Notez des films
Mon AlloCiné
    Golden Globes 2019 : Bohemian Rhapsody sacré Meilleur film dramatique, Roma d'Alfonso Cuaron également primé
    Par Clément Cusseau (@ClayMancuso) — 7 janv. 2019 à 08:25
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Bohemian Rhapsody" a remporté hier soir le Golden Globe du Meilleur film dramatique, tandis que son interprète principal Rami Malek a lui aussi été récompensé. Découvrez le palmarès complet de cette édition 2019 !

    GREEN BOOK : 3 prix
    1. GREEN BOOK : 3 prix +
    Meilleure comédie, Meilleur acteur dans un second rôle, Meilleur scénario.
    Lire la suite

    Golden Globes 2019 : le palmarès cinéma

    Meilleur film dramatique : Bohemian Rhapsody

    Etaient nommés :

    Meilleure actrice dans un drame : Glenn Close - The Wife

    Etaient nommées :

    Meilleur acteur dans un drame : Rami Malek - Bohemian Rhapsody

    Etaient nommés :

    Meilleure comédie ou comédie musicale : Green Book

    Meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale : Christian Bale - Vice

    Etaient nommés :

    Meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale : Olivia Colman - The Favourite

    Etaient nommées :

    Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali - Green Book

    Etaient nommés :

    Meilleure actrice dans un second rôle : Regina King - Si Beale Street pouvait parler

    Etaient nommées :

    Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron - Roma

    Etaient nommés :

    Meilleur scénario : Nick VallelongaBrian Hayes Currie & Peter Farrelly - Green Book

    Etaient nommés :

    Meilleur film d'animation : Spider-Man New Generation

    Etaient nommés :

    Meilleur film en langue étrangère : Roma (Mexique)

    Etaient nommés :

    Meilleure musique : Justin Hurwitz - First Man

    Etaient nommés :

    • Sans un bruit
    • L'Île aux chiens
    • Black Panther
    • Le Retour de Mary Poppins

    Meilleure chanson  : "Shallow" - A Star is Born

    • "All the Stars" - Black Panther
    • "Revelation" - Boy Erased
    • "Girl in the Movies" - Dumplin'
    • "Requiem for a Private War" - A Private War
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Snegopady
      Très content que Lady Gaga n'ait pas remporté le Golden Globe. Malgré une campagne extrêmement forcée, elle n'est pas convaincante dans le film. Comment nous faire croire qu'elle est une jeune chanteuse qui écume les bars avec cette tête de Californienne botoxée ? Son visage est figé et grotesque, son jeu franchement moyen... C'est hilarant d'entendre son personnage parler de son nez et de ses complexes physiques lorsqu'elle est adepte du taping et abonnée chez Epione. La catégorie musicale est franchement la seule où ce film méritait de gagner. Je ne comprends pas qu'il soit autant surcoté.
    • ScaarAlexanderTrox
      Mea culpa regardant Glenn Close, je pensais qu'elle avait eu bien d'autres récompenses (notables) que son GG pour Damages. Un Oscar pour l'ensemble de sa carrière (officieusement) ne sera pas volé.Pas mea culpa concernant cette vieille tortue de Meryl Streep, en revanche. Et tant pis si ça défrise...
    • Thomas D.
      Glenn Close, le cycle infernal des vieilles actrices archi-primées qui devraient plutôt laisser la place à a génération précédente (appelé aussi syndrome Meryl StreepWhaou !!!!!!!!! Rarement lu qq chose d'aussi grotesque.
    • Thomas D.
      Shakespeare in love et Chicago sont de grands films!
    • Thomas D.
      Peut-etre qu'on attend la sortie du film?
    • ScaarAlexanderTrox
      Concernant Spider-verse, moui, je ne sais pas. C'est en effet fort divertissant et techniquement remarquable (ce qui en fait un film bien plus réussi que Homecoming), mais c'est quand même faiblard côté fond (l'absence d'antagoniste réussi est un problème trop courant, et ça abuse du méta, car trop de méta tue le méta). Ça tombe dans l'écueil habituel des blockbusters hollywoodiens avec un climax-pudding où tout part en sucette. Ça banalise Spider-Man avec la fausse bonne idée, hélas à la mode, du multiverse : avec tout ce petit monde devenant un super-héros ou du moins super-badass, j'avais l'impression de regarder un épisode tardif d'Arrow. Et la propagande progressiste manque de subtilité. Je ne sais pas si elle est intentionnellement raccord avec l'idéologie, mais la notion que tout le monde a ce qu'il faut pour être un héros m'a agressé les neurones. ^^; Bref, c'est fort sympathique, parce que fort heureusement, ça a un indéniable sens de l'humour, mais ça ne casse pas trois pattes à un caneton.Et ok, ok, j'exagérais un peu avec Glenn Close, ce n'est pas la même chose que le cas Meryl Streep (et tant mieux pour elle) !
    • Lionel B.
      Pas un seul d'entre vous n'a salué la victoire d'Olivia Colman pour La Favorite... Et ça se dit cinéphiles !
    • Simon1310
      elle a été miss USA 1986, si cela peut expliquer pourquoi elle a eu une carriere aussi fructueuse.
    • Stringer B
      Je suis d'accord avec toi sur Halle Berry; je l'ai trouvée très bien dans A l'Ombre de la Haine, mais à part ça, c'est une actrice que je n'ai jamais trouvé extraordinaire ; le star system a ses mystères - ce ne sera ni la première ni la dernière actrice passable à avoir une belle carrière
    • Stringer B
      Ah ben c'est clair que si j'étais Toni Collette, je l'aurais très mauvaise en ce moment. Je dis pas que sa performance est meilleure que celle des nommées dans la catégorie dramatique (je n'ai pas vu tous les films) mais à part A Private War où vraiment je ne sais pas, les autres actrices, soit ça se vaut soit c'est moins intéressant. Franchement, tu peux bien virer Nicole Kidman dans Destroyer (un film correct mais sans plus) et mettre Toni Collette quoi; sa performance est électrisante et en plus elle peut vraiment se lâcher parce qu'elle ne comble pas les insuffisances d'un script, elle... Et Alex Wolff n'aurait sans doute pas volé une nomination non plus... Après tu as aussi de belles performances dans sa catégorie (mais j'avoue ne pas avoir vu Vice et Sam Rockwell en Bush; ça n'a pas l'air bien marquant)
    • ScaarAlexanderTrox
      Amen. À défaut de refiler des statuettes au film, la plus élémentaire décence voudrait au moins qu'on récompense l'actrice (et je dirai même Alex Wolff, en fait...), la direction artistique, et le compositeur. Toute la fin... *songe à regarder le film une quatrième fois* ^^
    • ScaarAlexanderTrox
