Mon compte
    Le Grand Bleu
    Bande-annonce Le Grand Bleu
    11 mai 1988 en salle | 2h 48min | Aventure, Drame, Romance
    De Luc Besson
    |
    Par Robert Garland, Marilyn Goldin
    Avec Jean-Marc Barr, Jean Reno, Rosanna Arquette
    Presse
    4,6 5 critiques
    Spectateurs
    3,8 165446 notes, 673 critiques
    Séances (1) VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    La rivalité de deux enfants, dans la mer, en Grèce, qui se poursuit lorsqu'ils sont adultes. Lequel des deux plongera le plus loin et le plus profond ? Leurs amours, leurs amitiés, avec les humains et avec les dauphins, à la poursuite d'un rêve inaccessible.

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Orange
    Orange
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Le Grand bleu
    neuf à partir de 9,84 €
    Acheter
    Le Grand Bleu Bande-annonce VO 1:46
    Le Grand Bleu Bande-annonce VO
    140 010 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Merci Qui? N°19 - "Le Grand bleu" 2:23
    Merci Qui? N°19 - "Le Grand bleu"
    21 112 vues
    Faux Raccord N°58 - Spéciale Luc Besson 7:35
    Faux Raccord N°58 - Spéciale Luc Besson
    1 742 611 vues
    A la baguette... - Eric Serra 4:01
    A la baguette... - Eric Serra
    5 662 vues

    Dernières news

    Le Grand bleu version longue : quelles sont les différences avec le montage diffusé sur Arte ?
    News - Films à la TV
    Oeuvre emblématique de la filmographie de Luc Besson, "Le Grand bleu" était diffusé hier soir sur Arte. Mais dans son montage…
    jeudi 2 novembre 2023
    Ce soir à la télé : sifflé au Festival de Cannes mais applaudi par 9 millions de spectateurs, ce film est depuis devenu un classique
    News - Films à la TV
    Chaque jour, AlloCiné vous recommande un film à (re)voir à la télé. Ce soir : Jean-Marc Barr en apnée.
    mercredi 1 novembre 2023
    Podcast Le Grand Bleu : comment Eric Serra a composé la musique inoubliable du film ?
    News - Culture ciné
    Il y a 35 ans, 9 millions de spectateurs plongeaient dans "Le Grand Bleu" de Luc Besson. Et c'est grâce à la musique d'Eric…
    dimanche 11 juin 2023
    Cannes 2023 jour 10 : la surprise Tarantino, des milliers de bravos et une interview sous l'eau, les 7 moments qu'il ne fallait pas louper
    News - Festivals
    Retrouvez les meilleurs moments du 10ème jour du Festival de Cannes 2023, avec notamment une surprise signée Tarantino,…
    vendredi 26 mai 2023

    Acteurs et actrices

    Jean-Marc Barr
    Rôle : Jacques Mayol
    Jean Reno
    Rôle : Enzo Molinari
    Rosanna Arquette
    Rôle : Johanna
    Jean Bouise
    Rôle : Uncle Louis

    Critique Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • France Soir
    • Le Monde
    • Libération
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Alain D.
    Alain D.

    463 abonnés 3 177 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 13 mars 2015
    Tout est bon dans ce film : le scénario allie aventure, sentiments, humour, action, fantastique... Une photographie merveilleuse avec une lumière éblouissante : des voyages en Grèce, au Pérou, en Sicile. Une musique envoutante de Eric Serra, devenue culte, a été à juste titre récompensée par un César. Des acteurs talentueux ... et des tas de choses encore : la mer, des pates (Spaghettis Del Mare), des dauphins... L'histoire débute en ...
    Lire plus
    elbandito
    elbandito

