Mon AlloCiné
    Festival de Deauville 2015 : Hommage à Terrence Malick et projection de son dernier film, Knight of Cups
    Par Vincent Formica — 6 août 2015 à 19:00
    facebook Tweet

    Le Festival du film américain de Deauville rendra un hommage à l'immense cinéaste Terrence Malick. Pour l'occasion, son dernier film tant attendu, Knight of Cups, sera présenté en avant-première !

    D.R.

    Le Festival de Deauville qui se déroulera du 4 au 13 septembre 2015 va rendre un hommage au cinéaste américain Terrence Malick. Les organisateurs ont prévu pour l'occasion des projections de ses derniers films dont Tree of Life et À la merveille mais également de son tout dernier projet, le très attendu Knight of Cups qui sera présenté en avant-première.

    Le long-métrage qui raconte l'histoire d'un homme devant faire face aux excès engendrés par la célébrité est notamment interprété par Christian Bale et Natalie Portman. Pour le moment, nous ne savons pas si le célèbre réalisateur de La Ligne Rouge sera présent ou non à Deauville mais connaissant la personnalité discrète de l'artiste, le doute est permis.

    L'annonce de l'hommage à Terrence Malick a été officialisée par le directeur du Festival de Deauville, Bruno Barde dans un communiqué sur le site officiel du festival« A l'heure où l'Homme s'efface devant la figure du monde, il nous a semblé intéressant d'honorer un cinéaste qui place l'humain au coeur de ses préoccupations artistiques. Refusant le nihilisme du néant des jours, Terrence Malick filme l'essence de la poésie en scrutant à travers nos comportements et nos sens, les soubresauts de la transcendance. Ainsi nous pouvons dire de son art qu'il est régulier et sacré. L'expérience qu'il propose, grâce à ses films, nous porte à ce dépassement délicieux du "soi" au bénéfice de l'être, rendant ainsi son cinéma unique, nécessaire et primordial. Il fait de nos errances des chemins de vie. »

    En attendant la date de sortie française, re-découvrez la bande-annonce de Knight of Cups

