Mon AlloCiné
"Cobra" par Alexandre Aja
6 nov. 2010 à 00:30
facebook Tweet

Le réalisateur de "La Colline a des yeux" et "Piranha 3D" développe une adaptation live des aventures de "Cobra", le pirate de l'espace. Avec AlloCiné, il fait le point sur l'état d'avancement du projet et raconte sa passion pour ce personnage culte créé par Buichi Terasawa en 1978...

AlloCiné: Quel est votre premier souvenir de "Cobra" ? Est-ce le fait de revenir au pas de charge de l'école pour regarder un épisode comme tant de jeunes téléspectateurs de cette époque ?
Alexandre Aja: C'est une discussion que j'ai eu avec mon meilleur ami, associé et producteur, Grégory Levasseur, qui a le même âge que moi. Et je n'arrive pas à savoir réellement. Je me base même sur les horaires de diffusion des épisodes pour tirer ça au clair. D'ailleurs lorsque j'ai rencontré Stéphane, qui s'occupe du site de référence français cobraworld, on n'était pas d'accord sur ces horaires justement. Oui, je me souviens que je me dépêchais de rentrer de l'école pour voir le dessin-animé mais j'ai aussi l'impression d'avoir vu les épisodes avant cela, peut-être sur Canal+. Toujours est-il que Cobra a été un choc dès le départ. Je ne me souviens donc pas exactement de mon premier souvenir mais certains éléments sont restés en moi de manière extrêmement forte et précise, par exemple le rayon Delta et aussi ou la beauté de ces filles tout simplement sublimes. En France, on a eu une chance incroyable, la majorité des imports de mangas ou de japanimation n'étaient pas réellement compris par les diffuseurs de l'époque. Ils n'avaient pas conscience que ces produits s'adressaient à l'origine à des adolescents ou à des jeunes adultes au Japon et que ce n'était pas spécialement destiné aux enfants ! Pour nous, c'était magique de voir ces filles nues avec des tatouages dans le dos. Ce choc, ces visions m'ont influencé dans tout ce que je fais, dans mon univers visuel, dans mon imaginaire qui s'est exprimé par la suite dans toutes les histoires que j'ai essayé de raconter. Cela m'a touché d'une manière aussi forte que La Guerre des étoiles ou d'autres classiques. Cobra a vraiment marqué une génération. A chaque fois que j'en parle et depuis qu'on a annoncé qu'on allait faire le film, j'ai l'impression qu'une forme de "fight club" est en train de voir le jour. Je rencontre des gens et je sais tout de suite lorsqu'ils font une référence à leur âge ou qu'ils me disent d'où ils viennent que l'on a quelque chose en commun. Je sais s'ils étaient comme nous dans le culte de Cobra. C'est un dessin-animé qui a été unique dans son impact culturel en France. Deux choses reviennent constamment dans la bouche de ses adorateurs: les femmes sublimes et le Rug-Ball. La série originale a aussi quelque chose d'unique dans la mise en scène avec des angles, des cadrages, une musique, cet arrêt sur images qui devient un dessin... Concernant ce dernier point, c'est un effet que j'avais inséré dans le scénario de Furia (ndlr: son premier film en tant que réalisateur) et que malheureusement, pour faute de moyens, je n'ai pas pu réaliser. Toutes mes transitions devaient être "à la" Cobra: l'image devait s'arrêter et se transformer en une sorte de dessin graphique de la dernière image que l'on venait de voir. C'est pour vous montrer à quel point Cobra a toujours été une influence énorme dans tout ce qu'on a fait jusque-là et depuis le début.

Affichette (film) - SERIE - Cobra : 3661


Est-ce que justement "Cobra" ne sera pas votre film le plus personnel ?
Oui et je pense que ce sera même le film le plus personnel de toute ma carrière ! C'est très rare d'avoir l'opportunité de toucher à quelque chose qui tient de la nostalgie profonde, du rêve, de l'imaginaire, de l'enfance. Quand j'ai rencontré Grégory, on dessinait, on collectionnait, on était Cobra ! Ce dessin-animé était tellement unique que je n'ai pas pu accrocher à tous ceux qui sont arrivés ensuite, Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque... Cela fait des mois que j'essaie de convaincre les américains de se lancer et de faire Cobra. Ils ne connaissent pas du tout. Et en même temps c'est un vrai défi. Cobra a tellement marqué une génération en France qu'il n'y a pas de raison que ce ne soit pas la même chose en Amérique et dans le reste du monde. C'est LE manga culte au Japon, le 30ème anniversaire a été un événement fantastique. Cobra s'est popularisé en Asie, mais aussi en Europe, notamment en Espagne et en Allemagne. Ce film a un potentiel énorme.

