C’est quoi le 11-Septembre au cinéma ?
samedi 10 septembre 2011 - 05h00

2001-2011 : dix ans ont passé depuis les attaques terroristes du 11-Septembre, point de bascule de l’Histoire qui a bien sûr trouvé son écho au cinéma. Retour en onze points sur une décennie de films dans le "monde d’après"…
Alexis Geng

Précédente Suivante
1 / 11

Les décombres du World Trade Center (© United International Pictures)

 

Le 11-Septembre, c’est au-delà de la tragédie un colossal tabou/casse-tête pour les majors : dans la foulée des attaques terroristes, la première bande-annonce du très attendu Spider-Man de Sam Raimi est ainsi retirée en urgence. On pouvait y voir l’homme-araignée, soit l’accro aux buildings par excellence et LE super-héros new-yorkais (même si le film est essentiellement tourné à Los Angeles, pour l’anecdote), piégeant dans sa toile des braqueurs… entre les emblématiques tours jumelles – la scène n'apparaît pas non plus dans le film, qu'elle ait été prévue pour l'être ou pas au départ, selon les versions parfois discordantes de Sam Raimi et de Sony. Sort similaire pour l’affiche ou teaser poster : les tours se reflétaient dans les yeux du super-héros, comme dans la scène en question.

 

Bref, dans un premier temps, le mouvement naturel d’un grand studio consiste sans surprise à essayer de se dissocier des événements tout en communiant avec la nation, de les occulter sans les ignorer - positionnement délicat. De même qu’une radio évitera la programmation du "Comme un avion sans ailes" de Charlélie Couture ou une chaîne télé celle des Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, quelques films-cas de conscience voient leurs dates de sortie repoussées. Le traumatisme est immense, la sidération à peine passée, et l'industrie du divertissement s'impose donc une respectueuse réserve, sans pour autant s'arrêter. Dès lors le New York alternatif de Spiderman, blockbuster post-11 Septembre malgré lui (sa production date d’avant), ne porte logiquement pas trace de l’événement.

La BA de Spiderman évoquée ci-dessus :


 

Toutefois, le montage final du film ne fait pas totalement l'impasse sur la question : Sam Raimi et son équipe conserveront dans le film la silhouette des tours jumelles, lors de vues d’ensemble de la ville. Egalement limpides en termes de symbolisme post-11 Septembre et d’esprit de résistance : la scène du pont au cours de laquelle les New-Yorkais s’en prennent au Bouffon Vert et défendent leur super-héros avec des accents très patriotiques ("You mess with Spidey, you mess with New York! […] You mess with one of us, you mess with all of us!"), ainsi que les voltiges finales de l’homme-araignée au milieu des gratte-ciel, avant l’irruption d’un immense drapeau américain – soit deux séquences ajoutées au film après les attentats.

 

A.I. Intelligence artificielle (© Warner Bros)

 

A noter, Steven Spielberg, dont le A.I. Intelligence artificielle était sorti aux Etats-Unis peu avant les attaques (en juin), choisira de ne pas supprimer numériquement les tours jumelles qui surgissent dans sa vision d’un New York futuriste, lors de la sortie DVD du film. De même Cameron Crowe ne donnera-t-il pas satisfaction aux responsables de studio qui lui demandaient d’effacer du panorama le World Trade Center dans Vanilla Sky.

Cela dit, bien qu’il se soit surtout agi pour certains studios d’évacuer le sujet de leurs productions, puisque la tentation était grande de proposer une version expurgée plus commode (idéalement, on ne montre ni les tours, ni leur emplacement, pour éviter d'avoir à choisir), on pourrait aussi considérer que supprimer sans plus attendre les tours de la perspective eût été prendre acte d’une réalité nouvelle - le monde vient de changer de façon irréversible, et très vite personne ne pourra plus en faire abstraction. Entre absence et présence, la décence balance ; les deux rayons de lumière projetés en lieu et place des tours ont ensuite été un bon compromis… Mais concernant ces cinéastes et producteurs "piégés" par le cours des événements, l’hommage prévaut, loin du déni de réalité : il consiste à rappeler au spectateur une absence à l'aide d'une présence. Viendra (peu après) le temps de filmer Ground Zero, pour rappeler une présence à l'aide d'une absence.

