Mon compte
    I May Destroy You
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    3,9
    8 titres de presse
    • New York Times
    • Time
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • The Hollywood Reporter
    • Wall Street Journal
    • Entertainment weekly
    • Newsday

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 8 critiques presse

    New York Times

    par Mike Hale

    Rares sont les fausses notes dans I May Destroy You. C'est touchant, parfois hilarant, tout du long, et Coel parvient à toujours s'en tirer là où d'autres scénaristes auraient échoué, et elle le fait toujours avec consistance.

    La critique complète est disponible sur le site New York Times

    Time

    par Judy Berman

    ll y a un degré de complexité dans le récit et les points de vue qui suffisent à eux-seuls à distinguer la série de tout ce qui a déjà été fait sur le sujet. Ce qui est remarquable c'est qu'elle devient encore plus ambitieuse au fur et à mesure, sans tomber dans la leçon de morale et la condescendance.

    La critique complète est disponible sur le site Time

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Une série percutante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Joyard

    A partir du trauma d’une jeune londonienne, droguée puis violée, "I May Destroy You" déroule une narration d’une inventivité folle et laisse exister ses personnages dans toute leur complexité.

    The Hollywood Reporter

    par Daniel Fienberg

    Une série furieuse et confuse de manière intentionnelle, bordélique et concentrée sur son sujet en toute logique; elle est la garantie de l'ouverture d'un dialogue nécessaire, et devrait susciter autant de dévotion que de rejet.

    La critique complète est disponible sur le site The Hollywood Reporter

    Wall Street Journal

    par John Anderson

    Mlle Coel a non seulement une vraie modernité dans sa manière de raconter une histoire, mais elle sait aussi défier les conventions (...) I May Destroy You attirera peut-être les téléspectateurs sur son titre énigmatique mais c'est pour son style qu'ils resteront.

    La critique complète est disponible sur le site Wall Street Journal

    Entertainment weekly

    par Kristen Baldwin

    On peut avoir le sentiment que l'histoire ne va pas tenir sur 12 épisodes et il faut admettre que le rythme peut être léthargique parfois (...) Mais même si I may destroy you se traîne un peu, la voix de Coel transcende toujours le récit.

    La critique complète est disponible sur le site Entertainment weekly

    Newsday

    par Verne Gay

    Coel a beaucoup de talent -aucun doute là-dessus- mais cette série part un peu dans tous les sens, une sorte d'accumulation aggravante.

    La critique complète est disponible sur le site Newsday
    Back to Top