Avez-vous rencontré Buichi Terasawa, le créateur de la série originale ? Est-ce que vous avez reçu sa bénédiction ?
Non, je ne l'ai pas encore rencontré. Cela fait partie de mes plans dans les mois à venir. Nous sommes en train de finaliser un accord qui sera annoncé très prochainement pour que le film existe, cela devrait se faire dans les semaines qui viennent. A partir de ce moment-là, on pourra réellement entrer en phase de développement mais aussi pleinement dans écriture, avec un calendrier pour pouvoir tourner. Je touche du bois mais on est très très proche là. Je m'étais fixé cette échéance pour rencontrer Buichi Terasawa et pour pouvoir échanger avec lui. Jusque-là, on a été en rapport indirect via mon associé Marc Sessego, qui s'est avéré un intermédiaire inattendu... Il y a quelques années, Marc avait réussi à contacter Terasawa et à le convaincre qu'une adaptation ciné était l'avenir le plus parfait pour son personnage. Quand il nous a contacté avec cette idée, on s'est tout de suite associé avec lui. On a signé le deal pour obtenir les droits de Cobra... cela fait partie de mon quotidien depuis maintenant 2 ou 3 ans. Il n'y a pas une journée où avec Grégory on n'a pas discuté de ce projet, réfléchi à comment faire pour que cela devienne une réalité.

Photo - SERIE - Cobra (2010) : 8010


Alors que vous étiez en train de vous battre avec des "Piranhas", vous aviez en tête un "Cobra" en quelque sorte...
Cobra a toujours été une évidence. Le jour où on nous a demandé si on était intéressé... Vu de l'extérieur, cela ne ressemble pas vraiment à un film intime mais pour Greg et moi, ça l'est. Depuis quelques mois, on a commencé à travailler sur une histoire.

Justement, vous partez d'une histoire originale ou vous adaptez une de ses aventures ?
Il y a tellement d'histoires développées dans les 40 ou 50 volumes et épisodes... On a longtemps cherché et on s'est décidé sur une combinaison assez judicieuse d'histoires que l'on connaît tous, avec quelques libertés. Bien entendu, on ne se permettra jamais cela sans l'accord de Buichi Terasawa ! Mais je pense que ça va lui plaire.

Vous parlez de libertés; une adaptation doit être respectueuse et en même temps trahir le matériau original. Quels sont les éléments essentiels à conserver concernant "Cobra" ?
Cobra, c'est d'abord et avant tout une attitude. Ce personnage est un mélange parfait du Jean-Paul Belmondo des années 70, dont il est directement inspiré, mais aussi du Sean Connery de James Bond, du Han Solo de La Guerre des étoiles, d'Indiana Jones... En fait, c'est un mélange parfait de tous les personnages qu'on aime le plus ! Ce ton, essentiel à mes yeux, il faut absolument le garder. Il faut trouver qui deviendra ce nouvel Harrison Ford (ndlr: l'interprète de Han Solo), Bruce Willis, Sean Connery... Le défi est là. Et puis évidemment il faut conserver le rayon Delta, Armanoïde, le cigare, même si cela ne va pas être facile en Amérique, et bien entendu les personnages féminins avec leur dimension sexy, amazone, un peu Barbarella, de véritables guerrières du futur ! Il y a quelques éléments incontournables. Je pense aussi au mystère autour de ses origines de Cobra... Toute la mythologie sera présente dans le film. Les libertés que l'on va se permettre résident plutôt dans les combinaisons d'histoires et les nouvelles aventures. Lorsque j'explique aux américains que Cobra, c'est un "Pirates des Caraïbes dans l'espace", il y a une sorte d'évidence. Certains films ont ouvert la voie. Je n'ai pas envie de faire un film de science-fiction où la dimension scientifique est trop présente. Cobra, cela doit être d'abord et avant tout un film d'aventure et d'action, avec des personnages, une chasse au trésor, une jolie fille en danger à sauver. C'est l'essence même du personnage qui nous a plu donc c'est naturellement ce qu'on va défendre.

