Mon compte
    Sea Fever
    Sea Fever
    24 juin 2020 en VOD / 1h 29min / Science fiction, Epouvante-horreur, Thriller
    De Neasa Hardiman
    Par Neasa Hardiman
    Avec Connie Nielsen, Dougray Scott, Hermione Corfield
    Voir sur Prime Video VOD
    Spectateurs
    2,2 325 notes dont 36 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Dans le cadre de ses études, Siobhán, étudiante en biologie marine, doit passer une semaine sur un vieux chalutier rouillé. Elle se sent rapidement mise à l’écart par les membres de l’équipage. Peu de temps après leur départ en mer, une forme de vie inconnue enserre le navire, l’immobilisant au beau milieu de l’Atlantique. Alors qu’une mystérieuse infection commence à se répandre à bord, la jeune femme doit sortir de son isolement et gagner la confiance des marins avant qu’ils ne succombent un à un.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
      Amazon Prime VideoAbonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 6,99 €
    Sea Fever [Édition Limitée]
    Sea Fever [Édition Limitée] (DVD)
    neuf à partir de 6,99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Dernières news

    Gérardmer 2020 - Jour 2 : des fantômes québécois, un cauchemar en mer et des voisins flippants
    NEWS - Festivals
    vendredi 31 janvier 2020
    Ce jeudi 30 janvier, à la 27e édition du festival de Gérardmer, trois nouveaux films en compétition ont été projetés au…
    Gérardmer 2020 : Nuit Hammer, Asia Argento... la programmation complète de la 27e édition
    NEWS - Festivals
    jeudi 16 janvier 2020
    Découvrez la programmation complète de la 27ème édition du festival de Gérardmer, présidé cette année par la comédienne…

    Acteurs et actrices

    Connie Nielsen
    Rôle : Freya
    Dougray Scott
    Rôle : Gerard
    Hermione Corfield
    Rôle : Siobhán
    Olwen Fouéré
    Rôle : Ciara
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    ɱ ʌ T ɦ ɪ ƨ
    ɱ ʌ T ɦ ɪ ƨ

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 918 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juin 2020
    La bande annonce encore une fois est trompeuse ! Elle donnait pourtant envie... Le rythme est trop lent, les acteurs sont médiocres. On en sait pas assez sur ce virus, le scénario n'a pas trop de sens... La fin est totalement sans intérêt !
    elriad
    elriad

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 611 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juin 2020
    Un bon petit suspense de série B, rondement mené, très vite anxiogène. Peu de moyens mais cela fonctionne bien et le milieu clos du bateau renforce la paranoïa des personnages. Meilleur que certaines grosses productions...
    Uchroniqueur
    Uchroniqueur

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 758 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    Sea Fever, un petit film irlandais / scandinave tout à fait potable, un survival en mer de bonne facture, une réalisation sobre et propre, qui se regarde bien. C'est pas mal.
    Matthieu M
    Matthieu M

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 62 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juillet 2020
    je voulais mettre 4 étoiles mais la fin ma déçu.. le film en lui-même est bien, certe à petit budget mais on ne s'ennuie pas. mais la fin absurde je donnerais pas de détails je ne suis pas la pour spoil.
    36 Critiques Spectateurs

