Notez des films
Mon AlloCiné
    La Fille de Monaco
    note moyenne
    2,0
    1845 notes dont 390 critiques
    répartition des 390 critiques par note
    22 critiques
    79 critiques
    27 critiques
    132 critiques
    73 critiques
    57 critiques
    Votre avis sur La Fille de Monaco ?

    390 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 1 924 critiques

    3,5
    Publiée le 22 août 2018
    Une comédie dramatique parfaitement réalisée par Anne Fontaine. Les dialogues sont savoureux et les situations jubilatoires. Son scénario, coécrit avec Benoît Graffin, nous conte une histoire offrant toute une palette de sentiments : humour, fantasme, gravité ... Une histoire de passion démesurée où la tension monte graduellement jusqu'au dénouement inattendu. Au casting, outre la plastique et l'humour de Louise Bourgoin, la confrontation entre Fabrice Luchini et Roschdy Zem nous charme au plus haut point. Mr Luchini se révèle comme toujours fabuleux dans un rôle visiblement écrit pour lui. Il est parfaitement soutenu par un Roschdy Zem lui aussi excellent.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 468 abonnés Lire ses 3 420 critiques

    3,0
    Publiée le 8 septembre 2015
    Ou comment foutre en l'air une excellente comédie en ne sachant pas la finir ? Car alors que tout était parfaitement huilé avec d'excellent comédiens, un Lucchini égal à lui-même autrement dit très bon, une Louise Bourgoin magistrale et super sexy, un scénario que n'aurait pas renié Pierre Louÿs (la femme et le pantin), et après une bonne heure de plaisir voilà que ça tourne au tragique et comme si ça ne suffisait pas on nous pond un twist final lourdingue du genre "plus invraisemblable tu meurs." A voir quand même pour toute la première heure.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2085 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2010
    Film en apparence basique (un brillant avocat s'amourache d'une Miss Météo), cette « Fille de Monaco » est pourtant ce que j'ai vu de plus intrigant, de plus juste ces derniers temps dans le paysage cinématographique français. A travers un traitement que n'aurait pas renié Claude Chabrol (la présence au casting de Stéphane Audran est-il d'ailleurs un clin d'oeil au grand nom de la Nouvelle Vague?), c'est en effet un profond malaise qui se met en place par la réalisation précise et très élégante d'Anne Fontaine (Madame « un bon film sur deux »), mais surtout à un trio de personnages difficile à oublier. Chacun d'eux a effectivement des faiblesses et s'avère troublé par l'autre (voire les deux autres), si bien que ce triangle « quasi-amoureux » évolue constamment vers quelque chose d'étonnant, de singulier, où chacun n'est jamais vraiment à sa place, dans la relation logique qu'il devrait avoir. Ces trois « anti-héros », Roschdy Zem, Louise Bourgoin et surtout Fabrice Luchini les interprètent avec grand talent, le tout jusqu'à un dénouement troublant et remarquable... Anne Fontaine a beau être une réalisatrice inégale, lorsqu'elle réussit un film, elle ne le fait pas à moitié ! Passionnant.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 3 265 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mai 2009
    Un film d’Anne Fontaine n’est jamais mauvais et une fois encore la réalisatrice nous montre sa capacité à tirer le meilleur d’un scénario pas si emballant que ça. Les trois acteurs fort bien dirigés dans des rôles calibrés pour leur exact registre nous emmènent dans cette histoire un peu loufoque d’un avocat célèbre devenu le temps d’un procès le jouet d’une bimbo de la météo le tout sur la surveillance d’un garde du corps, ancien petit ami de ladite bimbo. Il fallait se dépatouiller d’une telle mêlasse et Fontaine s’en sort fort bien, notamment par le jeu des oppositions de caractères entre un Luchini lunaire et un Roschdy Zem monolithique comme Ventura à son meilleur des années 70. La jeune Louise Bourgoin est la véritable révélation du film incarnant à merveille ces jeunes femmes sûres de leur fait, semblant n’avoir qu’un neurone à leur disposition mais qui se révèle être de vraies calculatrices pour se jouer de la faiblesse des hommes à leur endroit. On s’amuse bien à suivre la gentille descente aux enfers (ou montée au paradis suivant de quel côté on se place) d’un Luchini qui n’en croit pas ses yeux et ses sens. Mais comme souvent avec Anne Fontaine l’optimisme est de courte durée et laisse place à une vision plus sombre des choses. Le dernier quart du film fait basculer cette gentille bluette dans le tragique. Pas un grand film à coup sûr mais la démonstration d’un réel savoir faire.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 683 abonnés Lire ses 4 726 critiques

