Mon compte
    The Game
    Bande-annonce The Game
    5 novembre 1997 en salle / 2h 08min / Thriller
    De David Fincher
    Par John D. Brancato, Michael Ferris
    Avec Michael Douglas, Sean Penn, Deborah Kara Unger
    VOD
    Presse
    3,5 4 critiques
    Spectateurs
    4,0 24715 notes dont 694 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Nicholas Van Orton, homme d'affaires avisé, reçoit le jour de son anniversaire un étrange cadeau que lui offre son frère Conrad. Il s'agit d'un jeu. Nicholas découvre peu à peu que les enjeux en sont très élevés, bien qu'il ne soit certain ni des règles, ni même de l'objectif réel. Il prend peu à peu conscience qu'il est manipulé jusque dans sa propre maison par des conspirateurs inconnus qui semblent vouloir faire voler sa vie en eclats.

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 € HD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    VIVA Location dès 2,99 € HD
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    The Game Bande-annonce VO 2:26
    The Game Bande-annonce VO
    124 375 vues

    Interview, making-of et extrait

    Top 5 N°102 - Les jeux ou jouets qu'il vaut mieux laisser dans leur boite 2:19
    Top 5 N°102 - Les jeux ou jouets qu'il vaut mieux laisser dans leur boite
    27 767 vues
    Top 5 N°206 - Les films de 1997 selon les spectateurs 3:04
    Top 5 N°206 - Les films de 1997 selon les spectateurs
    41 937 vues
    Top 5 N°606 - Les sociétés qui mériteraient d'exister dans la vraie vie 2:39
    Top 5 N°606 - Les sociétés qui mériteraient d'exister dans la vraie vie
    27 207 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Michael Douglas
    Rôle : Nicholas Van Orton
    Sean Penn
    Rôle : Conrad Van Orton
    Deborah Kara Unger
    Rôle : Christine
    James Rebhorn
    Rôle : Jim Feingold
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • France Soir
    • Positif
    • Télérama
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    4 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 350 critiques

    4,0
    Publiée le 9 décembre 2012
    David Fincher(seven) nous raconte l'histoire d'un homme d'affaires(Michael Douglas), qui va brutalement perdre tout contrôle de son existence, a la suite d'un jeux, que lui propose son frère(Sean Penn). A partir de la, le film devient déroutant, toutes les choses ordonnés se bousculent, Nicholas Van Orton va entrer dans une paranoïa a cause de toutes ces invraisemblances, et il va surtout devoir se bouger et affronter ses souvenirs ...
    Lire plus
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2 426 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Auréolé du succès de « Se7en », le talent de David Fincher n’était plus a démontrer, pourtant « The Game » est venu, avant « Fight Club », confirmer ce dont plus personne ne doutait. Ce film est probablement celui dans lequel les qualités de narration de Fincher sont les mieux mises en évidence. Une intrigue hitchcockienne parfaitement pensée, une réalisation stylisée et une interprétation irréprochable de la part de Michael ...
    Lire plus
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,5
    Publiée le 17 septembre 2014
    Troisième long-métrage de la carrière de David Fincher, "The Game" n’est pas son film le plus connu, mais il n’en reste pas moins une franche réussite. Doté d’un scénario diabolique, avec un rebondissement final pour le moins surprenant, ce thriller implacable nous conte la descente aux enfers de Nicholas Van Orton (Michael Douglas), un homme très respectable qui voit sa vie voler en éclat, après avoir accepté de participer à un ...
    Lire plus
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 253 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 30 avril 2014
    David Fincher a cette patte indéniablement atypique. Bourreau de méninges et créateur de scénarios originaux. Bref, un grand maitre en matière de psychologie. Ici comme dans la plupart de ses œuvres, le suspens est un maillon essentiel de ce jeu de manipulations et d'artifices. Michael Douglas entre dans une véritable psychose contagieuse. Une paranoïa omniprésente à chaque coin de rue. Comment différencier la mise en scène de la ...
    Lire plus
    694 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Un lieu de tournage spécial

    Au lieu de se faire en studio à Los Angeles, le film a été tourné à San Francisco, afin de planter le personnage de Nicholas Von Orton (Michael Douglas) dans son monde, celui des magnats de la côte ouest, représenté par le quartier financier de cette ville. Pour filmer en extérieur dans ce quartier très fréquenté, David Fincher a été contraint de ne tourner que le week-end.

    Un titre évocateur

    « Game » en anglais signifie bien entendu « jeu », mais aussi « gibier ». Le personnage principal est donc une proie à la merci du jeu crée par cette « entreprise de divertissement » qu’est CRS.

    Nicholas Von Orton, un personnage de Dickens ?

