Mon compte
    La Comtesse aux pieds nus
    Bande-annonce La Comtesse aux pieds nus
    15 juin 1955 en salle / 2h 08min / Drame
    Date de reprise 25 mai 2016
    De Joseph L. Mankiewicz
    Par Joseph L. Mankiewicz
    Avec Ava Gardner, Humphrey Bogart, Edmond O'Brien
    Titre original The Barefoot Contessa
    Bande-annonce Séances (2)
    Spectateurs
    3,8 730 notes dont 70 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    A l'enterrement de Maria Vargas, sous la pluie, Harry Dawes se souvient...

    Engagé par le producteur Kirk Edwards pour réaliser un film, ils découvrent leur vedette un soir dans un cabaret de Madrid: Maria Vargas. La danseuse devient alors Maria Vargas, une star hollywoodienne adulée. Mais celle-ci se sent terriblement seule et rêve de rencontrer son prince charmant. Elle finit par le trouver sous les traits du conte Vincenzo Torlano-Favrini, un séduisant milliardaire. Ils se marient, mais Vincenzo cache un terrible secret...

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19,99 €
    La Comtesse aux pieds nus Blu-ray
    La Comtesse aux pieds nus Blu-ray (Blu-ray)
    neuf à partir de 19,99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Séances

    Bande-annonce

    La Comtesse aux pieds nus Bande-annonce VO 1:51
    La Comtesse aux pieds nus Bande-annonce VO
    11 028 vues

    Interview, making-of et extrait

    TCM Cinéma présente : And the winner is... 1:11
    TCM Cinéma présente : And the winner is...
    9 935 vues

    Dernières news

    Joseph L. Mankiewicz : d'Ève au Limier, cinq films pour (re)découvrir ce cinéaste incontournable
    NEWS - Culture ciné
    lundi 5 février 2018
    De "Ève" au "Limier", en passant par "L'Aventure de Mme Muir, le cinéma de Joseph L. Mankiewicz, décédé il y a tout juste…
    Oscars 2015 : un cycle spécial proposé en février sur TCM Cinéma
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 25 janvier 2015
    En prévision de la cérémonie des Oscars qui se tiendra le 22 février prochain, TCM Cinéma a décidé de proposer à ses téléspectateurs…
    Jack Cardiff, et la lumière fut...
    NEWS - Stars
    jeudi 23 avril 2009
    Le directeur de la photographie et cinéaste anglais Jack Cardiff, collaborateur de Michael Powell, Alfred Hitchcock et Richard…

    Acteurs et actrices

    Ava Gardner
    Rôle : Maria Vargas
    Humphrey Bogart
    Rôle : Harry Dawes
    Edmond O'Brien
    Rôle : Oscar Muldoon
    Valentina Cortese
    Rôle : Eleanora Torlato-Favrini
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 552 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2014
    Nouveau portrait de femmes signé Joseph L. Mankiewicz. Cette fois c'est de Maria, une actrice d'origine espagnole. Dès le début on sait qu'elle est morte, on assiste à son enterrement, et le film est raconté en flash-back, la narration est toujours fluide. Ce film nous parle de rêve brisé, de passion ou encore de déception à travers plusieurs voyages entre les milieux Hollywoodien, la jet-set Française ou encore l'aristocratie ...
    Lire plus
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    5,0
    Publiée le 3 avril 2008
    Homme aussi éclairé qu’il est cynique, Joseph L. Mankiewicz réalise dans «The Barefoot Contessa» (USA, 1954) le portrait dramatique d’Hollywood. Eclatée, la narration se partage entre trois hommes, trois caractères dont les différences donnent une image complémentaire et additionné de Maria Vargas, star élu par le cinéma américain après sa découverte en Espagne et un succès au cinéma. Entre les flash-back qui relatent la ...
    Lire plus
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 2 158 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 27 octobre 2013
    En ce qui me concerne,les œuvres de Joseph wicz font mouche à tous les coups. Il faut dire que Mankiewicz est un scénariste de très haute volée,un directeur d'acteurs hors-pair,tout cela sans jamais se départir d'un sens inné de l'élégance et de la métaphore subtile. Nouvelle preuve avec "La Comtesse aux pieds nus"(1954),très révélateur mélodrame en Technicolor,qui sublime à la fois la beauté irréelle d'Ava Gardner et le charisme ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 424 abonnés Lire ses 1 505 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2013
    D'après Mankiewicz lui-même, "La Comtesse aux pied nus" serait une "version amère de Cendrillon". Cette définition semble plutôt juste. En effet, Ava Gardner est Maria Vargas, jeune femme qui a connu la misère en Espagne et qui a l'opportunité de devenir une grande actrice à Hollywood. Mais plus que la célébrité, c'est l'amour que Maria veut rencontrer. Comme Cendrillon, il s'agit de sortir de l'obscurité, pour voir la lumière et ...
    Lire plus
    70 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secrets de tournage