    303 abonnés 943 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 juin 2011
    Chef d’œuvre intergénérationnel signé Luc Besson sur une musique envoutante d'Eric Serra, Le Grand Bleu raconte l’histoire de deux hommes définitivement liés à la mer, Jacques Mayol et Enzo Molinari, plongeurs en apnée, mais aussi une magnifique histoire d’amour avec Johana qui représente la terre. Une comédie dramatique insolite et intemporelle à voir et à revoir sans lassitude aucune !
    CarpeDyem
    CarpeDyem

    12 abonnés 141 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2015
    Etant issu de la génération 80s, je n'étais pas sans savoir que le Grand Bleu est un film qui a marqué toute une génération. Mais c'est seulement il y a de ça quelques semaines que je me suis jeté à l'eau (quel humour !). Résultat : je ne l'ai pas regretté une seule seconde. Luc Besson nous signe là une véritable ode à l'océan avec un film qui l'a fait passer à la postérité. Et qui de mieux que Luc Besson pour nous inviter à ...
    Lire plus
    Stephenballade
    Stephenballade

    342 abonnés 1 234 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 7 février 2015
    La première fois que j’avais vu ce film, je ne l’avais pas du tout aimé, sans doute en raison de l’absence de happy end (enfin ça dépend pour qui…). Et puis, je l’ai découvert dans sa version longue, ce qui a le don d’apporter des précisions sur le caractère des personnages et leur histoire. Peu à peu, j’ai appris à apprécier "Le grand bleu", qui est aussi un hommage rendu à l’océan, ainsi qu’au véritable Jacques ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Deux Prix majeurs pour le film

    Au cours des César 1989, Le Grand Bleu est nominé dans huit catégories, dont celles du meilleur film, du meilleur réalisateur (Luc Besson) et du meilleur acteur (Jean-Marc Barr). Il repartira avec deux récompenses : le César de la meilleure musique de film pour Eric Serra et le César du meilleur son pour Pierre Befve, François Groult et Gérard Lamps.

    Et aux Etats-Unis ?

    Aux Etats-Unis, Le Grand Bleu sort sous le titre The Big Blue. Grâce à ce film, Luc Besson voit sa carrière outre-atlantique démarrer sous de beaux auspices. A noter qu'aux Etats-Unis, Nikita sortira sous l'appellation La Femme Nikita alors que Léon deviendra The Professionnal.

    Des conditions de tournage épiques

    Le tournage du Grand Bleu, qui s'est déroulé en Grèce et au Pérou, a été physiquement très éprouvant, tant pour les comédiens que pour l'équipe technique. Une quinzaine de descentes sous-marines quotidiennes, des conditions climatiques souvent délicates, rien ne leur a été épargné. A noter qu'aucun des acteurs n'a été doublé pour les scènes de plongées et que c'était Luc Besson lui-même qui assurait les entraînements.

    Infos techniques

    Nationalités France, U.S.A.
    Distributeur -
    Récompenses 2 prix et 8 nominations
    Année de production 1988
    Date de sortie DVD 15/08/2000
    Date de sortie Blu-ray 26/11/2008
    Date de sortie VOD 30/11/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget 10 650 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 65 582

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1988, Meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1988.