    3,0
    Publiée le 3 février 2013
    Le rocher tremble... Fabrice Luchini en avocat qui se fait coller par Roschdy Zem en agent de protection. Dans tout ça, rajouter une grosse touche de sel qui n'est autre que Louise Bourgoin, elle va rendre Luchini fou. Son protecteur va tout faire pour lui faire comprendre, il doit se retirer de cette fille bien perdu. Je trouve que le film prend une très minime trajectoire de thriller, mais dans l'ensemble c'est vraiment une comédie dramatique. Les trois vont forcément se frictionnées. Je rappel que Louise s'inspire de Brigitte Bardot pour son personnage.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 1488 abonnés Lire ses 5 469 critiques

    2,5
    Publiée le 26 août 2008
    A la vue de cette comédie de mœurs portée par un très beau casting, on espérait que la sulfureuse Louise Bourgoin n’obtienne pas un rôle de potiche, celui d’une blonde écervelée (comme les clichés nous ont souvent habitués). Anne Fontaine nous évite cela fort heureusement et dirige (pour la première au cinéma) la miss météo de Canal+ dans le rôle d’une miss météo (!!) Monégasque où un célèbre avocat tombe sous son charme. Ce dernier étant affublé d’un garde du corps, parviendront-ils tous les deux à garder leur calme face à cette présentatrice météo sexy, culottée et incontrôlable ??!! La Fille de Monaco est une comédie comme on les aime, à condition qu’il y ait matière à rire tout en évitant les stéréotypes habituels. Ici, les répliques sont aiguisées, le trio (Fabrice Luchini, Roschdy Zem & Louise Bourgoin) est parfait, chacun apportant sa pierre à l’édifice. Luchini face à la resplendissante L. Bourgoin est excellent, son faciès, ses mimiques, bref, il excelle dans ce rôle !
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 220 abonnés Lire ses 2 179 critiques

    4,0
    Publiée le 2 octobre 2009
    j'ai bien aimé un film un peu bizarre mais qui se laisse regarder avec il est vrai une splendide louise bourgoin qui de plus joue trés naturellement. les deux garçons sont excellents.à découvrir.
    Vagelios
    Vagelios

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 975 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2008
    Une très bonne comédie jusqu'à la dernière partie dramatique du film qui gâche l'ensemble car on peut estimer que ce décalage n'est pas judicieux et qu' il aurait mieux valu rester dans le registre comique jusqu'au bout d'autant que voir l'avocat se laisser emprisonner alors qu'il se disait amoureux n'est pas crédible.
    pandani
    pandani

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 379 critiques

    2,0
    Publiée le 26 avril 2011
    Louise Bourgouin joue la cruche avec un naturel confondant, Fabrice Luchini fait (presque) preuve d'une surprenante sobriété, Roschdy Zem est ténébreux à souhaits. Dommage qu'avec un tel trio Anne Fontaine reste sagement dans les sentiers battus.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 11 février 2011
    Un bon film avec un très beau trio ! Une histoire intéressante
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 1 703 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2019
    Anne Fontaine adore explorer et exposer les ravages du sexe. "La Fille de Monaco" en est une nouvelle occasion. Pour ce faire la réalisatrice s'appuie sur trois archétypes, incarnés par trois acteurs excellemment choisis : Luchini, le roi des mots, est incontournable en grand avocat d'assises chargé de la défense d'une vieille et riche Monégasque qui a assassiné sauvagement son gigolo, et se mure depuis dans le silence ; le fils de sa cliente, menacé par les frères (des Russes) de la victime, lui adjoint un garde du corps en total contraste, calme et monolithique, joué parfaitement par Zem ; enfin ce duo est complété, et ravagé, par une "Miss Météo", à laquelle Louise Bourgoin prête avec conviction son joli minois . L'histoire est une sorte d'adaptation de "La Femme et le Pantin", pour les rapports de fascination entre l'avocat et la "poupée", issue, pour actualiser Louÿs, de la télé-réalité - mais avec le plus du troisième personnage, le garde du corps. Les rapports entre les deux hommes d'une part, et la bimbo amorale qui a fait de l'avocat sa nouvelle proie, en forme de plan de carrière, mais a toujours un pouvoir dangereux sur le garde du corps, un ancien amant, sont mortifères. A mesure que grandit l'amitié entre l'avocat et son garde du corps, la dramaturgie se précipite et va à l'inéluctable. La fin paraît cependant un peu bâclée : seul bémol pour une réalisation maîtrisée, et un très bon moment de comédie, cruel et jubilatoire.
    Sagramanga
    Sagramanga

