Mon AlloCiné
15 personnages culte qui ont piqué leur nom à de vraies personnes
Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 16 nov. 2018 à 18:00
facebook Tweet

De Bugs Bunny à Harry Potter en passant par Buzz l'Eclair et Marge Simpson, découvrez à quelles véritables personnes ces célèbres héros du grand et du petit écran ont emprunté leurs noms.

Freddy Krueger (Les Griffes de la Nuit)
1. Freddy Krueger (Les Griffes de la Nuit) +
Le boogeyman qui terrorise les adolescents d’Elm Street en visitant leurs cauchemars tire son nom d’un camarade de classe qui brutalisait Wes Craven (futur réalisateur du film) dans son enfance.
Lire la suite

Freddy Krueger (Les Griffes de la Nuit)

Le boogeyman qui terrorise les adolescents d’Elm Street en visitant leurs cauchemars tire son nom d’un camarade de classe qui brutalisait Wes Craven (futur réalisateur du film) dans son enfance.

Buffalo Bill (Le Silence des agneaux)

Comme vous le savez forcément si vous avez vu le long métrage de Jonathan Demme, le psychopathe incarné par Ted Levine a été surnommé Buffalo Bill en raison de son rituel sadique consistant à dépecer les corps de ses victimes… comme le célèbre chasseur de bison avec les animaux qu’il avait tués.

Sharon et Randy (South Park)

A l’instar des parents de Stan Marsh, l’un des quatre garnements de la série South Park, ceux du créateur Trey Parker s’appelaient Randy et Sharon. Quant au papa et à la maman de Matt Stone, ils se nommaient Gerald et Sheila, exactement comme ceux de Kyle.

Buzz l'éclair (Toy Story)

Ranger de l’espace en plastique et rival de Woody dans Toy Story, le célèbre jouet doit son prénom à Buzz Aldrin, astronaute de légende qui accompagnait Neil Armstrong lors de la mission Apollo 11.

Winnie l'ourson

Avant de rejoindre le monde merveilleux de Walt DisneyWinnie l’ourson était le héros d’une série de livres pour enfants écrits par l’auteur britannique A.A. Milne à son retour de la Première Guerre Mondiale. C’est le fils de ce dernier, Christopher Robin, qui a d’ailleurs inspiré le petit garçon de l’histoire, et qui a trouvé son nom à l’ourson, reprenant celui de Winnipeg, une ourse canadienne qu’il avait aperçue au zoo de Londres lors d’une promenade.

Mufasa (Le Roi Lion)

Alors que la plupart des personnages du Roi Lion tirent leur nom de mots traduits en swahili (Simba signifie "guerrier courageux", Rafiki signifie "ami", Pumbaa signifie "paresseux"), Mufasa, lui, fait référence au dernier roi de la tribu des Bagada dispersée pendant la colonisation anglaise.

Kenny (South Park)

Lorsqu’il a imaginé le malheureux copain de Kyle, Stan et Cartman, le créateur de la série Trey Parker s’est inspiré de son propre camarade de classe : un dénommé Kenny qui, lui aussi, portait un anorak orange, venait d’une famille plutôt défavorisée et avait du mal à se faire comprendre lorsqu’il parlait. Alors qu’il était très souvent absent à l’école, ses amis avaient pris l’habitude de plaisanter en affirmant qu’il avait été tué, d’où le désormais célèbre : "Oh mon Dieu, ils ont tué Kenny!"

Harry Potter

C’est en référence à la famille Potter, qui vivait près de chez ses parents dans son enfance, que J.K. Rowling a décidé de nommer ainsi son jeune sorcier.

Homer et Marge (Les Simpson)

Matt Groening, créateur de la plus célèbre famille animée du petit écran, s’est inspiré de ses proches pour trouver des noms aux Simpson. Ses parents s’appellent ainsi Homer Groening et Margaret Ruth. Quant à ses sœurs, elles se nomment Lisa et Maggie. Pour ce qui est du fils Simpson, il a choisi de le façonner à son image, reproduisant la coupe en brosse qu’il avait dans son enfance, et l’affublant du nom Bart (anagramme de "brat", qui signifie "sale gosse" en anglais).

Charles Muntz (Là-haut)

Si le méchant aventurier de Là-haut se nomme ainsi, c’est en référence au producteur Charles Mintz, ancien collaborateur de Walt Disney dont il s’était approprié la première mascotte, Oswald le Lapin Chanceux. Cette mésaventure avait d’ailleurs mis fin à leur courte collaboration et avait poussé Disney à voler de ses propres ailes en se créant un nouveau personnage central : une souris appelée Mickey.

Chucky (Jeu d'enfant)

Charles Lee Ray, le psychopathe dont l’esprit maléfique hante la poupée Chucky tire son nom de trois célèbres véritables tueurs : Charles Manson, Lee Harvey Oswald et James Earl Ray.

Indiana Jones

Ainsi que ne manque pas de le lui rappeler son père à la fin de la Dernière Croisade, Indiana Jones s’appelle "comme le chien". Celui de la famille Jones, certes, mais aussi celui de George Lucas, producteur et scénariste de la saga, dont le Malamute d’Alaska se nommait en effet… Indiana.

Rocky Balboa

Ainsi que le rappelle lui-même le personnage créé par Stallone dans la saga Rocky, l’Etalon Italien a été largement inspiré à son interprète par le nom et les techniques du véritable boxeur Rocky Marciano. Son entraineur Mickey lui donne d’ailleurs un pendentif en forme de gant de boxe qu’il dit avoir reçu des mains de Marciano.

Bugs Bunny

La mascotte des Looney Tunes tient son nom de Ben Hardaway, l’un de ses quatre créateurs que ses collègues surnommaient amicalement "Bugs".

Bruce (Les Dents de la Mer)

Patronyme non officiel de l’horrible squale qui hante les plages d’Amity Island dans Les Dents de la Mer, Bruce est aussi le prénom… de l’avocat de Steven Spielberg.

(Re)découvrez les gaffes des "Dents de la Mer"...

Faux Raccord N°12 - "Les Dents de la mer"

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Roma, BlacKkKlansman et Godard dans le top ciné 2018 de Sight & Sound
NEWS - Vu sur le web
jeudi 13 décembre 2018
Roma, BlacKkKlansman et Godard dans le top ciné 2018 de Sight & Sound
Box-office France : Alexandre Astier et son nouvel Asterix sont irréductibles !
NEWS - Box Office
mercredi 12 décembre 2018
Box-office France : Alexandre Astier et son nouvel Asterix sont irréductibles !
Alfonso Cuarón : fascination pour la figure de la mère, passion de la forme... les obsessions du cinéaste mexicain décryptées
NEWS - Stars
mercredi 12 décembre 2018
Alfonso Cuarón : fascination pour la figure de la mère, passion de la forme... les obsessions du cinéaste mexicain décryptées
Illucity, l'expérience en réalité virtuelle au coeur de Paris, ouvre ses portes
NEWS - Culture ciné
mercredi 12 décembre 2018
Illucity, l'expérience en réalité virtuelle au coeur de Paris, ouvre ses portes
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
Roma Bande-annonce VO
Yentl Bande-annonce VO
Edmond Teaser VF
ASAKO I&II Bande-annonce VO
L'Empereur de Paris Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top