Photo Christophe L - SERIE - Cobra : 3661


"Pirates des Caraïbes dans l'espace", le pitch est efficace...
Il fallait trouver un moyen pour expliquer aux américains ce qu'était ce monde. A la manière dont les mers étaient auparavant dominées par les pirates, dans Cobra, c'est la Guilde des Pirates qui contrôle l'univers. Cobra, ce pirate indépendant, est recherché par toutes les polices de l'espace et par tous les pirates eux-mêmes, parce que justement il a toujours refusé de se joindre à eux. C'est un concept très fort avec des personnages vraiment solides. Ce n'est pas une copie de Star Wars ou de Flash Gordon. Cobra est vraiment unique.

Quels éléments du développement sont déjà arrêtés ? Vous savez par exemple si le film sera en 3D ?
Avec Star Wars qui va être converti en 3D et ressortir dans le monde dans les prochaines années, je nous vois mal débarquer avec un Cobra qui ne serait pas en 3D. Ce n'est pas une condition sine qua non pour moi. Je ferais le film en 2D, sans aucun problème. Mais pour ce type de film, et considérant la demande énorme de 3D, pas simplement aux États-Unis mais partout dans le monde, notamment à la Chine où ils ouvrent une salle 3D toutes les heures et demi... Je pense donc que Cobra sera fait en 3D, ce qui est plutôt logique compte tenu du genre et de l'univers exploré.

Allez-vous retravailler avec l'équipe qui s'est occupée des créatures de "Piranha 3D" ?
Sur Piranha 3D, j'ai travaillé avec une équipe incroyable de "creature designer" qui s'était déjà occupée d'Avatar, Cloverfield, Star Trek, Tron... Neville Page, son responsable, est devenu un ami après Piranha et on a parlé de Cobra ensemble. Je lui ai parlé de ce monde, je lui ai montré des visuels et évidemment si je peux, je travaillerai avec lui. C'est un des meilleurs et des plus ingénieux dans son domaine.

Si "Cobra" voit effectivement le jour, il s'agira de votre premier film se déroulant dans l'espace...
Ce sera effectivement mon premier "space opera" (rires) ! Trente ans après, c'est un défi énorme de recréer un nouveau "Star Wars", toutes proportions gardées bien entendu. George Lucas a fait un travail exceptionnel avec cette création et a su maintenir depuis le mythe vivant, en faisant du même coup peur à tout le monde (rires) ! Depuis, il n'y a pas eu de "space opera" de cette ampleur et de cet impact. Bien entendu, il y a une nouvelle adaptation de Dune dans les cartons, il va y avoir Avatar 2 et Avatar 3, mais on n'est plus dans la science-fiction, plutôt dans l'aventure. Avec Cobra, il y a un vrai défi, et une vraie place à prendre. Tous ceux qui aiment comprendront, ils savent que Cobra a le potentiel pour devenir aussi important que Star Wars.

Photo - SERIE - Cobra (2010) : 8010


Mis à part "Star Wars", quels autres "space operas" gardez-vous dans un coin de votre tête ?
J'aime beaucoup la version de Dune de David Lynch. Avec Star Wars, c'est un de mes films préférés et, en termes d'aventure, d'univers, de direction artistique, de décors et de costumes, cela reste quelque chose d'absolument unique, inégalé et inégalable. Petit, j'ai aimé Flash Gordon mais c'est aujourd'hui irregardable. Après, tout ce qui est Barbarella, ce n'est pas vraiment mon truc. J.J. Abrams a fait un travail formidable avec Star Trek, où justement le Kirk de Chris Pine a un ton "à la" Cobra, un côté bagarreur et solide, un humour et un recul... Mais c'est une filiation involontaire puisqu'il ne connaissait pas le dessin-animé.

Tous les fans ou les amateurs de "Cobra" se sont imaginés un un jour en "Cobra" ou ont pensé à un acteur qui aurait fait un bon "Cobra". Avez-vous déjà des noms en tête ?
Je continue à réfléchir. J'ai plusieurs idées mais je ne peux pas vous les dire encore. En fait, ce sont plus que des idées, nous sommes en train d'approcher quelques personnes et j'attendrai que ce soit officiel.