    David Fincher a admis s’être inspiré du personnage de Scrooge dans le conte de Dickens “Une chanson de Noël”, vieil homme riche et acariâtre qui voit sa vie bouleversée un jour de Noël par la rencontre de trois fantômes qui le pousseront à changer de comportement. Pour le réalisateur, Nicholas Von Orton (Michael Douglas) est « un Scrooge dans l'air du temps que l’on aurait précipité dans une situation de film d’action comme Mission Impossibl Lire plus
    14 Secrets de tournage

    Dernières news

    David Fincher : de Mank à Seven, on débriefe ses films en podcast
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 4 décembre 2020
    "Fight Club", "Seven", "The Social Network"... Podcast spécial David Fincher à l'occasion de la sortie de son nouveau film…
    David Fincher : où voir les films du réalisateur de Fight Club et Mank ?
    NEWS - Stars
    jeudi 19 novembre 2020
    Vous voulez (re)voir tous les films de David Fincher mais ne savez pas vers quelle plateforme vous tourner ? Voici où vous…
    20 news sur ce film

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Année de production 1997
    Date de sortie DVD 31/03/1998
    Date de sortie Blu-ray 01/09/2010
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 14 anecdotes
    Budget 50 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 93338

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1997, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 1997.

    Commentaires

    • Speakie
      Un film qui fait froid dans le dos car mine de rien cela peut potentiellement arriver ahahJ'ai bien aimé même s'il est vrai que le personnage n'a pas vraiment d'évolution au final ce qui est dommage. Je dis pas que c'était facile de le faire évoluer quand tu deviens dingue comme lui, en soit le reste est plutôt réussi. Pour le moment je mets 3.5/5 et quand j'aurai finit ma tournée des Finchers, je ré ajusterai peut être la note =)
    • Stanley White
      Il n'est pas du tout sous-estimé copain , au contraire , je connais personne qui ne l'aime pas !!!
    • Johnny Favorite
      Je m'en cogne des avis des autres , à mes yeux c'est une frappe atomique !!!
    • Naughty Dog
      The Game est un des films les plus sous-estimés de Fincher,mais pourtant j'ai toujours adoré ce thriller paranoïaque lorgnant très clairement du côté d'Hitchcock.Via sa nouvelle remasterisation 2K, on peut maintenant apprécier le film à sa juste valeur, c'est à dire déjà comme un des plus beaux films de son réal. La photographie de Harris Savides (Elephant, The Yards) est léchée, ça respire le luxe à tous les coins (trvailtrès inspiré par Chinatown et le Parrain d'ailleurs, que ce soient les déambulations dans les rues ou encore ces salons en boiserie d'acajou).Mais surtout, The Game est une vraie leçon de narration : dans une histoire énigmatique de Jeu proche de Total Recall ou Twilight Zone, le spectateur découvre les évènements en même temps que son personnage principal. Des faux-semblants et des situations de plus en plus rocambolesques qui créent donc une montée crescendo dans la paranoïa.Michael Douglas est ici impérial en sorte de Scrooge moderne. Ce choix de casting renvoie aussi au Gordon Gekko du Wall Street d'Oliver Stone, pour un protagoniste initialement peu attachant. Riche, imbus de sa personne, misanthrope, divorcé...l'identification empathique se fera au fur et à mesure lorsqu'il sera dépossédé de ses biens pour rejoindre la plèbe et le prolétariat. Cla se traduit par le fait qu'au fur et à mesure, The Game nous fait évoluer dans des maisons ou quartiers bcp plus excentrés (formidable séquence au Mexique)qui poussent Van Orton en dehors de sa zone de confort.Le casting est très bon, en particulier Deborah Kara Unger (après sa performance sulfureuse dans le Crash de Cronenberg) en femme fatale blonde directement sortie de North by Northwest. La musique de Shore très Bernard Hermann-esque.Le setting de San Francisco est aussi chargé d'influences, étant le ville de l'obsession et de Vertigo. Enfin, c'est un film très important pour Fincher, qui proposera encore une mise en scène ultra carrée (la scène des tests renvoie pas mal à du Pakula) affirmera son style et ses thèmes de prédilection comme l'isolement, la prison mentale, l'obsession...Bien sûr, la fin fera jaser certains, très abracadabrantesque via un double twist néanmoins hyper efficace et d'une cohérence absolue. Seules les réactions finales lors de l'épilogue semblent un peu dures à avaler émotionnellement (tu as fait tout ça pour ça jusqu'à me faire presque perdre la raison lol) mais The Game est quand même un film très chaleureux.Et oui en filigrane, dans la plus belle scène du film tournée en 8mm, Van Orton se remémore le suicide de son père (au même âge que lui). Le film peut donc aussi s'identifier comme une renaissance de son protagoniste (motif de la chute avant de renaître). Bien que son statut n'ait pas beaucoup changé in fine, il est une personne changée. Une rédemption qui parait très singulière dans la filmo de Fincher, pour un super thriller à absolument découvrir ou rédecouvrirUn film sous-estimé tout simplement.
