Notez des films
Mon AlloCiné
    Un remake de "La Malédiction" en préparation
    21 juil. 2005 à 09:16
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "La Malédiction", le thriller d'épouvante de Richard Donner datant de 1976, fera l'objet d'un remake intitulé "The Omen 666", signé John Moore, le réalisateur de "En territoire ennemi" et du "Vol du Phoenix".

    Une Malédiction pèse sur le cinéaste John Moore. Après Massacre à la tronçonneuse, Amityville, la maison du diable, The Fog, La Colline a des yeux et Hitcher, il paraissait logique que Hollywood se penche sur ce classique de l'épouvante réalisé par Richard Donner en 1976 pour en proposer un remake plus contemporain. Pour ce faire, la société 20th Century Fox, à l'initiative de ce projet intitulé The Omen 666, en a confié la réalisation au metteur en scène de En territoire ennemi et du Vol du Phoenix, habitué à travailler pour le compte des célèbres studios.

    Damien, incarnation de l'Antéchrist

    Réécrit par le scénariste Dan McDermott, ce remake, comme l'original, racontera comment l'ambassadeur des Etats-Unis à Londres réalise que son fils de cinq ans, Damien, n'est autre que la réincarnation de l'Antéchrist. La saga initiale comprenait trois volets correspondant aux trois stades de la vie de Damien : l'enfance (La Malédiction), l'adolescence (La Malédiction II) et l'âge adulte (La Malédiction finale interprété alors par Sam Neill). Si le nom de l'acteur qui succédera à Gregory Peck dans le rôle du diplomate est encore tenu secret, on sait déjà que le tournage de cette nouvelle version débutera le 3 octobre prochain.

    Guillaume Martin avec Variety
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • tristanef
      :hello: ben non[quote] :gun:
    • cinecur
      il n'y avait aucune raison pour que ce grand film fasse l'objet d'un remake d'autres films en ont eu droit alors pourquoi pas lui ? espèrons que ce sera valable
    • mopilat
      mais tous le monde s'en fiche ou quoi , c'est quand même le remake d'un grand classique
    Voir les commentaires
    Back to Top