Mon AlloCiné
    Morse
    note moyenne
    4,0
    4066 notes dont 719 critiques
    38% (270 critiques)
    35% (252 critiques)
    11% (76 critiques)
    7% (52 critiques)
    5% (39 critiques)
    4% (30 critiques)
    Votre avis sur Morse ?

    719 critiques spectateurs

    ChroniqueMécanique
    ChroniqueMécanique

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 211 critiques

    4,0
    Aussi fascinant qu'énigmatique, aussi macabre que poétique, "Morse" révolutionne totalement le film de vampires. Les soupes pour adolescentes pré-pubertes que l'on a l'habitude de nous servir à cette table ne pourraient tenir le jeu de la comparaison avec cet étrange objet très stylisé, mis en scène avec une bluffante virtuosité par un cinéaste suédois qu'il va falloir surveiller de près à l'avenir. En dépit de quelques imperfections, notamment un rythme qui traîne parfois trop en longueur, voici une œuvre élégante, originale, qui frôle le coup de maître. Ma critique complète sur ce film, ainsi que sur beaucoup d'autres, avec photos et anecdotes de tournage, disponible sur mon blog : http://soldatguignol.blogs.allocine.fr/ Merci !
    Push the tempo
    Push the tempo

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 27 critiques

    4,0
    Superbe ambiance, poétique, décalée, dérangeante, élégante, attachante. Une sorte de conte pour enfant macabre interprété avec une simplicité fascinante. J'ai passé un très bon moment !
    Romain L
    Romain L

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 22 critiques

    5,0
    Un générique d'ouverture sans bruit aucun, puis le noir laisse doucement place à une nuit enneigée, aussi silencieuse qu'hypnotique. "Morse" démarre fort, on le sent, et pourtant il n'a pas émis le moindre son. Le reste du film sera du même tonneau, avec en plus de ça la découverte d'un conte magnifique porté par deux jeunes acteurs éblouissants de par leur talent. Kare Hedebrant et Lina Leandersson, même pas encore 15 ans, sont d'une justesse ahurissante, qui force le respect compte tenu de la noirceur et de la dureté des thèmes abordés dans le film. "Morse" n'est pas seulement une sombre romance, il mélange habillement les genres pour finalement éviter de s'inscrire dans l'un deux en particulier. Le résultat n'en est que plus captivant. Ainsi, vous n'y verrez pas de scènes d'horreur pures ou d'amourettes mielleuses (malgré quelques codes bien classiques mais ô combien sympathiques), mais le portrait finement exécuté de deux âmes-sœurs qui ont besoin l'une de l'autre pour des raisons plus complexes qu'on ne veuille bien le laisser paraitre. Je m'abstiendrai de vous dévoiler (et gâcher) l'intrigue, mais le film est si riche de sens que chacun peut l'interpréter de diverses façons, avec comme je l'ai dit plus haut, des thèmes "sous-jacents" qui comme leur nom l'indique n'apparaissent pas forcément à l'esprit du spectateur lors du premier visionnage. Sur ce point, le roman à l'origine du film est beaucoup plus explicite d'ailleurs. L'histoire a donc une réelle complexité, une consistance en béton armé, servie par une mise en scène sobre mais envoutante grâce à une gestion parfaite du son et une composition minutieuse du décor et de ses occupants dans chaque plan, à tel point qu'on entre en plein rêve et qu'on meure d'envie de rejoindre l'action qui se déroule devant nous. Le rythme est assez particulier, ce qui j'imagine restreint pas mal son accès au grand public (en plus de la noirceur du récit). Une certaine lenteur s'empare de l'action, même si l'on savoure nombre d'envolées fulgurantes dans l'évolution du film. Mais l'ambiance a un tel impact sur les tripes que si l'on prend la peine de s'y immerger, "Morse" apparait à nos yeux comme un bien trop court voyage onirique bercé d'hémoglobine et de sentiments intenses réellement palpables, au delà de la froideur d'un Vampire. Oubliez cette merde de "Twilight" (que j'ai honte d'évoquer dans cette critique), et prenez la peine d'assister à une véritable histoire d'amour de démons aux longues canines, si ce n'est pas encore fait (je vous vends du rêve là).
    Thomas Aunay
    Thomas Aunay

