Mon compte
    The Spanish Princess
    The Spanish Princess
    En cours
    Depuis 2019 / 60 min / Drame, Historique
    Créée par Emma Frost, Matthew Graham
    Avec Charlotte Hope, Alicia Borrachero, Ruairi O'Connor
    Nationalités U.S.A., Grande-Bretagne
    VOD
    Spectateurs
    3,7 124 notes dont 13 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis & Info

    Dès ses plus jeunes années, Catherine d’Aragon est promise au souverain du trône d’Angleterre. Arrivée outre-Manche, la Princesse d’Espagne doit se faire une place dans ce pays étranger. Elle peut heureusement compter sur ses dames d’honneur, Lina et Rosa. Lorsque son mari, le Roi Arthur, meurt soudainement, le trône semble perdu pour la jeune femme. A moins qu'elle ne parvienne à se faire épouser par le nouvel héritier, le futur roi Henri VIII...
    1
    Saison
    16
    Episodes
    Voir la Saison 2
    Charlotte Hope
    Rôle : Catherine d'Aragon
    Ruairi O'Connor
    Rôle : Prince Harry
    Stephanie Levi-John
    Stephanie Levi-John
    Rôle : Lina de Cardonnes
    Georgie Henley
    Rôle : Margaret Tudor
    Voir le casting complet
    Les séries à voir du 23 au 29 novembre : Grey's Anatomy : Station 19, Les 100, No Man's Land...
    NEWS - Au programme
    samedi 21 novembre 2020

    Les séries à voir du 23 au 29 novembre : Grey's Anatomy : Station 19, Les 100, No Man's Land...

    Du final de la 7ème et dernière saison des "100" sur Syfy au thriller d'espionnage "No Man's Land" sur Arte, tour d'horizon…
    Les séries à voir du 5 au 11 octobre : The Boys, Engrenages, The Walking Dead...
    NEWS - Au programme
    samedi 3 octobre 2020

    Les séries à voir du 5 au 11 octobre : The Boys, Engrenages, The Walking Dead...

    Du final de la 8ème et dernière saison d'"Engrenages" sur Canal + au final de la saison 2 de "The Boys" sur Amazon, tour…
    Euphoria, Dark, Station 19... Quelles séries regarder cette semaine ?
    NEWS - Au programme
    dimanche 16 juin 2019

    Euphoria, Dark, Station 19... Quelles séries regarder cette semaine ?

    De la saison 2 de la mystérieuse "Dark" sur Netflix au retour des pompiers de "Station 19" sur TF1, tour d'horizon des événements…
    Grey's Anatomy, Prey, Dead to Me... Les rendez-vous séries du 29 avril au 5 mai
    NEWS - Au programme
    lundi 29 avril 2019

    Grey's Anatomy, Prey, Dead to Me... Les rendez-vous séries du 29 avril au 5 mai

    De l'intégrale de "Grey's Anatomy" sur Amazon Prime Vidéo à la saison 2 du thriller "Prey" sur France 3, tour d'horizon…
    5 news sur cette série

    Les dernières vidéos

    The Spanish Princess - saison 2 Bande-annonce VF 1:55
    The Spanish Princess - saison 2 Bande-annonce VF
    4 632 vues
    The Spanish Princess - saison 1 Bande-annonce VO 1:57
    The Spanish Princess - saison 1 Bande-annonce VO
    20 007 vues
    39 Photos

    Critiques Spectateurs

    Valentine DC by Nomodo
    Valentine DC by Nomodo

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 98 critiques

    2,0
    Publiée le 3 novembre 2020
    The Spanish Princess est une excellente telenovela en costume d'époque et avec le budget d'une vraie série. Ce qui est assez dommage d'ailleurs car le côté "cheap" des telenovelas est une grande partie ce qui fait leur charme. Ici au contraire on se veut dans la réalité historique, des coupes de cheveux aux costumes en passant par les décors et bien sûre la "trame historique". Si épisodes après épisodes un avertissement pendant le ...
    Lire plus
    Sebdimarco
    Sebdimarco

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    2,0
    Publiée le 1 février 2021
    Beaucoup moins bien que la reine et la princesse blanche et évidemment sans comparaison avec les tudors ..... casting très mal choisit , notamment avec une princesse espagnole rousse à la peau blafarde ..... ne parlons meme pas du multiculturalisme imposé désormais dans chaque série .... des noirs musulmans auraient été pendus dès leur arrivée .....
    elriad
    elriad