 

Vanilla Sky (© United International Pictures)

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • Netero

    Le pilote de Lone Gunmen, c'est phénoménal, 6 mois avant (l'avion partant de Boston, en plus ! ).

    http://www.youtube.com/watch?v...

    Les complotistes, étaient de sortis aussi.

  • Locto-de-Jarmila

    @waldnerpierre, les archives de la CIA n'intéressent pas le peuple lobotomisé, tu as vu celles sur JFK ? Ils pourront toujours montrer ce qu'ils veulent. Le 11 septembre c'est aussi une troisième tour le WTC7 qui s'effondre alors qu'aucun avion ne la percuté. Elle abritait des bureaux de la CIA. A qui profite le crime ? Pas besoin d'attendre 40 ans pour le voir, 10 ans c'est bien suffisant. Réveillez-vous !

  • waldnerpierre

    à qui profite ce crime contre l'humanité. RDV dans trente ans quand la CIA sera obligée de rendre publique les archives. (40 ans).

  • Charles-Antoine Bertaux

    Oui tu as raison, les attentats de Londres également.
    Mais qui est tristement lié au même groupuscule et qui peut être considéré avec celui de Madrid comme un attentat post-11 septembre. :(

  • Bacta142

    Moi j'ai plus pensé aux attentats de Londres lors de cette scène (en très nettement exagéré), mais de toute façon c'est clair que Prédictions s'inscrit évidemment dans la catégorie des films "post-11 Septembre"

  • Charles-Antoine Bertaux

    Le 11 septembre est également traité rapidement dans le fabuleux film sur le destin "Prédiction" avec Nicolas Cage. :) Quand son personnage veut vérifier que les chiffres sur la feuilles correspondent à des dates, il lit : 09/11/01 avant de constater stupéfé en allant sur Internet que le chiffre qui suit est 2996, qui est le nombre de morts (les 2977 victimes des 19 kamikases :( ). Comme si cet attentat devait avoir lieu... Ceux qui ont vu le film comprendront. D'ailleurs la scène juste avant le déraillement du métro fait un peu référence aux évènements du 11 septembre 2001, lorsque John tente de faire évacuer la voie puis le tunnel de métro en croyant qu'un attentat va avoir lieu.

  • heathledgerdu62

    la fin de Fight Club , quand les immeubles s'effrondent !!!

  • Pi-oeuvre

    @golbos : bon, bref, on est à peu près d'accord là-dessus, en fait, après c'est une question de degré de conviction, même s'il me semble que c'est au moins aussi vrai de Batman Begins que de Dark Knight. J'apprécie la référence à Hugo. Tu auras noté qu'il reste quand même un truc désespérant dans tout ça : le commentaire juste en dessous du tien c'est encore quelqu'un qui a posté son com' sans lire, vu que Remember Me fait partie des films cités là-haut. Même si celui-là, on pourrait sans doute l'oublier... Je dis pas ça méchamment, c'est juste ce que ça révèle de notre capacité d'attention parfois, et du coup si tes réponses ou quelques autres sont intéressantes à lire, certaines le sont moins.

  • golbos

    Pi Oeuvre = je n'ai jamais dit que "The Dark Knight" se fonde intégralement sur le 11 septembre....Bien sûr que oui , et pour reprendre ce que tu dis, les thèmes abordés sont plus anciens, plus profonds, voire universels et n'ont pas attendu 2001 pour exister. Mais le film de Nolan aborde le sujet de la paranoïa collective et de l'injustice sociale (qui sont eux aussi des thèmes antédiluviens, mais que l'on ne peut plus appréhender sans ce référent) de la meilleure manière qui soit. Ce n'est pas de la surinterprétation. Quand Hugo écrit l'Homme qui rit dans les années 1860, la critique de l'aristocratie se fait depuis bien longtemps (bien avant 1789....), or on ne peut considérer cette oeuvre sans prendre en considération le coup d'état du 2 décembre 1851. L'évènement donne davantage de poids à un sujet dont certes le substrat le précède. Pour ce qui est des affiches, je te concède volontiers qu'il s'agit de marketing, mais elles montrent bien que désormais certains thèmes ne peuvent se penser sans ce référent. Je suis content d'avoir soulevé ce débat assez stimulant et je suis heureux de lire les répondes intéressantes de chacun ;-)

