Mon compte
    Romance sentimentale
    Romance sentimentale
    Date de sortie inconnue / 0h 20min / Divers
    De Grigori Aleksandrov, Sergueï Mikhailovich Eisenstein
    Spectateurs
    3,5 8 notes dont 5 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Critiques Spectateurs

    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 447 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,0
    Publiée le 28 octobre 2010
    " Romance Sentimentale " est un poème musical d'une vingtaine de minutes que réalisa Serguei M. Eisenstein lors d'un séjour à Paris en 1929. Il s'agit de la toute première oeuvre parlante du cinéaste, où la femme du vicomte de Noaille interprète avec beaucoup d'élégance et de finesse une vieille ballade russe, le tout sur des belles images de la capitale française. Une oeuvre globalement très agréable et qui est à découvrir chez ce cinéaste.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 370 abonnés Lire ses 3 891 critiques

    2,5
    Publiée le 22 avril 2017
    Extrêmement expérimental. Le dernier film semblable que j'ai vu était de Jean Vigo. On met les deux à côté c'est pareil. La nature parle autant que la femme qui chante et exprime des sentiments semblables.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2164 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 8 février 2012
    Film de commande qu'est ce court poème symphonique qui permet au réalisateur du "Cuirassé Potemkine" de passer enfin la barrière du cinéma parlant. Le cinéaste confronte vraiment pour la première fois la musique et les images, chose à laquelle il arrivera à un résultat parfait lors de sa collaboration avec Prokofiev pour "Alexandre Nevski" et "Ivan le Terrible", pour un résultat intéressant mais pas majeur d'Eisenstein du fait qu'il ...
    Lire plus
    il_Ricordo
    il_Ricordo

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 407 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2012
    Cette "étude cinématographique" d'Eisenstein est un véritable sommet du Cinéma expérimental. David Lynch, qui essaiera par la suite de s'avancer sur les traces d'Eisenstein n'arrivera jamais à atteindre de tels exploits. Les images d'ouverture, avec les arbres que l'on abat, le vent qui souffle et la mer qui se brise sur les rochers manifeste une vigueur visuelle vertigineuse. Il n'y a pas besoin de scénario, ni même de personnages, ce ...
    Lire plus
    5 Critiques Spectateurs

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur -
    Année de production 1929
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Court-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Le Marquis s'amuse

    Le Marquis s'amuse

    Revox

    Revox

    Prochainement sur vos écrans

    Prochainement sur vos écrans

    Je hais les parents

    Je hais les parents

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top