Mon AlloCiné
Mark Wahlberg : "Fighter", son film, sa bataille
8 mars 2011 à 05:00
facebook Tweet

Plus qu'un film de boxe ou un biopic sur Mickey Ward, "Fighter", c'est le rôle de la vie de Mark Wahlberg, qui s'est autant battu devant que derrière la caméra, pour que le gong puisse enfin sonner. Retour sur un long combat...

Avec 2 Oscars glanés sur les 7 auxquels il pouvait prétendre, Fighter a réussi à tirer son épingle du jeu grâce à Christian Bale et Melissa Leo, deux seconds rôles qui se sont imposés haut-la-main. De son côté, Mark Wahlberg n'a rien pu faire face à la prestation royale de Colin Firth et a donc du se contenter d'une simple citation pour l'Oscar du Meilleur Film, en tant que producteur, ce qui n'est pas très cher payé quand on sait le combat que l'acteur a du mener, devant la caméra comme en coulisses, pour faire naître le film et tenir ce qui apparaît comme le rôle de sa vie. Cette histoire ne vous dit vraiment rien ? Alors préparez-vous car le gong va sonner !

Round 1

L'histoire de Mickey Ward et Dicky Ecklund, Mark Wahlberg la connaît depuis cette enfance passée dans un quartier pauvre de Boston, à une trentaine de minutes de Lowell, banlieue encore plus fauchée dont les deux demi-frères sont devenus les stars. "Légendes" fonctionne d'ailleurs tout aussi bien, et Mark Wahlberg, désireux de faire un film de boxe, ne tarde pas à jeter son dévolu sur le personnage de Mickey, ce qui est tout sauf un hasard, quand on sait que le sportif et l'acteur ont tous deux vu leurs ascensions respectives rencontrer le même obstacle majeur : l'ombre un poil trop imposante d'un aîné. "Mon frère [Donnie, membre des New Kids on the Block, puis acteur dans Saw 2 entre autres] a toujours été celui qui devait réussir dans la famille, alors que j'étais mis en retrait", déclare Wahlberg au magazine Première. "Je connais ça par coeur..." Tellement qu'il profite de sa percée à Hollywood avec Boogie Nights (1997) pour aller voir Mickey et Dicky, afin d'acheter les droits de leur histoire. Problème : l'acteur n'est pas le premier à les avoir approchés, et sur le plan juridique, c'est très compliqué pour ne pas dire infaisable.

Round 2

Les années passent, la situation stagne, mais Mark Wahlberg ne baisse pas les bras pour autant, et cherche toujours à monter son film de boxe, qui a bien failli être un biopic sur Vinnie Curto, dans lequel Robert De Niro aurait joué son entraîneur. Le projet étant vite renvoyé dans les cordes, le comédien se tourne alors du côté de la police. Et s'il est pressenti pour être dans Le Dahlia noir de Brian De Palma, c'est le casting des Infiltrés de Martin Scorsese qu'il intègre, aux côtés de Leonardo DiCaprio, Jack Nicholson et Matt Damon, qu'il ne tardera pas à recroiser. En février 2007, Paramount Pictures annonce en effet le tournage imminent de Fighter, dans lequel Darren Aronofsky dirigera Mark Wahlberg et, donc, Matt Damon. Contacté quelques mois auparavant pour lire un scénario centré sur Mickey Ward, le futur Max Payne semble donc enfin prêt à enfiler les gants et à voir un projet de longue date se concrétiser, lui qui a été jusqu'à faire installer un ring de boxe dans son jardin, histoire d'être dans une forme optimale au moment du premier clap.

Round 3

Sans doute plus impatient que jamais de jouer des poings devant la caméra, Mark Wahlberg doit néanmoins patienter encore un peu, le temps que Darren Aronofsky retouche le scénario initial, qu'il préfère organiser autour d'une plongée cauchemardesque dans le quotidien de Dicky Ecklund, ex-boxeur accro au crack, passé par la case "prison". De la part du réalisateur de Requiem for a Dream, cet axe n'a rien de bien surprenant, et c'est peut-être pour ça que Mark Wahlberg ne rechigne pas. Pour Matt Damon, en revanche, c'est beaucoup plus problématique puisque ce délai tombe mal dans son calendrier, vu que Paul Greengrass l'attend pour aller faire la guerre en Irak (dans Green Zone, pas en vrai). Heureusement, Brad Pitt ne tarde pas à se positionner comme son remplaçant et ça, ça ne manque pas de rendre Fighter encore plus excitant, dans la mesure où, quelques années après l'essai avorté de The Fountain, l'acteur collaborerait enfin avec Darren Aronofsky. Mais il était sans doute écrit que les deux hommes ne travailleraient jamais ensemble (ou en tout cas pas tout de suite), car Brad Pitt décide finalement d'aller voir chez Quentin Tarantino s'il n'y est pas, en octobre 2008. Un bonne partie des exigences de Paramount Pictures (un réalisateur coté, deux stars au casting et un budget inférieur ou égal à 60 millions de dollars) n'étant plus respectées, le studio suspend la pré-production et Darren Aronofsky, déjà passé au catch avec The Wrestler, se prend de passion pour la danse classique : il quitte à son tour le ring, laissant Mark Wahlberg au tapis.

