Mon compte
    Ces traces qui restent
    Bande-annonce Ces traces qui restent
    15 janvier 2019 en salle / 0h 52min / Documentaire
    De Olivier Fély-Biolet
    Par Olivier Fély-Biolet
    Avec Marina Vlady, Regis Romele, Fabrice Trojani
    L'extrait
    Spectateurs
    3,6 18 notes dont 14 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    14 février 1942. Jacques, 15 ans, est arrêté par la Feldgendarmerie à Choisy-au-Bac (Oise) pour détention d’armes. Il est successivement emprisonné à Compiègne, Amiens et La Santé à Paris. Puis, personne ne sait ce qu’il devient : il disparaît. Jacques ne rentre pas à la Libération. Sa mère, Emilia, recherche sa trace pendant plus de 30 ans, en vain. Elle apprend seulement qu’il a été déporté depuis La Santé vers le camp de concentration d’Hinzert, en Allemagne, le 18 juin 1942. En 2015, Olivier Fély-Biolet s’est plongé dans les archives nationales et internationales, en quête du sort de son cousin. Il découvre son terrible parcours et pourquoi personne ne pouvait savoir ce qu’il était devenu. L’histoire de sa disparition, comme celles de milliers d’opposants au IIIème Reich, révèle un aspect méconnu du régime de terreur mis en place par Hitler, entre 1941 et 1944 : celui des “prisonniers NN”, les “Nacht und Nebel” (Nuit et Brouillard).

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 27 janvier 2019
    Une enquête palpitante et remplie d'émotion. Une leçon d'histoire de cet épisode de disparations programmées. Le documentaire (image, musique, rythme) est d'une grande maîtrise.
    Corinne
    Corinne

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2019
    « Ces traces qui restent » m’a captivé.
    C’est vraiment intéressant et stupéfiant.
    C’est à la fois précis, radical et pudique. Un bel équilibre.
    C’est vraiment très beau.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 23 janvier 2019
    Est-ce la proximité des lieux, le devoir de mémoire, l'envie de tenter de comprendre enfin le pourquoi de ces horreurs ? Bref, j y suis allée accompagnée de divers sentiments. La musique, les textes, les dessins ; tout est beau et très juste. Un grand moment ! Une réussite. La force de ce documentaire est pour moi son approche très personnel, on s'identifie fatalement à cette femme, l'amour, le courage et le combat d'une mère. Un ...
    Lire plus
    Xavier K
    Xavier K

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2019
    Un film magnifiquement tourné. Tout le monde devrait le visionner en la mémoire de ceux qui sont tombés.
    Un documentaire avec un véritable impact émotionel.
    14 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Les Docs du Nord
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Moyen-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français, Allemand, Polonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Commentaires

    • Claire V
      Il est rare de pleurer devant un documentaire, celui-ci m'a emue aux larmes. Les images, la voix off, l'incorporation des dessins pour compléter les images. Merci pour tout ça.
    • Sa L
      Très beau film, très émouvant. A voir et à revoir. Félicitations.
    • Alexeve
      Alexeve. Tout en finesse émotionnelle, ce documentaire nous emmène sur les traces perdues de ces « NN » que les Nazis faisaient disparaître pour impressionner plus encore leurs familles. L’auteur conduit l’enquête et restitue l’histoire de ces victimes de l’horreur. Un sujet trop méconnu mis en image et en lumière de façon subtile.
    • Christophe F
      Après avoir vu de nombreux documentaires traitant du sujet de la seconde guerre mondiale, j'ai fini par en être gavé… trouvant même bien trop souvent que les documentaires privilégient les images choc (même s'il s'agit d'une vérité établie) au contenu.Dans ce documentaire, que j'ai eu l'opportunité de découvrir grâce au festival international du film d'Amiens, j'ai été ému par la sincérité de l'histoire. Il ne s'agit pas de dénoncer mais de comprendre pourquoi il n'y a que quelques traces qui restent…L'absence de ces images chocs et l'exploitation d'une autre forme d'illustration rend encore plus palpable le souvenir de ce disparu.Merci pour ce partage d'histoire familiale.
    Voir les commentaires
    Back to Top