  • tatooye

    je repeat REMEMBER ME ;)

  • tatooye

    vous avez oublier REMEMBER ME les gas c'est sans doute l'une des fin les plus triste que j'ai pu regarder dans un film

  • maverick.d

    a noter que dans fight club meme si il est sorti avant le 11 septembre mais on voit bien se plant de la ville ou des tour s'effondre et aussi die hard 3 ou la scene du metro et tres realiste des attenta contre les tour dans les annee 90

  • Dambam

    Note : Dommage de ne pas voir d'extrait, me semble plus juste ;)

  • Dambam

    Dommage de ne pas citer Batman Begins qui, clairement, est un questionnement sur cet événement. Le dernier plan, en est le symbole le plus fort : "il faut reconstruire"

  • el-Kantero

    perso Postal , doit être le meilleur film de Uwe Bowl car pour une fois, il assume sa connerie.

  • pachou57

    Valentin D, entierement d'accord avec toi !! mais il me semble, que dans le dvd, on voit les gratte ciel.... se construire en vitesse rapide non???

  • Xeric

    Le coup de Postal est juste horrible et vraiment pas drôle, ce Uwe Boll est décidément un abruti !

  • Valentin-D

    Le scène finale de Gangs of Ney York reste grandiose...

  • Pi-oeuvre

    @ golbos : Et moi je ne dis pas que ce soit faux ou sans rapport, simplement qu'il faut éviter la surinterprétation ("oh regardez, un cercle, ça doit être l’Enfer de Dante !"). Evidemment que l’art s’inspire de son époque, de l’atmosphère et qu’il y a des références possibles. Mais on peut aussi tenir compte des intentions de "l’artiste" (c est le b.a.- ba de l’analyse) : les Batman de Nolan explorent des thèmes bien plus profonds et anciens chez lui que les attentats. Et concernant les affiches que tu évoques pour appuyer ton propos, ça reste du matériel de promo. Peut-être l’ignores-tu mais ce ne sont pas Nolan et son équipe qui s’occupent de ce genre de choses, à la rigueur on lui demande de valider mais c’est tout. Bref, c’est pas l’équipe d’un film qui fait les affiches, ce sont ceux qui le distribuent et gèrent la promo, et qui ont plutôt intérêt à surfer sur l’air du temps. Et l’air du temps, ce sont des tours qui tombent dans un monde qui va mal. Et puis surtout, comme les Batman sont déjà cités dans le dossier, et à juste titre je le répète, il me semble inutile d’en remettre une couche, et exagéré de dire que c’est LE grand film de l’après 11 septembre. Je suis toujours étonné de voir le nombre de commentaires postés par des gens sur quelque chose dont ils n’ont manifestement lu que le titre…
    @17oceane tu illustres exactement ce que je viens de dire, j’en suis désolé : si tu avais lu le dossier, tu aurais vu que ton Démineurs est dedans. Et heureusement, parce que moi aussi j’aime beaucoup ce film !

  • golbos

    Pi Oeuvre, je ne parle pas de l'univers batman ni de l'oeuvre de Frank Miller, ni de super-héros en général. je parle uniquement du film de Nolan, qui n'aborde le thème que par la dissection de notre société contemporaine, c'est tout. Pour la énième fois regardez aussi l'affiche du film. Je renvoie surtout à un article de Libé et davantage encore à un article excellent des Cahiers du Cinéma sorti en 2005 au moment de batman Begins. Pour être bien claire, le sujet Batman n'a rien à voir avec le 11 septembre en soi, ce sont les FILMS de NOLAN :
    http://next.liberation.fr/cine...

    http://www.cahiersducinema.com...