Ian Ziering, un des vétérans de la première série "Beverly Hills" avait vraiment "une tête de" Cobra...
Un autre acteur a une vraie tête de Cobra mais ce ne sera pas lui parce qu'il est un peu vieux et ce n'est de toute façon pas le personnage: Michael C. Hall, l'interprète de Dexter. Mais je le répète, ce ne sera pas lui, il ne fait pas partie des noms auxquels on pense.

C'est l'anniversaire de "Retour vers le futur". Christopher Lloyd, alias "Doc'", jouait une petite scène dans "Piranha 3D"...
En réalité, il n'a pas joué que dans une seule scène de Piranha 3D. Il en a fait une autre, assez longue d'ailleurs, qui figurera sur le DVD, située à l'ouverture du film. On y découvre que notre héros travaillait dans le magasin d'animaux tenu par le personnage de Christopher Lloyd. C'est une crème et un acteur formidable. Il n'était disponible qu'une seule journée et ses scènes représentaient grosso-modo trois journées de tournage. Il a donc fallu tout faire en une seule journée et on a réellement tourné 21 heures d'affilée. Entre le premier "Action !" et le dernier "Coupez !", il s'est passé 21 heures durant lesquelles il a joué quasiment non-stop ! A la fin de la journée, il n'arrivait quasiment plus à parler (rires) ! C'était extraordinaire parce qu'il continuait à dire son texte avec les intonations du Doc' et les siennes mais avec des mots qui n'avaient plus de sens au final. Derrière le combo, on était tous mort de rire. Il continuait avec les mêmes intentions mais ce qu'il racontait n'avait plus aucun sens... Au final, c'est une rencontre incroyable. Christopher Lloyd est génial !

Photo - SERIE - Cobra (2010) : 8010


Et vous l'avez dirigé pour de vrai...
C'était un grand moment. Au final, je me suis offert de grands moments de cinéma sur Piranha. J'ai eu deux-trois grandes émotions pendant le tournage. Avec Christopher Lloyd donc, mais aussi Richard Dreyfuss. Dans ces moments-là, ça me rappelle pourquoi je fais des films en Amérique. Pour le plaisir incroyable de voir des personnages de mon imaginaire face à moi.

En vous écoutant parler de votre jeunesse et en regardant votre filmographie, dans laquelle figurent "La Colline a des yeux", "Piranha", "Cobra" prochainement, ou les acteurs avec qui vous avez travaillé... on se dit qu'il y a une vraie continuité. Les films que vous réalisez aujourd'hui sont directement issus de votre jeunesse.
Oui, bien entendu, je vois cette continuité mais... Chez un cinéaste comme Tarantino, la "référence à..." est quasiment devenu un style. Bien entendu, de mon côté, je ne peux pas m'empêcher d'être influencé par le cinéma qui m'a marqué et qui m'a donné envie d'en faire. Lorsqu'on me propose d'explorer mon imaginaire à travers des films, je ne peux décemment pas refuser (rires) ! Mais j'essaie malgré tout de trouver un ordre, une manière de les réinventer, d'en faire quelque chose de différent et pas siplement une copie fidèle.