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 87 critiques

    5,0
    Publiée le 25 août 2008
    Contre toute attente dans un film d'Anne Fontaine, le rôle sombre est ici dévolu aux hommes, duo ambigu constitué de Roschdy Zem et Fabrice Luchini, jouant des non-dits et des pensées secrètes avec une retenue des plus perverse. Face à eux, entre eux ou (trop) près d'eux, Louise Bourgoin incarne avec beaucoup d'intelligence un personnage de naïve manipulatrice, un rôle qui lui va à merveille et où elle se montre tout à fois ravissante et pleine de subtilités (Louise Bourgoin, c'est bien la combinaison de Louise Bougeois et Christian Bourgois ?) C'est donc une superbe comédie noire, au rythme enlevé digne des comédies dramatiques américaines des années 50, où la jubilation naît souvent des sous-entendus entre ses deux mâles piégés dans les carcans sociaux, dans les axiomes des cœurs impuissants, et où se révèle le jeune talent de Louise Bourgoin, à la délicate exubérance.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 633 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    1,5
    Publiée le 29 décembre 2015
    Fabrice Luchini-Anne Fontaine, c’est ce duo qui a « commis » Gemma Bovery » ? La pauvre Gemma, elle ne devait pas être au courant de la cata de ce duo infernal, je ne l’étais pas non plus à l’époque, et si j’avais vu en 2008 La Fille de Monaco, je n’aurai peut-être pas osé Gemma Bovery ! En fait ce film est sans intérêt. Voilà, c’est dit ! Sans être aussi laid et indigeste que Barnie… que j’ai vu récemment avec ce même Luchini, c’est réellement sans grande substance. Pour une fois Luchini est un peu meilleur que ce que j’ai pu voir de lui jusqu’alors, mais enfin, il hérite toujours d’un personnage peu enthousiasmant, sans grand relief, et je persiste à dire que Luchini n’est pas un acteur de composition. Il ne s’éloigne jamais de son style théatral et de sa diction précieuse, qui vient donner une terrible artificialité au film. Heureusement Roschdy Zem est nettement au-dessus, et tire son épingle du jeu de façon assez évidente entre Luchini et Louise Bourgoin, laissée au rôle de jolie femme sans grand-chose à faire. Très dommage, on regrettera aussi des seconds rôles peu utilisés. Le scénario est mou, mais mou ! Essayant de mêler les tonalités Anne Fontaine part sur un style comédie sentimentale pas désagréable bien qu’assez tiède, mais ensuite c’est la descente aux enfers ! Sous de faux airs de thrillers on hérite d’un film prétentieux, pas drôle, pas frissonnant pour un sou, et qui se conclue laborieusement ! Il y a tellement d’incohérences, de facilités, de retournements improbables, que La Fille de Monaco devient effarant ! Après on pourra un peu, mais c’est très timide quand même, se rattraper sur les décors, plutôt sympas, sur une bande son un peu sous-exploitée mais qui réserve quelques bonnes choses. On ne pourra malheureusement pas se rattraper avec la mise en scène d’Anne Fontaine, hautement téléfilmique, sans recherche, sans génie, fade en bouche. En clair La Fille d Monaco est encore un ratage que je vois du duo Luchini-Fontaine. Je vais persister avec ces deux-là, espérant peut-être avoir une bonne surprise un jour, mais force est de constater qu’ici ils se vautrent bien, l’ensemble étant sauva par la présence de Roschdy Zem qui arrive à rester digne dans ce film terne. 1.5 et c’est gentil.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2012
    Les comédiens sont assez bons mais le cadre bourgeois dans lequel ils évoluent est si étriqué que je m'en suis vite désintéressé. Reste le show Lucchini: maigre consolation.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1221 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    1,0
    Publiée le 6 septembre 2016
    Regardé parce que je ne savais pas quoi visionner ce soir-là et aussi parce que je kiffe Louise Bourgoin. Alors, ça commence en ayant l'air de vouloir être une comédie pétillante sur les relations entre un avocat avec de la bouteille et une très jeune et très sexy femme cruche et superficielle sur les bords plus les relations entre ce même avocat et un garde de corps qui lui a été imposé par son employeur plus les relations entre le garde du corps imposé et la très jeune et très sexy femme cruche et superficielle sur les bords. Mais après ça bascule étonnamment sur le thriller psychologique, avec des références à Hitchcock (Monaco, "La Main au collet"... !!!) et à Chabrol avec l'apparition de l'actrice récurrente (et momentanément épouse !!!) de ce dernier, Stéphane Audran... Un très délicat numéro d'équilibriste mais tout à fait faisable pour un très grand réalisateur. Malheureusement, Anne Fontaine n'est pas une grande réalisatrice et que ce soit au niveau de la réalisation ou au niveau de l'écriture, elle fait une grave erreur en restant toujours à la surface des choses, en n'approfondissant jamais ses personnages... C'est un beau gâchis car l'ensemble avait du potentiel, amplifié en plus par un trio d'acteurs qui fait bien le job à défaut d'être transcendant, mais pas à cause d'eux mais plutôt à cause de leurs personnages...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top