    Pour encore en revenir aux affiches : dans the dark knight on voit le profil brûlant de la chauve souris encastré dans une tour (thème du sacrifice). Dans Dark Knight rises, la suite donc, les tours s'effondrent sur l'affiche. Une image se décrypte et s'inscrit systématiquement dans son temps. C'est le b.a-b.a. de l'histoire de l'art

  • 17oceane

    On aurait du rajouter l'excellent film Hurt Locker (Démineurs) de Katherine Bigelow

  • Gaaralf

    Pour "le pire réalisateur du monde", la séquence de "Portal" qui est montrée m'a franchement fait tripper ^^

  • Highwaymen

    mon dieu la fin de Gang of new york est superbe ♥

  • BiggerThanLife

    toujours aussi sublime la fin de "gang of new york" Trés bon dossier ! Bravo Allociné ! Merci !

  • Bacta142

    C'est marrant quand on revoit le début d'un film comme Armageddon de Michael Bay (sorti en 98), où on voit New York qui reçoit des météorites en pleine gueule pour rappel.. À un moment un mec hurle: "C'est la guerre!", puis "Saddam Hussein nous en met plein la gueule!" Ca peut paraitre drole, mais ça montre bien que, meme si les attentats du WTC (présents et partiellement détruits dans le film) n'ont pas été perpétué par lui, les US l'auront toujours considéré comme un ennemi à abattre, ce qu'ils n'hésiteront pas à faire ensuite en envahissant l'Irak..

  • seke

    Sinon étrange la coïncidence avec la date de validité du passeport de Neo dans MATRIX tout comme le pilote de LONE GUNMEN (spin-off de X-FILES). Mais bon il est vrai que le "scénario" des attentats du 11 septembre ont écrits par Tom Clancy en 1996

  • seke

    Hier soir, j'ai découvert à la TV VOL 93, assez flippant comme film. C'est d'ailleurs avec lui qu'on s'aperçoit réellement de la "déclaration de guerre" via les attentas qui n'arrêtent pas d'arriver et du sentiment d'impuissance face à eux.

  • Lady Bigoude

    Super intéressant et bien documenté.

  • jongleur19

    Assez intéressant et bien vu.

  • Pi-oeuvre

    Plus ou moins d’accord avec certains commentaires mais sérieux je me demande toujours si les gens qui postent un commentaire ont vraiment lu le dossier avant… Les Batman de Nolan sont cités dedans à la fin (effectivement puisqu'on parle de Dark Knight pourquoi ne pas parler de Batman Begins), et le film de Sandler aussi un peu avant ! Après pour Dark Knight en parler comme d’un grand film sur le 11 septembre ça me paraît excessif. Ceux qui ont lu le Dark Knight de Frank Miller ou d’autres comics savent que l’univers de Batman est déjà bien crépusculaire à la base, et je suis pas sûr du tout que l’intention de Nolan ait été de parler du 11 septembre. Apres on projette ce qu’on veut et ça peut toujours se justifier, mais à la limite si on voulait examiner ceux de Burton avec cette grille de lecture, on pourrait aussi trouver du grain à moudre, alors que les films sont largement antérieurs... Alors quand un commentaire parle de la fin de Fight Club en disant que c’est une "prémonition", désolé mais ça n’a rien à voir, projection totale, c’est complètement capillotracté, même si on mettait de côté (et on peut pas) le fait que c’est l’adaptation d’un bouquin de 1996 et que le film est effectivement antérieur aux attentats… Et puis pour Team America, ça se moque de l’impérialisme américain qui ne date pas de 2001 et ça concerne la Corée du Nord. On peut toujours faire des parallèles, de toute façon y’a pas quatre mille facteurs géopolitiques différents dans l’Histoire donc on peut tout comparer, mais bon. Le 11 septembre c’est crucial dans l’histoire, mais on peut pas tout rapporter à ces attentats, sinon dès qu’un truc en forme de tour tombe c’est une référence aux attentats, dès qu’il y a un terroriste c’est Ben Laden etc…

  • tidj91

    Fallait peut-être parler de team america : police du monde

  • noxios

    comme le dit spawnangel, il ne faut certainement pas oublier le passé !