    Photos

    Infos techniques

    Nationalités Suède, Belgique, Grande-Bretagne, U.S.A., Irlande
    Distributeur -
    Récompenses 5 nominations
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 19/08/2020
    Date de sortie Blu-ray 19/08/2020
    Date de sortie VOD 24/06/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Seba X.
      Il est éclairé par le feu donc dans la logique il est visible
    • Vinz1
      « Sea Fever » est une petite série B avec un budget qu’on devine limité car la créature est rarement montrée à l’écran. Ici, on misera alors sur la suggestion et la tension, ainsi que sur certaines légendes et superstitions irlandaises malheureusement pas exploitées outre mesure. De plus, même si l’ambiance « Lovecraftienne » est sympathique, le fait de ne voir que des tentacules fait perdre de l’intérêt au métrage et ce n’est pas cette fin peu impressionnante qui va sauver cette entreprise trop modeste qui prend l’eau un peu facilement. On se dit alors qu’il est dommage d’avoir manqué d’ambition car même si les moyens étaient limités, on pouvait soigner davantage certains points du script !
    • Superlienju
      Quel ennui...
    • Aboleth
      bof, c'est un peu chiantJe ne savais pas que ce prénom existait, Siobhan, c'est joli.Heureusement, c'est le syrien qui survit, c'est le principal.
    • defleppard
      Une série B bien mièvre et ennuyeuse sur la longueur..... les tentacules sont d'un ridicule.. 2 étoiles.
    • Pascal I
      Thriller plutôt réussi, surtout pour son intrigue, l'effet huis clos et les comportements (discutables dans le final). Le côté irrationnel est convainquant, comme les interprétations. A découvrir ! 3/5 !!!
    • Ashen One (The AO)
      Le confinement n'a absolument rien changé dans ma vie ...
    • -Nomade-
      Toi, tu ferais bien de respirer un grand coup d'air frais, je crois... Le confinement, la pandémie, tout ça... le prend pas mal, mais j'ai l'impression que ça t'a filé un léger coup de stress...
    • Ashen One (The AO)
      T'as mal regardé ... elle parle clairement de larves, qu'elle repère au microscope. C'est une biologiste, elle sait différencier des larves d'un virus. Elle trouve les larves en masse dans la substance gélatineuse, qu'elle assimile à une substance reproductrice.Elle suppose même qu'elles rentrent par les plaies, donc qu'il ne s'agit pas d'un virus aéroporté. Elle a de plus remarqué la présence des larves parasites dans les corps (dans les yeux), donc elle sait qu'il ne s'agit pas d'un virus, pourtant quand elle arrête le bateau,, elle donne l'excuse d'un virus.Et pourquoi alors mettre le feu au bateau alors qu'ils n'ont toujours pas attendu les 36h à la fin, pourquoi subitement changer d'avis quand le bateau approche et décider que finalement c'est bon on peut y aller.Je suis désolé la fin est complètement raté et illogique. Comme le disent tous les autres membres, le mieux à faire était d'accoster et d'être mis en quarantaine à l’hôpital en essayant différents traitements.Il n'y a aucune raison pour que les larves re rentrent dans un hôte une fois qu'elles sont sorties du précédent.Les parasites doivent changer d'espèce pour évoluer dans la nature, en tout cas changer de système. Là vu qu'ils sortent par les yeux, c'est quand même simple d'éviter la contamination après le premier hôte.Et il y a même un autre élément contradictoire dans le film c'est que des larves ont pu se développer dans leur système de canalisation, donc elles n'ont même pas besoin d'hôte logiquement pour se développer, ce qui est aussi une absurdité.Sans compter que l'organisme qui s'est développé dans leur bateau finit par être aussi gros que l'original au large des côtes, bref ... ça vire vraiment dans le n'importe quoi à la fin.
    • -Nomade-
      Bizarre, comme critique... Le film ne souffre pas du tout de cet aspect, dans sa construction. Et, surtout, rien n'indique que la jeune héroïne ait compris le mécanisme de transmission (qui reste d'ailleurs inexpliqué dans le film), seulement que le parasite est aquatique et nécessite un contact. Dans la mesure ou la contamination s'est répandue rapidement, sa décision semble même plutôt cohérente.
    • -Nomade-
      Alien chez les pêcheurs de flétan.Honnêtement, c'est de très bonne facture : c'est correctement construit, bien filmé (la photo est même assez belle), et bien joué.L'histoire est très classique, et le film n'a pas grand-chose à dire qui n'ait pas été déjà raconté 10 fois, mais il sait le dire consciencieusement.Bref, une série B plutôt au-dessus du lot, pour les amateurs de genre.
    • Interzone
      Et que dire du gars qui fait des signes à un bateau au loin en pleine nuit, à mourir de rire.
    • Ashen One (The AO)
      Dommage que la fin soit totalement absurde. La décision de l'héroïne est complètement stupide, elle parle de parasite, semble avoir compris le mécanisme de transmission des larves mais empêche tout le monde de partir comme si il s'agissait d'un virus.C'est vraiment dommage parce que ça rend la fin totalement artificielle.
    • Moimoi
      Fièvre des mers est une production fantastique irlandaise que j'étais curieux de voir autant pour son scénario que pour son origine et son genre. Elle emprunte parfois un peu au registre des films d'horreur, avec notamment une fin prévisible. Malgré celle-ci, elle possède un scénario plutôt original, une assez bonne tension et est correctement jouée. 3/5.
    • elriad
      un bon petit suspense de série B, rondement mené, très vite anxiogène. Peu de moyens mais cela fonctionne bien et le milieu clos du bateau renforce la paranoïa des personnages. Meilleur que certaines grosses productions...
    • Henri M
      Une série B d'horreur quelque part entre Alien, the thing et Underwater. Ici la bébête est aquatique mais elle contamine les passagers d'un chalutier. Evidemment comparé aux films précités nous avons là un tout petit budget( suédois irlandais). Cependant le film marche bien les effets spéciaux sont réussis ,l'intrigue intéresse dès le début et les personnages sont attachants (contrairement à ceux d'underwater). Un bon moment
    Voir les commentaires
    Back to Top