Mon compte
    Hope and Glory (La Guerre a sept ans)
    Bande-annonce Hope and Glory (La Guerre a sept ans)
    7 mai 2018 en VOD | 1h 53min | Guerre
    De John Boorman
    |
    Par John Boorman
    Avec Sebastian Rice Edwards, Geraldine Muir, Sarah Miles
    Titre original Hope and Glory
    Spectateurs
    3,6 316 notes, 44 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le 3 Septembre 1939, l'Angleterre entre en guerre. Bill Rohan voit son père partir. Il reste avec sa mère, ses tantes et ses deux sœurs. La nuit, c'est la fête: sirènes, explosions, un vrai feu d'artifices. L'école est fréquemment interrompue par des alertes. Dawn, sa sœur aînée, est amoureuse et bientôt enceinte. Entre le ciné et le pique-nique, la vie s'écoule jusqu'au bombardement de la maison. Les vacances arrivent, Bill est fou de joie car l'école a brûlé !...

    La Seconde Guerre mondiale vue par un enfant de sept ans en Angleterre d'après les souvenirs d'enfance de John Boorman.

    "Hope and Glory"est l'histoire d'une famille. Il traite aussi de l'évolution de la société anglaise et de la naissance d'une nouvelle classe moyenne dans les années trente. Il évoque enfin mes souvenirs personnels de la Seconde Guerre, la phase la plus euphorique et la plus exaltante de mon enfance. Pour un enfant, c'était une ère magique et merveilleuse, un mélange agréable d'allégresse et de terreur, que j'espère avoir su capter dans ce film...

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Hope and Glory (La Guerre a sept ans) Bande-annonce VO 2:59
    Hope and Glory (La Guerre a sept ans) Bande-annonce VO
    17 986 vues

    Acteurs et actrices

    Sebastian Rice Edwards
    Rôle : Bill Rowen
    Geraldine Muir
    Rôle : Sue Rowen
    Sarah Miles
    Rôle : Grace Rowen
    David Hayman
    Rôle : Clive Rowen

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    chrischambers86
    chrischambers86

    11 424 abonnés 12 056 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 11 août 2013
    Avec "Hope and Glory", John Boorman fait remonter ses souvenirs d'enfance à la surface dans une seconde guerre mondiale qui sonne le glas de tout un passè mais qui ressemble ici à de grandes vacances! Ce n'est pas la guerre que font les adultes qui peut empêcher les enfants de jouer! A Londres, Boorman se souvient et avait envie de faire un film à moitiè documentaire, à moitiè romancè, sur l'histoire de sa famille! Pour le cinèaste, à ...
    Lire plus
    Hotinhere
    Hotinhere

    374 abonnés 4 667 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 8 février 2014
    En 1939, alors que l’Angleterre entre en guerre et son père est mobilisé, Billy se retrouve entouré de femmes. John Boorman signe un film tendre et nostalgique, inspiré de sa propre enfance.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    496 abonnés 2 526 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 juin 2014
    Surprenant de la part de Boorman, je ne le savais pas capable d'autant de tendresse et d'indulgence pour l'enfance et même pour l'adolescence. Il nous livre ses mémoires à la manière de notre Rousseau sur le plan de l'honnêteté mais sa vision du monde est plus optimiste. Il a failli réussir un chef d'oeuvre s'il avait su donner à son héros quelque chose de difficilement définissable mais que Stephen Daldry avait su communiquer à Billy ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 16 janvier 2016
    John Boorman s'inspire de sa propre enfance en 1940, pour faire la peinture d'un quartier londonien frappé par les bombardements allemands, où la présence quotidienne de la mort provoque un appétit de vivre immodéré. Le groupe d'enfants qui va jouer dans les ruines des maisons détruites voit des couples faire l'amour tandis que les liens familiaux et les rapports de voisinage se resserrent dans une ambiance de cahot. L'instinct de survie ...
    Lire plus

    Photos

    Infos techniques

    Nationalités Grande-Bretagne, U.S.A.
    Distributeur Columbia Films
    Récompenses 2 prix et 19 nominations
    Année de production 1987
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 07/05/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1987, Meilleurs films Guerre, Meilleurs films Guerre en 1987.

    Commentaires

    • Benjamin F.
      Le point de vue du film peut s'avérer déstabilisant car il montre les "bons côtés", si j'ose dire, de la guerre. Les gamins s'éclatent dans les décombres et se réjouissent de la destruction de leur école. La fille ainée est obnubilée par ses bas et l'idée d'aller faire la fête avec les soldats de passage. Personne ne semble trop se soucier des horreurs de la guerre qui semble lointaine même si la ville est régulièrement pilonnée par les bombes. D'ailleurs, la mère d'une des enfants du quartier meure au court d'un bombardement mais ça n'a pas l'air de la chagriner plus que ça puisqu'elle retournera vite s'amuser avec ses amis... Bref, le ton du film semble un peu irréel mais du coup, il s'en dégage une certaine légèreté et un charme nostalgique plutôt agréable. Bizarre... A voir en VO de préférence car les doublages Français sont vraiment catastrophiques.
    • gordonpym
      Un film bourré de charme, en partie inspiré par les souvenirs de John Boorman. C'est la guerre vue par les yeux d'un enfant. Mais ici rien ou presque de tragique. Plutôt une immense nostalgie. On n'ira pas jusqu'à dire que Boorman regrette la guerre, Londres pilonnée par chaque nuit par les Allemands, les incendies, les privations etc. mais il regrette cette innocence, propre à l'enfance, qui permet de s'émerveiller quoi qu'il arrive. A la fin du film, un petit garçon, fou de joie, crie: "Thank you, Adolph!" Une bombe allemande était tombée sur l'école, juste avant la rentrée... Tout "Hope and Glory" est résumé dans cette scène.
    • Trelkovsky
      Un film touchant et rafraîchissant. Un vrai bijou !
    Back to Top