Mon compte
    Fruits Basket (2019)
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,1
    111 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Fruits Basket (2019) ?

    6 critiques spectateurs

    5
    5 critiques
    4
    0 critique
    3
    0 critique
    2
    1 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    mattewlogan
    mattewlogan

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 71 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 30 juin 2021
    C'est tout simplement la meilleure adaptation d'un mangas et pour moi la meilleure série animée jamais créé , l'émotion qui s'en dégage est intense, c'est drôle c'est sombre, c'est juste un chef-d'œuvre.
    T0rtu3
    T0rtu3

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 7 août 2021
    C'est loooong, tréééééès long. Je me suis ennuyé de A à Z, les dialogues sont d'un gnangnan pas possible, ça pleurniche tout le temps, entre les dramas téléphonés de chaque personnage, les scènes répétitives portant inlassablement sur la même trame du "je t'aime/moi non plus" et le scénario qui s'efface au loin ce n'est vraiment pas glorieux...
    Stephane BILLAULT
    Stephane BILLAULT

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 56 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 26 juin 2021
    un pur chef d'œuvre. L'animation est soignée. les musiques sont très belles
    Ce manga qui est, selon moi, l'un des meilleurs shojo mangas, méritait une adaptation en animé, digne de sa qualité, et de son attachante héroïne
    Kromaria
    Kromaria

    Suivre son activité Lire ses 66 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 24 mai 2022
    Furūtsu Basuketto (corbeille de fruits) ou Fruit Basket est pour moi une des plus belles série d'animation.
    Attention ce n'est pas une bluette, on pourrait le croire au début mais en fait on en est loin et c'est ce qui en fait un animé étonnant.

    De quoi ça parle : de la famille Soma dont certains membres sont touchés par une malédiction, celle des 12 signes du Zodiaque japonais bien que 14 en réalité soient maudits. Au contact d' une personne du sexe opposé, non touchée par la malédiction ou lors d' un immense stress, les fameux 12 se transforment en l'un des animaux du Zodiaque japonais (donc en rat, en serpent, en cheval, en tigre, etc.). Le 13ème se transforme en chat, il est détesté par sa propre famille car il semble durant une vie antérieure avoir été la cause de la fameuse malédiction.
    Les 13 évitent donc tout contact avec une personne normale ou dans la mesure du possible tente d' être le plus distant possible avec les autres.
    Le 14ème maudit, très énigmatique dans l'histoire est leur dieu, il s'agit d'Akito le chef de la famille Soma.
    Tohru Honda une jeune orpheline qui, depuis le décès de sa mère (personnage important dans l'histoire bien que décédée, il y a pas mal de flash-back sur elle), se débrouille seule pour subvenir à ses besoins (elle est SDF) , va être recueillie pour l'un des 12, un écrivain de 28 ans, le désinvolte Shigure qui loge déjà chez lui 2 de ses jeunes cousins Kyo (le chat) et Yuki (le rat) qui se vouent en apparence une haine mutuelle pour des raisons expliquées au fil des épisodes. Alors bien sûr Tohru particulièrement bienveillante, gentille et attachante va découvrir leur secret, se découvrir une nouvelle famille (la plupart des Soma qu elle rencontre seront bienveillant avec elle) et va donc mettre un point d'honneur à mettre fin à cette malédiction.
    Là où cet animé est touchant c' est qu'il parle de sujets assez grave, du deuil, de dépression, celle de Tohru qu' elle cache étonnamment bien derrière ses sourires et sa gentillesse, celle de Yuki, le lycéen le plus populaire qui en plus de sa malédiction cache le fait qu il a subi des tortures psychologiques plus jeune et a été en quelque sorte vendu par ses parents , celle de Kyo qui cache sa detresse derrière ses excès de colère (sa famille l'accuse notamment d'avoir été la raison du suicide de sa mère) et qui cache un énorme secret qui pèse sur sa vie. Tohru fait au fur et à mesure des épisodes connaissance des 12 qui sont plutôt en général des gens sympathiques mais il faut bien l'avouer qui ont une vie plutôt merdique et particulièrement triste (abandonnés voir carrément détesté pour les uns, battus par leur parents pour d'autre, victime d' harcèlement scolaire, etc).
    Alors oui c'est animé parle également d'amour, d' un amour perdu mais destructeur, celui entre Shigure et Akito, d'un amour naissant, celui de Tohru pour l' un des Soma.
    Les dessins sont beaux mais c'est surtout la qualité de l'écriture qui est surprenante ! Les thèmes abordés sont loin d'être légers et ça m'a surprise. La musique (magnifique) qui accompagne les épisodes, accentue ici et là la mélancolie qui se dégage de certains des épisodes et des personnages. Que cet animé est connu un immense succès dans plusieurs pays et qui fasse l'objet de 2 autres projets, un film (sur les parents de Tohru) et une série animé dérivé, ne m'étonne pas. Je conseille cet animé à 100%
    Back to Top