Propos recueillis par Thomas Destouches à Paris le 3 novembre 2010
facebook Tweet
Commentaires
  • lavro
    Créatine pour Gosling.
  • Cedric Aubry
    Enorme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • XENOCROSS
    toujours aussi passionnant, mr "messie"Aja. J'étais trop jeune pour Cobra, je me rattraperais avec la nouvelle série the animation avant d'aller voir votre film!
  • Zantrak2
    Même si j'ai bien aimer le dossier, je suis loin d'être convaincue par ce film, car Cobra (tout comme DBZ ou Ken) est culte pour beaucoup de fan, et quand on voit l'adaptation live de ces deux dernier, j'ai bien peur que le film n'est plus que le nom. Enfin, je dit ça mais on en sauras plus dans quelque temps
  • fefette13
    non je rêve en lisant l'article, Cobra en film !!!!!! merci Mr Aja
  • KIDICARUS
    enfin du concret sur Cobra.Sinon albator ne pas tardé à débarqué, mais plus en live, ça sera de synthese.et là je deçu
  • krokmitten
    Oh Put*** comment il me rassure dans cet interview. Conserver le ton de la série avec pour réference le personnage de Chris Pine de Star Trek c'est exactement çà! Je sens le grand fan avec Aja et j'ai âte de m'informer de la suite du déroulement du futur casting. Put*** j'arrive pas à croire que la série préféré de mon enfance va avoir une adaptation live. Bien ouaij Alexandre
  • Glaire Witch
    c'est un dingue aussi ce "Aja"!
  • BiggerThanLife
    Et moi je vais faire "les mystérieuse cité d'or". Aucune imagination le fils d'Alexandre Arcady !!!
  • iGREKKESS
    Je suis de tout coeur avec lui, et j'espère qu'il va réussir à nous pondre une bonne adaptation. J'ai confiance dans nos petits réa français ! (ref : Silent Hill)Il connait bien le sujet, c'est déjà un excellent point de départ ! En grand fan de Cobra, je vais suivre ça de près !...
  • BiggerThanLife
    Impossible de lutter contre le pouvoir des "fils de" dans le cinéma... Il nous mettent 10 ans dans la tronche juste en se curant le nez !!!
  • wouwou49
    j'adore se réal j'espère juste qu'il prendra pas la grosse tete comme kassovit , a quand les chevaliers du zodiaque en film ? en tout cas il veut garder le coter sexy du manga ça c'est 1 bon point et veut conserver le physique de cobra à la bébèl je lui souhaite de faire 1 super film je suis deja impatient
  • empeureur18
    j'esperes que ça seras pas un film façon avatar que des fx et pas d'histoire (hé oui pour moi avatar est une vrai daube)
  • DanyNiksha16
    Ah mais bon, ça peut être très interressant! J'adore moi cette sérien donc bon, il doit alors bien gérer tout, faire de ce film un gros bon film à budget, réussie, avec une histoire mais bon, cette phrase m'a quand même fait rire ==> Avec Star Wars qui va être converti en 3D et ressortir dans le monde dans les prochaines années, je nous vois mal débarquer avec un Cobra qui ne serait pas en 3D ===> N'empêche que c'est l'excuse bidon, il y a bien plein de film qui ne seront pas en 3D d'ici là et encore dans 10/20 ans! donc franchement, je le trouve ridicule sur ce point.
  • Guiguypop77
    Aja m'a devancé je voulais devenir réalisateur pour entre autre réalisé un film sur Cobra car y a un réel potentiel.
  • Leon9000
    Ce réalisateur a du potentiel et peut aller loin, je serais en tout cas plus intéressé par Cobra que ses précédents films même si ce manga m'est totalement inconnu, mais attention avec les américains qui sont quand même hyper focalisés sur leur culture et peu sur celle des autres, c'est pas gagné d'imposer un manga inconnu dans leur pays.
  • LilaHD
    Bon je suis mitigée sur cette interview. De prime abord je ne suis pas enchantée que ce réalisateur touche à Cobra (série qui mérite d'être traité avec talent). Cependant, il se dit réellement fan de la série et la passion a du bon. Par contre quand il dit que Michael C. Hall est "trop vieux" pour ce rôle (!!!!) ça me laisse entrapercevoir une énième adaptation de bd contaminée par le jeunisme à tout prix ambiant, et ça va clairement me faire ch*** ... Donc pour l'instant je reste au stade de "ONVATOUSMOURIR!!!!" en attendant plus d'info sur le casting et le parti pris choisi...
  • avion