    • Naughty Dog
      ah si si je t'assure ^^sa fin abracadabrantesque est souvent critiquée d'ailleurs
    • EauQuiChante
      J'ai bien aimé ce film qui parle de manipulations d'un individu et surtout de à quel point la réalité peut être trompeuse. Ainsi le film ménage plusieurs retournements de situation qui remettent en question l'ensemble de ce qu'on avait vu précédemment dans le film. Aimant particulièrement les renversements de perspectives, j'ai donc effectivement apprécié ce film. Cependant, j'ai trouvé que le personnage principal, froid et psychorigide, évolue peu tout le long du film, alors qu'il y avait effectivement matière à le faire vu tout ce qui lui arrive. Antipathique au début, il le reste jusqu'à la fin, ce qui fait que j'ai eu du mal à le plaindre, à éprouver de l'empathie pour lui. Et la fin, qui est quand même improbable (même si impressionnante) n'arrange guère les choses....Donc un film plutôt bien mais pas non plus excellent...
    • Va voir là bas si j'y suis
      Il n'est pas du tout sous estimé copain !!!
    • The Prestige
      Il n'est pas en colère tout simplement parce qu'il se rend compte qu'il avait besoin de ce cadeau pour pimenter sa vie.
    • Naughty Dog
      Toujours adoré The Game, (un des plus sous-estimés de Fincher)un mind game aux dimensions improbables, un Michael Douglas impérial, une fin qui tue...un grand thriller !
    • Jeckxdeel
      SEVEN avait quand même une fin grandiose!!!!!
    • Brahim B
      La balise spoil tu connais ou pas ?
    • Jeckxdeel
      J'avoue le trouver bon. Mais il faut bien admettre que le final de SEVEN est plus réussi!!!!!
    • Jeckxdeel
      Il y a des rythmes plus lents pourtant. SEVEN était un peu plus lent. Mais SEVEN était cependant supérieur sur pas mal d'autres points!!!!!
    • Hamster depressif
      La réalisation est bonne mais il y a malheureusement trop d'incohérence, en particulier vers la fin.
    • pateurik
      du même avis !!
    • kevin K.
      Je suis très mitigé à propos de ce film. Certes les idées sont bien et on est bien pris dedans, seulement je le trouve particulièrement irréaliste, tiré par les cheveux surtout les 20 dernières minutes qui gâchent un peu le film. Les incohérences sont multiples (offrir ce genre de cadeau à son frère, aucune police / aucun témoins du bordel qui se passe, les mecs qui organisent sont carrément devins pour prévoir la ou il va tirer ou se suicider, et le clou du spectacle , c'est la réaction de douglas à la fin quand on lui explique ce qu'il se passe! Il est même pas en colère, pire il branche carrément la blonde qui l'a berné tout le long... bref sa vaut 3 maxi pour moi
    • L'irrationnel
      Énorme, comme d'habitude Fincher a réussi à nous éblouir, et à nous mettre sous tension du début jusqu'à la fin du film, grâce à ses retournements de situations et à ses impossibilités de décerner le vrai du faux.Bien maintenant j'analyse : Fincher est quelqu'un d'astrologiquement sous tension et ses pensées se reflètent dans les films. Elles sont parfaitement représentées et elle est filtrée par une persécution ultra intense d'un homme victime de la société de consommation et de sa fortune qui le pousse à faire n'imp. Il y'a de nombreux rebondissements, simples ou plus compliquées à comprendre mais dans tous les cas difficilement croyables ou cernables.D'excellentes couleurs sont visibles saturées.Bon casting, avec Sean Penn et Michael Douglas.La fin est incroyable et fait voyager le spectateur, on n'en peut plus, on craque,la fin qui est le dernier souvenir du spectateur du film est super, ce qui donne un bon 4/5. Je le déconseille aux moins de 10 ans.
    • allan-75
      Bien envoyé .
    • Fredo_31
      Le scenario est original, on est suspendu tout le film à se demander s'il s'agit d'un jeu ou non mais bizarrement je trouve que Fincher aurait pu plus creuser l'idée de la rédemption du mec qui a dérivé et qui retrouve les vrais valeurs par ce jeu, bon scenario mais aurait pu mieux faire
    • Soigneux G.
      Un classique, Fincher était déjà au dessus à cette époque, le genre d'histoire qui me fait vibrer et puis Michael Douglas voilà quoi !!! À découvrir si vous ne connaissez pas !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top