    Commentaires

    • pikachoupika
      Depuis 32 ans je le vois environ tous les deux ans. Ça fait donc une quinzaine de fois:) indémodable intemporel sublime
    • Palpapine
      Impossible de se lasser de ce film vraiment, je le regarde en boucle depuis que je suis jeune et que dire d’autre que c’est un sacré film quand même... à chaque fin de visionnage! Ce n’est pas juste un film à mon goût, c’est un univers, une atmosphère: que ce soit par la musique tout objectivement extraordinaire (Serra derriere la bande son c’est toujours une claque); le bleu hypnotisant qui rythme tout le film ou encore ce casting qui est indéniablement succulent... halala impossible de résister
    • StoRmEy
      Quiconque n'a jamais vu le Grand Bleu doit absolument plonger dedans, là maintenant. Arrêtez de lire cette critique rédigée sous le coup de l'émotion on s'en tape stoppez toute action en cours de déroulement et voyez cette incroyable, cette sublime et sombre odyssée qui traverse les époques et rit à la face des détracteurs de Besson depuis 30 ans. Certes Lucy, Anna, Adèle Blanc Sec ne sont pas des chefs d'oeuvre mais surtout ils n'arriveront jamais au millième du petit orteil du Grand Bleu, qui est sans conteste possible le projet ultime de Luc Besson. Véritable déclaration d'amour au sport, à l'océan, à Jacques Mayol aux animaux, au cinéma... et à Rosanna Arquette du pdv de J.M Barr, formant un couple éternel qui a marqué toute une géneration. Et ****** j'ai même pas évoqué la musique d'Eric Serra qui livre une des bandes sons les plus incontournables de sa géneration, et au delà.J'en ai trop dit c'est pas très important tout ça en fin de compte l'essentiel est que vous découvriez le Grand Bleu dans les meilleurs conditions possibles, en groupe ou pas, mais prenez le temps de contempler ce joyau qui est certainement une des plus grandes réussites du XXème siècle.
    • Soigneux G.
      Film que j’ai vu et revu des dizaines de fois, ce film a vraiment quelque chose d’envoûtant et a une réalisation qui frise la perfection à plusieurs reprises : les acteurs sont habités quoi qu’on en dise, mentions spéciales à Jean Marc Barr et Jean Reno car ce sont probablement les rôles de leur vie !!! Un détail m’a intrigué lors du dernier visionnage : spoiler : le personnage joué par Jean Reno a réellement atteint 110 mètres dans le film ou s’agit-il d’un faux raccord ? En effet, le personnage joué par Jean Marc Barr l’a battu d’un mètre en faisant 108 mètres en profondeur donc cela devrait être 107 mètres soit l’équivalent du précédent record battu par l’hawaien il me semble, après on voit qu’il ne souhaite pas recevoir sa médaille et parler à la presse donc c’est juste une ambiguïté laissée, je vois mal Besson avoir laissé une erreur aussi flagrante !!??
    • Jeckxdeel
      C'est déjà de trop pourtant!!!!!
    • demencia
      j'allais le dire ! L.O.L
    • Jeckxdeel
      Un médicament pour les insomniaques! Trop fort! LOL!!!!!
    • demencia
      Effectivement ce film a été apprécié par beaucoup , il a un style particulier qui attire au départ un genre de spectateur spécifique , puis après c'est le bouche à oreilles qui a fonctionné , surtout chez les jeunes ( beaucoup chez les B.C.B.G de l'époque ) c est LE film qu'il fallait voir .... A part les paysages , ...rien ..mais bon , je suis peut-être un vieux machin , pour moi ce film est plat comme la mer , avec des acteurs aussi plats
    • frederic M.
      comme tu le dis toi même fait aimer la flotte....après libre à chacun son interprétation, moi personnellement j'ai grandi dans la flotte, et ça me fait rêver....ce film est juste magique en plus de la flotte, tu trouves le voyage aux 4 coins du globe.
    • Mangaka44
      Ce film est pour moi un état d'âme à l'océan , rien ne correspondra autant dans ce film l'amour que l'homme à pour l'océan , je vie depuis tout petit en bord de mer et je comprend ce film comme s'il il me correspondait ,comme si il faisait partie de moi , être au fond c'est comme si tout ce qui était à la surface n'existait plus , j'ai été voir ce film au cinéma à sa sortie en plein été c'était magique. une fois de retour dans l'eau j'entendais encore la bande son d'Eric Serra .
