Le Silence de Lorna
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,0 pour 1 021 notes dont 224 critiques  | 
  • 41 critiques     18%
  • 66 critiques     29%
  • 17 critiques     8%
  • 50 critiques     22%
  • 35 critiques     16%
  • 15 critiques     7%

224 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
harry karamanlis

10 abonnés | Lire ses 755 critiques |

   3.5 - Bien

J'ai cru, jusqu'à un quart d'heure de la fin, assister à un authentique chef d'oeuvre de drame/chronique sociale comme le cinéma non-américain en produit parfois. Des acteurs excellents (Jérémie Rénier, quand même... ce type est vraiment bluffant et peut jouer n'importe qui dans n'importe quel genre), un contexte sordide mais un film jamais glauque et une idée génialissime de montage au milieu de l'histoire. Ouaip, seulement voilà, les Dardenne se sont montrés un peu feignants sur la fin, très décevante et convenue, pas du tout à la hauteur du reste. Dommage !

soulman

0 abonné | Lire ses 83 critiques |

   4 - Très bien

Excellent film des Dardenne, "Le silence de Lorna" révèle une actrice époustouflante, Arta Dobroshi, qui illumine ce récit dur et sans concessions. La scène où elle s'offre au personnage joué par le remarquable J. Rénier est magnifique.


chrischambers86

668 abonnés | Lire ses 9039 critiques |

   3 - Pas mal

Avec "Le silence de Lorna", les frères Dardenne ont brillè au festival de Cannes 2008 en raflant - non pas une troisième Palme d'or - mais le prix du scènario, ce qui n'est dèjà pas si mal! Une histoire centrèe sur le personnage de Lorna, une albanaise immigrèe en Belgique, impliquèe dans une machination à base de mariage blanc qui tourne mal! Le rèsutat n'est pas sans èvoquer l'univers de Bresson avec un scènario qui nous entraîne dans les marges de la sociètè occidentale (comme souvent chez les Dardenne) au point qu'on a accusè les rèalisateurs belges de refaire toujours le même film! Bref comme le dit si bien un proverbe russe : « la jalousie est l'amour sont des frères » . Quand on invente comme ça un film, le problème, èvidemment, c'est que ça peut devenir une recette et que l'invention peut virer au type de filmage! Donc là, les Dardenne savaient qu'il fallait changer quelque chose! Dans "Le silence de Lorna", ils ont changè un peu la façon de filmer, c'est à dire qu'ils ont volontairement alourdi leur système de filmage pour ne plus avoir cette camèra qui suivait les personnages collèe à leur nuque! Ce drame dardennien demande malgrè tout au spectateur un vrai effort de comprèhension parce que les informations sont distillèes les unes après les autres! On ne s'ennuie pas un seul instant avec de multiples personnages et de multiples questions, d'une histoire qui se termine comme dans un conte de Grimm! Tout ça pour poser effectivement la même question, toujours fascinante a t-on envie de dire : comment prèserver notre humanitè ? Avec ses faux airs d'Ellen Page, Arta Dobroshi est remarquable! Femme complice et tendue à l'extrême, rendue sublime et silencieuse par des cinèastes inspirès...

Pourquoipas2

1 abonné | Lire ses 105 critiques |

   1.5 - Mauvais

Je pensais que j'allais aimer ce film au vu du sujet, des critiques et du fait que j'adore le cinéma réaliste et social à la Ken Loach .. mais oh mon dieu quelle déception ! Je suis vraiment la seule à trouver qu' Arta Dobroshijoue joue mal? je ne sais pas comment font les gens pour ne pas trouver que son jeu sonne faux, surtout dans les parties dialoguées ... Renier s'en sort bien mieux qu'elle. Je n'ai pas pu regarder le film en entier tellement je n'ai pas trouvé le jeu de l'actrice crédible.

stration

1 abonné | Lire ses 15 critiques |

   0.5 - Nul

Navet intellectuel expérimental, réservé aux clubs élitistes parisiens, ceux qui aiment s'ennuyer dans la masturbation intellectuelle plutôt que de passer un moment agréable au cinéma. Ce film est mal filmé, mal interprété, prétentieux avec un pseudo symbolisme ridicule, bref, pour ceux qui ont un excellent mauvais goût.

