Notez des films
Mon AlloCiné
    Le chien jaune de Mongolie
    Bande-annonce Le chien jaune de Mongolie
    1 février 2006 / 1h 33min / Drame
    De Byambasuren Davaa
    Avec Batchuluun Urjindorj, Buyandulam Daramdadi, Nansal Batchuluun
    Nationalités mongol, allemand
    Bande-annonce Séances Ce film en VOD
    Presse
    3,6 18 critiques
    Spectateurs
    3,1 532 notes dont 93 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Nansal, une gamine de six ans, est l'aînée d'une famille de nomades du Nord de la Mongolie. Un jour, elle ramène chez elle un chien abandonné, mais son père pense qu'il va leur porter malheur et veut qu'elle s'en débarrasse.
    Nansal tente de le cacher, mais le jour où la famille déménage, elle doit abandonner le chien...
    Titre original

    Die Höhle des gelben Hundes

    Distributeur ARP Sélection
    Récompenses 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 17/02/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget €600 000
    Langues Mongol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Le chien jaune de Mongolie Bande-annonce VO 3:00
    Le chien jaune de Mongolie Bande-annonce VO
    83570 vues

    Acteurs et actrices

    Batchuluun Urjindorj
    Rôle : Père
    Buyandulam Daramdadi
    Rôle : Mère
    Nansal Batchuluun
    Rôle : Olderst daughter
    Nansalmaa Batchuluun
    Rôle : La fille cadette
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    NammJones
    NammJones

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 547 critiques

    2,5
    Publiée le 15 juillet 2009
    La vie d'une petite famille de Mongolie.. C'est mignon, c'est, en somme, un long documentaire
    flokman
    flokman

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 99 critiques

    1,0
    Publiée le 17 septembre 2007
    un documentaire plus qu'un film et c'est là ou le bat blesse....on suit la vie d'une famille de paysans mongols sur quelques jours. c'est authentique mais il n'y a aucune trame de scénario si ce n'est l'arrivée d'un chien apprécié par les enfants et rejeté par le chef de famille. A voir surtout pour ceux qui font un doctorat sur les conditions de vie rurale en Mongolie... (néanmoins, la musique est sympa et les images sont agréables )
    1ppy
    1ppy

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 143 critiques

    2,5
    Publiée le 27 mars 2008
    Parfait comme docu pour le National Geographic, moyen comme film.
    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Le Chien jaune de Mongolie est un merveilleux récit, rempli d'humanité et de tendresse, aussi récit si ce n'est plus que la précédente réalisation de Byambasuren Davaa, L'Histoire du chameau qui pleure. Cette fois, la réalisatrice nous raconte l'affection d'une petite fille nomade pour un chien errant, dans les immenses steppes de Mongolie. La jeune réalisatrice, originaire de Mongolie, s'inspire d'un conte traditionnel où elle observe ...
    Lire plus
    93 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secret de tournage

    La Mongolie en chiffres

    La Mongolie a acquis son indépendance en 1921, elle compte 2 751 314 habitants pour une superficie totale de 1 566 500 km2. 90 % des habitants sont bouddhistes. Le relief privilégie le désert et les steppes. En dehors de la capitale Ulaanbatar, qui héberge plus de 800 000 habitants, la population est éparse, vivant pour la plupart de l'agriculture. De très nombreux Mongols sont nomades.

    Le mode de vie nomade

    En Mongolie la population nomade voyage en fonction des pâturages servant à nourrir le bétail. Chevaux, chameaux, chèvres ou moutons sont donc des animaux essentiels à la survie des nomades, pour se vêtir, se nourrir ou se chauffer. Les nomades habitent la yourte, tente montée sur une base en bois, dans laquelle on peut trouver une cheminée et un petit autel rendant hommage aux ancêtres. La réalisatrice Byambasuren Davaa connaît les coutumes des... Lire plus

    L'homme moderne et le nomade

    Parce qu'elle vit aujourd'hui en Allemagne, où elle a étudié et où le film a été produit, Byambasuren Davaa tente d'expliquer dans son film le fossé qu'il peut exister entre le mode de vie des nomades et celui des sociétés industrialisées. "La Mongolie est une terre qui change et son peuple doit changer à son tour", explique-t-elle. Le film soulève donc ces interrogations: "Pour moi, les thèmes principaux du film sont les suivants:... Lire plus

    Dernières news

    Un dimanche au cinéma avec... un chien jaune !
    NEWS - Festivals
    samedi 4 février 2006
    1ères séances : "Les Bronzés" ont bonne mine !
    NEWS - Box Office
    mercredi 1 février 2006
    "Les Bronzés 3 amis pour la vie" prend logiquement la tête des premières séances parisiennes de ce mercredi 1er février avec...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

    Commentaires

    • Z20070413235343030792438
      Reste mort...ça nous fera des vacances. ...
    • Z20070413235343030792438
      Mon pauvre, t'as aucune philosophie de la vraie vie...continues à voir des daubes...
    • Thib Thib de Youtube
      Ce film m'a bien ennuyé étant jeune.1/5
    • MARMOTTEZILLA
      Un film superbe, des personnages - hommes et bête - attachants, un univers cinématographiquement peu exploré et donc très dépaysant - la Mongolie. Que de beauté ! Un poème, une ode au vivant. Tout est là, dans ces détails du quotidien, à la manière d'un Hou Hsiao-hsien. Et la fin, point d'orgue et d'émotion !
    Voir les commentaires
    Back to Top