  • antoinegilbert

    waouh... noam chomsky à allociné... on aura tout vu

  • Charles-Antoine Bertaux

    Mais attention, je ne dis pas que "G.I. Joe" doit attérir dans ce dossier, je ne suis pas non plus en train de dire que c'est LE film post-11 septembre pas du tout. :D
    Je parlais de la similitude qui m'étonait c'est tout. ;)
    Sinon pour moi la bande-annonce censurée de "Spider-Man" reste pour moi l'un des plus bels hommages non voulus aux tours jumelles du World Trade Center... :(
    On ne vous reverra jamais mesdames, et pour ceux qui possèdent "Driver : Parallel Lines", on pourra toujours les admirer à l'époque de 1978. :)

  • Charles-Antoine Bertaux

    Sinon un film qui m'a fait penser au 11 septembre et surtout dans lequel j'ai vu un énorme parallélisme à Al-Quaida (critiquez-moi et moquez-vous de moi si vous voulez :D ), c'est le film "G.I. Joe".
    En effet, on y voit une organisation terroriste nommée Cobra (= Al-Quaida ?), on y fait la rencontre de son chef Cobra Commender (= Oussama Ben Laden ?) et de ses hommes qu'il endoctrine non pas par la religion mais d'une façon plutôt surprenante (chut ;) ). On y voit les G.I. Joe (Government Issue ou Envoyés par le gouvernement de Joe = soldats américains en Irak/Afghanistan ?) et surtout on assiste à la destruction de l'un des plus grands symboles du monde par le groupuscule terroriste Cobra, qui n'est ici pas américain mais français, la Tour Eiffel (= Les tours jumelles du World Trade Center ?) dans l'une des plus grandes villes politiques, économiques et culturelles sur Terre, Paris (= New York City ?). Certes l'histoire des jouets G.I. Joe a été créée bien avant cet évènement majeur du 11 septembre :( mais ça semble plutôt similaire non ? ;) (comme le parallélisme entre "Harry Potter 7" et la Seconde Guerre mondiale qu'on ne voit pas apriori : Voldemort = Hitler ; Mangemorts = nazis ; rafleurs = polices de la Gestapo ; sorciers de Sang-Pur = ariens ; sorciers Nés-Moldus = juifs, etc.) En gros pour en revenir au sujet, l'attaque terrorsite menée contre la Tour Eiffel dans G.I. Joe me fait étrangement beaucoup penser à celles du 11 septembre et l'organisation Cobra à celle d'Al-Quaida, mais c'est ma vision hyper subjective et vous serez sans doute nombreux à ne pas être d'accord avec moi. :)

  • newphoenix

    Ben ! Et le final de Fight Club on en parle pas !?!
    Certe ce film est sorti deux ans avant les évènements mais quelle prediction !
    Dans le même genre il y a aussi le pilote de la serie "The Lone Gunmen" petite soeur D'X-Files diffusé au mois de Mars 2001 donc avant les attentats.
    La coïncidence de la date de validitée du Passeport de Neo dans Matrix.

  • seke

    C'est "marrant" ce timing entre la mode des Super-Héros (certes X-MEN était arrivé en 2000 mais c'est SPIDER-MAN en 2002 qui a inicié le mouvement) au Cinéma et les attentas du 11 septembre. Sinon vivant au Mexique depuis un moment, je découvre une quantité de films américains (inédits ou très peu diffusés en France) et pas plus tard que hier, j'ai découvert le drame-comique OVER THE REIGN avec Adam Sandler et Don Cheadle qui a pour trame de fonds le traumastise post-11 septembre.

  • BenLCDC

    The Dark Knight est bien sur un film post-9/11.
    " Certain ne rêvent que de voir le monde brûler ". Il faut entendre le monde libéral que tout le monde ou presque a accepté, c'est bien là le presque qui est intéressant.

  • Charles-Antoine Bertaux

    @golbos:
    Tu as tout à fait raison ! ;)
    "The Dark Knight" est bien un film qui devrait faire parti de cette liste, bien qu'il ne soit pas situé à New York comme l'affirme Kwazzy. Mais c'est vrai qu'à chaque fois que je regarde le 20 heures en ce moment et que je vois tous ces militaires et policiers qui tentent de détecter des menaces et qui surveillent la rue en pensant à une probable menace terroriste, je ne peux pas m'empêcher de penser à la scène où des hélicoptères survolent le fleuve de Gotham City et que les militaires surveillent les ponts pendant que les citoyens embarquent dans les deux ferries.