    • brunodinah
      Pour ses 30 ans, Le Grand bleu m'enivre toujours autant ...que ce soit les plongées dans la Grande bleue orchestrées par Luc Besson ...ou par la musique envoûtante et mirobolante d'Eric Serra (l'un des meilleurs compositeurs français avec les Auric, Delerue, Coulais...) qui fait mouche dès l'ouverture du film.Jean Reno, Jean-Marc Barr, Jean Bouise, Luc Besson, Eric Serra, Gérard Lamps... que de prétextes à découvrir ou redécouvrir une des perles hors norme du cinéma français.L'ambiance et l'atmosphère dégagées par cette mise en scène impeccable et implacable sont dignes du seul chef d’œuvre de Luc Besson injustement boudé par la presse à sa sortie.Vive les dauphins et vive l'Océan !4 étoiles sur 4.
    • demencia
      Pfffff ! Arrêtons de clamer que ce film est un un chef-d'oeuvre ! Je voudrais vraiment en savoir le pourquoi .Personnellement je me suis fais c.... comme un rat mort ! Faut aimer la flotte , les dauphins .La musique est ennuyeuse . L'ensemble est lourdingue , rien ne se passe pendant les 2 h et demie !!! Beaucoup trop mièvre ,trop mou ! les acteurs moyens....etc .. Besson est très bon ...quand il ne tourne pas !
    • stallonefan62
      Premièrement j'ai du mal comprendre son statut de film culte français !! C'est pas mauvais mais c'est loin d'être extra quand même !! Les acteurs jouent pour la plupart pas tellement bien !! Il reste une bonne histoire pleine de bons sentiments !!! 2.5/5
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Ah oui quand même! As-tu vu Angel-A?
    • Naughty Dog
      plus depuis Jeanne d'Arc selon moi
    • marc18
      4,6 / 5 note presse . Et ben dis donc . Comme quoi les choses change . Le film c'était fait defoncer par la presse à sa sortie .
    • frederic M.
      pour ma part le meilleur Besson. certes, il a quand même fait plusieurs autres films remarquables, mais malheureusement ses dernières réalisations sont décevantes...la magie que dégage la photo, la musique et les nombreux pays visités est juste prenante.une invitation au voyage, au monde de la mer.
    • L'irrationnel
      un peu marrant de temps en temps par des espèces de blagues mais franchement voir des mecs qui sont prêts à se neguer pour un record débile et que l'un d'entre eux se transforme en dauphin parce qu'il nage c'est pas mon truc 1/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • PowerKing - Les Chroniques du
      C'est encore le cas.
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Jacques Mayol, l'homme qui vivait avec les dauphins, amoureux de la mer et attisé par l'appel des profondeurs. Celui qui trouve la quiétude et la sérénité au fond des océans, dans l'obscurité écrasante, là où personne n'oserait séjourner. Le Grand Bleu, 1988, culte de son époque, marquant les débuts de Luc Besson. Un talent déjà plus qu'évident. Sa touche américano/française était déjà très remarquée. Cette odyssée marine met en avant deux hommes, amis et adversaires de longue date, apnéistes d'exception, lors d'une compétition de plongée. Ceci n'a rien d'un grand spectacle bourré d'effets spéciaux, c'est une expérience inédite, apaisante, et que la musique atmosphérique d'Eric Serra rend encore plus envoûtante. Jean-Marc Barr et Jean Reno sont dans la force de l'âge, leur interprétation est donc très engagée, habitée. Deux acteurs diamétralement opposées: Le côté lunaire de l'un contraste à merveille avec la fougue et la truculence de l'autre. Le cinéaste met en œuvre son talent à sublimer de magnifiques scènes subaquatiques, où les mouvements paraissent aériens et où le chant des cétacés résonne. L'amour l'emportera t'il sur le besoin de liberté, l'amitié, sur la compétition? difficile à dire lorsque l'égo est en péril. Un film qui ne vieillit pas et qui se regarde avec une joyeuse nostalgie, mais dont les longueurs effacent l’intensité de manière significative. Les 2h30 sont parfois interminables. Une défaillance qui lui coûtera sa place de chef d’œuvre. Dommage. Mais cela n'enlève rien au cinéma d'un des plus grand cinéaste français. 4/5
    Back to Top