      Ok, c'est le premier commentaire allociné avec lequel je suis en parfait accord depuis un bail. :D- Je n'avais pensé à la mort de Stan Lee. C'est une théorie qui se tient.- Il est vrai que le cinéma d'épouvante n'a jamais été un favori du gratin de cérémonies. En fait, je crois que c'est peut-être LE genre moribond par excellence après le cinéma porno, non ? Même les films d'action et les romcoms passent parfois au travers des mailles du filet.- De toute évidence, la présence de Black Panther est politique, je sais. Quand on y pense, si ce que tu as écrit sur Stan Lee et sur Glenn Close s'avère vrai, ça nous fait au grand minimum trois cas de figure où le contexte a compté davantage que le film en lui-même. Ok, je découvre un peu l'eau chaude.- Close a quand même été récompensée aux GG pour Damages. Je sais, ce n'est pas une Meryl Streep bis (alors que je la trouve plus méritante), mais bon... un GG est un GG. Faut laisser la place aux plus jeunes. Oui, la statuette récompense sans aucun doute l'ensemble de sa carrière. Comme l'Oscar à Martin Scorsese pour The Departed... alors que c'était un des plus faibles de sa filmo.- Je ne suis pas sûr que Gaga fasse mieux aux Oscars : elle n'a pas l'air très appréciée dans le milieu. Et de toute façon, je ne suis pas pour qu'elle en gagne un : pour elle, ce serait, au contraire, trop tôt...
    • ScaarAlexanderTrox
      Largement supérieur pour qui considère le travail d'écriture d'une importance secondaire, oui, si tu veux. Et... blague à part, révolutionnaire ? Et quand bien même ça l'est, j'ai personnellement plus de respect pour l'artisanat si c'est du travail d'orfèvre, comme c'est le cas avec le Wes Anderson.
    • Bacta142 (bis)
      Largement meilleur, en terme d'animation ou autre chose? Parce que trouver original un film qui ne s'embarrasse d'aucune cohérence aussi bien au niveau scénaristique que visuel (mélanger le comics, l'animé et le cartoon), j'appelle ça une faute de goût perso..
    • Mickael R.
      À star is born vraiment surpris du peu de récompense par rapport aux critiques...
    • The Prestige
      Magnifique !
    • Housecoat
      En fait, BlacKkKlansman est plus méritant en tant que comédie (bien qu'il possède des moments qui confinent au drame). Mais essayez un peu de dire que le film le plus engagé de 2018 qui défend la cause noire soit classé comme une blague. ^^
    • Housecoat
      J'ai écris une critique du film un peu condensé. Mais globalement, ce qui aurait pu être le biopic musical ultime s'est transformé en biopic lambda. A part peut-être Roger Taylor et Brian May, on se fiche du groupe, on se concentre que sur Freddie Mercury. Il est le plus intéressant mais le film suit un cheminement tellement conventionnel (il doit carrément trahir la véracité des faits pour y arriver, chapeau) que c'est impossible d'être emporté comme on aurait pu le croire. Des poncifs comme le producteur véreux que le groupe envoie paître par intégrité ou le groupe qui se sépare pour se reformer après un passage à vide (et crois-le ou non, mais le film trouve le moyen de se moquer de ce cliché une heure avant) sont beaucoup trop éculés pour qu'on y croit, encore plus avec un groupe dont l'aura laisse rêver à une histoire plus atypique.Le problème n'est pas que le montage est bizarre, c'est le fait que le montage accélère beaucoup trop la montée du groupe, quand ils font un concert au Brésil, on se dit Ah, ils sont déjà internationaux ?.Finalement, quitte à suivre l'histoire de Queen sur un écran, autant regarder un documentaire. Il y en aura moins de mensonge et au moins il y aura de l'émotion. Cela dit, tu peux regarder le film, ce ne sera pas du temps perdu (personnellement, j'ai quand même passé un bon moment devant) et sur un point attendu malgré-tout, le film remplie bien son rôle de compilation. ;)
    • andiran23
      D'accord sur tout, sauf sur Spider-Verse et j'aime beaucoup Black Panther mais il avait effectivement rien à faire dans cette catégorie
    • andiran23
      Ah mais complètement, la réception publique à base de c'était incroyaaaable ! et le succès monstrueux alors que … bon, je l'ai pas vu, mais j'ai lu partout que finalement c'était un biopic comme tant d'autres qui se démarque pas, monté bizarrement, un bazar, une pluie de mensonges sur l'histoire du groupe et du personnage, et qu'au lieu de faire un troisième acte ils ont direct balancé le Live Aid … Je sais pas si je materai le film (si je veux un biopic sur un groupe musical, je veux la vraie histoire !), mais avec tout ça, j'ai effectivement l'impression que l'amour du public pour Queen est la seule chose qu'ils ont retenu du film, à part évidemment Rami Malek, qui a bien sûr l'air génial ans le rôle
    Voir les commentaires
    Back to Top