  • DavidAa

    LOOSE CHANGE 2 c'est illégal d'en parler ? Va pour le racisme mais pour le complot c'est non d'office :s

  • heartbreaker26

    je ma rappelle au cinéma ya lomgtemps il avait passer un bande-annonce d'une comédie et toute la salle riait et juste après il on passer la bande de world trade center d'oliver stole et y'avait plus un seul bruit dans la salle ! sa m'avait choquer ce changement de situation soudain !

  • Tidjay

    Il faut arrêter de voir The Dark Knight partout aussi...

  • golbos

    Je tiens juste à m'expliquer pour le post précédent. "The Dark Knight" n'aborde pas les attentats du 11 septembre de manière frontale, si je puis dire. Il le traite de manière plus subtile par ses thématiques : le sacrifice, l'injustice, la vengeance (légitime ou non, telle est la question), la folie collective, le chaos, la paranoïa sécuritaire( pensez aux menaces d'attentats du Joker, de tuer un homme, de tuer le maire, de faire sauter un hôpital ou un bateau au cours de ce qu'il appelle lui même une "expérience sociologique"). Enfin, je rappelle l'une des affiches chocs du film : http://www.google.fr/imgres?q=...
    Kwazzy mcKnight, un film post-11 septembre ne se déroule pas forcément à new York, ce qui compte c'est le symbole

  • Kwazzy McKnight

    The Dark Knght n'est pas un film post 11 septembre pour la ville de new york sachant que le film a été tourné a Chicago..

  • golbos

    ????? Je ne comprends pas, il manque le plus grand film américain post-11 septembre : "The Dark knight" de Christopher Nolan

  • darkkenny

    Je ne peux que regretter l'absence de loose change 2, m'enfin ça aurait fait polémique sans doute.
    Sinon intéréssant comme dossier!

  • Ed12

    Très bon dossier, a noter que "Vol 93" va être diffusé ce dimanche à 22h45 sur M6.

  • ld044

    c'est vrai que beaucoup de films ont été influencés par cette catastrophe.

  • John_Murphy

    le film d'Olivier Stone, World Trade Center est l'un des films les plus emouvant que j'ai eu l'occasion de voir. Après dans tout les films exposés, la 25eme Heure, de Spike Lee resume assez bien le traumatisme post attentat sur les new-yorkais et les américains en général, en parallèle a l'histoire du personnage principal incarné par Edward Norton

  • krystoff

    Mon dieu l'extrait du film Postal en p.10 ! J'en suis encore sur le c*l !!!

  • Creloutre

    Bravo! Très bon dossier, très instructif et poignant!

  • deadlikeme03

    vous avez oublié la machine a remonter le temps ou une scene du film a carrement ete supprimé au moment de l'explosion de la lune

Top Bandes-annonces
389 126 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Oscars 2018 : 3 Billboards, La Forme de l’eau, Gary Oldman… c'est déjà dans la poche ?
Oscars 2018 : 3 Billboards, La Forme de l’eau, Gary Oldman… c'est déjà dans la poche ?
Tweet  
 
Black Widow : Chris Evans a-t-il confirmé le nouveau projet Marvel ?
Black Widow : Chris Evans a-t-il confirmé le nouveau projet Marvel ?
Tweet  
 
Hurricane, c’est quoi ce film ?
Hurricane, c’est quoi ce film ? Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Hurricane

    De Rob Cohen
    J-9

    Bande-annonce
  2. La Forme de l'eau - The Shape of Water J-2
  3. La Ch’tite famille J-9
  4. Moi, Tonya J-2
  5. Les dents, pipi et au lit J-37
  6. Criminal Squad J-2
  7. Tomb Raider J-23
  8. Gaston Lagaffe J-44
  9. Les Aventures de Spirou et Fantasio J-2
  10. Mary et la fleur de la sorcière J-2
Les films à venir les plus consultés