    Suivre son activité 267 abonnés Lire ses 1 625 critiques

    3,0
    Publiée le 26 novembre 2020
    En visionnant cette série comme du pur divertissement, les amateurs de série à thème historique pourront y trouver leur compte, car le faste et les moyens sont là. Châteaux, costumes.... A condition, bien sûr de ne pas être regardant sur la réalité historique et sur les caractères brossés dans cette série en deux saisons. Et surtout de supporter une bonne dose de sucre. Car ici, on appuie dur sur le mélo. On insiste même.Jusqu'à ...
    Lire plus
    GreenForever
    GreenForever

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 17 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2021
    Série intéressante, mais c'est vraiment dommage que les scénaristes "s'arrange" autant avec l'histoire pour du divertissement. L'histoire est déjà très intéressant, il n'y a pas forcement besoin de la modifier.
    Claude DL
    Claude DL

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 357 critiques

    3,0
    Publiée le 20 décembre 2021
    Série pas mal dans l’ensemble, relatant la vie de la première épouse , espagnole, d’Henri VIII d’Angleterre. On est néanmoins loin de la qualité de « Les Tudors ». Des personnages sont un peu trop caricaturaux, et on sent que le scénario, d’origine féminine, appuie trop sur les histoires de descendance.
    13 Critiques Spectateurs