    Knight of Cups Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Mephiless s.
      J'ai adoré La ligne rouge, j'ai apprécié Badlands. J'ai été comme beaucoup assez déçu par The tree of life. Le pitch de départ est très intéressant et ce genre de films reste trop rare au cinéma, mais il est beaucoup trop ambitieux donc assez casse-gueule à mon avis. Son prochain film me donne envie!
    • choukoula
      Je reconnais que c'est un réalisateur de talent, même si je n'accroche pas forcément à ses films que je trouve trop contemplatifs. J'avais vraiment eu du mal avec "The Tree of Life" à l'époque, je me suis toujours dit qu'il faudrait que je le revisionne pour me faire à nouveau un avis. Son "Knight of Cups" m'intéresse quand même pas mal cela dit !
    • trineor
      Il n'y a pas de digression dans Tree of life. ;-)Tout y embrasse directement le cœur du propos : l'écartèlement des êtres entre la voie de la nature (qui les tire du néant et les fait être) et la voie de la grâce (à laquelle ils aspirent, contre la violence naturelle constitutive de leur être). À la merveille, j'y ai trouvé de très belles choses aussi, bien sûr ; mais j'avais cette impression de manque de subtilité à la voix off notamment, et de répétition excessive globalement. Mais j'espère bien qu'il y a eu du public pour l'aimer, oui ! =)
    • lapistedufort
      Je suis peut-être le seul à avoir préféré À la merveille à The tree of Life. J'ai trouvé son approche "expérimentale" -- en gros, une nouvelle forme de narration basée sur des monologues en voix off et qui supprime entièrement les dialogues-- plus aboutie encore dans À la merveille. Aussi j'ai eu moins de difficulté à suivre l'histoire et le propos que dans Tree of Life peut être parce qu'il y avait moins de digressions.
    • Guillaume182
      Pour moi il est le plus grand. J'ai regardé une nouvelle fois la ligne rouge quand il est passé sur Arte et a chaque fois je me dis que c'est du grand art! Pareil pour the tree of Life qui est encore un chef d'œuvre et pour tout ses films. Son cinema fait du bien et c'est beau qu'un festival lui rend hommage. C'est pas à côté de chez moi mais pour le coup je me déplacerai bien.
    • Hunnam29
      Un de mes réalisateurs fétiche... J'y étais l'année dernière à Deauville, aucuns doutes que j'y serais cette année avec cette annonce !Par contre, c'est vrai que c'est un très mauvais choix de prendre "A la Merveille" pour présenter ses oeuvres. C'est son plus "mauvais" film. Trop de contemplation, trop de lyrisme, trop de vide niveau scénario. Ca donne des plans magnifiques, mais malheureusement pas énormément de choses en plus. J'ai malgré tout apprécié, mais il aurait fallu plutôt prendre ses films avant-Tree of Life, qui sont tous plus magnifiques les uns que les autres. Et puis quand on fait un hommage, le minimum c'est de prendre des films de plusieurs époques dans la carrière du réalisateur. De ses débuts, jusqu'à ses plus récents. Donc "La Balade Sauvage" ou "Les Moissons du Ciel" semblaient pertinents comme choix en plus de "Tree of Life". C'est un hommage un peu bancal, en espérant qu'ils reviennent sur cette décision d'ici Septembre.
    • Tetris92
      Rien à ajouter, parfait !
    • Tetris92
      haha rassure-toi j'ai vraiment hâte de voir KoC ! c'est même l'un des films à venir que j'attends le plus, et tu as raison sur tout ce que tu dis ! :) Juste A Merveille ressemblait à des rushes pas choisis pour Tree of Life, pour moi c'est une oeuvre "totale", je ne vois pas ce qu'il pourra faire de mieux en continuant dans cette veine !
    • john_mc_clane
      Tu n'es pas le seul à baver devant la ba de knight of cups ... (Je me sens mal de répondre ça après ton superbe commentaire ^^)
    • trineor
      "Qu'il se renouvelle", c'est quand même un peu cruel, au regard du renouvellement considérable qu'a été Tree of life.Ce film a totalement repensé le langage filmique, la façon de reléguer le discours, d'éclater la narration tout en portant le sens et en conduisant le propos par nappes de sensation, être aussi proche de la chair vivante de ce qu'il filme tout en prenant tant de hauteur...Apparemment il a trouvé dans ce style, qui a été pour lui le fruit de décennies de maturation (on le sentait déjà nettement poindre dans Le Nouveau monde, même si c'était encore embryonnaire), la forme de son art avec laquelle il se sent le plus à l'aise. Son rythme de création s'est envolé ; et à cet égard, À la merveille était une sorte de brouillon, d'exercice tout à fait excusable, pour voir jusqu'à quelle limite il pouvait pousser ce style.Il a sans doute encore beaucoup à exprimer dans cette veine avant d'avoir à se re-renouveller. Je n'ai pas vu Knight of cups (j'en bave) mais ça a l'air bien plus riche et plus divers que ne l'était À la merveille, et d'un esprit très différent de Tree of life.
    • trineor
      J'admire Terrence Malick, je me suis émerveillé des heures et des heures devant chacun de ses films, revisionnages après revisionnages, y compris Tree of life que je considère peut-être comme le sommet de son art, mais franchement À la merveille, il faut lui rendre service : il faut le cacher.Malick y force le trait au point de casser le crayon.On dirait une interminable pub pour un parfum, un exercice de style anémique dans son propos sur l'amour et la foi, où les mêmes plans sur les mêmes personnages reproduisant les mêmes gestes autistiques sont répétés ad nauseam, avec ces mots supposément poétiques susurrés dans un français superficiel et maladroit, jusqu'à provoquer la gêne ou le rire.Mieux vaudrait projeter La Balade sauvage, tant qu'à faire : dans un hommage, ça ferait sens de projeter son premier film, qui est loin d'être le plus célèbre. Et peut-être la version longue du Nouveau Monde. Les Moissons du ciel et La Ligne rouge ne sont pas en manque de notoriété.
    • Tetris92
      Oh mais trop ! un western ce serait formidable. Mais là Koc et le suivant (tourné dans la foulée avec la même troupe d'acteurs qui sortira donc - vu le temps qu'il passe sur le montage - environ en 2019 !! On a le temps de voir venir !)
    • john_mc_clane
      C'est sur que quand on voit comment il se débrouille dans des styles différents (guerre, film historique) on aimerait bien le voir faire des films de tous les styles ... Imagine un film de sf par terrence malick. Ou un western :D
    • Tetris92
      Complètement d'accord (sauf pour A Merveille que j'ai trouvé un peu radoté, comme une parodie de Tree of Life, et les premiers retours sur KoC c'est que c'est sur cette même pente.) J'aimerai qu'il se renouvelle !
    • john_mc_clane
      Un hommage justifié pour un des plus grands réalisateurs de ces 20 dernières années
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Angry Birds : Copains comme cochons Bande-annonce VF
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Little Monsters Bande-annonce (2) VO
    Queens Bande-annonce VO
    Vitis Prohibita Bande-annonce VF
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Saint-Jean-de-Luz 2019 : Sympathie pour le diable fait le plein de prix
    NEWS - Festivals
    lundi 14 octobre 2019
    Saint-Jean-de-Luz 2019 : Sympathie pour le diable fait le plein de prix
    Bande-annonce Shaun le mouton 2 : rencontre du 3ème type pour les animaux de la ferme
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 4 juillet 2019
    Bande-annonce Shaun le mouton 2 : rencontre du 3ème type pour les animaux de la ferme
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    Joker
    4,6
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    Donne-moi des ailes
    4,3
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Pour Sama
    4,2
    De Waad al-Kateab, Edward Watts
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Papicha
    4,1
    De Mounia Meddour
    Avec Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Amira Hilda Douaouda
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top