Round 4

L'arbitre n'a pourtant pas le temps de compter jusqu'à 3 que l'acteur s'est déjà relevé. Lui qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres sur ce projet continue de s'entraîner comme si de rien n'était en payant de sa poche, convainc Paramount de faire réécrire le script, et l'envoie à Scorsese qui décline poliment l'invitation, avant de constater que le hasard fait parfois bien les choses : habitué à croiser Christian Bale, lorsqu'ils vont tous deux chercher leurs filles à l'école, il lui propose de lire le scénario de Fighter. D'abord réticent, le nouveau Batman finit par accepter après avoir rencontré Dicky Ecklund. Mieux : il va même jusqu'à suggérer le nom de David O. Russell pour la mise en scène, ce qui n'est pas vraiment du goût des producteurs, peu amusés à l'idée d'avoir un trio de personnalités difficiles à gérer, comme en témoignent les dérapages respectifs de Bale et O. Russell sur les tournages de Terminator Renaissance et J'adore Huckabees. Ils laissent quand même le réalisateur leur exposer sa vision, et se rendent vite compte qu'ils ont eu tort de douter de celui qui peut leur offrir le film à la Rocky qu'ils souhaitent, avec un budget réduit à 25 millions de dollars, Mark Wahlberg ayant renoncé à son salaire et Christian Bale accepté de ne toucher que 250 000 dollars. En juillet 2009, Wahlberg monte enfin sur le ring, après avoir parfait son entraînement physique et psychologique aux côtés de (et face à) Mickey Ward, pendant que Bale s'adonnait à son sport favori : la perte de poids, indispensable dans son esprit pour interpréter un poids plume accro au crack. Et pour la petite info qui va bien, sachez que si Dicky est l'aîné de Mickey de 7 ans, Mark Wahlberg est en réalité plus vieux que Christian Bale de 3 ans. Magie du cinéma...

Round 5

Tourné à Lowell, Fighter sort sur les écrans américains en décembre 2010 et ne manque pas de se faire remarquer auprès des critiques, qui lui valent d'être régulièrement cité dans les tops annuels. Si le scénario et la mise en scène de David O. Russell sont salués, ce sont surtout les acteurs qui récoltent les lauriers, Christian Bale et Melissa Leo en tête. Souvent cité, mais jamais récompensé, Mark Wahlberg semble ainsi, sur le plan matériel, mal récompensé des efforts intenses qu'il a fourni pendant de nombreuses années, même si ses partnenaires ne tarissent pas d'éloges sur son implication et sa performance : le producteur Ryan Kavanaugh raconte ainsi que "Mark a rêvé de faire ce film pendant des années. Il s’est entraîné si longtemps et croyait si fort en ce projet qu’il est devenu, d’une certaine façon, Mickey Ward", ce que ne manque pas de confirmer David O. Russell en disant que "Mark était habité par Mickey. Il bougeait comme lui, s’habillait comme lui et se battait exactement comme lui. Cela allait même au-delà des apparences dans le sens où Mark comprenait parfaitement ce qu’il a vécu." Fort des 90 millions de dollars récoltés sur le sol américain, Fighter est donc à succès à plus d'un titre pour Mark Wahlberg, qui s'est battu et accroché jusqu'au bout pour pouvoir tenir le rôle de sa vie. Il faut d'ailleurs croire que cette expérience, bien qu'épuisante, lui a plu, puisque l'acteur parle maintenant d'une possible suite (voir notre article), en espérant qu'elle mette moins de temps à voir le jour.