    La réaction des fans

    • Last Action Zero
      Je ne retiendrais qu'une seule chose. La performance puissante et incandescente de Georgie Henley, qui nous révèle une grande et hypnotique actrice, que j'ai hâte de revoir dans une œuvre un peu plus consistante.
    • elriad
      En visionnant cette série comme du pur divertissement, les amateurs de série à thème historique pourront y trouver leur compte, car le faste et les moyens sont là. Châteaux, costumes....A condition, bien sûr de ne pas être regardant sur la réalité historique et sur les caractères brossés dans cette série en deux saisons.Et surtout de supporter une bonne dose de sucre. Car ici, on appuie dur sur le mélo. On insiste même.Jusqu'à parfois l'overdose. Mais après tout, qu'importe. On aime la princesse d'Aragon et on s'émeut pour ce couple de sarrasins comme autant que l'on déteste Margaret Beaufort, Pour le reste...u
    • Yogi Bhai
      Lol ! Tu aurais du ajouter un nez de clown à ton avatar
    • -Nomade-
      Complètement délirant... Reprends un peu de tisane, ça va passer, va.
    • Yogi Bhai
      Tout à fait, c'est ce qui s'appelle du révisionnisme gauchiste libéral mondialiste. Qui aurait pu concevoir que le soi-disant antifascisme libéral d'aujourd'hui soit devenu le nouveau fascisme? Un fascisme se faisant passer pour une démocratie, un Hitler ou un Staline se faisant passer pour un Gandhi en carton, voilà ce qu'est le mondialisme, c'est un totalitarisme qui se cache derrière un progressisme dégénéré. Lire les protocoles des sages de sion pour comprendre à qui nous avons réellement à faire et ce ne sont pas des juifs qui l'ont écris, mais des mondialistes totalement athées et matérialistes, voire satanistes...
    • Tristan 1er Le Grand
      Arthur Tudor vient bel et bien de la même histoire que Catherine d'Aragon et Henri VIII. Je pense que vous confondez avec le roi Arthur Pendragon, qui lui dans son histoire, aurait vécu environ 1000 ans avant
    • Léa Barillet
      Film qui mélange un peu tout qu'est ce que le roi Arthur vient faire la dedans? Mélanger deux histoire différentes ok pourquoi pas mais il manque de la cohérence s'il manque le tiers des personnage de 2 histoires bien trop différentes. Pour résumer ce film na pas vraiment de sens le côté très modernisée n'arrange pas non plus ...le point le moins négatif reste le casting avec des acteurs à l'aise avec leur métier.
    • Ronan C.
      Décidément les british sont bons pour faire de bonnes séries. Cette série est bien sans être excellente mais ça change des séries policières US qui représentent 70% de tous les catalogues.
    • Jean S.
      Fier de quoi ? D'appartenir au même monde que BFM, du grand orient, du crif ? Cela ne sert à rien de débattre avec vous, vous êtes formaté, en outre, mon commentaire précédent a été supprimé, trop de vérités dérangeantes, bienvenue chez les bolcheviques du N.O.M. Sinon avant de vomir sur P.Hillard, avant de sortir du mépris faudrait dire ce qui vous ne conviens pas... Tout dans son avant-dernier livre est sourcé, absolument tout. D'ailleurs de nos jours vaut mieux si on ne veut pas être attaqué en justice par ceux que vous adulez.
    • -Nomade-
      Et j'en serais même plutôt fier.Quand on voit la faune surréaliste que draine la pensée de Hillard (ou celle de Camus qui, ne vous déplaise, participe du même rejet réactionnaire viscéral), et son antisémitisme déchaîné, son racisme effarant, on ne peut que se sentir fier d'éviter ce genre de torchon, en effet...
    • Jean S.
      Rien à voir avec une guerre intestine, les opinions et les personnages ne sont pas les mêmes mais c'est plus facile pour vous de mélanger les torchons et les serviettes, je vous laisse dans votre doxa mondialiste, vous êtes trop médiocre et immature pour sortir du cadre...
    • -Nomade-
      Aah, c'est vrai, j'oubliais... Les petites guéguerres intestines entre courants réactionnaires, plus ou moins complotistes, plus ou moins souverainistes, toujours bien, bien rancuniers, surtout.On les trouve dans les mêmes cercles du net, cela dit. Les cercles bruns...
    • Jean S.
      Mélanger Pierre Hillard qui est docteur en sciences politiques qui fournit preuves et écrits exemplaires basés sur du concret historique et ce vieille imbécile de R.Camus qui collabore avec Riposte Laïque faut être vraiment à la ramasse et inculte ou alors une stratégie gauchiste typique, interdire l'amalgame sauf lorsque cela l'arrange.
    • -Nomade-
      Ah ben oui, forcément... Pierre Hillard, Renaud Camus aussi j'imagine... Mais bon : c'est votre droit. En démocratie, tout le monde peut s'exprimer, même de tels hallucinés, donc tout le monde peut choisir d'adhérer à ce genre de théories. Ça ne grandit pas le genre humain, mais on peut...
    • Jean S.
      Encore du sarcasme et du mépris, c'est réciproque alors dans ce cas. Pour votre gouverne le plan Kalergi n'est pas une hystérie mais un fait historique qui commence à donner ses fruits : Roubaix, St Denis, Sarcelles, La Courneuve, Mulhouse etc. (généralement les grandes villes) je suis assez vieux pour voir la mutation s'opérer... Le prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle récompense d'ailleurs ceux qui bossent bien à l'édification de ce plan, lire les livres de Pierre Hillard et ne pas se limiter aux séries télé...
    • -Nomade-
      Argumenter ? Avec quelqu'un qui hystérise autour du plan Kalergi ? Non, merci bien... A ce stade, on argumente plus : on soigne...
    • Jean S.
      Ah, vous savez le peu qu'il reste de liberté d'expression je tiens à m'en servir... Sinon aucun argument à part un ton sarcastique... ''Le monde se fait sans vous'' oui, votre monde, le mondialisme, mon génocide, complice des élites, gardez-le pour vous, votre monde.
    • -Nomade-
      Le moindre post sur la diversité suffit à certains réacs, etc...Ne soyez pas amer... Le monde se fait sans vous, on voit bien à quel point ça vous chagrine, mais consolez-vous : vous ne lui manquerez pas.
    • Pen Sardin
      Félicitations Nomade pour ta (calme) réponse et ton explication très argumentée et pertinente (j'espère que James D. rigole maintenant un peu moins !). Et aussi merci pour cet éclairage sur une particularité historique que j'ai bien apprécié (ton éclairage).
    • -Nomade-
      Ne sois pas réducteur : l'aristocratie était la noblesse de sang divin, les noirs (ou n'importe qui d'origine africaine ou asiatique) ne pouvaient pas y être représentés.En revanche les africains noirs avaient pénétré la société musulmane de façon plus homogène, et y étaient bien représentés. Dans toute la péninsule ibérique et le sud de la France (ainsi qu'en Italie) on pouvait donc en rencontrer, et ils pouvaient parfois même avoir des statuts de notables.Par contre, les écrits du Moyen-âge ont souvent tendance à assimiler noirs et maures, sans faire de nuance. On a donc du mal à déterminer les deux aujourd'hui. Mais on sait, encore une fois, que les habitants du sud de l'Europe au Moyen-âge (merci de ne pas considérer que la période de domination maure en Espagne, qui a duré 6 siècles, et plus pour l'Andalousie, ne compte pas...) pouvaient croiser des noirs, et que ces noirs n'étaient pas que des esclaves, mais aussi des employés, des artisans, des soldats, ou des domestiques.De la même manière qu'on en trouvait en Grèce antique, ou à la période Romaine.Pour en revenir à la série : je ne sais pas si elle est documentée ou non, mais la présence d'une dame de compagnie noire à la Cour d'Espagne, petite coquetterie exotique des puissants, n'est pas du tout incohérente.
    Voir les commentaires
    Back to Top