    Jack Cardiff

    Avant de travailler avec Joseph L. Mankiewicz, le chef opérateur anglais Jack Cardiff, avait déjà éclairé Ava Gardner dans Pandora, le film qui la révéla sa beauté au monde entier, ainsi que Humphrey Bogart dans L' Odyssée de l'african Queen.

    Une Cendrillon moderne

    La Comtesse aux pieds nus est le premier film de Joseph L. Mankiewicz en tant que producteur indépendant. Il avait réalisé auparavant des films pour la 20th Century-Fox et pour la Metro-Goldwyn-Mayer. Il créa donc sa propre société de production pour faire ce film, un conte de fée moderne, "une version amère de Cendrillon, comme le dit Mankiewicz, où le prince charmant aurait dû, à la fin, se révéler homosexuel, mais je ne voulais pas aller Lire plus

    Un Oscar pour O'Brien

    Edmond O'Brien remporta l'Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de l'agent de publicité Oscar Muldoon. La Comtesse aux pieds nus est sa seconde collaboration avec Joseph L. Mankiewicz. Le réalisateur l'avait déjà dirigé dans l'année précédente Jules Cesar où O'Brien jouait Casca, un des conjurés.
    4 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Swashbuckler Films
    Récompenses 2 prix et 1 nomination
    Année de production 1954
    Date de sortie DVD 19/06/2001
    Date de sortie Blu-ray 12/03/2018
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 25/05/2016
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Victornoir
      Oui.Moi j'ai fini par m'endormir avant la fin. Par ailleurs le doublage en forme de texte récité sans les pauses et les hésitations naturelles du discours sonne faux.
    • Aida K.
      Chef d'œuvre absolu, mention spéciale pour les dialogues très bien écrits et fort en vérité sur des sujets tabous.
    • matthias A.
      C'est surtout subtilement écrit et magnifiquement réalisé. Oui c'est lent et c'est long, mais le cinéma c'est aussi du temps.
    • jettrink
      certes ce film est réussi,malgré que à sa sortie il a fait un scandale,entre autre Joseph L Mankiewicz c'est inspiré de la vie de Rita Hayworth sauf la fin dont le producteur et le patron de la Columbia Pictures Harry Cohn était son pygmalion
    • lilybelle91
      Un classique, OK, mais alors que c'est bavard, lent & long, mais long...jusqu'à l'ennui !!!
    • Jean-philippe N.
      Il était une fois, ou l'histoire de Cendrillon qui n'est pas si vierge et pure que cela et du prince charmant qui en fait est gay (impuissant, mon œil!), sur fond de pourriture hollywoodienne et de déliquescence sociale. Pour un film sorti en 1954 à l'ère de la toute puissance des studios de cinéma US, les thèmes abordés sont plutôt culottés et Mankiewicz un tantinet désabusé. On ne pourra cependant pas lui reprocher sa clairvoyance...5/5
    • Docteur Jivago
      Un très bon et beau portrait de femmes signé Mankiewicz. Bogart est comme souvent excellent et Ava Gardner magnifique, un film mystérieux et mélancolique, une réussite.
    • superboubouge
      ma critique : http://blogaudessusducinema.ov...
    • eurydyx
      film un peu long, un peu ennuyeux parfois bien qu'il soit loin d'être un navet, je m'attendais quand même à mieux
    • Toutou to you
      La Comtesse Aux Pieds Nus est un film remarquablement traité et qui pour l'époque bénéficie d'une narration aussi judicieuse qu'idoine. Mankiewicz, vous connaissez ? Le Reptile, Le Limier, Chaines Conjugales, Eve, La Comtesse Aux Pieds Nus, The Ghost And Mrs Muir, Soudain L'Eté Dernier... j'oublie Cléopatre qu'il renia. Mankiewicz ? Le genre de réalisateur d'une intelligence rare qui se focalise non pas sur l'action mais sur le travail d'acteurs, les dialogues... Une sommité en somme à l'instar de Welles ou Lubitsh. Ce film est bijou. 5/5
    • ygor parizel
      "aux en couleurs" dans ma critique, je devais avoir bu, ce soir là
    Voir les commentaires
    Back to Top