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Morse est tout simplement un des meilleurs films de ces 10 dernières années et je le considère également comme un des meilleurs films fantastiques jamais tournés. Le traitement réaliste et l'atmosphère qui se dégage de ce film font sa singularité, et les deux jeunes acteurs sont tout simplement incroyables. On est touché par ce jeune garçon solitaire, Oskar, maltraité par ses camarades à l'école, et par la relation qui s'installe entre lui et cette mystérieuse jeune fille... Le traitement de l'image est magnifique, et chaque plan a un sens, ce qui n'est pas forcément le cas de tous les films. La froideur Nordique et cette petite ville Suédoise conviennent parfaitement à ce film, que l'on peut qualifier de film d'horreur, mais qui ne s'arrête pas à ce genre. Car en plus de l'aspect horrifique et gore à certains moments, ce film est aussi une oeuvre magnifique sur la différence et le rejet de l'autre.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 562 critiques

    2,0
    Déçu. C'est plat et il ne se passe presque jamais rien. Ok le décor change, les acteurs ne sont pas mauvais et le mystère est très bien entretenu au point où on arrive à regarder ce film jusqu'à la fin malgré qu'il ne se passe rien. Mais sinon déçu
    Lari Starque
    Lari Starque

    Suivre son activité 6 abonnés

    5,0
    Un coup de coeur, une histoire d’amour entre enfants mais avec un sujet particulier. C’est original, bien filmé, parfaitement joué et le résultat est proche de la perfection, émouvant, dérangeant et touchant, un régal, 9/10. Plus d'infos sur mon blog
    Djo D
    Djo D

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 281 critiques

    2,5
    Film de vampire où il ne se passe pas grand chose en fait. Il y a de bonnes idées pourtant, comme l'univers où il se déroule, mais tout y est si lent! Les gens sont lents, le petit garçon est lent, le vampire est lent, la mère est lente...Même le gamin qui terrorise le blondinet est lent. Assez surpris du hype qu'il génère! 2.5/5 pour ma part
    Greg040718
    Greg040718

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    3,5
    On peut souligner le jeu des acteurs puisque le film repose en grande partie sur la performance de deux très jeunes interprètes inconnus du public jusqu'en 2008. Les deux acteurs complète le jeu de l'autre, les personnages sont vraiment bien ficelés. Le maquillage chez la jeune femme est certe léger mais il est très bien fait est représentent bien son aspect vampirique D'après des informations de tournage le casting avait durer près d'un an, le réalisateur cherchait vraiment les perles rares ainsi il a trouvé L.Leandersson, la brune aux yeux noirs, ce qui n'est pas très commun et sur un blondinet innocent du nom de Hedebrant pour le jeune homme. De plus ces deux petits acteurs forment un merveilleux duo, ils s'ont unique. Après je ne vais pas mentir, j'ai eut peur qu'Oskar soit un mauvais acteur lorsque j'ai regardé ce film en deux mille treize mais après avoir regardé le film en entier, j'ai tout simplement été agréablement surpris par son jeu d'acteur. Beaucoup d'éléments nous permettent d'identifier ce film au fantastique grâce notamment à présence de multiples scène d'angoisses, angoisse qui montera chez le spectateurs, puisque dans les films d'épouvante en règle générale le spectateur s'identifie d'avantage aux victimes qu'aux ''coupables''. Le fantastique est aussi présent grâce a la présence du surnaturel, car le vampirisme n'est qu'autre que du surnaturel, c'est un élément qui revient de plus en plus dans les films fantastiques ou même séries surtout depuis quelques années, j’appelle ça la renaissance des vampires (Renaissance des morts vivants). Eli est un personnage purement fantastique car elle a une apparence humaine, elle vit sur la Terre mais elle a besoin de sang pour vivre, ce qui lui fait être horrible, elle doit tuer des personnes afin de survivre, les morts sont vraiment bien tournées puisque le réalisateur arrive à nous faire comprendre, quelle n'a pas un fond mauvais, elle est juste obligée de faire ça si elle veut rester en vie. Son estomac qui fait un bruit bestial tout comme son intestin et son réel envie de sang la déshumanise une fois de plus. Comme je le dirai plus bas le réalisateur arrive a jouer avec ce personnage puisqu'au premiers abord on dirait quelle est une vampire, ce détail nous sera révélé tout d'abord indirectement et enfin directement lorsqu'Oskar sera toute la vérité. Donc beaucoup d'élément du fantastique sont présent et rendent encore plus beau ce film étonnant. Morse est un film qui traite du vampirisme, thème que je d'habitude je n'aime pas du tout, mais là honnêtement j'ai était très surpris on est bien loin de ''Twilight'', ''Dracula'' ou encore ''Le Cabinet du docteur Caligari''. ''La nuit des morts vivants'' Malgré que bon nombre de film avec des vampires sont considérés comme des chef d'oeuvre, je ne supporte absolument pas ce genre or que la avec Morse j'ai tout aimé, pour parler de façon familière je me suis pris une claque. Ce qui est pas mal dans ce film c'est que la vraie nature d'Eli n'est pas tout de suite révélée, le réalisateur à décidée de semer plein de petits indices qui nous amène a penser qu'il s'agit d'une vampire, la scène la plus impressionnante sans doutes et celle ou l'adolescente éternelle tue un homme a forte corpulence dans le noir, c'est alors que le spectateur se pose beaucoup de question sur elle. A la fin du film on se rend de réel force de la jeune femme car quand Oskar est en train de soigner elle arrive a la sauver et si on regarde bien la piscine ont peut un bras flotté en plein milieu ce qui ne serait pas possible, à moins d'avoir une force incroyable. L'histoire d'amitié ou d'amour on ne sait pas trop prend une assez petite place ce qui est vraiment positif. Enfin on assiste a une scène dramatique et horrible, lorsqu'Eli décide de mordre son père et de le tuer et vraiment émouvante on a vraiment l''impression quelle fait ça pour survivre et non par plaisir. Ce qui est encore plus montré quand son père tue des innocents afin d'apporter le sang à sa fille qui en a besoin. La bestialité est une chose qui revient très souvent dans ce film car le père d'Eli qui tue des personnes le fait en les égorgeant, on peut aussi dire que tout les camarades d'Oskar le compare a un cochon mais ce n'est pas tout au long du film nous verrons de nombreux chats, d'ailleurs je pense que les chats ajoutent un peu de peur chez le spectateur, malgré que d'apparence l'animal est très gentil. Après Eli fait des grognement d'animaux ce qui peut nous faire croire quelle en aie une elle même. Elle partirai sans doute à la chasse, afin de se nourrir, d'ailleurs sa manière de dévorer est clairement animale, mais ce qui la différencie des animaux c'est que l'on sait implicitement quelle n'aime pas tuer. Pour résumé j'ai adoré ce film, il est très émouvant, les sentiments ne surpasse pas l’épouvante et vise vers ça. Si vous me demandez si je recommanderai ce film, je vous répondrai positivement et dirai même qu'il s'agit d'un excellent film qui est sans doutes unique malgré le remake américain qu'il y a eu. D'ailleurs ce remake ne fut pas à la hauteur de mes espérances. Après nous sommes également touché par le fait qu'Oskar soit seul isolé... Le film présente un bel aspect qui est celui de l'amour effectivement nous voyons l'évolution de sentiments entre Eli et Oskar, malheureusement à cause de l'appartenance d'Eli au vampirisme cette histoire d'amour est très compliqué mais elle n'est pas réalisable. Enfin ce qui m'a le plus plu c'est le mélange entre le genre dramatique, horrifique et sentimentaliste. Et en faisant plusieurs recherches j'ai vu qu'il y avait une petite histoire écrite avec une trentaine de pages, je compte essayer de me le procurer afin de connaître cette ''fin''.
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 419 critiques

    1,5
    4/5 de la part de la presse et du public ?! Sa faisait longtemps que j'étais pas autant été fait arnaqué par l'avis du public... réalisation ennuyeuse et sans intérêt. La mise en scène est profondément lente et passive, et le scénario est nul. A évité ABSOLUMENT !!!!
    jbourne73
    jbourne73

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 419 critiques

    2,0
    Un film que je voulais voir depuis un certain temps ... la désillusion n'en est que plus grande. Le duo de gamins n'est pas charismatique pour un sou, elle est limite vilaine (mais d'après le "saviez-vous" de ce site elle est sensée jouer un garçon ... c'est vrai que ça peut en faire qu'une vilaine fille...). La photographie est assez moche, le manque de moyens est assez flagrant. Le scénario est assez brouillon et laisse pleins de questions en suspens. Le rôle du monsieur qui est sensé approvisionner en sang la vampire est ridicule, ces scènes sont à la limite du grand guignolesque (je me suis cru dans la version ratée du Bal des vampires...). ça se voulait romantique, une version (encore plus) torturée de Romeo et Juliette mais au finish j'ai trouvé ça brouillon. Je suis presque sûr de préférer la version US.
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    2,0
    Morse prend le parti pris de s'intéresser à la thématique du vampire dans un univers cinématographique déjà très embouteillé par le genre. On s'en doute rapidement, ce qui intéresse Tomas Alfredson n'est pas de proposer quelque chose de déjà vu mais d'essayer une nouvelle approche du thème du vampire. Il respecte de façon assez intéressante les codes associés au genre. On retrouve ainsi une histoire de "vrais" vampire, et non pas une histoire de vampire remasterisée pour grand public. Ca, c'est ce qui est intéressant. Ce qui l'est moins, c'est que là où tout le monde s'exclame au génie, moi j'y vois un film qui mine de rien n'a pas grand chose à proposer de neuf sur un thème dont les limites semblent se dessiner de plus en plus à mon avis - du moins tant qu'une nouvelle approche réelle ne sera pas proposée. Tomas Alfredson a beau y faire, son scénario manque cruellement d'enjeu et surtout il ne surprend jamais. On y voit un récit attendu et assez pauvre. Très vite, cela tourne court et on comprend bien que le film avance au ralentit vers un mur de plus en plus évident. Les comédiens ne sont même pas spécialement convaincants. Il en ressort un film décevant et qui n'apporte pas grand chose à la thématique du vampire. Défi raté.
    CoronaExtra
    CoronaExtra

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 185 critiques

    2,0
    J'ai apprécié l'aspect esthétique du film ainsi que interprétation des deux jeunes acteurs, à mon avis très convaincants. Mais ce qui ne passe pas, c'est le message du film. Le pauvre gamin finit comme le pourvoyeur de remplacement pour les beaux yeux de la vampirette transgenre ; triste et franchement sinistre. Et le réalisateur voudrait que l'on sympathise avec ces deux dégénérés qui saigneront à blanc les pauvres types qui auront la malchance de croiser leur chemin. Un message soit confus, soit franchement pervers que peu semble relever sur ce site.
    marine D.
    marine D.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 32 critiques

    3,0
    Les premières versions sont toujours (ou presque) les meilleures ! (voir le remake américain). Un film qui se laisse regarder, et apprécier ! Original, et attachant !
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    3,5
    Une amitié (ou amourette) hors du commun ! "Morse" redore le blason du concept ; depuis quelques temps on avait droit à beaucoup d'angles similaires et inintéressants sur le sujet. Et franchement, entre nous, c’est quand même moins niais que "Twilight" (ce n'était pas difficile en même temps) ; comme quoi on peut faire de bonnes choses avec un délire vampirique (tout comme l'original "Only lovers left alive").
    tiffou25
    tiffou25

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 86 critiques

    3,0
    Bonne surprise. On sort du registre des films de vampires standard. L’ambiance glaciale nordique omniprésente fait ressortir la détresse des deux enfants isolés. L’amour impossible entre les deux ados est équivoque. Le fait d’utiliser un enfant comme vampire est astucieux puisque l’on joue sur l'innocence avant de révéler le vrai coté animal. Ici être vampire apparait comme un choix, celui de fuir la misère et violence sociale, devenir l’agresseur plutôt que la victime le tout mis en évidence par l’opposition entre les deux enfants et majoré d’une belle photographie .Malheureusement certaines séquences inutiles viennent parasiter l’atmosphère ainsi que quelques incohérences. Morse est donc troublant et attrayant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top