. Ce sont des cérémonies qui rassemblent un très large panel et donc les films qui bousculent le moins de personnes ont le plus de chances d'être nommés et récompensés. Pour des films plus originaux il faut se tourner vers les festivals (Cannes, Venise, Berlin, Toronto, San Sebastian, etc.) qui font voter un jury restreint et permettent donc de mettre en lumière ces films qui osent plus. Ce n'est pas pour rien que Scorsese, Soderbergh, Lynch, les Coen, Tarantino, etc. seront détectés dans ces festivals bien avant la reconnaissance académique.Mais académique ou classique ne veut pas dire mauvais et original ne veux pas forcément dire bon non plus.
    Voir les commentaires
    Back to Top