Maximilien Pierrette

facebook Tweet
Commentaires
  • DanielOceanAndCo
    Heu, Mark Wahlberg n'a pas été nommé aux Oscars, juste aux Golden Globes!!
  • CocoaCola
    Malheureusement, il peut bien se donner tout le mal possible, Mark Walhberg est inexpressif. Je trouve qu'il ne véhicule aucune information, comme dans grand nombre de ces films. Par contre Bale, a un talent rare, au delà de ses transformations physique, lui paraît vraiment habité par ses personnages.
  • nadrien
    Exact DanielOceanandCo, il n'a pas été nominé dans la catégorie meilleur acteur. Mais étant le producteur du film, il a été nominé dans la catégorie Meilleur Film à côté des autres producteurs.
  • Aladdyen
    +1 cocoacola ! mark n'est pas un grand acteur, il ne sait pas s'exprimé ! il ne peut que jouer des persos dures, tres froid,et il le sait, c'est pourquoi, il choisit ses rôles avec précision, des roles sur mesure, comme les infiltrés, the yards, boogie night, ou encore the fighter et les rois du desert, sinon c'est le navet assuré !
  • KIDICARUS
    J'aime bien Walberg comme acteur, meme si ce n'est pas le meilleur.Par contre bale est un monstre qui est pour moi loin de d'avoir montré son potentiel.Il n'est qu'au début.Ce qui pourrait etre dangereux pour lui avec le temps.C'est transformation physique auront un impact sur son mental.Un bel exemple est montré dans le Film Black saw.le personnage que portman joue montre ce que peut faire l'épuisement et les regime alimentaire.C'est une partie de ça qui la décroche du monde réel avec biensur son obséssion
  • tijuls
    Il a bien fait de s'accrocher, j'ai hâte de voir ce film !
  • Alexis De Parisii
    Certains passage de l'article m'ont beaucoup fait rire comme: "Pour Matt Damon, en revanche, c'est beaucoup plus problématique puisque ce délai tombe mal dans son calendrier, vu que Paul Greengrass l'attend pour aller faire la guerre en Irak (dans Green Zone, pas en vrai)." et "pendant que Bale s'adonnait à son sport favori : la perte de poids, indispensable dans son esprit pour interpréter un poids plume accro au crack." Bon article, avec de l'humour bien placé, félicitation ^^ En ce qui concerne Bale, je trouve aussi que c'est un très bon acteur qui fait ce qu'il faut pour ses personnages, j'espère juste qu'il n'ira pas trop dans les extrêmes ce qui nous as déjà fait perdre un énorme talent, Heath ledger
  • ju-gnome
    Brad Pitt a planté Darren deux fois !? Je savais pas !:o
  • Lalica
    Les qualites de l'hommes ne st en avant seulement sous terre!Bale bousille sa sante pour ns donner son charisme et Walhberg est un acteur dans l'ame pour renoncer a son salaire!il merite du RESPECT!
  • Montana-5993
    J'ai toujours aimé cet acteur alors là encore plus.
  • jaribaud
    En tout cas, bravo Mark d'avoir tenu bon pour que le film se fasse. Merci et bravo pour ça et ton travail Mark.
  • Mathieu D.
    Quel beau parcourt ! J'ai déjà vu le film il y a deux semaines, et je peux vous dire que depuis je conseille tout le monde d'aller le voir. C'est ça de la performance d'acteurs !
  • felson
    Mark n'est peut-etre pas un grand acteur, mais il me semble qu'il a gagné un Oscar pour Les Infiltrés, non? Meilleur second role, si je ne m'abuse? Corrigez-moi si je me goure. Sinon je suis surpris, je ne savais absolument pas qu'il s'était battu pendant si longtemps pour que ce projet casse-gueule puisse enfin voir le jour, ca me donne envie d'aller le voir en salles! Chapeau Mark, comme quoi faut jamais baisser les bras.
  • misugi74
    Non il a juste été nominé.
  • renaud3386
    je suis allez le voir je n'est pas adoré mais pas détesté non plus mais c'est juste une question de gout les combats par contre sont très bien corégraphié et la performance de bale remarquable qui mérite un oscar pour beaucoup de performance hallucinante notamment dans the machinist.
  • Lelya
    Super intéressant ! Merci pour ce dossier ! Décidément, j'attends avec impatience de pouvoir voir ce film.
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
Qui a tué Lady Winsley ? Bande-annonce VO
Mon père Bande-annonce VO
The Bookshop Bande-annonce VO
A Bread Factory, Part 2 : Un petit coin de paradis Bande-annonce VO
Edmond Teaser VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Nouvelle plainte contre Harvey Weinstein d'une actrice pour multiples agressions sexuelles
NEWS - Stars
lundi 17 décembre 2018
Nouvelle plainte contre Harvey Weinstein d'une actrice pour multiples agressions sexuelles
Jeff Goldblum en mode jazz : rencontre pleine de swing avec la star de Jurassic Park
NEWS - Stars
dimanche 16 décembre 2018
Jeff Goldblum en mode jazz : rencontre pleine de swing avec la star de Jurassic Park
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top