    BiggerThanLife : hahaha je suis tellement d'accord avec toi !! C'est frustrant, mais ça devient gênant quand ils ont du talent, même plus que leur père ... Parce que quand on est le fils d'Arcady, on a peut-être vécu sur les plateaux de cinéma, mais sur les plateaux d'un bousin, donc c'est qu'à moitié un avantage ...
  • gronaldo78
    L'épisode du rug-ball est l'un des meilleurs, gardez cette inspiration les gars !!!Et inspirez vous aussi des nouveaux épisodes ;-)
  • Rorschach
    Je souhaite une très bonne continuation à Mr Aja, que tout se déroule pour lui le mieux possible. Etant fan absolu du dessin animé d'origine ( et pas tellement du manga en fait), j'ai la certitude que la mythologie ne peut qu'être transposée au ciné. Le choix de l'acteur ça va être un sacré challenge; j'imagine la pression...
  • BiggerThanLife
    Je trouve pas qu'Aja ait du talent. Des faiseurs comme lui il y a en des centaines, peut être même des milliers... surtout dans le cinéma de genre. Il ne fait que des remakes, des adaptations, il n'est que dans la copie ou dans l'hommage, même sur son deuxième film. C'est un réalisateur correct, mais pas un grand réalisateur... et des réalisateurs correctes, c'est pas ce qui manque...
  • wouwou49
    bah il y est pour rien si on lui propose que des remakes , c'est surtout aux producteurs de laisser leurs chance aux réalisateurs quel qu'il soit
  • October70
    Avec un "mythe" comme Cobra, ça va etre difficile forcement de satisfaire les "vieux" comme moi qui sont tellement fan. Mais apparement il a l'air vraiment fan. Esperons que la pression des investisseur ne lui fasse pas bousillé le personnage pour en faire un film tout public version bisounours. Car Cobra est peu etre toujours pret a sauver une jolie fille en detresse mais c'est bien loin d'etre un saint quand meme et tuer de sang froid un "mechant", homme ou femme, ne lui a jamais fait perdre le sommeil.
  • jayce34
    étant un fan inconsidéré de cobra, tout cela me fais peur! en ce qui concerne l'acteur pour jouer cobra, le seul a mes yeux qui possède le charisme, l'humour, et la classe nécessaire pour honorer ce role est brad pitt. pour le scénario, il faut espérer qu'il ne vons pas oublier l'homme de verre!
  • BiggerThanLife
    Brad Pitt... non mais ça va pas la tête... un Chris Payne serait beaucoup mieux, Brad Pitt, n'importe quoi !
  • BiggerThanLife
    Je voulais dire Chris Pine... lol
  • philbens
    luke wilson ferait un super COBRA !!! Qui est d'accord ????
  • kenesis
    Jvois bien bradley cooper!
  • gerbotoryev
    Moi perso Thomas Jane dans le rôle ça le fait grave !!!!!!!!
  • eoncues
    naaaan, ni Thomas jane, ni Bradley Cooper, ni Chris Pine!!! Il faut un type avec un "gueule" ... pour l'heure Michael C Hall est le plus proche (quoi qu'un nez trop fin) ...
  • Poudagouti
    @eoncues: entièrement d'accord avec toi, c'est Michael C Hall ou personne! Franchement, Cobra c'est lui! Et s'il est âgé tant mieux, Cobra a entre 30 et 40 ans, faut pas l'oublier!
  • wargothias
    pourquoi pas frederic dieffenthal en cobra ?
  • drareg80
    moi je verrais bien rochdy zem!
  • Franck Slade
    J'aurais opté pour un Peter Jackson pour relever un défi de cette taille, mais Aja à pour lui d'être un vrai passionner, pour l'heure ce que l'on vois de lui ne lui sert pas vraiment, espérons qu'il aura pris de l’expérience d'ici là..Pour le rôle c'est pas gagné, la hargne de Wolverine pourrait se montrer utile sur ce coup.. C Hall à parfaitement l'âge du rôle et je crois que Charles Branson pourrais faire l'affaire.. Non plus sérieusement ce serais Clive Owen l'idéal vu sa gueule, manque juste un peu l'allure athlétique, Matt Damon aurait le profil, voir Jeremy Renner.. Affaire à suivre..
  • Franck Slade
    Wargothias, je pourrais passer la semaine à te donner les raisons qui ferais que frederic dieffenthal n'as de près ou de loin rien à voir avec "LE" Cobra.. bref, c'était marrant quand même..
  • Franck Slade
    OU mieux encore, Gerard Butler..
  • Franck Slade
    gerbotoryev a raison, Thomas Jane à la gueule et la carrure qu'il faut..
  • temjins
    Ok, ok, Alexandre AJA sait de quoi il parle, là y a pas de doute ou il a embauché un connaisseur...Par contre juste un petit détail que je n'ai pas lu dans l’atmosphère de Cobra, il y a des moments extrêmement violent ou l'on voit des êtres réellement sans scrupules qui ferait passer mad max pour télétubbies, y a des personnages qui sont parmi les plus pourris que l' on ai pu voir à l'écran, çà faut vraiment pas l'oublier et çà ramène bien l'univers au sans propre comme figuré dans lequel évolue Cobra, car parfois on est limite dans une ambiance Polar. Je le répète, il ne faut vraiment pas l'oublier, la noirceur est très présente, on est pas dans dans le pirates des caraïbes, je peux comprendre l’argument ! En espérant que l'info remonte. Bon courage et on y croit tous et ce sera peut-être le début d'une nouvelle grande aventure pour des décennies. De toutes façon si on a autant aimé, y a bien une raison, hein !!!! Daniel GRAIG, retravaillé un petit peu en numérique et roulez jeunesse... Good Luck !
  • temjins
    Je me dis parfois qu'il devrait lancer un référendum aux connaisseurs et vrais amoureux de l'animé pour son casting... Mais plus j'y pense et plus je me dis que c'est quasiment impossible, je crois qu'il va falloir passer au numérique pour le visage et ce serait d'ailleurs une belle prouesse technique. C'est comme Albator, déjà vu le dessin, comment veux tu faire !? Ce sont des intouchables ou presque. Je dirais même qu'ils sont sacrés...
  • Jigo
    Ça ne se fera jamais, la licence étant totalement inconnue aux USA, seul le film d'animation a été édité récemment. D'ailleurs ce n'est même plus indiqué sur la fiche IMDB d'Aja. om/name/nm0014960/?ref_=sr_1 Depuis 2008/2009, et les bides successifs de Speed Racer/Dragon Ball Evolution, à tort et à raison, les adaptations de manga sont enterrées dans l'œuf aux US (les deux sus-cités étant les plus connus).
  • zangdar1
    Tom Hardy serait un super Cobra, selon moi.
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Séries TV les + populaires
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert
1
De Lynnie Greene, Richard Levine
Avec Patrick Dempsey, Ben Schnetzer, Damon Wayans Jr.
Drame, Policier
Plan coeur
2
De Julien Teisseire, Noémie Saglio, Chris Lang
Avec Zita Hanrot, Sabrina Ouazani, Joséphine Drai
Comédie, Drame
Les Secrets
3
De Clélia Constantine, Clothilde Jamin
Avec Claire Keim, Marie Bunel, Samuel Jouy
Drame, Policier
Dix pour cent
4
De Fanny Herrero
Avec Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Grégory Montel
Comédie
Séries les plus populaires
News séries Interviews
Bienvenue à Marwen : Steve Carell touchant dans la bande-annonce du film de Zemeckis
NEWS - Vu sur le web
jeudi 21 juin 2018
Bienvenue à Marwen : Steve Carell touchant dans la bande-annonce du film de Zemeckis
Sponsorisé
Marvel's Runaways : "Les liens entre la série et le Marvel Cinematic Universe vont devenir plus évidents", selon son créateur Josh Schwartz
NEWS - Interviews
mardi 11 décembre 2018
Marvel's Runaways : "Les liens entre la série et le Marvel Cinematic Universe vont devenir plus évidents", selon son créateur Josh Schwartz
Hippocrate : "Il était temps que les femmes, les noirs et les arabes aient des rôles intéressants" selon Alice Belaïdi
NEWS - Interviews
lundi 10 décembre 2018
Hippocrate : "Il était temps que les femmes, les noirs et les arabes aient des rôles intéressants" selon Alice Belaïdi
HP sur OCS – " En tant que soignant en hôpital psychiatrique, il faut avoir quelque chose à régler soi-même pour tenir"
NEWS - Interviews
vendredi 7 décembre 2018
HP sur OCS – " En tant que soignant en hôpital psychiatrique, il faut avoir quelque chose à régler soi-même pour tenir"
Dernières news séries Interviews
Nouvelles séries les + attendues
Terre de marées
1
Fantastique, Policier
1 ère diffusion
14 décembre 2018 sur Netflix
Toutes les vidéos
Roswell, New Mexico
2
Drame, Science fiction
1 ère diffusion
15 janvier 2019 sur CW
Toutes les vidéos
The Passage
3
Drame, Epouvante-horreur
1 ère diffusion
14 janvier 2019 sur FOX
Toutes les vidéos
Umbrella Academy
4
Aventure, Fantastique
1 ère diffusion
15 février 2019 sur Netflix
Nouvelles séries TV bientôt diffusées
Nouveaux épisodes
The Spear
Supernatural
Saison 14 Episode 9
The Spear
jeudi 13 décembre 2018 sur CW
Teaser de l'épisode
AWOL
Murphy Brown
Saison 11 Episode 12
AWOL
jeudi 13 décembre 2018 sur CBS
Nouveaux épisodes à la télé ce soir
Back to Top