Mon AlloCiné
    Deux moi de Cédric Klapisch : "Notre hyperconnexion nous déconnecte des autres"
    Par Laetitia Ratane — 11 sept. 2019 à 05:00
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie en salles du dernier bijou de Cédric Klapisch, le réalisateur et son actrice fétiche Ana Girardot refont le monde...

    A Angoulême, Ana Girardot et Cédric Klapisch nous ont parlé avec leur gentillesse légendaire du monde dans lequel on vit et qui est mis en scène dans leur comédie romantique Deux moi, emmenée également par François Civil. Hyperconnectivitée, solitude individuelle, doutes et quête sur soi... Chez Klapisch, après son chat, chacun cherche son moi. Rencontre en vidéo (ci-dessus) et en quelques mots (ci-dessous).

    Un monde moderne qui crée de grands retours en arrière

    Cédric Klapisch : On a l'impression qu'on est connecté, mais en fait on est déconnecté quand on est connectéCe paradoxe est intéressant. Je pense qu'aujourd'hui la modernité va dans des sens différents, car à la fois, il y a une espèce de retour – retour à la nature, à des valeurs un peu fondamentales comme le retour du vélo dans les grandes villes ou le retour du potager, la permaculture, des choses comme ça - qui paraissent être des choses très datées, mais au fond c'est super moderne. Du coup, il y a des mouvements contradictoires où la modernité crée de grands retours en arrière.  Moi même oui, je suis intoxiqué par les réseaux sociaux, le téléphone. Mais je suis conscient de l'être. Ça n'enlève pas l'addiction, mais je suis conscient du problème que ça crée. C'est vrai que pour mon métier, Instagram notamment, c'est un outil extraordinaire. Le fait de pouvoir rentrer dans l'intimité « falsifiée » des gens, parce que ça n'est pas la vraie intimité des gens. C'est ce qu'ils veulent montrer d'eux-mêmes, donc c'est une mise en scène d'eux-mêmes, et en général, une mise en scène extrêmement hollywoodienneC'est assez drôle d'avoir accès à une intimité à laquelle on n'avait pas droit avant. Je suis fasciné par ça, par exemple en suivant des comptes Instagram personnels par rapport à des pays ou des villes qui nous intéressent. On a accès à des trucs pour lesquels on se dit : c'est dingue leur quotidien ! Pour un scénariste, encore plus que pour un réalisateur, le fait d'avoir accès à ces données-là, c'est incroyable. Ce sont des outils super, mais j'ai bien conscience qu'après, on se perd dedans.

    Connais-toi toi-même : un film qui met en avant la psychanalyse

    Ana Girardot : On oublie parfois de se trouver soi-même et de se valider soi-même et on a tendance à se comparer aux autres, à comparer les autres. Les deux héros du film ont recours à la psychanalyse parce que leur âme est en quelque sorte cassée. La thérapie par la parole permet de poser des mots sur des maux et de se libérer, de comprendre nos schémas. J'ai suivi une psychanalyse avant le tournage parce que je n'en avais jamais fait et je m'interrogeais. On avait les mêmes rapports que dans le film, si bien qu'à un moment donné, elle me disait les mêmes choses et je répondais les mêmes phrases. J'ai dû arrêter parce que je ne savais plus si je lui livrais mon texte ou mon ressenti. La mienne était lacanienne, et elle ne parlait pas. J'étais perturbée, je la payais, elle ne disait rien ! Et en fait tu parles et à un moment donné, y'a un mot, une phrase qui sort et elle pose son doigt dessus. "Ah vous avez dit ça?" C'est fascinant mais long car il y en des paquets à ouvrir et des caisses à ranger ! Avec sa rupture, l'héroïne que je joue a cessé d'être aimée et a, du même coup, arrêté de s'aimer. Grâce à cette psy, elle va commencer à comprendre qu'elle s'est complètement oubliée en cet homme. Mélanie est très représentative des femmes d'aujourd'hui.