Valentin R.

11 abonnés | Lire ses 199 critiques |

   2.5 - Moyen

Premier film des Dardenne pour moi, et c'est malheureusement peu convaincant à mon goût. L'histoire est floue, mal amenée, à moins d'avoir lu le synopsis avant, et n'a aucune finalité. Le jeu des acteurs est bon, la musique inexistante... Un film en dent de scie.

QuelquesFilms.com

30 abonnés | Lire ses 1000 critiques |

   4 - Très bien

Acuité en matière de réalisme social, intensité dramatique, remarquable direction d'acteurs... La qualité du cinéma des frères Dardenne s'affirme à nouveau dans ce film. Fidèles à leurs principes et à leurs interprètes (on retrouve des habitués, Jérémie Renier, Fabrizio Rongione, Morgan Marinne, Olivier Gourmet), ils adoptent toutefois ici un style légèrement différent. Plus posé : tournage en 35 millimètres essentiellement ; moins de caméra à l'épaule. Plus attrayant : la musique fait une apparition discrète mais bienvenue. Plus étonnant sur le plan narratif : une ellipse introduit un effet très intéressant. D'une certaine façon, Le Silence de Lorna est donc moins austère que les opus précédents des frères Dardenne, mais pas moins fort ni subtil. Au contraire : le suspense créé autour d'enjeux moraux et sentimentaux rend l'intrigue captivante, et le portrait de l'héroïne s'avère d'une belle complexité. L'interprétation d'Arta Dobroshi est assez sidérante, dans un rôle de femme silencieuse, déterminée puis troublée, feu sous la glace, entre raison et folie.

http://www.quelquesfilms.com/filmotech_detail.p...

markus17

6 abonnés | Lire ses 368 critiques |

   3.5 - Bien

Un film choc et subtil à la fois. Le jeu des acteurs est excellent, Arta Dobroshi que je ne connaissais pas est criante de vérité dans son rôle. Pas grand chose à écrire de négatif sur cette réalisation des frères Dardenne, la mise en scène est épurée (peut être un peu trop) et donne une sensation de réalisme proche d'un docu-fiction. Le silence de Lorna n'a pourtant pas fait l'unanimité auprès des spectateurs et on peut le comprendre (si ce film m'a plu dans son ensemble, je dois bien avouer que malgré toutes ces qualités je ne le considère pas comme un chef d'œuvre mais juste comme un bon film, c'est agréable à regarder, prenant, mais une fois fini on passe vite à autre chose et on en sort pas... "marqué ")

BeatJunky

14 abonnés | Lire ses 1021 critiques |

   2.5 - Moyen

Rien de trop captivant, c'est un peu mou mais tellement réaliste grâce à l'interprétation des 2 acteurs principaux que ça se laisse regarder. Le scénario tient la route et les acteurs y sont pour beaucoup grâce à la crédibilité qu'ils apportent à leurs personnages. Un grave constat de notre société.

Rajdevaincre

5 abonnés | Lire ses 177 critiques |

   1.5 - Mauvais

Inspiré d'une histoire réelle quelques peu détourné, ce film n'est franchement pas un film que je mettrais dans ma collection de films favoris. Lent, mou, sans aucune bande sonore, ce film est incroyablement ennuyant. Si Jérémie Renier sauve ce film jouant à la perfection ce toxicomane bouleversant qui essaye de s'en sortir, le film en lui même est loin d'être un chef d'œuvre. La fin se termine en queue de poisson et l'histoire en elle même n'est pas passionnante. Conclusion c'était la première fois que je regardais un film des frères Dardenne et surement la dernière fois.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Le Silence de Lorna Bande-annonce VF
147 956 vues
Le Silence de Lorna Extrait vidéo VF
10 643 vues
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (2) VF
2 660 vues
7 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné