Mon AlloCiné
    GoldenEye
    note moyenne
    3,6
    15336 notes dont 384 critiques
    30% (117 critiques)
    37% (141 critiques)
    19% (74 critiques)
    9% (36 critiques)
    3% (10 critiques)
    2% (6 critiques)
    Votre avis sur GoldenEye ?

    384 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 1 030 critiques

    3,5
    Publiée le 12 avril 2019
    Nouveau James Bond et nouvel acteur, cette fois, c'est Pierce Brosnan qui s'y colle, monolithique, inexpressif et peu charismatique mais beau gosse, ça aurait pu être pire mais il ne nous fera pas oublier Sean Connery ou Roger Moore. Le film commence avec un pré générique qui nous fait craindre le pire de part la surenchère de situations, et quand le film commence vraiment on doit se farcir une pitrerie automobile, une partie de baccara auquel personne ne comprend rien et l'insupportable présence de Judy Dench. Voilà donc une série de casseroles qui ne présageait rien de bon, Pourtant le film se rattrape ensuite assez vite, c'est du spectacle, c'est du cinéma, c'est du James Bond, on est pas près d'oublier la course poursuite dans les rues de St Pétersbourg en char d'assaut, ni le sadisme de Famke Janssen fabuleuse (et c'est rien de le dire) en méchante de charme, et puis Izabella Scorupco s'en sort également très bien. On ne s'ennuie pas, c'est loin, très loin même d'être le meilleur des James Bond, mais c'est loin d'être le pire et il fait partie de ceux qu'il faut avoir vu.
    Dj Prime
    Dj Prime

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 35 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2019
    spoiler: Un début dans la base russe très bon mais un peu court ou je n’aurais pas compris l’apparition de 006 (ne pas confondre avec 007). Le visuel numérique pour l’époque fut très bon. Je me suis réellement et enfin rendu compte que les génériques de Bond sont tous center sur les femmes. Mais ces derniers sont toujours très bien fait, du moins ceux que j’ai vu à ce jour. Mais celui là était très court et ça m’a d'ailleurs bien surpris pour un Bond. spoiler: Une bonne course poursuite entre 007 et la femme mystère au début. Le jeu de Brosnan est juste avec sa passagère, respect du personnage et avec l’action en cours. Famke, un atout naturel pas possible dans tous ses costumes et son jeu, un érotisme sans précédent. Érotique surtout quand elle tir avec son arme et gémie limite en mode orgasme. Puis quand elle se bat avec Bond dans le spa, là aussi c’est érotiquement baba. La célèbre scène des gadgets fut très drôle par moment avec les agents les mettant en démonstration pour essais. Une James bond girl compliquer à deviner à un moment car les 2 sont de potentiellement les grandes gagnantes du rôles jusqu’à ce qu’on puisse réellement définir qui est qui. spoiler: Enfin, la scène finale ou Sean Bean meurt après sa chute manque cruellement de réalisme. En effet il tombe de quelques centaines de mètres et ne s'écrase même pas sachant qu’il est sur du béton bien armé. Non au contraire, il est juste amocher. Détail mais ça fait un peu beaucoup de différence finalement. Bon film dans l’ensemble et j’ai oublié, Plaisir de revoir Gottfried John en général russe et découvert y à bien longtemps dans “Astérix contre César�.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 364 critiques

    4,0
    Publiée le 30 novembre 2018
    Ce James Bond est la première modernisation de la série, avec l'acteur Pierce Brosnan considéré comme une avancée par rapport à son prédécesseur, Timothy Dalton. La série semblait s'essouffler, accusant son âge et voici que débarque en 1995, " Goldeneye " un coup de fraicheur haletant, un emballage d'action avec cascades vertigineuses, combats à main nue et duel à arme de pointe mené à un rythme efficace jamais vu dans les films précédents. Sean Bean, l’interprète de Janus, est un méchant de taille face à un 007 plein de fougues. Leurs face-à-face est réussit. Un des meilleurs films de la licence.
    Solofrall
    Solofrall

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 août 2018
    Goldeneye est un excellent James Bond, Pierce Brosnan incarne parfaitement le personnage de Bond, le film déménage et un très bon ennemi (Alec Trevelyan joué par Sean Bean), de très bonnes james bond girls, le seul bémol est la scène d'action du prégénerique, trop exagéré, car il est théoriquement impossible de rattraper un avion en chute libre.
    Dick C
    Dick C