    Une rencontre amoureuse pas comme les autres

    Ana Girardot : Après ce film, je me suis dit "mais si ça se trouve, y'a un homme qui habite le mur à côté de mon immeuble et c'est celui qui me correspond le plus au monde". Parfois on ne se rend pas compte que la personne était là depuis le début. Ce film a plein de codes de la comédie romantique parce que les personnages secondaires sont drôles, attachants, on s'y identifie. Mais on tombe amoureux d'eux séparément et c'est comme si à la fin du film, on était leurs amis et qu'on avait envie de les présenter l'un à l'autre, sachant qu'ils iraient parfaitement l'un avec l'autre. Je suis une très grande romantique, j'ai adoré The Notebook au cinéma, qui a été mon film d'amour préféré pendant des années parce qu'il montrait les histoires d'amour que la société veut te donner et celles auxquelles tu ne peux pas échapper, ou justement le film que vous citez, Nuits blanches à Seattle, ou des films avec Meg Ryan comme Vous avez un message. Les plus belles histoires d'amour sont celles qui durent depuis très longtemps, et je dis aussi qu'après 40 ans si les histoires d'amour ont échoué, il reste les amis. Le "the love of my life it's you" dans les films d'amitié me fait pleurer parce que ce sont des histoires d'amour éternelles, construites sur les années. Les films d'amitié me font pleurer...

    Les retrouvailles de François, Ana et Cédric

    Ana GirardotFrançois Civil a vraiment tout pour lui. C'est un vrai bosseur, il a une patate et un smile contagieux. C'est simple de l'approcher, de lui parler, ce qui fait qu'il a un quota sympathie, tout le monde l'adore. C'est aussi un vrai passionné de son métier d'acteur, qui prend son travail au sérieux. Sur Ce qui nous lie, Cédric a vu à quel point on aimait travailler ensemble. Cédric Klapisch, quant à lui, a bercé mon adolescence. Ses films m'ont donné des envies de repartir à New York, de faire des choix, de ne pas avoir peur. Il capte des choses qui parlent à tout le monde. Lors de nos tournées, on a rencontré des gens qui ont voyagé grâce à lui, dont la vie a été déterminée par ses films, notamment L'Auberge espagnole. Je trouve cela génial !

    La rencontre entre Ana Girardot et François Civil c'est ici :

     

    Propos recueillis par Laetitia Ratane et Brigitte Baronnet.
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Lucky Day Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Blood Machines Bande-annonce VO
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    L'Auberge espagnole ? Le Péril jeune ? C'est quoi le meilleur Klapisch ?
    NEWS - Interviews
    mercredi 11 septembre 2019
    L'Auberge espagnole ? Le Péril jeune ? C'est quoi le meilleur Klapisch ?
    Ça chapitre 2 : "Ce film est beaucoup plus effrayant"
    NEWS - Interviews
    mercredi 11 septembre 2019
    Ça chapitre 2 : "Ce film est beaucoup plus effrayant"
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 11 sept. 2019
    Ça : Chapitre 2
    Ça : Chapitre 2
    De Andy Muschietti
    Avec Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain
    Bande-annonce
    Deux moi
    Deux moi
    De Cédric Klapisch
    Avec François Civil, Ana Girardot, Eye Haïdara
    Bande-annonce
    Music of my life
    Music of my life
    De Gurinder Chadha
    Avec Viveik Kalra, Kulvinder Ghir, Meera Ganatra
    Bande-annonce
    Un petit air de famille
    Un petit air de famille
    Bande-annonce
    Tu mérites un amour
    Tu mérites un amour
    De Hafsia Herzi
    Avec Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémie Laheurte
    Bande-annonce
    Jeanne
    Jeanne
    De Bruno Dumont
    Avec Lise Leplat Prudhomme, Fabrice Luchini, Annick Lavieville
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Films Prochainement au Cinéma
    • Ad Astra
      Ad Astra

      de James Gray

      avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones

      Film - Science fiction

      Bande-annonce
    • Un jour de pluie à New York
    • Trois jours et une vie
    • Chambre 212
    • Joker
    • Portrait de la jeune fille en feu
    • Hors Normes
    • Bacurau
    • Gemini Man
    • J'irai où tu iras
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top