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 8 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2019
    Ah la la Goldeneye est l’un de mes James Bond préféré! C’est le premier avec Pierce Brosnan et le meilleur de ce qu’il fera! Le est important car il marque un tournant dans la saga, la chute de l’URSS. Le film est bien rythmé et impressionnant, on y découvre le nouveau M et le meilleur de tous Judi Dench! La musique est culte Je vous le conseille fortement
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 4 janvier 2018
    Un dix-septième volet bien rythmé et inventif avec un Pierce Brosnan très convaincant dans la peau de 007, des scènes d'actions spectaculaires, des personnages très charismatiques, un scénario qui tient la route, un casting excellent et un superbe générique chantée par Tina Turner.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 10 critiques

    3,0
    Publiée le 16 décembre 2017
    septiemeartetdemi.com - Oui ! Une autre rupture ! Partis John Glenn et Timothy Dalton, voici venus Martin Campbell et Pierce Brosnan dans une ère du compromis qui va enfin emmener l'illustre série James Bond dans les années 2000. Pour le moment, on est en 1995 et c'est le premier film de ladite série à se situer après l'effondrement du bloc soviétique de 1990. Ce qui ne va pas l'empêcher de s'attacher à raviver la Guerre froide pendant deux petites heures ; après tout, ils pouvaient enfin tourner ce cher fantasme de drames nucléaires évités de justesse dans le pays même avec qui le monde était en froid : la Russie (mais oui, tout le monde sait bien que les Américains étaient les gentils dans l'histoire, voyons). Cette résurgence du passé est très mesquine, mais comptons-la comme excusable pour la beauté du geste. D'autant qu'elle ne se ressent pas dans l'atmosphère ; Campbell a fait table rase de tout le reste et il veut que ça se sache. Le scénario sait être comique et déshinibé, quelques unes des marques les plus agréables des blockbusters. Il sait aussi être trist-... Ah non, c'est raté si c'était le but. S'arranger avec une tradition qui fut si durable a eu toutefois plus d'une retombée néfaste : le thème musical - adapté et réduit à son plus strict minimum - a énormément déplu et les dialogues frisent la sottise. C'est un peu la même chose avec la Bond girl, enfin une vraie personne et pas un bibelot, qui va formuler les interrogations du spectateur à haute voix : êtes-vous obligé de faire sauter tout ce que vous voyez ? ; vous attirez les véhicules à moteur, ou quoi ? ; et les plus importantes de toutes : pourquoi tous ces meurtres ? ; pourquoi être toujours si froid et impassible ? Il réplique que c'est ce qui le maintient en vie, elle répond que c'est ce qui fait qu'il est seul. Une remarque joliment envoyée mais laissée sans réponse. Et alors que spoiler: Sean Bean est en train de mourir spoiler: (normal, c'est Sean Bean) , ayant chuté d'une poignée de dizaines de mètres, près à être écrabouillé par un gros machin tombé du ciel, la même Bond girl sourit à son James adoré. On repassera pour la profondeur et la cohérence. En parlant de cohérence, il aurait de toute façon fallu une autre sorte de Bond girl, du genre à excuser les fainéantises de tournage. Par exemple, le vidage d'une grande quantité d'eau avec une séquence déroulée à l'envers (on voit clairement l'eau jaillir à la manière d'un remplissage et non l'inverse), ou l'avion qui s'arrête sur une image et repart sur la suivante pour donner l'illusion d'un crash violent. Mais bon, il y a du sang neuf, une vraie différence, et la destruction à gros budget donne enfin un bon spectacle, même si c'est celui de la mort. C'est le Bond le plus couronné de succès depuis Moonraker (1979) et c'est mérité. À Campbell de se roder maintenant.
    raphaelK
    raphaelK

    Suivre son activité 7 abonnés

    3,5
    Publiée le 3 décembre 2017
    Martin Campbell signe une mise en scène aux cadres sophistiqués, jouant beaucoup sur les ombres et conférant au film une atmosphère froide et obscure rare pour un blockbuster, et qui ne durera que le temps d'une œuvre
    Armand L.
    Armand L.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2017
    Un très bon James bond . Pierre Brosnan est un excellent james bond, le scénario est très bien construit et très bien ficelés . Les acteurs sont tous très bon , Izabella Scorupco est une très bonne James Bond girl , Fawke Janssen ( Jean grey ) joue à merveille la psycophate , Alan Cumming ( diablo ) est excellent dans le role de Boris meme si on ne le voie pas énormément . Les scènes d'action sont super bien faite et bien rythmé . Mais le générique est un peu décevant . Mais cela reste un très bon James Bond .
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 17 septembre 2017
    Ce dix-septième volet des aventures de James Bond est un film d’action bien rythmé et inventif avec un Pierce Brosnan très convaincant dans la peau de 007, des scènes d'actions spectaculaires, des personnages très charismatiques, un scénario qui tient la route, un casting excellent et un superbe générique chantée par Tina Turner.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 21 août 2017
    Ce dix-septième volet des aventures de James Bond est un film d’action bien rythmé et inventif avec un Pierce Brosnan très convaincant dans la peau de 007, des scènes d'actions spectaculaires, des personnages très charismatiques, un scénario qui tient la route, un casting excellent et un superbe générique chantée par Tina Turner. C’est bien.
    ghislain70
    ghislain70

    Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 1 août 2017
    Ce James Bond est une vraie parodie ! Il nous offre des scènes d'actions tellement hallucinantes qu'elles donnent envie de pouffer ( scène de l'avion ), une course poursuite en char d'assaut tout à fait ridicule... Des russes qui parlent français ( en vf ) avec un accent à couper au couteau même entre eux, en lâchant par-ci par-là un mot russe, c'est complètement irréaliste et, je me répète, ridicule... Le satellite russe s'appelle GoldenEye, un nom tout à fait russe... Le flou à ce sujet est complet, on ne sait pas s'il existe vraiment, si les américains en ont aussi ( ce serait, et oui, un programme commun !!! ), et le propre ministre de la défense russe ignore le nombre de satellite de ce type dont son armée dispose. Le tout est pimenté par des personnages bien lourds, l'informaticien et une folle sadique qui jouit lorsqu'elle frappe. La seule chose à garder est le générique, à mes yeux le deuxième meilleur après Skyfall, d'où la note d'une étoile que je lui attribue.
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 40 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juin 2017
    Les scènes d'action ne manquent pas pour notre plus grand plaisir, les scènes d'infiltration sont bien intégrés à l'action, l'ambiance est plus sombre et sérieuse que dans les précédents volets et l'intrigue reste bien construite et prenante du début à la fin. Goldeneye demeure un des meilleurs James Bond de la saga, et, avec Meurs un autre jour, le meilleur avec Pierce Brosnan. Pour rappel, il fut pendant un bon bout de temps le James Bond le plus rentable de la saga (avant lui, Moonraker occupait cette place).
    Le Monde de Mel G
    Le Monde de Mel G

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 83 critiques

    4,0
    Publiée le 6 avril 2017
    Fantastique James Bond.Pierce Brosnan l'interprète parfaitement,aussi séduisant qu'arrogant et efficace. Le reste du casting n'est pas en reste puisqu'il est on ne peut plus convaincant.On remarque un changement de casting pour Miss Moneypenny,interprétée cette fois par Samantha Bond et M est interprétée par Judi Dench.Famke Jannsen (Xenia) est extraordinairement froide et un peu délurée. Les scènes d'action ne manquent pas,pour notre plus grand plaisir.Quant aux gadgets ils sont vraiment sympa et surprenants. Le scénario est très bien ficelé avec au bout du compte une trahison. La Bo est sublime,est merveilleusement interprétée par Tina Turner qui chante "Goldeneye" .D'ailleurs le générique est fantastique. C'est incontestablement l'un des meilleurs opus de cette saga et également l'un des grands incontournables des James Bond.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    3,5
    Publiée le 30 mars 2017
    "GoldenEye" signait ici la renaissance de la franchise James Bond en nous présentant son nouveau visage, celui de Pierce Brosnan. Le film démarre sur les chapeaux de roues avec une scène d'introduction explosive et persévèrera dans ce registre avec un rythme très soutenu sous une bande originale grandement appréciable. L'aventure est assez prenante sous les traits de ce James Bond aussi frais qu'élégant, nous offrant incontestablement notre dose d'action, pour en faire un film d'espionnage désormais culte au sein de cette inépuisable saga.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top